Lettre ouverte à M. Biden

Monsieur le Président,

Vous n’êtes pas certain de survivre à la fin de la guerre russo-ukrainienne – moi non plus d’ailleurs – mais peut-être avez-vous les moyens d’en hâter la fin et dans ce cas, vous seriez responsable de milliers de morts et de millions de malheureux, si vous n’y consacriez pas tous vos efforts.

Le peuple ukrainien fait la preuve de son patriotisme et de sa volonté de défense, mais vous savez fort bien qu’il ne peut presque rien faire sans recevoir les armes nécessaires, comme le répète à l’envi M. Zelensky. Ces armes, les Etats européens lui en ont fourni, dans la mesure où leur naïveté et leur confiance en l’OTAN, c’est-à-dire en les Etats-Unis, ne les avaient pas incités à se laisser désarmer depuis des décennies par leurs antimilitaristes. Mais les Européens n’ont probablement plus d’armes et c’est donc vous et vous seul qui pouvez continuer à entretenir la force militaire de l’Ukraine. C’est tout bénéfice pour votre industrie qui s’assurera ainsi d’ailleurs également la fourniture de nouvelles armes aux européens. Et puis c’est votre manière de montrer la puissance de votre pays au prix de la vie des autres puisque – heureusement – vous n’engagez pas vos hommes sur le terrain européen.

Alors, parlons peu mais parlons bien :

Si vous êtes un homme d’honneur, vous cessez de jeter de l’huile sur le feu en excitant l’Union européenne pour qu’elle aggrave sans cesse des sanctions qui ne nuisent qu’à elle et la rendent totalement dépendante de vos industries énergétiques, alimentaires et autres. Vous cessez de prendre prétexte de l’invasion de l’Ukraine par la Russie pour combattre la Russie dont personne n’aime le régime, mais vous savez bien que votre Pays n’a jamais réussi à implanter la démocratie dans aucun des Etats où il a guerroyé. Vous cessez de crier votre haine et votre mépris envers le gouvernement russe et vous mettez tout le poids de votre puissance dans la balance pour favoriser un cessez-le-feu puis une paix. Mais n’oubliez pas que personne ne doit perdre la face et qu’il vaut mieux que l’on se souvienne de vous comme celui qui a sauvé la paix que comme celui qui a voulu écraser la Russie en sacrifiant l’Europe.

 

 

Suzette Sandoz

Suzette Sandoz est née en 1942, elle est professeur honoraire de droit de la famille et des successions, ancienne députée au Grand Conseil vaudois, ancienne conseillère nationale.

101 réponses à “Lettre ouverte à M. Biden

  1. Je suis stupéfait de cette attitude défaitiste et moralisatrice qui contribue à laisser le champ libre à un régime qu’elle dit ne pas approuver.
    Il me semble vous avoir connue plus combative et clairvoyante

  2. Merci beaucoup Me Sandoz d’écrire à Mr Biden les vérités que les peuples libres voudraient lui dire … Je vous serre contre mon coeur …

    1. Ce blog et les gens qui commentent représentent les peuples libres? Vraiment?? Vraiment???
      Sous couvert de morale, l’auteur de ce blog (et ses suiveurs) se proposent d’interdire à peu près tout et n’importe quoi. Et cela serait un peuple libre? Vraiment??

  3. EXCELLENT ! Madame Sandoz! EXCELLENT ! Tout est dit et bien dit.. Je relis des articles sur le général de Gaulle et les Américains; et ses propres écrits….Le Général de Gaulle et l’URSS et sa volonté d’une Europe des Nations de l’Atlantique à l’Oural… “les bâtons dans les roues” que lui ont mis les USA !!!! USA qui, a mon humble avis avaient peur que, liée à l’URSS ( le Général était persuadé qu’elle redeviendrait Russie) l’Europe devienne trop forte et se libère de l’oncle Sam…. De plus, le Général voulait se libérer de l’étalon Dollar pour l’étalon or… alors, son rapprochement avec la Russie , fallait vite arrêter tout ça… Général Au secours !! Bon dimanche Madame ! Et merci pour vos excellents articles !

    1. L’Amerique veut coloniser le monde entier, elle veut la domination totale, l’hégémonie américaine a endeuillé des milliers de foyers dans le monde, elle mène des guerres injustes pour défendre son intérêt, elle est jalouse de voir l’émancipation d’autres nations qui fera sa ruine, raison pour laquelle elle utilise tous les moyens pour barrer la route à ces États, mais, le monde unipolaire est fini, le temps de l’impérialisme américain est barré par la montée en puissance de la Chine, de l’Inde mais aussi de la grande Russie.

  4. Bravo, Madame Sandoz; très bien vu; celui qui doit être blâmé n’est pas celui qui fait la guerre, mais celui qui la rend inévitable; tous ces humains sacrifiés, ces pauvres soldats et ces pauvres civils, qu’ils soient russes ou ukrainiens, c’est honteux, inadmissible

  5. Aurais-je malencontreusement passé outre la lecture de votre lettre ouverte à M. Poutine ?

    Je profite de ces quelques lignes pour suggérer la (re)lecture approfondie d’un texte qui, malgré le temps, conserve tout son sens : “Discours sur la servitude volontaire”, d’Etienne de la Boétie (CHF 5.00, aux éditions 1001 Nuits).

  6. Bonjour,

    Merci, Madame, pour vos articles !

    Dans ce dernier adressé à Monsieur Biden, président, Vous dites “si vous étiez un homme d’honneur…”, comme un dernier espoir ….(d’une reprise de conscience Humaine ?)
    Hélas, il semble bien que nous n’ayons plus d’hommes d’honneur présidents depuis longtemps, à la tête de nos pays occidentaux ; ceux là même nommant d’ailleurs des subalternes leurs ressemblant….. présidents ressemblant étroitement à des hommes d’affaires ….. qui eux, semblent nettement influencer la nomination des présidents pouvant servir leurs intérêts…. est-ce si nouveau d’ailleurs ?? ).

    Avons- nous mal appréhendé l’histoire que l’on nous a enseignée, nous, la génération née une décennie après la guerre 39/45, n’avons nous pas assez parlé et montré cette conscience Humaine ??? ou étions nous déjà inférieur en nombre devant la “modernisation” de la consommation sans fin …..et maintenant ces générations suivantes qui paraissent assez massivement se satisfaire de consommation compensatrice …

    Ce n’est qu’une opinion me concernant…. pensant, d’ailleurs, qu’il faudrait redéfinir la signification de l’Honneur et d’un homme (ou femme) d’Honneur, comme d’autres mots d’ailleurs, puisque dans le dictionnaire il est apparu des mots “contemporains” dont on peut se demander s’il structureront la pensée humaine future…. . seule une certaine jeunesse, assez minoritaire encore, qui se voue à la nature et au naturel semble être une planche de salut pour une future Humanité s’il elle peut encore survivre dans le fracas des égos des dirigeants occidentaux comme des dirigeants d’autres pays plus lointains..et de ceux qui les suivent

    Je Vous souhaite le meilleur pour un avenir même incertain ! comme je peux le souhaiter à tout être Humain qui respecterait la planète et ses habitants !

    cordialement
    Yakinikou

  7. Chère Madame, votre article m’a profondément émue. Puissiez-vous être entendue !
    Malheureusement, chaque fois que quelqu’un met en doute le bien-fondé des sanctions contre la Russie ou l’envoi d’armement à l’Ukraine, il est instantanément taxé de pro-russe et d’anti-américanisme primaire. La réflexion et la nuance ne sont absolument plus d’actualité de nos jours. Tout se fait dans la précipitation et sans une véritable concertation. Il faudrait faire silence et je recommanderais à nos dirigeants de réfléchir calmement un journée entière loin du tumulte.

    1. Disons que si ces sanctions servaient à quelque chose pour contraindre la Russie à cesser les hostilités, on pourrait discuter. Mais elles ruinent les économies occidentales et elles enrichissent la Russie. Cherchez l’erreur.

  8. Chère Madame, je suis peiné de lire ce que vous avez écrit dont le ton défaitiste tranche avec la personne volontaire et souvent clairvoyante dont je crois me souvenir.
    Laisser le champ libre à un régime que vous n’aimez pas plus que moi ne me semble pas être une bonne solution.
    Rappelez-vous l’attitude des occidentaux lors des accords dits de Munich en 1938, en ce qu’ils ont de comparables bien entendu avec la situation actuelle. Si, une nouvelle fois, l’occident hésite à montrer sa détermination à s’opposer à ce régime dont les troupes occupent sans droit et avec la barbarie qu’on sait, que sera la suite.
    Le moment n’est-il pas venu de soutenir une nation dont les citoyens font preuve d’un courage exemplaire plutôt que d’accepter, lâchement avec des arrières-pensées un peu pusillanime, qu’elle soit abandonnée à un agresseur dont on a plus à craindre , ne vous en déplaise, que des USA ou de l’OTAN

    1. Cher Etienne,
      Réveillez vous, vous êtes comme nos dirigeants occ. aveuglés devant la propagande américaine.
      l’otan, une org. militaire ne fait que le désordre mondial, qui a fait la guerre froide , la course aux armes nucléaires…
      ce temps là est fini.

    2. Etienne, que proposez vous pour faire reculer la Russie? Vous voulez envoyer l’armée suisse en Ukraine?

      Les pays de l’OTAN n’ont plus d’armées. La France a pour deux jours de munitions…

      Réfléchissez une minute svp.

    3. @Etienne
      Il faut bien comprendre que personne ne soutient M. Poutine et son agression inacceptable contre le peuple ukrainien. Toutefois, depuis quatre mois, bien que l’Europe et principalement les USA ont fourni de nombreuses armes à l’Ukraine, la situation ne s’améliore pas bien au contraire. Les sanctions contre la Russie semblent être beaucoup plus problématiques pour nous que pour eux. En parlant de sanctions, les sanctions prises par le passé contre certains pays comme l’Iran n’ont pas du tout fonctionné, cela a été un fiasco complet. Cela étant dit, que faire ? Chercher l’escalade et risquer un conflit nucléaire ? Je pense que personne n’y tient particulièrement du moins j’ose l’espérer. Les USA quant à eux ne risquent pas grand chose. J’ai entendu M. Luc Ferry hier soir qui n’est pas le dernier des idiots, préconiser une négociation territoriale car en effet, il n’y a pas grand chose d’autre à faire. Malheureusement certains voudraient l’escalade, peut-être n’ont ils plus aucun centre d’intérêts dans la vie ? Peut-être ont-ils besoin d’adrénaline ? Ce n’est pas mon cas, je pense à mes enfants et petits-enfants. C’est le moment de réfléchir intelligemment.

  9. Bizzare votre réflexion. C’est à Poutine qu’il faut parler, à moins que votre naïveté vous fait croire que une fois l’Ukraine intégrée à la Russie, Poutine va s’arrêter là. SVP, intéressez-vous à ce qui se passe en Russie au lieu de restez dans votre monde occidental dans une obsession antiaméricaine.
    Les pays de l’est vivent la réalité et le jugement sur le régime de Poutine est très juste.

    Sinon, l’Ukraine est démocratique, il y a beaucoup de corruption, mais c’est démocratique.

    Et pour finir, comme vous ne voulez pas vous informer parce que certainement vous pensez avoir raison par défaut, alors je vous le dis, Poutine a comme obsession de “sauver” les slaves, comme il l’a dit en parlant de Pierre le Grand. Allez sous wiki, et regardez ou se trouve le monde slave et vous verrez les limites d’un empire qu’il veut obtenir. Les journalistes russes sont éclairants.

    La 2ème guerre mondiale a commencé malgré que l’Europe se soit rabaissé devant Hitler. Et vous pensez qu’avec Poutine, ça marcherait ?!!

    Bref, la paix de demain se prépare avec l’échec de Poutine et une armée très affaiblie. A la mort de Poutine, peut-être que l’obsession d’un empire disparaitra et la paix reviendra.
    Un petit sacrifice économique de 1 année ou 2
    pour la paix de nos enfants, ce n’est pas dramatique.

    La Russie doit comprendre que l’empire, c’est finis. Il n’y a pas d’alternative pour la paix.
    Biden fait le job pour le grand soulagement des pays de l’est.
    Si la Pologne n’était pas dans l’OTAN, ce serait probablement elle qui serait sous les bombes, la Pologne ayant appartenu à l’empire russe.

    Bref, l’égoïsme au nom de l’économie se paie toujours cher, parce que ça n’a jamais éviter la guerre. Il faut éteindre un foyer, attendre et éteindre un feu de forêt, c’est irresponsable.

    1. Motus, historiquement la Russie n’a jamais envahi l’Europe, la période communiste et l’après nazisme est un autre sujet, d’ailleurs la Russie a rendu leurs indépendances aux états ex-union-soviétique sans broncher !

      Par contre la Russie a été occupée à 4 reprises par ses voisins, notamment les invasions scandinaves et polonaises. Il s’agissait d’invasions conquérantes et l’Ukraine en est encore de nos jours une preuve vivante !

      La principale raison de cette situation sempiternelle menée par l’occident, c’est que les orthodoxes possèdent un territoires deux fois supérieur à celle de l’Europe catholique.

      Autre volet, oui la Russie a occupé de nombreuses nations anciennement ottomanes et alliées des nazis, cependant la Russie a occupé ces régions suite à des attaques contre la Russie, pas le contraire !

      1. Les périodes du stalinisme et de l’après nazisme ne font-elles pas partie de l’histoire ?
        Si la Russie a rendu leurs indépendances aux États de l’ex-URSS, cela n’aurait pas été du tout l’intention de M. Poutine…
        Mais ensuite :
        – la Russie a-t-elle rendu l’indépendance aux nations montagnardes du nord Caucase ?
        – la Russie a-t-elle rendu la Carélie prise sur la Finlande ?
        – la Russie a-t-elle rendu la Prusse orientale à l’Allemagne ?

    2. “Sinon, l’Ukraine est démocratique, il y a beaucoup de corruption, mais c’est démocratique.”

      Effectivement, même si l’Ukraine est dans le top 5 des pays les plus corrompus, elle est forcément démocratique, étant donné qu’elle est dans le camp du Bien autoproclamé qui, comme on le sait, est démocratique. Qu’importe si l’usage de la 2eme langue nationale a été proscrit il y a huit ans. Qu’importe si les partis d’opposition sont interdits et les médias muselés depuis 2021. L’Ukraine est démocratique, parce que le narratif officiel du camp du Bien le nécessite. Et tant pis si les mots n’ont plus de sens.

      1. Si l’Ukraine est malheureusement 122ème sur 180 dans le classement des pays les plus corrompus, la Russie fait pire : 136ème ! Il faut tout dire…

      2. S’il faut choisir entre la démocratie et la paix, je choisis la paix. Autrement dit, avec les Américains la démocratie c’est la guerre. Je dis non. Si la démocratie ça signifie une pluie de bombes, et des populations civiles dans la misère, la détresse. Je dis non. Que vaut cette démocratie là? On n’en veut pas.

        Et d’ailleurs un pays où on suspend les libertés publiques fondamentales pour forcer les gens à se laisser injecter un vaccin qui tue, et où on interdit aux médecins de soigner les malades avec le médicament qui sauve, et aux pharmaciens de livrer ce médicament, vous appelez ça une démocratie vous ? Moi pas.

  10. Il serait beaucoup plus crédible, urgent et utile d’écrire une lettre ouverte à celui qui a initié le conflit et peut seul arrêter immédiatement ce bain de sang et ces effroyables destructions, Vladimir Vladimirovich Putin! Pourquoi ne le faites-vous pas?!

    1. @CEILTEACH, étonnant, je ne vous ai pas lu depuis le début des bombardements du régime ukrainien soutenu par l’Europe sur les populations du Donbass et autres !

      Poutine est simplement en train de protéger les populations russophones et orthodoxes contre les attaques qui ont n’ont cessées depuis 2014, 8 ans de massacres couverts par cette Europe pas si laïque que ça !

      Les attaques répétées depuis 8 ans des milices ukrainiennes catholiques contre l’Est de l’Ukraine ont fait 15’000 morts, dont un avion rempli de civils dont une majorité d’européens, pas un mot !

      On peut en parlé, des méthodes ukrainiennes, de ce missile qui a explosé en vol l’avion de la Malaisienne airline, toute la presse occidentale accuse des séparatistes pro-russes, en admettant superficiellement qu’il s’agisse d’un missile tiré par des russes ou des pro-russes, pourquoi un avion de ligne traverse t’il une zone fréquentée par des sukhoi 25 qui régulièrement lâchent des bombes sur des populations du Donbass ? Les bureaux d’étude en matière d’accident aériens accusent la Russie de ne pas collaborer, je ne vois pas comment, l’avion s’est écrasé en Ukraine et justement près d’une ville qui venait de revendiquer son indépendance vis-à-vis de Kiev.

      Dans tous les cas et après avoir beaucoup lu sur ce crash, il n’y a aucun élément de preuve pouvant déterminer d’où par qui ce missile a été tiré ! Mais l’acharnement des occidentaux de vouloir accuser les russes ou les pro-russes est surprenant. Sans aucun élément de preuve, aucun !

      J’attire votre attention sur ce crash et ses interprétations, par contre, à qui profite le crime, également, très difficile à savoir !

  11. Vu sa condition physique qui semble très bancale, je ne pense pas que M. Biden soit capable actuellement de gérer sérieusement la situation. Ceux qui sont à la manoeuvre aux USA sont probablement des lobbies très puissants tels le lobby des armes qui n’ont aucun intérêt à faire cesser cette guerre. Maintenant c’est à l’Europe de se défendre en recherchant des solutions pacifiques.

  12. Comme à votre habitude vous tirez en plein dans le mile, car c’est effectivement bien d’une guerre par procuration entre les USA et la Russie à laquelle nous semblons assister impuissants. On ne comprend pas la servilité des gouvernements européens vis-à-vis de l’OTAN dans une guerre dans laquelle ils ont tant à perdre, si ce n’est en raison de leur totale dépendance militaire comme vous le dites si bien. L’Europe avait donc déjà cessé d’exister, bien avant que nous ne nous en rendions compte. Constat tragique s’il en est.

  13. Toujours aussi bien écrite et tellement pertinente… je lis avec assiduité chacune de vos lettres et je vous remercie pour le travail que vous effectuez pour me procurer à chaque fois, beaucoup de plaisir.

  14. Comme toujours, Mme Sandoz fait preuve d’audace et de bon sens, donc ne sera évidemment pas écoutée. D’autant plus que le surdoué de la Maison Blanche ne fait pas la différence entre la Suisse et la Suède, donc il y a fort peu de chance que cette lettre ouverte ne soit autre chose qu’un voeu pieux.

    1. En confondant Suède et Suisse, Walking Dead Joe perpétue la tradition américaine. Il a fait plus fort avec la confusion Ukraine et Iran.

  15. Chère Madame,
    En espérant que votre démarche aura une écoute attentive de la part non seulement de Monsieur Biden mais également de tous ceux qui, abusés par une propagande nauséabonde, se sont laissé emporter par leurs bons sentiments. A cela, j’aimerais ajouter la réflexion suivante:
    Mais à quoi joue l’Occident ?
    Tout ce que dit l’Occident est vrai, tout ce que dit la Russie est de la propagande. Vladimir Zelenski dicte sa loi aux Chefs d’Etat du monde entier, leur dit ce qu’ils doivent faire, apitoie les peuples en les abreuvant d’imprécations mensongères et tout le monde applaudi, les parlements étant devenus des aulas de théâtre à la botte d’un seul comédien. Seul ? Pas vraiment. En fait manœuvré comme un pantin par l’Oncle Sam et sa russophobie aussi maladive qu’ancestrale. Zelenski, le mendiant institutionnel à qui les émotifs versent des milliards de Dollars qui ne valent plus rien mais qui accroissent les dettes publiques et causent une inflation qui va les mener à une récession puis à la banqueroute. Ils réaliseront alors que ce ne sont pas les prix qui augmentent mais la monnaie qui perd de sa valeur !
    Les Russes se retirent de l’Ile du Serpent pour montrer leur volonté de libérer le blocus alimentaire dont on leur impute la responsabilité. Mais qu’en est-il des mines qui bloquent les ports sur la Mer Noire ? Qui les a mises en place et qui refuse de déminer ! Les Russes veulent libérer les exportations de céréales ukrainiennes mais pas pour les livrer à l’Europe qui est devenue sont ennemi avec les Américains, mais pour venir au secours du Tiers Monde, premières victimes des sanctions occidentales contre la Russie en matière d’alimentation, et à ses nouveaux alliés, les BRICS. Qui interdit à l’Ukraine de déminer les ports si ce ne sont les Américains et l’Ukraine qui ne sont pas menacés par la famine ?
    Les Russes sont accusés de génocide en Ukraine. Admettons, mais qui parle du génocide du pouvoir ukrainien à l’endroit de sa population russophone du Donbass ? Les Russes sont systématiquement accusés de bombarder des cibles civiles en Ukraine alors que les Ukrainiens obligent systématiquement leur population à rester confinée dans les habitations auprès lesquelles ils entreposent du matériel de guerre fourni par les Occidentaux et les utilisent comme otages en les empêchant de quitter les lieux assiégés par les Russes.
    Finalement, les Occidentaux vocifèrent, lancent des imprécations, menacent, voire les membres du G7 qui se de moquent honteusement de Vladimir Poutine, et sanctionnent en pure perte. Vladimir poutine les regarde avec condescendance mais ne change en rien sa stratégie qu’il mènera implacablement jusqu’à la réalisation complète de ses objectifs: après une dénazification réussie, faire maintenant rendre gorge à l’Ukraine, qu’elle renonce à l’UE et à l’OTAN, qu’elle retrouve son statut d’Etat neutre et non-aligné afin de servir d’Etat tampon entre la Russie et les forces militaires occidentales.

    1. Finalement Mr. …, vous êtes un provocateur, comme Putin et Louchtchenko.

      Ils sont des imposteurs qui ont utilisés toutes les combines possible pour rester au pouvoir.

      Ils imposent leurs points de vues égoïstes excepté pour la clique qui les entoure.

      Ils tuent la démocratie et des innocents par milliers.

      Face à leurs attaques nous devons rester calmes et solidaires avec toutes leurs victimes.

      Vous et eux ne méritez que notre ignorance et beaucoup de GSM (Gross Stille Moment)

  16. Cette lettre très bien construite est une synthèse d’opinions que vous avez déjà données dans de précédents articles, je voudrais simplement dire que c’est très réussi. Je regrette seulement qu’une réponse du président Biden ne puisse apparemment pas être espérée. En tant qu’individu sans aucune notoriété, j’ai pu obtenir assez souvent que de hautes personnalités me donnent écho quand je les sollicitais par écrit, j’accompagnais ma lettre d’une boîte de chocolats suisse montrant les montagnes et le ciel bleu. Leurs réponses, rédigées par elles-mêmes, n’étaient pas avares en contenu et se terminaient habituellement par un message du genre : « Merci pour le chocolat, c’était délicieux ! »

  17. Ce n’est pas la pensée unique des médias pro américains. MERCI. Ce conflit date depuis plus de 14 ans … Avec plusieurs problèmes de nationalisme des deux cotés ! Mr Biden connait mal très mal l’Europe et confond la Suisse avec la Suède. Il redoute la Russie comme au siècle passé ! La Suisse restera neutre elle j’espère ! Et la Russie unie et la langue russe sera à nouveau autorisée ( comme l’ a interdit le président ukrainien) hélas cela a mis le feu aux poudres !

  18. Entre l’or Russe et l’or Nazi planqués en Suisse au détriment de nombreuses vie au nom de la sacro sainte mentalité Suisse basée sur l’argent, je pense que Mr Biden n’a aucune leçon à recevoir d’une Suisse. Et vous le savez la richesse de la Suisse est basée sur la mort des autres.

  19. Bonsoir,
    Sans etre devin de ce qui se passera dans les mois a venir, je crains malheureusement que M. BIDEN n’y puisse rien et ce n’est certainement pas les propos beliqueux ou non des occidentaux qui changeront quelques choses dans la ” strategie” de la Russie. Pour ma part, et j’espere me tromper mais il me semble que le sort de l’Ukraine est plus ou moins scellée sans une reponse pragmatique des occidentaux. D’un cote, la russie ne veut pas d’extension de l’UE a ses portes, de l’autre l’UE reconnait la canditure express de l’Ukraine a l’UE. Je crains que pour lutter contre cet etat de fait, la russie n’envahisse la totalite de l’ukraine voire la moldavie sous couvert de leur puissance nucleaire.deslose d’etre si sombre.

    1. @Legrand,

      Je ne parage pas cette éventualité, Poutine veut simplement, en éliminant le plus de nazis coté catholique ukrainien de protéger les populations russophones et orthodoxes !

      Cela fait 1’000 ans que l’Ukraine, autrefois russe se confronte aux populations catholiques, Ukraine signifie “frontière” en Russe, c’est à dire, la frontière délicate que la Russie partage avec l’ex-empire austro-hongrois et la Pologne, durant la période communiste et stalinienne, cette frontière avait créer une sorte d’indépendance identitaire à l’actuelle Ukraine, depuis 2014, nous avons pu observer que ces frontières devront forcément être redessinées, car depuis notamment depuis 2014, l’est de l’Ukraine est en guerre, 8 ans de guerre contre les russophones orthodoxes, une guerre basée sur une forme de racisme anti-russophone, anti-orthodoxe, le même qui a sévi depuis l’an 1054, depuis la séparation des églises d’orient et de l’église romaine. 8 ans que les habitants, des civiles se font bombardés par des milices soutenues par l’Europe et par les héritiers du coup d’état sanglant de 2015.

      D’une certaine manière, cette guerre actuelle incluant la Russie est terminée, cela pour 2 raisons :

      1). Les principaux enjeux géographiques/anthropologiques ont été atteints par la Russie

      2). Les forces “ukrainiennes” sont à genoux, en ce moment, ils perdent sur les différents fronts, plus de 1’000 combattants au quotidien, morts, fuites et prisonniers.

      Il faut également savoir que les russes en Russie ont des salaires 3 fois plus élevés que ceux des ukrainiens, cela avant que la guerre intervienne, le “miracle” européen promis aux ukrainiens n’a fait que de provoquer de la corruption sans borne et de la paupérisation des populations.

      Autre question primordiales ; Qu’advient-il des centaines de milliards promis par biden ?

      Ce point est au coeur de toute cette histoire et pas seulement avec les montants astronomiques arrangés par les biden sénior et junior, mais avec … ursula von der leyen, qui aussi refuse de transmettre les bénéficiaires des 723 milliards octroyés par l’UE, on ne sait é qui ! Elle aussi a mis en place des réseaux de transfert d’argent sur le compte de l’Ukraine. Il y a 7 ans, Merkell avait épinglé deux hauts fonctionnaires qui travaillaient dans les attributions des fonds d’aides à des états corrompus, notamment sur un chèque de plusieurs centaines de millions attribué à mahmoud abbas et auprès de sa banque suisse et qui reversait automatiquement des rétrocommissions aux politiques et hauts fonctionnaires allemands (et pas que), ils ont été virés de leurs posts mais le scandale a été évité, l’ex-président de l’autorité palestinienne arafat avait un compte avec plus de 25 milliards de francs-suisses dans une banque genevoise, ses “héritiers” se battent encore aujourd’hui par avocats interposés auprès des tribunaux du bout du lac, tout est à huis-clos.

      Les attributions de fonds auprès de pays corrompus attirent particulièrement certains personnages politiques, en France, le fils de fabius devait allez blanchir ces fonds payés par les contribuables français dans des casinos américains et par le biais de transactions immobilières où les bénéfices triplaient, il a été inculpé aux USA, mais là aussi, le scandale a été soigneusement enterré.

      Ces histoires de fonds accordés à des états corrompus sont le sport préféré des politiques et l’Ukraine va voir débarquer en Europe et en Suisse, des cohortes de nouveaux hommes de pailles milliardaires et nouveaux riches !

  20. Brava, brava et brava! À la veille du sommet de Lugano, qui pourrait s’exprimer avec autant de retenue et de sagesse ? Il faudrait peut-être écrire semblable lettre à Monsieur V. Z. afin de le prier de modérer ses positions nationaliste et kaki, et d’oeuvrer avant tout en faveur de la paix de ses concitoyens. Au moment de dépêcher toutes les forces stupides en Iraq, en 2003, Margarita Papandreou avait écrit, dans Athens News, une lettre ouverte à Laura Bush: “Comment fais-tu pour prendre ton petit déjeuner avec un salaud ? Réfléchis, il y a des moyens de faire autrement.” Merci, chère Madame Sandoz, de votre initiative réconfortante.

  21. Le macron a fait sa petite pub avec ce qu’il lui reste de pas trop honteux, c’est à dire des pièces d’artillerie, soit 6 canons “Caesar” calibre 155mm, une copie d’un canon allemand datant de 1917 et d’un autre, américain qui lui date de 1939 et connu sous le nom de “Long Tom”, bref, ce que l’on appel dans le jargon moderne ; “de la quincaillerie” !

    Et bien, saviez-vous que 2 de ces canons livrés par la France via la Pologne ont été vendu par Zelenski en personne à la Russie ?

    Sans parler des dizaines ou centaines de missiles “Javelin” que l’on retrouve au rabais sur le net pour 20’000 dollars, livraison comprise !

    Il faut dire que ce missile antichar conçu par les américains ne se vend pas, il est mal conçu à la base et cela principalement à cause d’un détail préoccupant ; Il a une autonomie de batterie de 10 minutes, une aberration jamais rectifiée à ce jours le rendant inutilisable, à peine vous l’installer pour tirer que le niveau des batteries indiquent zéro pourcent ! Contrairement à son concurrent israélien (Spike) vendu avec un succès sans précédant à toutes les armées européennes (Excepté à la France, raison pour laquelle avec les drones la France a dû quitté l’Afghanistan fissa) et qui lui est 100% opérationnel et extrêmement efficace et précis.

    C’est pour dire que les propos alarmants de Madame Sandoz me font à peine pouffer !

    La “presse” occidentale, cette presse rattachée au mêmes groupes d’intérêts que la bande à biden et son fils impliqué dans des trafics en Ukraine sans parler des notes de frais payées par papa pour d’innombrables prostituées, ne cesse d’alarmer sur ce conflit régional extrêmement bien contrôlé par la Russie. Malheureusement, la troïka minable de l’UE et de biden tente tout pour soutenir l’empire de Rome dans ces contrées à majorité orthodoxe, mais les “forces” de mercenaires catholiques en position sur le terrain se font fracasser au quotidien !

    Non Madame Sandoz, Poutine a rendu service aux débiles qui viennent de piller l’Europe et maintenant à ce zombie qui est à la Maison-Blanche. L’Europe, ils se gardent le privilège de la détruire eux-mêmes, surtout de la piller et de racler les fonds de tiroirs jusqu’à épuisement total, cette guerre n’est qu’un prétexte justifiant le pillage systématique de ces marxistes anti-capitalistes enragés et au pouvoir dans les méandres de l’UE, ils sont la continuation de l’ex-union-soviétique, les chantres de lénine et depuis leurs tendres adolescences, ils prient jour après jour pour anéantir les économies libérales et le système capitaliste, il ne s’agit de rien d’autre !

    Cette stratégie avait été dessinée dès 1917 par lénine en personne, il avait écrit en 1919 :

    “Un jour le monde communiste construira un mur pour s’isoler du monde capitaliste et ce sera l’apogée du capitalisme, ensuite le monde communiste détruira ce mur et ce sera la fin du capitalisme” !!

    C’est exactement ce à quoi nous assistons, pieds et poings liés par une presse de gôche, par des ordres décérébrés nourris grassement avec idéologies marxistes-léninistes comme avec ce klaus schwab entièrement dévoué à ces poisons incompatibles avec toute forme de société vivante !

    Ne trouvez-vous pas étrange que le président du forum économique mondial soit un marxiste convaincu ?

    Que toutes ces élites formées de milliardaires issus des mafias liées aux trafics le suivent comme des bébés canards ?

    Oui, Madame Sandoz, il y aura une guerre en Europe et aux USA, ce sera une guerre civile et elle fera des millions de victimes, mieux, elle a déjà commencé, renforcée par des millions de migrants armés de kalachnikov et d’autres armes légères, des armes de combats de rues !

    L’ex-ministre belge de l’intérieur, il y a 8 ans, avait annoncé que les milieux islamistes belges possédaient entre 1 et 2 millions de kalachnikov, il a été mis sur pied le lendemain de sa déclaration, les ordres venaient de “Bruxelles”, je veux dire de la capitale de l’UE !

    Pratique d’utiliser des adeptes de la charia pour imposer un “idéal” marxiste-léniniste, n’est-ce pas ?

  22. Merci Mme Sandoz,
    1/ Merci de votre courage d’oser le dire car devant la puissance des médias occ. qui suivent à la lettre de leur dirigeants aveuglés, personne n’ose dire comme vous
    2/ tout le monde savait depuis le début, biden utilise l’Ukraine pour écraser la Russie, les gros profits de cette guerre pour l’industrie des armements usa sans perdre des vies américaines
    les usa n’arrête jamais, seule l’Europe s’en rend compte elle l’arrête
    Merci encore Madame

  23. Madame Sandoz, votre lettre passe sous silence un fait majeur: une guerre révèle les forces et les faiblesses des belligérants. Avant cette épreuve de vérité, ceux qui se considéraient comme forts se doivent de rugirent pour rassurer. C’est précisément le cas des US avec leurs promesses d’armes, suffisantes pour permettre à l’Ukraine de repousser l’armée Russe. Mais c’est oublier que depuis des dizaines d’années, les US sont des junkies de la dette. Sans elle, ils ne tiennent pas debout. Sans elle, sans son augmentation, pas moyen de financer la moindre guerre. La Chine l’a bien compris, adaptant ainsi les leçons de l’histoire au contexte XXIème siècle. Depuis qu’elle vend une partie de ses bons du trésor US, plus rien n’est possible car les taux d’intérêt montent.
    Il n’y aura pas de sursaut occidental, pour cela, il faudrait que les 2700 milliardaires (70% de la fortune mondiale) se mobilisent, ors une crise recèle tant d’opportunités… Depuis que le ruissèlement s’est transformé en mirage, le péquin moyen sait, en son fore intérieur, qu’il ne pèse rien. On cherche juste à le lui faire croire lorsqu’il s’agit de demander des sacrifices.
    Que l’Europe se fasse prendre à contre pied? cela est salutaire. Apprendre à vivre avec une petite laine pour baisser un peu le chauffage? Enfin!
    Ni la Russie, ni la Chine ne sont véritablement forts, c’est l’Occident qui est faible. La valeur de nos économistes et politiciens ne peuvent compenser l’industrie que nous avons délocalisée en Chine ou l’énergie Russe dont nous nous sommes rendus dépendants. Bref, pour gagner, l’Occident aurait probablement dû fournir un effort plus significatif, mais bref, en faveur de l’Ukraine. Courber l’échine announce des lendemains qui déchantent. Mais la réalité et là, face aux yeux du monde: l’Occident est faible. Un pays qui a le PIB de l’Espagne peut parvenir à le mettre en échec, avec le soutien de la Chine qui en sortira certainement gagnante. Conclusion: un jour, il faut payer ses dettes.

  24. Merci chère Madame,

    Votre billet est d’une lucidité cristalline!

    Je vous souhaite une santé de fer et de longues années, nous avons besoin de vous et de votre courage empli de vision et d’honnêteté.

    Michel Vernaz

  25. Difficile de lancer des jugements sans nuance tant qu’on ne connaît pas les arrière-pensées des protagonistes; Poutine, Biden, Zelenski… Si Poutine a l’intention de venir en aide aux russophones d’Ukraine puis de fiche la paix au reste de ce pays et aux autres nations de l’ex URSS, c’est un dirigeant respectable. Si le même Poutine a l’intention d’annexer l’Ukraine entier puis d’autres pays, Biden est un sauveur. Si Zelenski peut arriver à faire respecter les russophones de son pays, il sera quelqu’un de bien. En Europe nous ne sommes pas informés par les médias, nous sommes endoctrinés par eux consciemment ou non: On ne nous rappelle jamais ce qu’on été les confrontations internes à l’Ukraine dans les dernières années, la cause des 14000 victimes de ces affrontements. Si l’on veut que les tueries actuelles, les destructions d’infrastructures s’arrêtent, il faut connaître toutes les causes et les paramètres de la situation actuelle. Il faut être JUSTE, reconnaître les torts de chacun, sinon ça ne va jamais finir

  26. Je suis entièrement d’accord avec Motus.

    Pour Madame Sandoz: un historien suisse tient un blog dans ce journal et l’un de ses posts traite de “Holodomor”. Je vous en conseille la lecture.

  27. “votre Pays n’a jamais réussi à implanter la démocratie dans aucun des Etats où il a guerroyé”

    Une telle remarque est stupéfiante.

    C’est vrai que ni l’Allemagne, ni l’Italie, ni le Japon ne sont devenus des démocraties après la WW2.

    Ceci dit, j’aime beaucoup vos autres lettres en général.

    1. L’Allemagne était une démocratie, imparfaite comme d’autres, avant l’avènement du dictateur qu’on connait. L’abject homme à la moustache a été élu démocratiquement avant de prendre en otage cette même démocratie. Les USA n’ont rien inventé. Quant au Japon, la méthode d’inoculation de la démocratie a été pour le moins (doublement) explosive. Une excellente méthode sûrement d’après vous. Demander aux enfants d’Hiroshima. Et aux jeunes filles d’Okinawa, ensuite.

    2. @LUC V
      Vous avez raison. Les jeunes soldats américains ont été très courageux lorsqu’ils ont débarqué en Normandie. Nombreux sont ces jeunes hommes qui y on laissé leur vie et il faut leur en savoir gré et ne surtout rien oublier. Il se sont sacrifiés pour sauver l’Europe du nazisme. Toutefois, l’histoire n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît, je me souviens avoir visionné un documentaire lors duquel on apprenait que M. Churchill avait dû beaucoup insisté pour que l’armée américaine vienne au secours de l’Europe. Cela dit depuis la seconde guerre mondiale, les interventions de l’armée américaine n’ont pas été couronnées de succès. Prenons l’exemple de l’Irak qui aura été un véritable fiasco, de nombreux morts parmi les civils avec un résultat catastrophique que l’on connaît et que dire de l’Afghanistan, je n’y vois guère de démocratie. Les américains se sont retirés laissant toute la place aux Talibans qui estiment que les filles n’ont pas besoin d’être scolarisées. Si vous appelez cela une démocratie, faite le moi savoir.

  28. Bonjour Madame,

    Mais pourquoi donc est-ce que vos points de vue et en particulier celui exposé ici sont si peu partagés ?

    A lire les commentaires qui précèdent celui-ci, on peut comprendre que les populations n’ont même pas la valeur des pions sur l’échiquier et que leurs malheurs, leurs deuils, leurs souffrances indiffèrent profondément les « dirigeant » et les décideurs sur cette planète.

    La géopolitique qui à mon sens pourrait être rebaptisée géocriminalité, a des buts qu’elle est seule à connaître et qui font fi de l’intérêt général.

    Informés par les médias, nous ne pouvons que comprendre de travers et être dirigés vers des raisonnements qui n’ont rien à voir avec la réalité. Mais cela est utile quand il s’agit d’appels aux dons… bien-sûr.

    Merci de vos très intéressantes interventions et puissiez-vous être entendue beaucoup plus largement.

    Meilleures salutations.

  29. Vraiment extraordinaire. Ignazio Cassis déclare ceci à la Conférence de Lugano : «La reconstruction de l’Ukraine ne peut se faire sans réformes sur la corruption et la justice ».
    Voilà le lien : ttps://www.rts.ch/info/monde/13214368-ignazio-cassis-la-reconstruction-de-l-ukraine-est-inseparable-de-reformes-anti-corruptions.html?rts_source=rss_t
    C’est toujours la même stratégie : faire croire au monde entier que la Suisse est un modèle ! Pourtant que font les autorités en Suisse contre la corruption et contre les magistrats qui n’appliquent jamais les lois ? Eh bien rien.

  30. Il faut bien comprendre une chose :

    Les frontières de l’ex-union-soviétiques étaient des frontières administratives !!!!

    La chute de l’union-soviétique a transformé ces frontières administratives en frontières politiques.

    Suite à ce changement, plus de 40 millions de russes se trouvent dans des états devenus indépendants de la Russie !

    Bizarrement, c’est en Ukraine que des milliers de russes ont été massacrés, certes ils étaient également de nationalité ukrainiennes, mais la major partie possèdent également la nationalité russe !

    En 2015, le nouveau gouvernement ukrainien impose la langue ukrainienne et interdit l’utilisation du russe, plus de 30% de la population de ce pays ne parle que le russe !

    Dans les autres ex-républiques de l’union soviétique, des millions de russes y vivent, ils parlent le russe et ils ne sont pas ostracisés, ils possèdent une double nationalité et continuent de vivre dans ces nouveaux états, alors, pourquoi c’est uniquement en Ukraine que ces russes sont ostracisés, massacrés et traités comme des étrangers ?

  31. Sous perfusion idéologique des médias, les citoyens qui ouvrent les yeux sur l’hégémonie américaine sont rares. Et oui, depuis l’affaire des Pershings on mesure maintenant à quel point le gouvernement américain se fiche désomais du sort géostratégique du vieux continent.

    1. Dans un commentaire précédant sur le blog de Madame Sandoz, j’avais également fait référence de cet oubli concernant l’énorme et étrange propagande “pacifique” ayant fait disparaître la présence des pershing des anciennes frontières de cette Europe amnésique de ces feux follets des souvenirs.

  32. Bonjour Madame,

    Merci pour cet espace.

    Il prouve que les laudateurs des USA et de l’Europe ,ainsi que les contempteurs des USA et de l’Europe ,peuvent ici librement s’exprimer.
    Pour servir la liberté.

    En Russie, seuls les contempteurs des USA et les thuriféraires de Vladimir le pourraient.
    Pour servir la propagande.

    Vous avez donc le plaisir de vivre dans une démocratie.

    Sachant que tous peuvent librement s’exprimer dans l’Amérique de Joe Biden, peut-être un prochain courrier destiné à Vladimir pour l’interroger sur la notion de démocratie ?

    Vous remerciant si vous faites paraître ces lignes.

  33. Chère Madame Sandoz,

    En admettant que le dérapage continue, au point qu’au lieu de l’Ukraine on doive parler de la Suisse, que devrait-on suggérer au Président Biden ?
    – – –
    En ce qui me concerne, je fais le parallèle avec les nombreux dictateurs dont j’ai entendu parler, que ce soit dans les cours d’histoire vers 1958, ou depuis; pour les faire cesser une opération militaire, aussi folle, bien ou mal pensée qu’elle soit, il a la plupart du temps fallu leur faire perdre totalement la face …
    Donc mon idée est que notre propre armée devrait aussi vite que possible, obtenir de quoi porter la guerre hors de notre territoire (pour qu’on ne puisse pas parler d’opération de police lointaine), avoir de quoi neutraliser l’essentiel des moyens en mains du dictateur; de plus, il faut que lui, tout son entourage et tout son peuple se disent à notre sujet: avec ces gens, il faut se retirer, c’est vraiment trop cher …
    – – –
    Croire qu’il va s’arrêter après avoir ravagé l’est et le sud de l’Ukraine est rassurant, mais l’appétit venant en mangeant, j’ai de la peine à le croire: il faut donc se rappeler mieux des parcours des dictateurs de 1925 à 1945, d’un côté – se préparer militairement avec une technologie très supérieure, et donc avec un très gros budget, de l’autre …

    1. Pourquoi nous laissent-on croire que Poutine veut conquérir toute l’Ukraine et plus encore alors que le vrai problème est géopolitique : Poutine veut l’accès libre à la mer Noire. et par là l’accès à la Méditerranée … qui dit Méditerranée dit Moyen Orient Pourquoi n’a-t-il jamais été question dans les médias du statut et donc du problème de Sébastopol base navale russe .. en Crimée ?
      “En 1954, sur l’initiative de Nikita Khrouchtchev, en l’honneur du tricentenaire de l’union de la Russie et de l’Ukraine, l’oblast de Crimée fut transférée à la république socialiste soviétique d’Ukraine. À la suite de ce transfert, l’oblast de Crimée fut subordonnée de jure au pouvoir de Kiev, mais Sébastopol, ville militaire, resta de facto sous administration de la RSFSR jusqu’à la dislocation de l’Union soviétique en 1991.”
      “En 1992, une République autonome de Crimée est instaurée au sein de l’Ukraine indépendante, mais Sébastopol n’en fait pas partie. En effet, la ville devient une ville à statut spécial dans l’État ukrainien. Plus spécifiquement, l’usage de la base militaire est concédée par bail à la Russie”
      “En 2010, l’Ukraine prolonge jusqu’en 2042 le bail de la Russie sur le port de Sébastopol. Moscou conserve donc cette base militaire stratégique, où sa flotte de la mer Noire stationne depuis le XVIII siècle.”
      ” À la suite de la révolte ukrainienne de 2014, le Parlement de Crimée proclame le 11 mars l’indépendance de la péninsule vis-à-vis de l’Ukraine, Y COMPRIS SEBASTOPOL” ……………….
      “Les intérêts sécuritaires : le flanc méridional russe face au « printemps arabe »
      L’ancien ministre russe des Affaires étrangères Evgueni Primakov rappelait dès 1996, alors qu’il entamait une tournée diplomatique dans les pays arabes de la région, que la Méditerranée fournissait à la Russie un accès direct au Moyen-Orient, une région considérée comme stratégique par Moscou qui voit encore aujourd’hui son flanc méridional comme le plus instable. Les autorités russes considèrent aujourd’hui que toute forme de déstabilisation du Moyen-Orient est susceptible de se propager jusque dans le « ventre mou » de la Russie. À ce titre, les soulèvements populaires qui secouent la rive sud de la Méditerranée depuis 2010 sont observés avec méfiance depuis Moscou qui craint de voir un islamisme radical se diffuser à travers le Moyen-Orient et alimenter une instabilité déjà élevée dans le Caucase.” ( sources :Les Cahiers de la Méditerranée” ttps://journals.openedition.org/cdlm/7652#ftn

    2. “une technologie très supérieur” !

      Ah ah !

      Pour le moment sur le front d’une guerre bien plus feutrée, la Suisse se fait démonter par des pirates informatiques, il ne me semble qu’il n’y ait pas une seule institution de ce pays, la Suisse qui n’ait pas été entièrement siphonnée et la liste est loin d’être exhaustive : La totalités des comptes de l’administration fédérale ont été contrôlés, les mots de passe y compris, la première secousse d’une secousse de 8 sur l’échèle de l’incompétence helvétique avait été le piratage complet des données de la société Ruag, spécialisée dans l’armement et lié à l’armée suisse. Je passe les banques qui sont répétitivement et régulièrement visitées, il n’y a pas une semaine, l’ensemble des serveurs de l’administration étaient plantés. Il y a une bonne douzaine d’années, l’ensemble des données des principales banques sur pas voyaient leurs données passer en priorité sur une plateforme étrangère avant d’aboutir sur leurs serveurs, lorsqu’ils se sont aperçu de ces lacunes, ça faisait des années que ce dispositif était mis en place, encore aujourd’hui les ingénieurs de l’EPFZ cherchent dans les composants de télécommunication le comment et le fonctionnement de ce détournement, ils n’ont toujours pas la moindre trace. Lors des négociations sur le nucléaire iranien réuni à l’hôtel Beau-Rivage de Lausanne, il n’y avait pas un seul espace de ce palace qui ne retransmettait pas les conversations entre les parties concernées, les délégations après avoir compris qu’ils étaient sur écoute se sont déplacés en urgence à Vienne en Autriche, depuis, des équipes de scientifiques ont cherchés comment ces écoutes étaient implémentées dans l’hôtel et comment elles transmettaient leurs données, rien après plus de 5 ans, pas le moindre élément dans les mains des enquêteurs.

      Des exemples similaires concernant les pillages de données des systèmes digitaux helvétique sont légions, dans toutes les principales entreprises suisses, il y a des traces dans le beurre, dans bien des cas, ils ne se rendent même pas compte des passages répétitifs des hackers et la Suisse est de loin, le pays le plus hacker de la planète, ça je peux le garantir !

      Et vous parlez d’une technologie très supérieur ??

      Pour le moment, il n’y a qu’une officine suisse de lute contre le hacking, ils sont 16, tous en dessous du niveau scolaire, la Suisse vient de voter un budget jugé ridicule et bien trop tardif en comparaison du défit à l’échelon national.

      Pour exemple, en Israel, ce ne sont pas moins de 120’000 recrues de l’armée qui appartiennent à l’unité 8200 ancienne de 35 ans, considérée comme très supérieure à la NSA américaine, pour info, même les algorithme des ordinateurs de la NSA sont contrôlés et développés à Tel-Aviv !

      Pour votre info, il y a 15 ans, j’ai dirigé un programme de développement en cryptographie au seing de l’EPFL de Lausanne, le désert, des budgets minables et des compétences préhistoriques.

      1. Les actions de l’envahisseur elles-mêmes fournissent la liste de ce qu’il faut se procurer:
        – de quoi contrer les hackings (trouver leurs sources … et les tarir ou les bloquer). Donc relever d’importance le niveau de nos organes.
        – de quoi clore le bec à ses moyens de publications: ses outils TV et informatiques ont tous besoin d’électricité … Des douches de graphite sont des moyens éprouvés.
        – de quoi éliminer tout ce qui ressemble à des satellites d’observation; du travail de bricolage avec pince coupante et spray de peinture, pour un robot de faible poids.
        – de quoi neutraliser jusqu’à des ICBM.
        – de quoi terminer la guerre en mettant fin à des festivités genre 9 mai (par exemple par une pluie de bombes). Le principe est si possible de payer chaque bombardement d’invasion, par un équivalent en proportion du besoin de faire perdre la face ou de couper la tête du serpent …
        … Vaste programme, mais techniquement pas aussi hors de portée qu’on pourrait le croire !

        1. Ben voyons, vous promettez des très hautes technologies et vous proposer des pinces coupantes et des pluies de bombes décorées de douches de graphite !

          Vous manquez tout sauf d’air !

          Pour le moment la Suisse n’ose même pas stopper les braqueurs qui débarquent quotidiennement de France voisine, interdiction pour la police de les poursuivre lors de leurs fuites après leurs braquages, open-bar !

  34. C’est vraiment dommage que tant et tant de conservateurs de chez nous, certes sincères, se laissent si facilement hypnotiser par le pouvoir du Kremlin.

    1. Plus que dommage : je dirais ahurissant ! La désinformation est donc si facile? Et ces gens pourtant éduqués et pour la plupart instruits, se laissent berner aussi facilement…
      Je dirais aussi inquiétant : donc ces mêmes édiles sont incapables de faire la différence entre l’agresseur qui piétine un grand nombres de lois et traités internationaux et qui commet nombre de crimes de guerre avec insolence enthousiasme, et l’agressé qui ne fait que se défendre, défendre son pays et ses civils .
      Alos, en cas d’attaque de notre beau pays, que feront ces édiles là ???

  35. Alors que biden était le vice président d’obama, le mari de la secrétaire d’état, également candidate contre D. Trump, avait fait 27 aller-retours sur l’île privée d’epstein, île dans laquelle des fillettes étaient maintenues en otage et violées par les hôtes d’epsetein et de maxwell !

    Tout le monde a vu les vidéos du fils de biden, celui là même que l’actuel président des USA avait envoyé en Ukraine et en Chine pour mener des transactions avec des sociétés dirigées par des mafieux et ds bénéfices jamais rapportés au fisc américain.

    Nous pouvons également remarquer la manière dont les élections américaines ont été détournées de la vox populi, d’innombrables procédures judiciaires sont en cours dans plusieurs états, tant les faits reportés sont énormes, sans parlé des machines de vote dominion mises en service par la plupart des états américains, il faut rappelé que ces machines sont également présentes en Suisse et en France.

    Aux ordres de la compagnie chevron, en 2 ans, biden a fait tripler le prix des carburants aux USA !

    Ce même personnage …, son historique est lamentable, également suspecté d’être très tactile avec les jeunes femmes et il ne s’en cache même pas, ce type n’est jamais remis en cause dans la presse occidentale, mais alors qu’avez-vous à vous en prendre à Poutine ?

    Suite aux échanges organisés à Genève entre Poutine et Biden à Genève, c’était clair, il n’y avait pas photo, le Biden est totalement incapable, à chaque fois qu’il est en public, c’est une catastrophe, inaudible et dénué de la moindre trace de réflexion.

    Pendant ce temps en Russie, les salaires ont triplés en 10 ans, la Russie est passée d’importateur de céréale à premier pays exportateur de céréale, il a également reconstruit l’appareil militaire du pays, amélioré considérablement la modernisation des hôpitaux, allez visiter les magasins russes d’aujourd’hui et ceux d’il y a 15 ans et comparer les prix des aliments avec les prix européens. Développé une agriculture sans pesticide, sans ogm avec une abondance record.

    Vous allez voir dans un magasin américain, c’est la honte, toujours des manques de lait pour bébé après une pénurie quasi totale, des rayons entiers vides, des pénuries de produits laitiers, de viandes, et même pour le pain dans de nombreux états.

    Que l’Europe suive encore le modèle biden et je ne donne pas cher de l’avenir du vieux continent, il faudra se réveiller, les pénuries commencent pour certains produits de base, le blé a doublé de prix chez les traders, pareil pour le soya importé d’Amérique du sud, les coûts de la nourriture ne cessent d’augmenter dans les rayons et on continue de lire des imbécilités remplies de propagande bas niveau, même sur ce blog !

    A bon entendeur

    1. Comme vous continuez d’être inatteignable par courriel, je vous prie ici d’essayer d’être moins long, ne fût-ce que par égard pour les lecteurs.

      1. Madame Sandoz, dans ces océans des inlassables propagandes prodiguées par l’establishment “démocratique” et univoque, il y en a des choses à dire !

        Mes plates excuses

      2. Non, laissez le au contraire Madame Sandoz continuer avec ses “tartines” emberlificotées qui n’en finissent pas. Au moins, ainsi, il n’y a pas beaucoup de gens qui vont les lire!

    2. L’Europe est en mode démocratie, l’Amérique aussi.

      Selon le classement des nations par indice de bonheur, (atlasocio.com) la Russie n’est que 77ème, entre le Tadjikistan, le Kirghizistan et la Biélorussie.

      Corto vous prenez la réalité comme des moulins à vent.

      Bravo, vous êtes aussi comique que l’hidalgo Don Quichotte et aussi manipulateur qu’un candidat dictateur..

      SVP; un très grand moment de silence.

      Bravo à ce blog, merci Mme Sandoz.

  36. Chère Madame
    Aurais je malencontreusement négligé une de vos publications ? Celle où vous écriviez une longue harangue à Poutine, lui rappelant les règles du droit international, combien un pays souverain ne peut être envahi , combien une guerre se joue entre guerriers et épargne les civils ( comme cela n’a pas été fait, à Marioupol, à Boutcha, à Severodonesk, et dans bien d’autres villes ou village où aucun soldat ne stationnait …), que les immeubles , marchés, hôpitaux, théâtre ne sont pas des lieux stratégiques, mais des lieux où vivent des civils….Vous lui avez aussi évidemment rappelé combien de règles et de traités internationaux il a violé, en particulier les accords de 1994 stipulant que si l’Ukraine lui remettait ses armes atomiques, jamais elle ne serait envahie . Vous lui avez aussi rappelé que Pierre le Grand, auquel il se réfère, était un europhile convaincu et voulait moderniser son pays pour se rapprocher de l’Europe. Vous avez, dans le même temps certainement , fait la remarque que tous les pays de l’ex URSS ont choisi de leur plein gré de se rapprocher de l’Europe, d’en faire partie ainsi que de l’OTAN. Évidemment, il ne peut, et vous non plus , ignorer que l’OTAN est une organisation uniquement défensive et n’ a pas vocation à s’étendre sans la demande des pays qui souhaitent en faire partie. Et vous lui avez montré combien ses menaces répétées d’employer l’arme atomique, d’envahir certains pays d’Europe , slaves ou du nord, d’affamer la moitié de la planète ou de lui couper le gaz et le fioul, sont ridicules ….et l’arme du faible, enlisé dans un conflit qui devait durer 4 jours et lui permettre d’annexer l’immense Ukraine, et qu’après 4 mois de conflits très meurtriers, il ne parvient pas même encore à maintenir ses positions dans le Dombass .
    Et , last but not least, vous lui avez enjoint fermement de mettre fin à cette guerre inique qu’il a seul initiée, à tous ces morts, blessés, viols, destruction…pour sa seule gloire . A mettre fin aux mensonges institutionnalisés et aux répressions contre quiconque ose parler de guerre , plus tôt que d’opération spéciale . Et vous lui avez bien entendu rappelé, s’il ne l’a pas encore compris, que l’Occident ne sera plus passif face à ses appétits , comme il l’a été lors de l’invasion de la Crimée, de la Tchétchénie, de le Géorgie .

    Et vous vous êtes souvenue, à cette occasion, que sans l’intervention d’amis venus d ‘Amérique, vous seriez aujourd’hui, au mieux, allemande : mais à quelles conditions ?Peut être que l’honneur serait de vous rappeler ce que vous devez aux Américains, et à qui vous devez la chance de pouvoir vivre dans une vraie démocratie, au sein d’une Europe démocratique elle aussi .

    1. Je parle en mon nom, mais premièrement c’est la Russie qui démonté les armées du 3ème reich, les américains sont intervenus qu’une fois la wehrmacht en déroute de la campagne de Russie, sachez le !

      Secundo, il n’est pas question de mettre Poutine au niveau de saint, c’est un ancien du kgb, c’est un de ces personnage qui connait les rouages de mesquinerie humaine, certainement plus que bon nombre d’autres parasites également aux pouvoirs d’autres nations !

      Un politicien voyant qu’il est tombé malade va consulté, son médecin après examen lui annonce qu’il a la rage et que cette maladie est irréversible à court terme. Immédiatement il demande au médecin de lui donner du papier et un stylo. Le médecin lui dit qu’il ne va pas mourir dans l’heure, qu’il a encore largement le temps de faire son testament chez lui, qu’il va vivre encore quelques semaines. Le politicien lui répond, je ne veux pas faire mon testament, je veux inscrire les noms de ceux que je vais mordre !

      Une des faculté qui distingue les “bons” politiciens, est qu’ils ont toujours deux cases d’avance sur leurs confrères et concurrents !

      Poutine connait très bien ces mécanismes, certes que c’est une crapule, c’est même une énorme crapule, cependant et contrairement à d’autres présidents et politiques d’autres nations, il semble privilégier les intérêts de la Russie et il l’a largement prouvé !

      Par ce que nous voyons avec, notamment pfizer, l’énorme plantée économique largement entamée par l’Europe et par biden, c’est que les voyous au pouvoir et autour du pouvoir sont simplement en train de racler les fonds de tiroirs et en plus pour le compte de saletés reconnues mondialement, des ordures qui ne se cachent pas, qui en plus, comme tant dans le passé, veulent se faire passer pour des sauveurs de la nation.

      Que Poutine soit un démon incarné, je n’en doute pas, cependant il aura au moins eu le mérite de mettre en lumière ceux qui se trouve en face de lui !

  37. Une autre info concernant les technologies, BOVAY-ROHR parle de technologies supérieures !

    La Suisse est le principale ennemi de la Suisse, elle subventionne l’étalage de pesticides et insecticides de 90% des surfaces cultivées !!

    Monsanto, syngenta, bayer, basf, dupont ont déjà anéanti les sols du pays et en plus la confédération subventionne ce massacre à grande échelle, avec vos impôts. Les tracteurs doivent labourer à plus d’un mètre de profondeur pour essayé de retiré quelques miséreux pourcentages de bios terrestre.

    Sans parler des répercutions de ces poisons sur la santé des humains et du reste de l’écosystème !!

    Ils ont transformé la nature des sols en plaques proches du béton et vous chercher des ennemis extérieurs ?

    1. Corto vous êtes drôle dans vos tentatives.

      Pour convaincre et apportez quelques choses de positif au monde il faudrait commencer par vous élucider.

      Le principal ennemi de Corto est Corto lui-même. Corto est manipulateur car il est manipulé par imposteurs et impostures pseudo-scientifiques; la Russie n’est que le 109ème pays pour l’espérance de vie (classement OMS 2015), la Suisse est 2ème !

      Heureusement vous êtes libre de choisir plutôt que d’aller subir le joug des dictateurs russophones et autres… mais êtes vous libre ?

      Si oui, écoutez donc votre cœur et essayer de les libérer les russes de toutes leurs chaînes intellectuelles, sociales, économiques, etc…

    2. M. Corto, je vous cite : “Les tracteurs doivent labourer à plus d’un mètre de profondeur”.
      En tant qu’ancien paysan et père d’un paysan bio, je ne peux pas vous laisser dire n’importe quoi…
      La profondeur du labourage, quand il y a un labour, est de 10 à 30cm. au maximum.

        1. Cher M. Corto, vous vous faîtes une fausse idée de l’agriculture ou alors, avez-vous passé à Marseille ?
          Sur notre domaine, le plus petit tracteur a 42 CV et le plus grand 135 CV.
          Les grandes exploitations agricoles, suisses et européennes, peuvent utiliser des tracteurs jusqu’à 200 CV et il n’y a guère qu’en Amérique du Nord où l’on trouve des tracteurs, articulés, atteignant 600 CV. Les plus grands sont de rares et curieuses exceptions confirmant la règle.

  38. Malheureusement il ne va pas la lire, et la langue n’est pas la barrière. Il est entrée en réunion de l’OTAN avec une liste imprimée lui indiquant ce qu’il doit faire; serrer les mains, avancer, s’assoir, etc. Personne ne sait qui dirige les USA aujourd’hui. Il a même accueilli par erreur la Suisse dans l’OTAN !!!

    1. @Spark, l’otan n’existe pas, il s’agit de quelques milliers de fonctionnaires grassement payés qui ne risqueront jamais leur moindre petit bout d’ongle. En plus, ils n’ont pas d’armement, quelques véhicules terrestres à moitié blindés, quelques répliques d’avions de combats en désuétude et des bâtiments luxueux et des salles de conférence. L’otan ne repose que sur une éventuelle force d’interposition américaine, une force, façon de dire, nous voyons comment ils arrosent de frics les plus corrompus du régime ukrainien et pas que, juste pour toucher des rétrocommissions sur des comptes paradisiaques.

      Vous pouvez être certains que suite à l’adhésion récente de la Finlande et de la Suède, que quelques décideurs vont accourir en Suisse pour visiter leurs banquiers !

      Raison pour laquelle ils ont mentionnés “par erreur” le nom de la Suisse !

    2. “Malheureusement il ne va pas la lire”, parce que vous pensez réellement qu’un Président des Etats.Unis, quel qu’il soit, allait lire cette prose? Quelle prétention de la part de Madame Sandoz si elle y croyait! MDR. Peut-être par contre son homologue russe, qui attend toujours la lettre similaire qui doit logiquement lui être adressée étant le principal acteur direct du drame ukrainien (et non très indirect comme Biden qui n’a, lui, aucune possibilité d’arrêter rapidement cette guerre), en appréciera hautement l’esprit “munichois”, qui le confirmera dans l’idée que ce défaitisme est largement répandu dans les nations occidentales, ce qui pourrait bien lui donner des idées pour la suite!

      1. Vous avez du bien rigolé pendant les 8 ans où 15’000 civils du Donbass se sont fait massacrer à coups d’obus, de missiles et de lance flamme !

      2. Normalement, le secrétariat de n’importe quelle présidence prend note du courrier entrant, et selon l’intérêt, il montre au Président son contenu bien sûr. Parfois des lettres d’enfants sont traités et des présidents répondent par écrit. Oui, le Président Poutine en mériterait une, et je vous encourage à la lui écrire. Tout au plus vous vous retrouvez avec un doigt manquant (pour rire, d’après un film “un indien à Paris”)

  39. Merci d’oser dire à haute voix, ce que la plupart ne veulent pas entendre.
    Toute guerre amène la mort de civilistes et ajouter de l’huile dans le feux, respectivement provoquer cette guerre comme l’a fait biden et l’otan c’est à mon avis totalement irresponsable.

    Il suffit de relire le journal d’anne frank ou de primo levi “si c’est un homme” pour mieux se représenter l’horreur de la guerre. Ou encore d’ian kershaw “the end” pour réaliser que donner des armes au ukrainien ne fait que prolonger la guerre et augmenter le nombre de victimes innocentes. Si des agenda politiques primes sur la vie, alors où est l’humanité de Biden et de l’otan. Moi, je ne la vois pas.

    1. Caroline, comble de cette affaire, des ukrainiens revendent les missiles obsolètes offerts par biden sur le net. Même, deux des six canons livrés par la France ont été revendus à la Russie et pendant ce temps, la famille biden se rempli les poche, exactement comme pendant le mandat de vice-président de biden sous la présidence obama, prix nobel de la paix !

    2. Personne de sensé ne souhaite la guerre, et encore moins son extension. Cela étant, que faire pour l’éviter? Laisser les Ukrainiens désarmés face à l’armée de Poutine comme vous le préconisez? Et donc les condamner à subir la domination russe dont ils ne veulent pas dans leur grande majorité? Vous l’accepteriez si Poutine en venait à menacer la Suisse (pour s’approprier l’or de nos banques par exemple; cela pourrait être tentant pour compenser les coûts financiers de son “opération spéciale”, qui se prolonge, en Ukraine!)? Et vous demanderiez aux autres pays démocratiques de ne surtout pas intervenir et venir à notre aide dans ce cas? On a trop vite oublié les leçons du siècle passé; lorsqu’on laisse passer le type d’agression auquel on assiste en Ukraine actuellement, la gangrène s’étend ensuite et on finit par avoir une guerre encore plus généralisée et meurtrière, … en ayant perdu son honneur en plus.

  40. Biden et l’UE souhaitent manifestement faire la guerre à la Russie jusqu’au dernier Ukrainien. Une volonté criminelle qu’a dénoncé en ces termes le président mexicain : « Ce que font les Américains, c’est : « on vous fournit les armes, vous fournissez les cadavres » »
    Formule on ne peut plus cynique, mais qui résume parfaitement l’attitude occidentale dans cette affaire…

  41. A partager, de la matière à penser:

    RUSSIE

    ttps://information.tv5monde.com/video/russie-pour-une-analyse-du-pouvoir-du-president-vladimir-poutine

    ww.letemps.ch/culture/suffocant-portrait-poutine-manipulations

    ww.lemonde.fr/livres/article/2022/05/07/le-mage-du-kremlin-de-giuliano-da-empoli-le-kremlin-vaut-bien-un-roman_6125165_3260.html

    ww.payot.ch/Detail/poutine_historien_en_chef-nicolas_werth-9782072998096?cId=0

    CHINE

    ww.rts.ch/info/monde/10029410-le-monde-selon-xi-jinping-les-ambitions-cachees-du-leader-chinois.html

    2040

    ww.radiofrance.fr/franceculture/le-monde-en-2040-vu-par-la-cia-le-best-seller-prospectif-du-renseignement-americain-9130772

    1. @CCCM, si l’Europe et les USA apportait une réponse efficace et si l’Europe n’avait pas entretenu les massacres de russophone du Donbass, on pourrait prendre en considération certains éléments en rapport avec la situation, mais ces positions univoques systématiques vis-à-vis de Poutine et la Russie relève de la manipulation, relève d’intérêts capables de manipuler l’opinion et de contrats liés aux ventes d’armes.

    2. Ou encore:

      ttps://bonpourlatete.com/analyse/l-imperialisme-ukrainien-ca-existe

      ttps://bonpourlatete.com/actuel/maria-zakharova-nous-voulons-une-ukraine-neutre-non-alignee-et-non-nucleaire

  42. Poutine a stoppé net l’hystérie collective autour de ce projet mondialiste et climatosceptique de la bande à bourla/schwab et les multi-milliardaires des “hightech” sous perfusion des cadors de la finance provenant des blanchiments de fric sale !

    Vous aurez tous remarqué que les propagandes covid se sont liquéfiées dans la minute qui a suivi l’action de la Russie vis-à-vis de l’Ukraine, qu’en Ukraine, pas moins d’une quarantaine de labos en biologie supervisés par les membres du parti démocrate de biden&son ont été neutralisés par l’armée russe dans les heures suivant les premières interventions en Ukraine.

    Visiblement la bande à biden comptait ferme sur ces labos semi-clandestins financés via des canaux encore plus anonymes dont hunter biden faisait partie, que suite aux opérations russes, toute cette histoire s’est évaporée, comme si la relève en matière de nouvelles souches nuisibles s’était éteinte en moins de 24 heures.

    D’un seul coup, cette menace planétaires et apocalyptique n’a plus de munition, le virus s’est totalement effacé, on décompte quotidiennement des centaines de milliers de personnes porteuses, mais il y a actuellement 4 fois moins de décès dus à des formes de grippes qu’il y a 4 ans !

    Il ne reste actuellement plus que les victimes des effets secondaires des injections pfizer &co, un virus éteint, devenu totalement inoffensif, comme le sont des milliers de virus type corona qui n’intéressent personne et qui sont présent dans n’importe quel narine humaine ou animale.

    Y avait-il une relève de nouvelles souches prêtes à prendre la relève, ces souches ne devaient-elles pas provenir de ces laboratoires neutralisés par la Russie en Ukraine, des laboratoires liés aux mêmes qui ont organisés les cabales anti-covid au niveau mondial, avec l’oms, les ong de bill gates et les conseils “d’experts” de plateaux TV, tous, je dis bien tous compromis avec des conflits d’intérêts avec la big pharma, de qui se moque t’on ?

  43. Sans vouloir tirer de conclusion, l’assassinat de l’ex-premier-ministre japonais Shinzo Abe est peut-être lié à sa politique covid, déjà en mai 2020, il avait levé les restrictions et s’était démarqué clairement des directives observées partout dans le monde, c’est peut-être ce qui lui avait fait perdre son post de premier ministre en septembre 2020. Il ne fait aucun doute que ses positions vis-à-vis des mesures à prendre ou plutôt, à ne pas prendre, lui ont valus son retrait de son post, il y avait également des affaires de corruption liées à son entourage, phénomène courant et endémique au Japon, mais son départ a bel et bien été la conséquence de sa cassure avec le reste du monde développé en matière de mesures covid.

    Y a t’il un lien avec son assassinat, pour le moment pas piste prouvant une telle hypothèse, mais il faut se rappeler que suite à son désistement vis-à-vis des mesures “à prendre” (ou pas) dans l’épidémie covid, n’a pas dû plaire à son principal allié américain. Ne compter pas trop sur la presse pour révéler d’éventuels liens entre la politique japonaise lors de cette crise covid et l’assassinat du très respectable Shinzo Abe, mais cet assassinat laisse un arrière goût de CIA assez prononcé !

  44. Moscou, citant un document capturé, a affirmé qu’un sous-traitant du Pentagone prévoyait d’étudier le virus mortel Ebola en Ukraine
    La Russie fait de nouvelles allégations de laboratoire biologique liées à Hunter Biden

    Metabiota, une société financée par le fonds de Hunter Biden, avait jeté son dévolu sur le sud-ouest de l’Ukraine pour rechercher le virus mortel Ebola, qui est endémique dans certaines régions d’Afrique, a affirmé le ministère russe de la Défense dans son briefing de vendredi. Des responsables militaires ont cité un document que les troupes russes auraient capturé dans ce pays d’Europe de l’Est.

    L’Université nationale Mechnikov, située dans la ville portuaire ukrainienne d’Odessa, aurait été choisie par la firme américaine pour son programme.

    L’armée russe affirme que ses troupes ont capturé un document en Ukraine compilé par la Defense Threat Reduction Agency du Pentagone – un organisme chargé de lutter contre les armes de destruction massive. Couvrant la période de 2005 à 2016, le rapport décrit prétendument des plans pour le développement ultérieur de projets militaires en Ukraine.

    Metabiota et son implication dans le virus Ebola figurent également dans le document, selon le ministère russe de la Défense.

    Selon le ministère, Metabiota, un sous-traitant du Pentagone, avait auparavant participé à la gestion des séquelles de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Cependant, l’objectif principal de l’entreprise était supposément de collecter des souches « hautement virulentes » du virus et de les transporter aux États-Unis.

    L’OMS a conseillé à Kiev de détruire les agents pathogènes à l’origine de maladies

    L’armée russe a poursuivi en affirmant que, compte tenu de la “disparité évidente” entre les activités de Metabiota et la lutte réelle contre la maladie mortelle, Jarbas Barbosa, alors directeur adjoint de l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS), qui est une branche de la L’Organisation mondiale de la santé (OMS) aurait recommandé le retrait du personnel de l’entreprise. Le responsable était censé craindre que la coopération avec la société américaine ne porte atteinte à la réputation de l’OMS.

    “Voyant que la maladie n’est pas endémique et, de plus, n’a jamais été identifiée en Ukraine, une question logique se pose quant à la nécessité d’une telle recherche et à ses véritables objectifs”, ont noté des responsables du ministère russe de la Défense.

  45. Prenez un peu de temps pour regardez ce film, vous verrez à qui vous avez à faire !

    ttps://odysee.com/@laileastick:4/2022-040-Vaxxed-de-la-dissimulation-à-la-catastrophe:f

  46. Kristalina Georgieva, la présidente de FMI, vint d’annoncer à Reuter que l’économie de la planète s’assombrit depuis avril 2022 et ne voit pas de sortie à moyen terme. 2023 sera encore plus catastrophique que 2022. Son organisation ne cesse de corriger à la baisse les estimations précédentes, le bilan mondial pour 2022 sera très inférieur aux pronostiques annoncés et ne cessent de s’effondrer mois après mois.

    Question : Fallait-il attendre juillet 2022 pour faire état d’un tel constat ?

    A cette question, je confirme ce que j’avais écrit il y a 3 ans, avant la crise fabriquée pour couvrir cette crise mondiale, en fait fait, ça fait plus de 3 ans que les mécanismes structurels des économies internationales suivent des courbes désinflationistes, il ne s’agit pas d’inflation, ni de déflation, mais bel et bien de désinflation, à vous claviers !

  47. biden comptait sur de nouvelles souches/variants de virus style covid, pas de bol, ces laboratoires installés en Ukraine sembles sous contrôle et très haute surveillance des soldats russes, ils ont été financés, équipés, notamment via les comptes de hunter, uniquement pour recommencer ce qui avait déjà été fait en 2019/2020 afin de violer les lois constitutionnelles des états et fédéraux en matière de comptage des scrutins pendant les dernières élections présidentielles.

    Selon des documents récemment publiés par le New-York Post, plusieurs sociétés de consulting ont conseillés la Maison-Blanche de mettre en veilleuse les campagnes de panique autour d’un virus covid (ou autre) jusqu’à fin 2023 début 2024, afin de recommencer exactement le même scénario mis en place fin 2019 et dans lequel il a été observé que des fraudes massives ont été menées dans les états clés, principalement en invoquant l’obligation de mises en places de restrictions de “lutte” contre le covid.

    De manière clairement définie dans plusieurs documents mis en lumière par le New-York Post, il n’est pas question de réimposer des restrictions liées à une épidémie d’ici l’arrivée des prochaines élections aux USA, ils savent très bien que ça ne tiendrait pas sur une si longue durée. Par contre, avec la situation inattendue de l’intervention russe en Ukraine, biden aura t’il la mainmise sur un nouveau variant covid provenant de laboratoires visiblement en Ukraine d’ici la fin 2023 ?

    Egalement et selon d’autres documents récemment dévoilés par les services russes, les laboratoires financés officieusement via des canaux obscures, notamment ceux contrôlés par biden et son fils hunter, pourraient ne pas être au rendez-vous fixer par biden fin 2023, ce qui visiblement affole la bande à biden ainsi, que cette presse dévouée à ce mondialisme climatiste qui épargne la Chine et autres pollueurs en devenirs, eux, exempts de toute forme de restriction, tout en, et parallèlement , en planifiant une paralysie économique l’Europe et les USA.

    En pouvant compter, bien entendu, sur la dévouée “collaboration” des gafa et autres médias sociaux, de la presse et de sa propagande habituelle.

    Sur la trentaine de laboratoires américains “secrets” financés par on ne sait trop qui et situés en Ukraine, 17 ont été pris d’assaut et sont actuellement à 100% sous contrôle russe, parmi ces derniers, quelques uns avaient été préalablement vidés et vandalisés par les services ukrainiens ou par des commandos américains, leur nombre n’est pas communiqué, par contre ce ne fut pas le cas de tous ces labos actuellement aux mains de la Russie. Une quinzaine d’autres, situés plus à l’ouest de l’Ukraine, sont eux, sous contrôle aériens et sous la vigilance de l’armée russe, ils font l’objet d’une attention particulièrement intense de l’armée et des services russes dont 5 qui ont également été massivement bombardés dès les premières heures de l’offensive russe, notamment l’un d’entre eux, qui était très proche de la frontière slovaque et qui préoccupait au plus haut niveau les autorités de Slovaquie. A ce sujet, il est remarqué que la “presse” est très discrète en ce qui concerne la position de la Slovaquie.

    Il n’est pas inutile de préciser avec quel type de munition ce genre de cibles ultra-sensibles sont neutralisés, leur tâche est de faire disparaître toute forme de danger bactériologique lors des bombardements, en effet il s’agit de munitions provoquant des sources de chaleurs extrêmement élevées et de rayonnements de haute intensité.

    Pendant ce temps, hier, l’unique préoccupation des “leaders” de l’UE consiste à se réunir en urgence pour voter la construction d’un bunker “ultra-secret” à Bruxelles, c’est à dire, un espace anti-écoute et anti-espionnage afin de ne pas subir les éventuelles accusations de ce qu’ils vont imposer à leurs administrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *