“Lâcher” l’OTAN, et vite!

La Finlande et la Suède veulent entrer dans l’OTAN, et vite, par crainte de la Russie.

Les pays européens devraient au contraire lâcher l’OTAN, et vite, puisque les Etats-Unis ont déclaré ouvertement vouloir l’utiliser pour écraser la Russie, en s’aidant d’ailleurs de l’Ukraine. Combien de morts, combien de destructions, combien d’expatriés, quelle durée de la guerre, quels risques pour l’avenir de l’Europe ? Questions sans intérêt. Derrière l’OTAN, avec l’Ukraine, c’est la vengeance américaine.

J’avoue être bouleversée par cette déclaration de guerre totale faite par l’Amérique.

Et dire que, chez nous, d’aucuns semblent souhaiter que nous violions – ou que nous modifiions (petit sursaut démocratique !) – la législation sur l’exportation d’armes de manière à permettre à nos acheteurs européens de fournir « nos » armes à l’Ukraine, donc en fait, à l’OTAN ! Mais réveillez-vous. Cette guerre en Ukraine n’est pas une lutte entre le Mal et le Bien, il s’agit, hélas! d’une violation du droit international par la guerre après de multiples violations du droit international par non application de traités ou d’accords. Quand un des belligérants veut l’écrasement complet de l’autre, la guerre militaire tourne en guerre de religion, c’est-à-dire en guerre du mal contre le mal, guerre de l’orgueil des chefs, sans considération pour les populations. Puisse l’Europe vassalisée ouvrir les yeux, et vite !

Suzette Sandoz

Suzette Sandoz est née en 1942, elle est professeur honoraire de droit de la famille et des successions, ancienne députée au Grand Conseil vaudois, ancienne conseillère nationale.

125 réponses à ““Lâcher” l’OTAN, et vite!

    1. Non, ce n’est pas une fakenews! Soyez rassuré, Madame Sandoz que je remercie pour ces excellents articles vérifie ses sources.

    2. Les Etats-Unis ne l’ont peut-être pas déclaré clairement, mais c’est ce qu’ils veulent et font. Ils ont déjà démontré qu’ils ne se soucient pas du sort de pays qui n’entrent pas directement ou indirectement dans leurs calculs d’intérêt, le prétexte d’agir pour sauvegarder l’indépendance et la liberté des peuples est une monumentale hypocrisie. L’espoir qui se dessinait avec Gorbatchov et Clinton est maintenant couvert de boue.

    3. L’USA n’a jamais fait une guerre toute seule pour cela elle trouvera une coalition (OTAN) qui sera toujours à la première ligne sur le front et les américains sont toujours derrière et c’est eux qui reportent la victoire et les alliés paient la facture humaine et économique dans n’importe quelle guerre .

      1. Mais de quoi parlez vous? Un pays, la Russie, en attaque un autre, l’Ukraine, viole ses frontières et toutes les règles du droit international, bombarde, massacre…et vous mettez en cause, en premier lieu, la politique américaine. Quels commentaires vous aurait inspiré en d’autres temps l’invasion des Sudètes? Quelle tristesse et quel aveuglement!

  1. Je veux aussi m’habiller en Harley Queen à la piscine

    ttps://www.ledauphine.com/societe/2022/05/13/isere-grenoble-burkini-ce-que-mila-est-venue-dire-a-eric-piolle

    Et je veux qu’on enlève les portes des toilettes et vestiaires dans les écoles; c’est si oppressif les portes !

    ttps://www.20min.ch/fr/story/en-guise-de-represailles-lecole-retire-les-portes-des-w-c-des-garcons-315497965303

    Pas d’avis sur la NATO, sauf que Naruto est le meilleur !

  2. Madame Sandoz, permettez-moi de regretter que vous ne vous contentiez pas de donner votre avis mais que vous lanciez des appels qui vous font perdre le crédit d’analyste pondérée auquel votre expérience vous permettrait de prétendre

  3. Il y a deux thèses dans votre billet:
    1) ne pas vendre d’armes suisse à des entités en guerre
    2) “lâcher l’OTAN”

    Ne pas vendre d’armes à des belligérants et s’en tenir à la législation actuelle. C’est à géométrie variable pour la droite d’habitude, mais soit, c’est tout à votre honneur.

    Concernant le conseil de lâcher l’OTAN… allez-donc faire un saut en Ukraine, puis allez expliquer aux Finlandais qu’ils ne risquent rien. La Suisse moderne n’a jamais eu maille à partir avec la Russie, mais les Finlandais savent à quoi s’en tenir.

    La Russie souhaite l’écrasement complet de l’Ukraine en tant qu’entité politique et culturelle, car elle a décidé qu’elle n’existe pas, et n’a donc pas le droit d’exister. Imaginez que nos amis français décident que l’identité romande n’existe pas: jolies perspectives, non? Les USA ont déclaré vouloir un affaiblissement significatif de la puissance militaire russe pour limiter son pouvoir de nuisance. Quel entité fait montre de l’ingérance la plus crasse? Entre le rhume et le choléra, vous dépeignez systématiquement le choléra comme le meilleur choix. Pourquoi? A la solomonesque question du choix forcé de la nationalité états-unienne ou russe, quel choix faites-vous?

    1. Il y a des personnes qui préféreront rester ce qu’elles sont avec le choléra, quitte à en mourir, plutôt que de guérir d’un rhume en un lieu où elles ne se reconnaissent pas entre les autres. La solitude tue parfois si lentement qu’elle ne comporte pas le risque d’écourter une vie. Entre la nationalité héritée là où on est né, et la nationalité qui peut être acquise ailleurs quand cela est possible, il y a un pont depuis lequel certains choisissent de se jeter, parce que la vie perdue derrière soi ne sera pas retrouvée plus loin dans son entier. La question que vous posez à Madame Sandoz me semble impossible, pourquoi ne lui avez-vous pas plutôt demandé si elle préférerait aller jouer au golf sur une place libre en Ukraine où se perdent facilement les balles, ou sur un grand gazon vert aux USA où elles se cachent entre les pâquerettes ? La vie n’est pas ailleurs que là où il est possible de la perdre après (l’)avoir vécu(e), cette question de « vivre » s’est déjà posé lors des débats sur les mesures de protection contre le virus, avec le choix forcé ou libre selon sa conception de la liberté et de l’équité. La guerre contre le virus, a-t-elle été « lâchée » trop tôt ou à temps pour finalement bien se terminer ? Ou a-t-elle été inutile ? Dans cette guerre où les défenseurs de la santé étaient les agresseurs, il y avait un ennemi invisible bien réel, personne ne l’a inventé, c’est à lui seul que l’on pouvait se fier.

      1. Choisir choléra plutôt que le rhume, et potentiellement en mourir après un choix personnel et éduqué m’est acceptable. Entraîner d’autres dans sa tombe avec des arguments fallacieux, dogmatiques ou mystiques, m’insupporte.

        La question me semble justement suffisamment fermée pour amener une réponse peut-être imparfaite, mais conséquente. Elle a l’avantage de d’amener les gens à comprendre les implications de leurs choix, paroles et actes sur leur petite personne.

    2. M’enfin Samuel, vous qui êtes un grand scientifique (sans relâche vous nous l’avez démontré dans le cadre « pandémique »), vous n’avez toujours pas compris que les romand(e)s ont déjà été laminé(e)s par les français(es)-frontaliers(ères) qui ne se privent jamais de dénigrer à fond nos coutumes, notre accent, nos recettes locales et nos petites « manies » bien de chez nous !
      M’enfin Samuel réveillez-vous !

      Au fait, je préfère n’avoir ni rhume ni choléra et je compte sur mon immunité très particulière (restée inexpliquée) pour résider bien peinarde « partout et nulle part » ….. Le choix le plus important étant celui de notre « liberté privée » dont personne ne saurait connaître les tenants et aboutissants, sinon les mots deviennent « soumission voire esclavage ».

      Je me réjouis de lire vos propos critiques à l’image de votre niveau académique.
      Entre-temps (et entre deux virées, BE et VS cette semaine) mes sincères salutations. eab

      1. Votre billet plein d’humour – c’est bien de l’humour, rassurez-nous – est à ce point excellent que j’ai failli prendre votre réponse au premier degré.

        Profitez-bien de votre ballade.

        1. Bonjour Samuel,
          Ah enfin, oui enfin, vous me comprenez un poil !
          Ben oui, en ballade et surtout (avant de remonter sur VS et BE via de petits chemins discrets) en Lombardie et Piémont pour procéder à un STOCK méthodique.
          Avec les récents “épisodes guerriers”, les distributeurs bien de chez nous sont devenus cinglés du point de vue prix des matières indispensables (céréales, huiles, viande, miel, produits à base de kamut, thés, infusions et cafés, produits de soins, essence, etc.).
          Donc, stock pour des personnes ne pouvant se déplacer si facilement, stock pour ma descendance, stock pour moi-même (dont mes médocs à prix imbattables, sans ordo évidemment – j’attends déjà les remarques salaces).

          Samuel, il faut toujours s’organiser optimalement pour switcher les imbécilités qui nous sont imposées.
          En sus c’est palpitant de faire plaisir à d’autres humains, donc aussi très sain.
          Vous comprendrez aussi (sans contrarier j’espère) que les douaniers se fichent pas mal des mémés motorisées, ils ne s’intéressent qu’aux quadra avec Audi – BMW – Mercedes voyantes-pétaradantes et peut-être bientôt aux chars d’assaut.
          C’est dingue ! Les quadras avec trop d’énergie n’ont toujours pas compris les basiques d’un comportement transparent, discret, de facto incroyablement utile par ricochet ……

          J’oubliais, mes lunettes sont très très très discrètes, impossibles à repérer aux douanes comme les marguerites jaune pétant. Enfin Samuel, j’espère que vous savez qu’il existe des Anthemis carpatica (rares, ramenées d’ailleurs), une camomille des Pays de l’Est qui ressemble comme une goutte d’eau à une marguerite miniature très très discrète.

          Au plaisir ! eab

    3. Peut-être que madame Sandoz préfèrerait la Russie, où les valeurs familiales de base sont encore honorées, contrairement aux USA. Elle aurait bien raison.

      1. C’est je pense un, si ce n’est ce miroir aux alouettes qui l’attire si fortement, mais comme elle maîtrise bien le déni plausible, elle ne nous le servira pas comme ça.

    4. Encore un qui décroche pas de BFM, LCI ou autres…Allez vous cultiver sur le pourquoi les Russes sont rentrés en Ukraine, mais sur les bonnes chaine cette foi ! et non pas sur c’est chaine qui débite des mensonges en longueur de journée. C’est l’Otan l’agresseur.

  4. Sur le fait que l’Europe devrait assurer elle-même et en toute indépendance sa défense, entièrement d’accord. Ce qui n’exclurait pas des alliances avec d’autres puissances d’ailleurs, mais librement et d’égal à égal, pas comme vassal. Cela dit, dans le cas du conflit en Ukraine, il y a quand même clairement un agresseur, qui ne s’embarrasse guère par ailleurs des règles internationales en matière de conflits destinées à éviter des pertes civiles inutiles, et un agressé. Sans entrer directement en guerre contre la Russie, le devoir et l’honneur des nations occidentales commandent de soutenir l’agressé pour lui éviter de succomber à l’agresseur. Et il est aussi compréhensible que des futurs agressés potentiels cherchent des garanties pour leur sécurité en s’alliant avec les autres Européens (dommage seulement que cela doive se faire pour le moment dans le cadre d’une alliance (trop) dominée par les Etats-Unis) . Le seul responsable de cet élargissement de l’OTAN est Poutine.

  5. Madame,
    Je trouve votre propos contradictoire.
    Que je sache, la Suisse n’est pas dans l’OTAN.
    La Suisse a pris ses distances avec l’Europe par notre CF.
    La Suisse a choisi des avions de chasse US et pas de l’Europe.
    La Suisse pourtant utilise de facto le parapluie militaire de l’Europe, car on compte sur eux si la situation devait empirer avec les “diables Russes”.
    On devrait donc dire à l’Europe de quitter l’OTAN alors qu’ils n’ont pas de forces militaires pour remplacer le parapluie US?
    Donc notre pays veut profiter de tous et ne veut s’impliquer dans rien.
    Je ne vous suis pas du tout dans vos propos, quel sont vos buts pour notre pays?

    1. Ah bon, la Suisse n’est pas dans l’OTAN…?

      Désolé, mais je n’ai pas du tout cette impression. La Suisse dit qu’elle n’est pas dans l’OTAN. L’Ukraine disait la même chose, et on s’est aperçu que l’Ukraine était dans l’OTAN, sans le dire. C’est, hélas, aussi le cas de la Suisse. Elle est dans l’OTAN, sans le dire. Elle n’est plus neutre, mais elle dit qu’elle l’est. Tout est à l’avenant. On ne peut plus croire les déclarations officielles de la Suisse. La Suisse officielle est devenue une menteuse.

  6. Une telle tirade par qui se revendique professeur est aussi étonnant qu’inquiétant pour l’éducation de nos étudiants.
    Sauf à ce que vous soyez diplômée de la Lavrov University…
    Jusqu’à preuve du contraire un seul pays a sorti les armes pour en attaquer un autre.
    Que des enjeux géopolitiques existent entre USA, Europe et Asie est une évidence, mais cela ne permet pas de compromettre les valeurs qui sont les nôtres, surtout pas quand une boucherie tue des dizaines de milliers de civils.

  7. Cette escalade avec la bénédiction de l’écrasante majorité des dirigeants européens s’explique par leur ignorance de l’Histoire, ou par leur corruption pour les moins sots d’entre eux. Permettez-moi de rappeler à vos lecteurs l’intervention explicite à ce sujet du philosophe Francis Cousin sur TVL.

    ttps://www.tvlibertes.com/zoom-francis-cousin-la-grande-explosion-sociale-arrive

  8. Lâchez-nous, mais de grâce, Lâchez-nous Madame Sandoz ! Il est peut-être encore (Le) Temps de renoncer à publier ce fatras d’âneries.

    1. beaucoup sont ravis de lire les opinions du Professeur Sandoz, et meme certains partage ses analyses. vous avez le droit de ne pas etre d accord, voire d argumenter pour une autre analyse (il y en a beaucoup qui trouveront grace a vos yeux dans d autres média, la SSR ou la France relaient avec plaisir et sans aucune distance le discours histerique et va t en guerre favorise par les gouvernements occidentaux) . mais nous avons beaucoup de chance que Mme Sandoz utilise son temps pour partager ses vues. si ca ne vous plaît pas passez juste votre chemin, nous nous passerons aisément des votres.

  9. Et d’ailleurs quand une fille met une mini-jupe, c’est de sa faute si elle violée…
    La Finlande se met à l’abri du seul et unique agresseur dans cette histoire…
    Poutine et ses sbires comme n’importe quel dictateur… Hitler​est un autre exemple

  10. Complètement irresponsable comme commentaire,

    Si depuis 1945 vous pouvez madame Sandoz vivre libre et avoir réussi une carrière professionnelle comme professeur honoraire de droit de la famille c’est grâce à la protection des USA et à la création de l’OTAN le 4 avril 1959

    L’OTAN n’est pas le produit d’une vengeance américaine . Mais d’une institution légale adoptée par des États souverains soucieux de préserver leurs sécurités

    Quand à la violation du droit international par non application de traités ou d’accord, les ukrainiens apprécieront votre vision du droit international, eux qui sont agressés par la 3eme puissance militaire du monde

    Honte sur votre analyse déconnectée de la réalité

    Un peu de rigueur intellectuelle vous permettrait d’être plus crédible

    1. C’est assez stupéfiant de parler de « rigueur » intellectuelle quand on ne s’informe pas correctement : pour pouvoir se forger une opinion quelque peu argumentée, il faut premièrement avoir quelques notions historiques ( ainsi que d’événements récents -de 1989 à 2022) et deuxièmement écouter les discours des DEUX bords ! Et non pas faire preuve de russophobie teintée d’ancien anti-communisme primaire…
      Les USA ne défendent que leurs propres intérêts – pas ceux de l’Europe, et encore moins ceux de la Suisse. L’OTAN est l’un de leurs outils pour maintenir ou étendre leur domination mondiale, l’autre étant le dollar ( L’Irak, la Lybie, la Syrie en ont fait les frais lorsqu’ils ont voulu s’affranchir du dollar…).
      Saviez-vous que les banques suisses refusent d’investir votre argent si vous avez un quelconque lien avec les Etas-Unis? Ce ne doit sûrement pas être parce que les USA défendent le citoyen suisse….

    2. Dans la série “ça ne peut qu’être qu’un tissus de fadaises car ça ne correspond pas à ce que récite chaque soir Darius au 19h30” (ok, ce n’est plus Darius, mais je ne connais pas le nom du nouveau), vous vous posez bien là.

      Surtout, ne pas réfléchir et boire les paroles des télé-vengélistes de plateau. Amen.

  11. Comme par hasard, la loi sur le prélèvement d’organes obligatoire a été rejetée là où il y a eu un débat démocratique.

    Honte à la TSR de n’avoir organisé AUCUN débat réel!
    Honte au service public qui va nous retirer nos organes sans notre consentement!

    Je suis scandalisée…

    Vous n’aurez pas mes organes!!

  12. Vous avez hélas raison, une fois de plus, mais d’ici que l’ “Occident” ouvre les yeux sur ce qui est la réalité, à savoir l’hégémonie des USA depuis 1946, il y aura eu des centaines de milliers de morts, et ce sera trop facile de mettre la faute exclusive sur Vladimir Vladimirovich. C’est loin d’être un ange, mais demandez aux Russophones du Donbass ce qu’ils pensent du gouvernement ukrainien depuis 2014…

  13. Merci de votre appel, chère Madame, puisse-t-il être entendu! Un survol de la page d’accueil et des différentes annonces du site officiel de l’OTAN met clairement en lumière la casuistique belligérante exprimée par les Etats-Unis: le but consiste à étendre la paix par tous les moyens. Le budget de l’armement, en constante augmentation, c’est pour la paix. Toutes les interrogations ou critiques à l’endroit de l’OTAN sont “debunked”. À lire en anglais, français… et ukrainien. Si des pays fondateurs comme l’Italie ou le Portugal voulaient décrypter cette formule magique dans leur langue “européenne”, ce serait un peu plus compliqué. Bien sûr, je schématise. Un article intéressant: www cairn info: “La casuistique de la guerre et de la paix”. Perry Anderson et Nadia Marzouki. Revue Mouvements, 2003/3, Nos 27-28, pp. 134 à 141. Reproduit un article de l’auteur in London Review of Books paru juste avant le déclenchement de la IIe guerre en Irak. La “philosophie” déclarée aujourd’hui par les USA sur NATO Official Website n’a pas beaucoup évolué. Puisque les armes sont totalement inoffensives.

  14. L’Europe devrait demander aux USA de quitter l’OTAN et la transformer en Organisation de Défense (stricto sensu) du territoire géographique européen, un neutralité active supportée par une armée coordonnée « à la Suisse ».

  15. Chère Madame,

    Comme vos billets font du bien, merci infiniment d’être “la voix qui crie dans le désert” d’une Suisse qui s’égare.

    Respectueusement,
    Michel Vernaz

  16. Moi je vois un pays qui a tant bien que mal
    essayé de rester neutre et s’est fait agressé , donc que ce soit lOTAN ou autre il faut l’aider à détruire l’ogre qui veut le manger.

  17. Merci, Madame, de la clarté et de la concision de votre message.
    Il est consternant que lors de l’effondrement de l’URSS l’Europe n’a pas été capable d’établir des liens constructifs avec la Russie, ce prolongement septentrional de la Vieille Europe, dont nous partageons un formidable patrimoine culturel, et d’où, accessoirement, il eut été rationnel que nous importions des ressources naturelles.

  18. Chère Madame,

    Je suis ô combien d’accord avec vous sur bien des sujets, mais dans ce cas j’ai besoin d’informations pour vous suivre :
    – a quelle déclaration des USA faites vous allusion s’agissant de leurs volontés d’utiliser l’OTAN pour écraser la Russie?
    – pourquoi excluez-vous que l’OTAN soit une protection pour les pays nordiques (ou pour la Moldavie par ex.)

    L’important n’étant pas d’avoir raisons, mais d’en parler, je vous remercie de porter le débat de manière plus pertinente que par le biais de titres racoleurs et d’accepter par là, critiques et commentaires!

    Bien à vous
    Alain

    1. Le problème c’est que tout est présenté comme lié à l’OTAN: la demande d’origine de l’Ukraine, les manoeuvres d’exercice de l’OTAN près de l’Ukraine (avant l’entrée en guerre russe), voire du côté de la Pologne; l’affirmation dans les journaux officiels que la guerre déclarée par la Russie rendait la crédibilité de l’OTAN plus sérieuse. Comment expliquer le rôle des USA dans la fourniture d’armes à l’Ukraine, si ce n’est sous le couvert de l’OTAN? L’Ukraine n’en fait pas partie donc ne peut être secourue militairement, mais comme elle exprime sa sympathie pour l’OTAN, on peut bien lui donner un petit coup de main avec l’envoi d’armes Etc. Le pseudo rôle de l’OTAN, récupéré par les USA qui en sont d’ailleurs à peu près les seuls fournisseurs militaires sérieux, est extrêmement dangereux pour l’Europe.

  19. On reconnait bien là la courageuse Suzette Sandoz, toujours aussi vaillante et patriote. Bien entendu l’OTAN est une organisation inutile et très dangereuse, et surtout fauteuse de guerre. Il faudrait la dissoudre au plus vite et on respirerait mieux. Malheureusement nos dirigeants ont tous été achetés par ces intérêts mondialistes et américains. Ils sont devenus des toutous serviles de l’OTAN. Il n’y a plus personne dans le conseil fédéral actuel, sauf peut-être Maurer, qui se soucie encore de la dignité d’une Suisse indépendante et neutre. Parmelin a beaucoup déçu. On s’est aperçu que c’était un plat opportuniste. On avait eu un espoir quand il était allé signifier à Bruxelles que ces messieurs dames de Berne n’étaient plus intéressés par un Accord cadre de sujétion de notre pays. On avait cru que c’était un réflexe d’indépendance de la Suisse. Malheureusement, si on observait les choses de plus près, on s’apercevait que c’était une illusion. Certes la Suisse se permettait de faire un camouflet à Bruxelles, mais c’était uniquement parce que l’on avait décidé de se soumettre directement à la maison mère: Washington, sans intermédiaire. C’est là le sens de l’élection d’Ignazio Cassis, qui n’a pu se faire que par la grâce de l’UDC. La vérité c’est que nous sommes actuellement sous la coupe des pires bellicistes Yankees, exactement comme la République Helvétique était sous la coupe des pires Jacobins français en 1798. C’est très grave, car les conséquences seront les mêmes: on aura beau augmenter les dépenses militaires, ce sera pour avoir une armée sous la coupe de l’OTAN, car nous ne sommes plus neutres, même si on ment effrontément au peuple en prétendant qu’on l’est encore. Donc, cela ne nous protégera pas. Dans la guerre qui vient, nos soldats se couvriront de gloire, j’en suis certain, mais pas chez nous, du côté de la Bohème, contre les Russes. Pendant ce temps, notre propre territoire sera de nouveau traversé par les armées russes, celles de l’Otan etc. La Suisse sera à nouveau un champ de bataille européen comme en 1799 avec les deux batailles de Zurich entre les Français, les Autrichiens et les Russes. On aura la même chose de nouveau, mutatis mutandis. J’ai fait environ mille jours de service, je suis devenu officier, jamais je n’aurais cru qu’on en arriverait à une situation pareille.

  20. Chère Madame,
    Encore une fois, la vérité ! Aujourd’hui sur BFM TV on lit ‘La Finlande seule devant la menace russe’ ! Mais où va-t-ton ? La Russie est menacée par l’Occident et l’Occident dit que c’est la Russie qui menace la Finlande ! Le déni de la vérité, le renversement des valeurs, la révolution dans le sens éthymologique du terme, la fin de notre monde !

  21. C’est ce qui s’appelle se faire l’avocat du diable !
    La réalité principale est une agression brutale de l’Ukraine par la Russie, après la Géorgie, la Tchétchénie…
    Donner les moyens à l’Ukraine, qui avait renoncé aux armes nucléaires pour être en paix avec la Russie, de défendre son territoire est un devoir pour les pays européens et l’OTAN dans son ensemble.
    Personnellement, je fais encore une différence (!) entre “affaiblir l’armée de Poutine” qui agresse ses voisins et “écraser la Russie” : il n’a nullement été question pour qui que ce soit d’entrer en Russie !

  22. Affaiblir la Russie, c’est malheureusement la seule solution pour éviter que l’appétit soviétique frappe ailleurs comme les pays baltes.
    Vous le savez très bien, mais vous voyez le monde à travers de la lorgnette de la Suisse mythique. Et dans ce monde imaginaire, les US sont l’ennemi parce qu’ils ont fait sauter le secret bancaire, etc.. La haine des US perturbe votre réflexion.
    L’Ukraine n’est pas un État des US mais un pays indépendant agressé, vos commentaires sont totalement déplacé, le sujet n’est pas l’OTAN mais un pays sous les bombes de Poutine.
    Au final, si l’Ukraine était dans l’OTAN, l’Ukraine serait en paix.

    Si le kremlin n’était pas dans une ambition de restaurer l’empire, les pays voisins de la Russie n’aurait pas à se ruer sur l’OTAN. La Moldavie tremble parce qu’elle est hors de l’OTAN.

    L’OTAN est une chance pour l’Europe en attendant une armée européenne qui la remplace.
    Le problème, ce n’est pas l’OTAN ni la Russie, mais les soviétiques qui dirigent le kremlin.

    J’aurais pu ajouter “Chère Madame ” en début de texte, mais ça fait un peu trop troll russe!

  23. Mme Sandoz…. Vous avez peur, êtes toute bouleversée par cette déclaration de guerre, etc….

    Suédois et Finlandais n’ont-ils pas le droit d’avoir peur ?
    N’avez-vous pas un peu de compassion pour eux ?
    Suédois et Finlandais n’ont-ils pas la liberté de choix pour leurs alliés ?
    De pacifiste ne seriez-vous pas en train de virer anti-démocratie ?

    Les américains veulent protéger et promouvoir la démocratie, nous aussi, la majorité opprimée russe aussi. Les moscovites souhaitent que le « Goum » et le « Tsoum » rouvrent leurs portes pour consommer normalement, c’est pareil à St Petersbourg. Les sanctions économiques les ramènent 40 ans en arrière et il faut des passe-droits ou du copinage pour se ravitailler.

    Vous dites les USA veulent écraser la Russie, c’est faux. La Russie va s’autodétruire toute seule. Il nous faut rester ferme. Ce n’est pas un souci si la température de l’appartement tombe à 14 degrés cet hiver, je sort le sac de couchage haute montagne. Maman tricote déjà des bonnets de laine et m’a dit qu’elle ne voulait pas de gaz russe avec du sang.

    Et pour les sans abris ukrainiens l’entraide s’organise petit à petit aussi, n’ayez pas peur.

    1. “Les moscovites souhaitent que le « Goum » et le « Tsoum » rouvrent leurs portes pour consommer normalement, c’est pareil à St Petersbourg. Les sanctions économiques les ramènent 40 ans en arrière et il faut des passe-droits ou du copinage pour se ravitaille”
      Il serait intéressant que vous nous donniez vos sources ! Car personnellement, je n’ai vu aucune info sur la fermeture de ce genre de magasin .. Certes, comme chez nous il y a de l’inflation qui fait baisser le pouvoir d’achat et augmenter les prix.. Mais s’il y a des pays qui vont devoir se serrer la ceinture et baisser drastiquement leur chauffage cet hiver , ce sont bien les pays européens… Je vous signale que la Russie a assez de gaz et de pétrole pour que sa population puisse se chauffer , fasse tourner les machines, l’industrie; elle a aussi une production agricole qui lui permet de nourrir sa population. ( en 2018 elle était le 1er exportateur de blé !) (Nous, nous avons déjà grandement augmenté le prix du pain ! )
      “Matières premières : la Russie, un pays incontournable pour les hydrocarbures, mais aussi pour les métaux et les céréales” (Les Echos” mars 2022 ) (“Les Echos” est journal français concernant le domaine de l’économie)
      Toujours en 2018, la Russie :
      C’était le 3e producteur mondial de blé (72,1 millions de tonnes), juste derrière la Chine et l’Inde;
      C’était le premier producteur mondial de betterave à sucre (42 millions de tonnes), qui sert à produire sucre et éthanol;
      C’était le 4e producteur mondial de pomme de terre (22,3 millions de tonnes), juste derrière la Chine, l’Inde et l’Ukraine;
      C’était le plus grand producteur mondial de orge (17 millions de tonnes);
      C’était le deuxième producteur mondial de graines de tournesol (12,7 millions de tonnes), juste derrière l’Ukraine;
      C’était le 13e producteur mondial de maïs (11,4 millions de tonnes);
      C’était le premier producteur mondial d’avoine (4,7 millions de tonnes);
      C’était le 12e producteur mondial de tomates (2,9 millions de tonnes);
      C’était le 4e producteur mondial de chou (2,5 millions de tonnes), juste derrière la Chine, l’Inde et la Corée du Sud;
      C’était le deuxième producteur mondial de pois sec (2,3 millions de tonnes), juste derrière le Canada;
      C’était le 3ème producteur mondial de seigle (1,9 million de tonnes), juste derrière l’Allemagne et la Pologne;
      C’était le 10e producteur mondial de colza (1,9 million de tonnes);
      C’était le 8e producteur mondial de pomme (1,8 million de tonnes);
      C’était le 4e producteur mondial de concombre (1,6 million de tonnes), juste derrière la Chine, l’Iran et la Turquie;
      C’était le 9e producteur mondial d’oignon (1,6 million de tonnes);
      C’était le 4e producteur mondial de carotte (1,4 million de tonnes), juste derrière la Chine, l’Ouzbékistan et les États-Unis;
      C’était le 3e producteur mondial de citrouille (1,1 million de tonnes), juste derrière la Chine et l’Inde;
      C’était le 2e producteur mondial de sarrasin (931 000 tonnes), juste derrière la Chine;
      C’était le 3e producteur mondial de lin (557 000 tonnes), juste derrière le Kazakhstan et le Canada;
      C’était le 4e producteur mondial de pois chiches (620 000 tonnes), juste derrière l’Inde, l’Australie et la Turquie;
      C’était le premier producteur mondial de groseille (398 000 tonnes);
      C’était le 4e producteur mondial de cerise (268 000 tonnes);
      C’était le 8e producteur mondial de lentille (194 000 tonnes);
      Produit 4 millions de tonnes de soja;
      Produit 1,9 million de tonnes de pastèque;
      Produit 1 million de tonnes de riz;
      Produit 627 000 tonnes de raisin;

      “En 2019, la Russie représentait 4,04 % de la production mondiale de viande (volaille, porc et bœuf), en augmentation chaque année. Selon les prévisions, en 2020 ce chiffre atteindrait 4,24 %. En 2020, la Russie est entrée dans le top 5 des producteurs mondiaux de porc. ”
      “En 2020, la production des produits de l’élevage a augmenté de 33 Mds EUR. En termes de volume, cet indicateur a augmenté de 9,7 % soit 3 M de tonnes.”
      “Les principales productions de viande sont la volaille (44,9 %), le porc (38,1 %) et le bœuf (14,5 %).” ( Business France 2021 )
      Alors, avant de répéter … ce que vous entendez sur des chaines TV ou réseaux sociaux aussi ignares que ceux qui les écoutent, renseignez-vous un peu..
      Certes, la Russie subit aussi l’inflation qui fait baisser le pouvoir d’achat et monter les prix (mais chez nous ? Tout a augmenté, le plus flagrant c’est le prix du pain ! et … à cet hiver !)

      1. Très chère Marie France…. Vos classements n’ont aucune importance sauf ceux concernant la population, niveau de vie, bonheur, espérance de vie, etc… il faut tout comparer par habitant parce que les hommes sont intelligents, ils votent avec leurs pieds et émigrent pour trouver de meilleurs conditions pour leur familles, sûreté, bonheur, démocratie, etc…

        Si la pyramide de Maslow vous dit quelque choses, n’oubliez jamais qu’il était un « secondo »Ukrainiens à qui l’Amérique offrit sa chance.

        Fascinant qu’il ai su en si peu de mots synthétiser nos besoins et nos motivations.

        Étonnant non ! Qu’une nation ai su attiré autant d’émigrant talentueux qui fuyaient guerre, misère, etc… et qu’une autre ai construit un mur pour enfermer ses citoyens et les empêcher de vivre leur vie, libre et heureux.

        En 1989, beaucoup ont espérer une prospérité globale et progressivement uniforme dans un monde en paix. Cela n’a pas marché et pourtant on a tous essayé, jeux olympiques etc…

        Aujourd’hui en Russie, l’ascenseur social est à l’arrêt sauf pour « l’élite oligarchique » . Le pouvoir politique, par contagion, espérait enclencher le démarrage de l’ascenseur social par le haut, c’est un échec.

        Si le « Goum» est ouvert, le Starbucks au Rez de Chaussée est certainement fermé et les boutiques de luxe aussi. Je n’ose même pas imaginer l’achalandage proposé au « Tsoum »ambiance carton disette des plus belles années soviétiques.

        Il faudra probablement 30 ans de développement social pour réanimer ces immenses paquebots commerciaux mais surtout réanimer toute la société russe qui mérite de vivre en paix, comme les populations ukrainienne, finlandaises, suédoises, mondiale, sans menaces en paix et sans compétition stupide excepté le bonheur de chaque citoyen comme l’avait décrit Maslow.

        Vous aimez les classements vérifier ttps://worldpopulationreview.com/country-rankings/happiness-by-country.

          1. ttps://worldpopulationreview.com/country-rankings/happiness-by-country.

            Les premiers pays sont plutôt pacifistes et pas tous membres de l’OTAN !
            Les USA ne sont qu’au niveau 39…. malgré la proposition de Jefferson, Adams et B.Franklin auteurs de la Déclaration d’Indépendance.
            « Tous les hommes sont créés égaux et doués de certains droits inaliénables;
 parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur…..Toutes les fois qu’une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l’abolir et d’établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en l’organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur. »
            L’Ukraine et la Russie sont bien bas.
            A chacun son analyse !

    2. il me semble justement qu’en ce qui concerne l’Ukraine, c’est justement ses accointances avec l’otan qui a provoqué la Russie !

    3. J’entends ce matin sur une radio française, que l’Amérique manque de lait pour bébé; Biden abandonne pour un moment les livraisons d’armes à l’Ukraine pour organiser un pont aérien avec l’Europe pour importer du lait pour bébé, (entre autre Nestlé) . Je vais donc vérifier sur la toile.. effectivement , je trouve l’info sur “Le Monde” : ” Face à cette situation qui évoque les supermarchés moscovites de l’époque soviétique, le président des Etats-Unis a-t-il abandonné un temps ses livraisons d’armes à l’Ukraine pour gagner la guerre du lait en poudre. ”
      Nestlé livre 22 tonnes de lait en poudre aux USA

  24. Madame Sandoz, permettez-moi de regretter que vous ne vous contentiez pas de donner votre avis mais que vous lanciez des appels qui vous font perdre le crédit d’analyste pondérée auquel votre expérience vous permettrait de prétendre

  25. l’otan aurait du disparaitre quand l’urss a disparu au début des années 90.
    l’otan l’organisation militaire cherche la guerre et non pas la paix

  26. Une Europe indépendante et neutre par rapport aux USA serait-elle préférable ?
    Lors d’une conférence à l’EPFZ, le 19 septembre 1946, Winston Churchill proposa la création des Etats-Unis d’Europe, ce qui inspira à Charles de Gaulle la réplique: “On ne fait pas une omelette avec des oeufs cuits durs”.
    Quel que fut le modèle proposé pour une union (Confédération, Etat fédéral, ou autres), il eut fallu donner à l’Allemagne (RFA) la place que représentait son importance territoriale et démographique, c’est-à-dire la première place de ce nouvel “Etat”. C’était impensable au sortir de la guerre.
    A partir de ce constat, toute nouvelle entité européenne indépendante politiquement était (malheureusement) condamnée à l’échec.
    La vision idéale et futuriste des pères “fondateurs” : Alcide de Gasperi, Maurice Schumann, Jean Monnet, et autre Konrad Adenauer, n’avait aucune chance d’aboutir. D’autre part, le marché économique et financier qui devait permettre la reconstruction des pays européens et de leurs économies libérales ne pouvait être basé que sur les investissements américains, sauf à choisir le modèle soviétique.
    La prépondérance des USA et de la GB était une suite logique. Durant cet après-guerre, c’est aussi cette prépondérance qui empêcha l’URSS de s’étendre. A la création de l’alliance défensive qu’est l’OTAN répondit la constitution du Pacte de Varsovie, côté soviétique. Alors que l’OTAN n’est jamais intervenu militairement sur le territoire de ses membres, les troupes du Pacte de Varsovie furent envoyées par Moscou dans les pays frères (Hongrie 1956, Tchécoslovaquie 1978) pour mater militairement les tentatives de démocratisation. Là encore, l’Europe encore convalescente, fut soulagée de pouvoir compter sur la puissance américano-britannique pour dissuader l’extension soviétique.
    Par laxisme et égoïsme, les pays européens ont fait le choix de ne pas investir dans leur indépendance et leur autonomie. C’est un choix qu’il faut maintenant assumer.

    1. Bonjour Patrick Cudré-Mauroux,
      Merci pour cette leçon d’histoire. Je trouve toujours utile de rafraîchir notre mémoire. Nous avons toujours tendance à oublier que le passé influence grandement le présent et bien sûr le futur.
      J’imagine que vous savez dans quel village et dans quelle propriété sur La Côte M. Winston Churchill a résidé (23 août au 16 septembre 1946).
      Et que vous connaissez le nom du syndic-vigneron qui, à l’époque, a reçu cette éminence au village.
      Indice si jamais: Le nom débute par B, du village de B. Lien web existant.
      Eliane AB

  27. Madame Sandoz a parfaitement raison- Irak, Iran, Libye, Syrie, Afghanistan,Venezuela….Nos Amies Américains se pointe toujours ou il a du pétrole et le potentielle d’un conflit qui se matérialise des qu’ils arrivent ( en très petite quantités, il faut surtout pas de victime Américaines quand les autochtones sont prés a s’exterminer violemment ). Suite a cela la vente d’armes aux a touts preneurs, et l’exploitation de l’énergie disponible. Tout cela ne se passe jamais sur sol Américain….. L’Europe et leurs victime parfaite, déja victime de leurs surendettements, 27 pays qui ne parle pas la même langue- ” The American wet dream”…. Tellement plus facile que l’Afghanistan ou le Venezuela……Vous ne croyez pas ? Soyez patient, observés le prix du baril de pétrole et la valeurs du dollar et l’Euro…. N’oublions surtout pas touts les Ukrainiens qui vont envahir l’Europe, l’inflation galopante et les hivers frisquets. Vous avez surement remarqué le piètre états de nos médias polarisé a l’anglaise, truffer de distractions dépourvue de raisonnement fondée. ”God Bless America”….. C’est trop tard pour être anti Américains. L’Europe est dans sont lit depuis des décennies. Woops j’ai oublier les profits du matérielle de guerre,
    ” Hey how could I forget, Petrol is traded in Dollars” !!!!!!!!

  28. La situation est en effet très préoccupante. Mettre de l’huile sur le feu est à l’évidence la dernière chose à faire et le moins qu’on puisse dire, c’est que malheureusement toutes les options diplomatiques n’ont pas été exploitées. Très peu de dirigeants européens cherchent réellement à apaiser le conflit. Au moins M. Macron aura-t-il essayé ! Il faut tout de même relever que M. Poutine savait pertinemment qu’en attaquant l’Ukraine, l’OTAN allait se rapprocher encore davantage des frontières de son pays. Que cherche donc le dirigeant russe ?

  29. C’est atterrant de lire les commentaires. Les gens ne comprennent tout simplement plus la politique de neutralité armée qui nous a permis d’échapper à la guerre depuis 1815. Ils ne comprennent plus. On leur a lavé le cerveau.

    Un internaute dit à madame Sandoz : “Je ne vous suis pas du tout dans vos propos, quel sont vos buts pour notre pays? ” Cet internaute ne voit même pas que madame Sandoz est simplement dans le droit fil de la seule politique possible pour la Suisse : celle qui consiste à être neutre et à défendre elle-même son territoire. Je précise bien : son territoire et non la démocratie, ni la morale, ni la paix dans le monde. La Suisse officielle doit s’abstenir d’avoir un avis et de prendre parti dans les conflits internationaux (en tant qu’état, bien entendu, car individuellement, évidemment, chaque citoyen suisse a un avis).

    A cause du lavage de cerveau que nous avons subi, la mentalité OTAN s’est répandue, présentée comme le discours du bien et la défense de la démocratie (ce qui est un comble!) la Suisse Cette idéologie OTAN est devenue dominante.

    Plus personne ne comprend l’intérêt de la Suisse. Les gens perçoivent l’OTAN comme le bien, la sécurité. Ils ont eu le cerveau lavé par la propagande et ne voient même plus que l’OTAN est devenue une organisation belliciste qui encercle la Russie, veut la détruire complètement et par conséquent c’est l’OTAN qui est coupable de la guerre actuelle. Les Russes ne font que se prémunir contre une menace existentielle.

    La Suisse doit à tout prix se désolidariser complètement de ce langage belliciste et revenir à la neutralité armée, hors de l’OTAN.

    C’est effrayant, nos compatriotes ont perdu tout sens commun. lls ne voient plus les réalités. Pour un peu ils voteraient pour l’adhéson de la Suisse à l’OTAN et ils demanderaient que la Suisse envoie des soldats en Ukraine.

    Jamais depuis 1815 notre pays, la Suisse, n’a été en plus grand danger. A cause du fait que nos compatriotes ont eu le cerveau lavé. Plus personne ne comprend la position de madame Sandoz qui ne dit rien d’autre que ce la Suisse a toujours dit et qui a assuré sa sécurité depuis deux siècles et peut l’assurer encore.

    Le général Guisan doit se retourner dans sa tombe.

  30. Si il n’y avait que l’otan :

    La députée européenne Christine Anderson met en garde contre la dangereuse épidémie de l’Organisation mondiale de la santé

    ⚠️Si elle passe, l’OMS a le pouvoir de contourner et de contrôler toutes les mesures sanitaires et les mesures de traitement des pays participants. Et cela comprend tout

    ⚠️Une organisation qui ne s’est jamais présentée aux élections dans aucun pays et par aucun citoyen – pourra dicter des politiques pouvant inclure des sanctions économiques, des traitements médicaux obligatoires, des fermetures, des séparations familiales, l’incarcération et l’isolement des citoyens qui seront considérés comme “dangereux” , prévention des vols et prise en charge totale des opérations de l’État

    ⚠️Tout cela va être mis à jour et rendu obligatoire bientôt et aucun représentant public en Israël n’y prête attention

  31. La contribution des USA à l’aide au développement pour le monde entier -pour le monde entier! -fut en 2020 de 35.5 milliards de dollars. Or la “contribution” des mêmes USA l’effort de guerre ukrainien (de l’armement essentiellement donc) contre la Russie s’élève (et cela peut augmenter) à 40 milliards de dollars – approuvé par la Chambre le 10 mai dernier.
    Bien entendu, leur intention n’est pas – et n’a jamais été – “d’écraser” qui que ce soit. D’ailleurs, Hiroshima et Nagasaki – dont les conséquences sur des enfants malformés se laissent sentir encore aujourd’hui – ne furent que des lamentables accidents.

  32. Chère Madame,
    Je crains que vous n’ayez désespérément raison.
    Au fil des mois depuis l’invasion russe on apprend que USA et OTAN “oeuvrent” en Ukraine depuis plus de dix ans, avant même les événements de Maïdan : aide militaire, financière, logistique, conseillers en communication etc. J’en viens à me demander si le non-respect des accords de Minsk par l’Ukraine ne fait pas partie de la manœuvre américaine…
    Quoiqu’il en soit, si l’OTAN peut étaler ses bases militaires sur les 1300 km de frontière finlandaise qu’elle aura bientôt à disposition, on pourrait imaginer qu’elle n’ait plus besoin de l’Ukraine et la lâche. Comme en son temps elle fit avec l’Iran.

  33. Merci Me Sandoz , mais aussi Corto , car vos intuitions éclairent notre situation d’esclaves … Rien de moins … La désinformation bien financée et la propagande honteuse de nos médias et de notre culture ,( qui nous mettent devant des faits accomplis sans qu’il soit possible de les contester … ) nous aveuglent presque complètement sur ce que sont devenu à présent l’ Otan et l’OMS : des machines qui ne prenent plus en considération les humains , que pour en faire leurs esclaves … Et qui broyent entre leurs dents d’acier tout espoir de paix , de bienveillance , et d’avenir meilleur … Permettez moi de citer Edgar Morin : ” La domination du profit illimité qui contrôle tout, ce n’est pas seulement dans des pays étrangers, c’est aussi chez nous. La crise écologique, ce n’est pas ailleurs, c’est aussi chez nous. Donc, l’esprit doit affronter les crises pour les dominer et les surmonter. Sinon, on en est des victimes. On a vécu comme des somnambules pendant dix ans pour arriver à une guerre mondiale épouvantable. Je ne dis pas que les conditions sont les mêmes parce que ce n’est pas l’Allemagne qui nous menace, mais nous voyons des tas de conflits qui surgissent dans le monde. Et nous voyons aussi se mettre en place les éléments d’un totalitarisme qui n’a plus rien à voir avec celui du siècle dernier. Merci à Edgar Morin , le centenaire lucide sur France Info … mais aussi et surtout : ” Prenez parti pour les forces positives , les forces d’union , d’ association , d’amour , et luttez contre toutes les forces de destruction , de haine et de mépris …! … La lutte d’Eros et Thanatos … Edgar Morin ( 100 ans ) . Serge , Montpellier , Occitanie , France , le 17 mai 2022 ( soleil ) ww.galerie-com.com/oeuvre/-le-centenaire-lucide-…-edgar-morin-100-ans-/454268/

  34. Le vrai role de l’ Otan ne doit il pas être de rendre possible la Paix … ? Et celui de l’ Oms , la santé … ? Elles devraient donc renoncer aux privilèges materiels pour se vouer à leur mission …

  35. Chassez le naturel, il revient au galop. La Russie ressort le bellicisme et l’agressivité. Du coup, l’Allemagne, la France, l’Angleterre se voient obligés de se réarmer jusqu’aux dents. Sera-ce forcément dirigé contre les russes une fois ceux-ci calmés? Les neutres proches du grand méchant ont froid dans le dos. On peut se demander quelle était l’idée première de Mr Poutine :
    -soit s’emparer de l’Ukraine tout entier et doubler la puissance de son pays,
    -soit s’emparer des provinces de l’est seulement et les annexer pour rassembler toutes les régions parlant russe en Europe,
    -soit flanquer une punition monstre aux Ukrainiens qui rêvaient de contraindre les russophones de leur pays à oublier la langue russe et ensuite rentrer gentiment chez lui.
    La caste dirigeante impérialiste par tradition à Moscou est-elle un fantasme? Les pays neutres loin de la Russie se disent: on a des pays-barrières qui nous serviront de bouclier et souffriront à notre place. Mais si Mr Poutine œuvre pour une Russie de Vladivostok à Gibraltar, je ne suis pas sûr que rejeter l’OTAN soit très joli ni même réaliste. Apparemment, la guerre en Europe est redevenue un passe-temps branché…

  36. PS : Vous noterez l’euphémisme qui m’a échappé dans mon commentaire ci-dessus : ce sont les USA, et non l’OTAN, qui ont lâché l’Iran (et les autres). Mais y a-t-il une si grande différence ?

  37. Dès le 22 mai, l’onu débute sa croisade de soumission mondiale avec des normes imposées aux états en matière de “santé”. Un gouvernement mondial axé sur les piquouzes imposées à chacun et au niveau international, (sauf Poutine) bien entendu.

    Et le même, les tristes clowns des gafa commencent leur sauterie à la coke à Davos !

    D’ici la fin du mois, nous serons “fixés” dans un nougat bien collant.

    Ils devront en parallèle prendre en considération la Russie, ce qui semble plutôt compliqué, sauf si Poutine cache bien son jeu et fasse partie de la fête, genre y en a un qui coupe les ognons et l’autre qui pleure.

    Donc, ou ça va péter grave, ou la doxa mondialiste marque un point vers une tentative d’extermination de 90% des humains de la planète, vous savez, ces humains qui polluent et qui ne servent à rien !

    “Tu ne tuera point”

  38. Madame Sandoz,
    Vous savez ce que dit “Médecins Sans Frontières” du conflit en Ukraine, n’est-ce pas? Etes-vous au courant du nombre de réfugiés européens (rappelez-moi sur quel continent se trouve la Confédération Helvétique…) en Europe?
    Et que pensez-vous des “Ukraine Stories” du Temps, de son soutien matériel aux journalistes ukrainiens? De la position de ce journal, plutôt favorable à l’Europe, selon ma grille de lecture? En êtes-vous choquée?
    Si un membre de votre famille était ukrainien et devait fuir son pays attaqué par son immense voisin, dont il a pu tester l’inhumanité par le passé (combien de morts ukrainiens sous Staline?), quelle serait votre position?
    Vous lire en ces colonnes est étonnant. Mais, et c’est heureux, cela constitue la preuve qu’existe la démocratie.

  39. l’oms n’est rien d’autre qu’une officine de l’onu.

    La question ne se pose pas, les deux organisations sont en difficulté, notamment par rapport au fait que la cuisine onusienne a capoté dans son entreprise de semer la discorde entre les “civilisations” chrétiennes et musulmanes, ces guerres ne sont pas porteuses, les musulmans ne sont plus vraiment des guerriers comme ce fut le cas à l’époque bénie des croisades, ou la modernisation des armements n’est pas compatible avec la culture musulmane, allez savoir, toujours est-il que la mayonnaise ne prend pas avec les musulmans, le complexe militaro industriel américain a beau eu avoir ordonné à biden de laisser plus de 100 milliards d’armement en Afghanistan, rien n’y fait !

    Donc, l’onu se retrouve en marge, cette entreprise de vouloir fabriquer une guerre de “civilisation” ne semble pas être porteur pour les économies des pays qui ne savent que produire des armes avec des marges colossales. Les fabricants d’armes font payer le développement aux contribuables et ensuite, ils se prennent les bénéfs sur les ventes à des pays tiers, facile, ne pas croire, ils n’ont rien inventés depuis le néandertal ces petits technocrates soumis.

    Donc, l’onu et toutes ses filières/officines traversent une crise et un vide rarement observé, donc, priorité à des conflits en direct avec des gros producteurs d’armes, comme la Russie et la Chine, fini les intermédiaires enturbannés ou circoncis à la machette, à défaut de grive, on va se taper du merle et adieu l’hétérodoxie séculaire, une bonne guerre entre chrétiens, rien de plus fiable.

    Alors, vous me direz ; Quel rapport ?

    Et bien, encore et encore le fric et cette volonté divine de tuer les “méchants” au nom des “gentils”, dès lors tous s’y mettent, les oms, les hcr, les onu, les ong, les otan, y en aura pour tout le monde et au diable l’avarice !

    Toutes ces institutions se battent entre elles pour ramasser leur tribut, la course est lancée et il ne se feront pas de quartier, ils se connaissent bien !

  40. Faut il encore rappeler quel fut le rôle de la société des nations, à Genève dans l’ascension d’hitler dans les années 30.

  41. Au-delà de la polémique et des petites préférences de chacun pour l’un ou l’autre camp, je crois que les interrogations de Madame Sandoz sont fondées : les USA et la Russie sont-ils prêts à utiliser l’Europe, au-delà de l’Ukraine, comme champ de bataille pour régler leurs conflits géostratégiques, idéologiques et culturels ? L’Europe pourrait-elle devenir le Viet Nam du XXIème siècle ?

    Il me semble que la question mérite au moins d’être posée.

    1. Avec presque une personne sur cinq âgée de plus de 65 ans, la vieille Europe devient toujours plus vieille. “La population des pays membres de l’Union européenne est l’une des plus âgées au monde. L’âge médian (atteint par la moitié de la population) dans l’UE est aujourd’hui de près de 43 ans, contre à peine plus de 30 à l’échelle mondiale.

      Et la tendance n’est pas près de s’inverser : on estime que la part des personnes de plus de 80 ans devrait doubler d’ici 2080 pour atteindre 13 % du total.”

      (Source: Le Parisien, 8 avril 2019).

      Si l’Europe compte résister aux chars russes avec des bataillons de nonagénaires en chaise roulante – les culs-de-jatte, bègues et sourds-muets n’échapperont pas à la conscription, toutes catégories de troisième âge comprises – la partie n’est pas gagnée d’avance.

      “Ils sont arrivés, oui, mais dans quel état…”

      – Jean Villard-Gilles

      1. Donald Trump 75 ans…
        Joe Biden 79…
        Poutine 70 ans…

        … et pourtant encore capables de semer la zizanie sur la planète !

      2. Vous avez raison.

        On pourrait d’ailleurs pousser le raisonnement plus loin : l’Europe, peuplée de vieillards grabataires, de bureaucrates parasitaires et par une jeunesse psychologiquement fragiles assistée par la technologie et abrutie par les réseaux sociaux, ferait un champ de bataille idéal vu le peu de résistance que les armées des deux empires y rencontreraient. Car je doute que nous autres, populations ouest-européennes, après avoir succombé tant d’années aux délices de Capoue et au progressisme droits-de-l’hommiste, montrions la même détermination que la population ukrainienne.

        J’irai même jusqu’à penser que sa destruction réjouirait tous ceux qui détestent l’Occident et ses valeurs (ils sont nombreux, à commencer par la Russie poutinienne) qui verraient dans les ruines de notre sous-continent une forme de justice immanente qui punirait l’arrogance d’anciens colons et, accessoirement, l’égoïsme de riches et gros pollueurs. Ce serait la fête chez les intégristes de toute obédience.

        Je ne serais pas surpris que beaucoup se découvrent un penchant pour ce que l’on pourrait nommer « le syndrome de Néron ».

  42. Bonjour Mme Sandoz et merci pour vos prises de position,

    Eh oui ! A l’heure ou Mr Poutine encaisse les coups sans élever le ton, on se rend compte que l’autre devient complètement fou ! Que pense-t-il ? Que la Russie va se mettre au garde-à-vous comme l’UE et les autres vendus, dont malheureusement nos édiles font partie.Pendant ce temps, Mme Amherd fait son tourisme d’achat aux Etats-Unis, pendant que nos parlementaires parlent d’augmenter les dépenses militaires de quelques milliards. Après les imprévus dus au Covid et ces autres milliards inutiles, vont-ils suivre leur modèle préféré en actionnant la planche à billets, ou pensent-ils, comme leurs associés du jour, faire éventuellement main basse sur les fonds des russes et da la Russie qui ont été bloqués sur ordre ! Voilà donc la plus grande association de malfaiteurs sur cette terre. On se retrouve à l’époque des diligences et des westerns made in US…sauf que les malfaiteurs ne sont pas factices et n’ont pas besoin d’être masqués ! Ils sont protégés par celui qui se prend pour Dieu sur terre et qui veut appliquer à tous sa ‘’loi du milieu’’ !
    Que ce Biden et ces copains, qui ne cessent de se taper sur l’épaule en promettant à l’autre de l’écrabouiller, se ramassent un bon retour de sanctions-boomerang…ou alors, à force d’avoir trop tiré sur la corde…allez savoir jusqu’où leur bêtise aveugle pourrait nous entraîner ?
    En espérant continuer à vous lire encore longtemps.
    Meilleurs messages
    Yves Humbrecht

  43. Horrifiée comme vous par ces multiples appels à la croisade et surtout l’incapacité de nos dirigeants à distinguer les intérêts de l’Europe de celle des Etat-Unis d’Amérique. Avoir confié depuis 60 ans notre défense militaire aux Etat-Unis nous met aujourd’hui dans une impuissance totale sur le plan stratégique, économique, technologique. Peut-être l’Europe avait-t-elle déjà depuis longtemps cessé d’exister et je ne m’en était juste pas rendu compte?

  44. Bonjour Madame,

    “Lâcher” l’Otan ?
    Je ne doute pas que cela suppose aussi que la Suisse, avec la même conviction, lâchera les capitaux des oligarques russes, au nom de la dignité de ce pays à n’œuvrer qu’avec les interlocuteurs les plus respectables, dont les richesses sont aussi légitimes que transparentes.
    Vous souhaitant le bonsoir respectueux Madame,

    1. La conviction de respecter ceux à qui l’on a soustrait quelques biens ?
      Imaginez-vous que avant les oligarques ‘’russes’’, l’argent placé en Suisse était plus propre ?
      Pour la question des interlocuteurs respectables, ceux qui sont spoliés arbitrairement de leurs biens, dont tout un pays, sont les seuls interlocuteurs respectables !
      D’où vient l’argent, comment ce sont-ils faits autant d’argent, toutes ces questions, mêmes les russes ce les posent et les quelques oligarques qui s’en sont mis pleins les poches ne sont pas toute la Russie, car l’argent représentant les réserves de devises, c’est aussi l’argent de tous les russes !
      Dites-vous bien que sans certaines aides financières étrangères, personne n’aurait pu s’offrir une société pétrolière par ci une autre de minerais par là et parfois même les deux à la fois !!! Le discours des bailleurs de l’époque étaient : libéralisez et l’on vous avancera…quelques milliards, alors que aujourd’hui on vote 40 milliards du côté de Washington pour entretenir seulement une guerre que l’on aimerait voir se terminer au plus vite !
      Combien de ces soi-disants bienfaiteurs se sont alors précipités à la fin de l’URSS pour se tailler une part du gâteau, mais vous ne voyez que les oligarques ‘’russes’’. Restent ces autres bienfaiteurs, bailleurs de fonds sans qui ils n’auraient pu devenir oligarques et qui pourraient être les mêmes qui cherchent aujourd’hui à vouloir écrabouiller l’empêcheur de tourner en rond, trouvant par le biais de cette guerre qu’ils ont fomentée une bonne raison pour s’approprier ces actifs saisis, séquestrés ou plus simplement volés.
      Oligarques ou pas, ces sanctions toujours édictées et appliquées arbitrairement par les mêmes se résument dans ce cas à un hold-up généralisé que l’on ne saurait autoriser, voir tolérer ! Trouvez-vous cela l’oeuvre de gens respectables ?
      Est-ce que notre pays participera ou pas au racket, mais face aux ordres et à la pression d’outre Atlantique, j’ai bien peur que la raison d’Etat l’emporte sur l’éthique et l’honnêteté. On a déjà pu s’en rendre compte au moment de jeter l’eau du bain avec notre ’’neutralité’’…
      Combien de temps faudra-t-il encore supporter ce chantage politico-économique contre lequel nos médias et politiciens n’ont pas le courage de dire NON.

      Yves Humbrecht

  45. L’OTAN, La source de nos maux sur cette terre.
    Tous les peuples non occidentaux ont souffert de ses guerres.
    Aujourd’hui, l’Europe est en train de s’auto-détruire dans sa dévotion à l’OTAN.

    Oui Madame Sandoz. Vous avez raison. Il faut non seulement lâcher l’OTAN, mais encore s’en protéger et proposer un autre organisme mondial pour la paix. Notre neutralité aurait dû nous mettre au travail pour édifier un vrai projet de paix pour tous les peuples et bannir l’industrie d’armement. Cette industrie peut parfaitement se convertir dans d’autres batailles civiles telles que les catastrophes naturelles, l’agriculture, l’édification de gros oeuvres et d’infrastructure. Il y a tellement de besoins en approvisionnement pour offrir à chaque être sur la planète, la vie et la sécurité quotidienne, le bonheur et des perspectives dynamisantes d’un futur sans guerre nulle part.

    L’OTAN a délibérément initié des conflits partout, Celui entre l’Ukraine et la Russie, a été créé de toute pièce et exploité pour le seul bénéfice de l’industrie d’armement, essentiellement américaine.

    ttps://www.unz.com/ishamir/ukraine-war/

    Il y a ici, une énième explication ou explicitation qui vaut la peine d’être lue et qui complète parfaitement les observations de Madame Sandoz que je rejoint totalement.

    Petit extrait:
    “Le pape de Rome et Noam Chomsky étaient tous deux capables de comprendre le casus belli immédiat derrière l’Ukraine : l’OTAN avait aboyé à la porte de Poutine, et il a réagi. En décembre 2021, Poutine a proposé diplomatiquement que l’OTAN se retire de sa ligne du milieu des années 1990, et en outre, il a suggéré qu’une discussion pacifique sur les frontières de l’OTAN pourrait prévenir de futurs conflits. Poutine a proposé un accord international sur les frontières de l’OTAN, une solution politique sur laquelle tout le monde pourrait s’entendre. Cette proposition a été ignorée avec nonchalance; L’OTAN a refusé de discuter de l’idée. Poutine était à juste titre irrité. D’autres tentatives pour argumenter à travers le clivage Ouest/Est n’ont pas abouti. L’Occident a décliné la politique de Poutine. Et la guerre a commencé.”

    Lâcher l’OTAN pour faire autre chose. Pour redevenir souverain, par exemple. Pour retisser des liens de construction et non pour participer à la démolition et à la dé-construction des états nationaux.
    Un bon livre de Bruno ROY. Sur un pont assez haut , comme sur le sien, on peut mieux contempler les chantiers de démolition générale.
    ttps://www.tvlibertes.com/zoom-bruno-roy-la-trahison-des-institutions-pour-la-soumission-du-peuple

    1. Exact pour les vaccins anti-covid.
      Ce qui est triste, c’est que des pays au système politique militariste comme la Russie se révèlent moins intrusifs que nos pays démocratiques, qui appliquent malheureusement avec tellement peu de discernement la promotion étatique de produits dont on ignore complètement les effets à long terme. C’est une folie qui va démolir la société dans quelques mois/années. Car il faut être aveugle et sourd pour affirmer que les vaccins anti-covid sont sans grand danger.
      Cf ttps://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-et-marne/vaccin-anti-covid-la-descente-aux-enfers-d-eloise-2543656.html
      A la fin, il y aura tant d’éclopés en Europe à cause de traitements théoriquement PREVENTIFS, notamment parmi les jeunes.
      Ce qui est le plus décevant, c’est l’omerta des médias en Suisse. Rien sur les milliers de personnes touchées. Rien.

      1. Bonjour et merci Samy. Je viens de recevoir une publication italienne au sujet des dangers avérés ces vaccins en néphrologie. Si intérêt je vous enverrai à mon retour le lien sur l’abstract PubMed. La population générale est vraiment trop bien endoctrinée !! Nos autorités sont lâches …. plus aucun courage moral nulle part. Salutations de la capitale fédérale. eab

        1. Merci pour ces informations. Je suis aussi intéressé pas les recherches sur les reins.

          Je pensais que les choses allaient se “tasser” et l’usage du vaccin restreint dans le futur face à des variants bien moins dangereux et des effets secondaires graves pas aussi rares que ça.

          Mais il semble que l’UE planche sur une obligatoire vaccinale et que de nouvelles “autorisations” vaccinales sont prévues sans que des études scientifiques n’en attestent le bénéfice.

          Face à l’incapacité de démontrer l’utilité quelconque d’une nouvelle dose dans le contexte actuel (une majorité de la population est déjà vaccinée ET guérie) ni une efficacité sur les futurs variants, les décisions sont devenues purement politiques: “on sait jamais, ça peut pas faire de mal”.

          Sauf que certains médecins ont commencer à partager que parfois ce vaccin fait du mal. Alors, on se dirige vers une forme de censure du corps médical.

          Je vais essayer de contacter cette association. Au delà des discussions politiques des “pro” contre les “antis”, la population va devoir réaliser que la petite communauté de personnes dont la santé est irrémédiablement compromise suite à cette vaccination, va continuer à se faire entendre car c’est notre vie qui est en jeu.

          Car quand votre médecin vous annonce que les dégâts sont irréversibles, on comprend que même, si un jour, la science nous donne raison, cela ne nous rendra pas notre qualité de vie.

          Par ailleurs, le cercle des “élus” s’agrandit avec le temps car la “beauté” du processus de sélection fait que n’importe qui peut être choisi même un ministre ou les proches d’un patron de laboratoire.

          1. Bonsoir William, nous sommes au moins deux, c’est déjà mieux que rien car généralement les reins, station d’épuration très utile, n’intéresse absolument personne. Pour l’instant je ne suis pas sur mon poste principal. Dès que je rentre dans ma tanière provisoire, je vous envoie le lien sur l’abstract anglais PubMed (le texte complet est en italien).
            Je ne remercierai jamais assez cette néphrologie italienne à la pointe, qui m’a évité une péjoration sensible d’un status qui se plaît dans les “rouges” vers une plongée irréversible dans le “noir-dialyse”.
            Excellente soirée caniculaire. eab exemptée jamais contaminée

          2. Bonjour William,
            Chose promise chose due:
            ttps://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/35470996/
            Le titre « Food for thought for the nephrologist” est littéralement parlant, d’autant plus que chez certains « néphrologiques », la sustentation naturelle pour notre équilibre physique ne correspond PAS du tout aux normes habituelles imposées via les grands lessivages publicitaires.
            J’adore aussi “growing concern” et “the small but growing number” qui donnent matière à réflexion. Petit scandale deviendra scandale si énorme, si viral donc si contagieux qu’il faudra peut-être procéder à la mise au rebut complète de la « race scientifique actuelle » pour calmer les esprits enragés d’avoir été bernés et enfin laisser la place à une nouvelle « espèce de chercheurs et praticiens » naturellement beaucoup plus respectueuse des humains et surtout très humble.

            Dégâts irréversibles: comme je vous comprends ! Vivre avec des dégâts irréversibles infligés pour rien du tout c’est très très compliqué, d’autant plus ardu lorsque le corps médical “détourne délibérément la tête” (cf. statuaire des 3 singes “surtout ne rien voir, ne rien entendre, ne rien dire”).
            Ne vous faites pas trop d’illusions, les autres humains détournent également systématiquement la tête, ils ne veulent rien savoir des “dommages collatéraux” et rester bien peinards dans leur petit confort.

            Au plaisir de vous lire. eab – GNCM-CMGN dans le rouge avec rapport CD4/CD8 toujours à plus du double de la norme supérieure – exemptée jamais contaminée

          3. Bonsoir WIlliam …. “last but not least” en complément à mon précédent commentaire. Je ne sais pas si vous êtes italophone et si vous avez pris connaissance de ceci:
            ttps://www.rsi.ch/news/ticino-e-grigioni-e-insubria/Lorticaria-dopo-il-vaccino-15316753.html
            Dans les conclusions du Prof. Alessandro Ceschi (Chef, Institut des sciences pharmacologiques de la Suisse italienne), ces tout jeunes gens en bonne santé habituelle avant le fameux vaccin (2ème dose), se retrouvent pour 2 à 5 années de traitement contre l’urticaire massive et chronique, à coups d’antihistaminiques ……
            Se faire « piquer » est vraiment « piqué des vers ».
            Les Pharmas rigolent car les antihistaminiques ce n’est pas le coût d’une barre chocolatée.
            Une belle soirée. eab

    2. Alors, “bon voyage”! Mais attention, quand vous aurez vu ce qu’est véritablement une dictature et ce que cela représente d’y vivre, le droit au retour à la case de départ est très loin d’être garanti!

      1. Votre blog est censuré par les machine du Temps, en fait vous ne les avez pas reçus.

        Selon les termes, le système détruit les commentaires, certains mots sont bannis, je ne parle pas d’injures ou autres termes inconvenant, mais des termes allusifs à certaines situations impliquant la Suisse.

  46. UNE BONNE NOUVELLE.

    L’ITALIE EST EN TRAIN DE LÂCHER L’OTAN. LES ITALIENS SONT PLUS PERSPICACES, PLUS INTUITIFS DANS LEUR RATIONNEL.
    CET ARTICLE VA FAIRE PLAISIR MÊME DANS LE CAMP DES ACCOMODANTS à L’OTAN.
    IL N’Y A QUE DE RETARDES MENTAUX POUR DEMANDER A SE RAPPROCHER DE CETTE MACHINE INFERNALE. LA SUEDE ET LA FINLANDE ONT FAIT DES PAS DE GEANT EN ARRIERE.

    CA REMUE EN ITALIE, PAR ELLE, L’EUROPE ET LA SUISSE SERONT SAUVES DE LA 3è GUERRE MONDIALE. ET LA PLANèTE RESPIRERA ENFIN LIBREMENT.
    ttps://les7duquebec.net/archives/272892

    1. Bonjour Madame,
      Puis-je vous poser une question ?
      Votre détestation de l’Otan est-elle spontanée , ou le fruit d’une allégeance à quelque pouvoir bien dissimulé et intervenant par procuration ?
      Vous souhaitant une belle journée Madame,

      1. Sylvain,
        Intéressante votre question. Précisez la mieux pour qu’on puisse mieux la comprendre.
        Allégeance à quel pouvoir? suggérez en quelques uns!
        Par procuration. dites vous .J’en suis très flattée. Donc un pouvoir me soutient, d’après vous. Franchement la réalité que vivent les nations bouzillées ne vous effleurent pas. Ca alors ça vous semble plus moral et ça ne doit pas remuer votre conscience.

        Des milliards d’euros, de francs et de dollars pour détruire et nier le droit à la sécurité pour chaque nation. D’abord la sécurité européenne. C’est quand même une raison, à mes yeux, valable pour construire sans tarder une DEFENSE EUROPEENNE. pour l’EUROPE sans les USA trop pingres trop égoïstes et sans aucune morale. Une défense européenne, sans exclure aucun pays, avec le droit pour chaque état de participer au débat dans sa construction.

        Beaucoup de militaires haut gradés de plusieurs pays, y songent déjà depuis quelque temps.
        Intelligemment, ils proposent d’intégrer la Russie et l’Ukraine dans cette architecture. En effet, l’Europe aurait tout à gagner sur beaucoup de points. Et déjà pour alléger le budget de l’armée au bénéfice d’une autre économie. Celle de la paix et du développement. La mise en commun de leurs deux ressources ne sont, de loin, pas négligeables. Qui sont âprement convoitées par les Commanditaires des guerres sans fin. Les Américains sont très malins En titillant la fibre colonialiste de certains états européens, ils tiennent l’UE en laisse avec un os sous le nez.
        40 milliard pour soutenir l’Ukraine. C’est de l’indécence pour les Américains d’abord, ensuite pour les Européens de la rue. 40 milliards de dollars. Quel budget! 40 milliards pour une rapine et des sacrifices d’Européens qu’on envoie au charbon. Cela doit jurer en pleine face. A moins d’en avoir point!

        Aucun pouvoir n’est apte à penser la paix, puisqu’elle est sa première arme. Le pouvoir ne sait que convoiter du pouvoir, il ne sait rien faire d’autre, alors que le droit traite chacun des membres de manière équitable, c’est-à-dire lui accorder le pouvoir de contester et de proposer autre chose que la guerre.

        Voilà le pouvoir dissimulé que vous imaginez. Le pouvoir de la conscience, le pouvoir de la dignité, le pouvoir de s’assurer la pleine souveraineté de ses décisions. Si vous êtes d’accord avec cela, vous avez imaginé juste. On serait solidaires pour rompre cette servitude.

        Dites vous que l’OTAN n’est pas né de la volonté des pays européens, l’OTAN c’est le chef de l’entreprise Europe. Il est temps de créer sa propre entreprise de ce côté là de l’Atlantique. Par ici, on ne veut pas d’armes nucléaires. Il faudrait toutes les détruire ou les neutraliser.

        1. Bonjour Madame,
          Je vous remercie de votre ( longue ) réponse. Qui ne répond pas à la question que je me pose.
          Et la préciser serait faire offense à votre intelligence.

          De telles certitudes sur le système qui domine ce Monde peuvent être la signature d’une réelle conviction, et je respecte les convictions, ou la rhétorique d’un maître que vous transcririez ici en service commandé ( et dans ce cas ,identifier le pouvoir dissimulé n’est pas bien difficile).

          “Aucun pouvoir n’est apte à penser la paix, puisqu’elle est sa première arme.”
          La paix, arme du pouvoir ? Je reconnais ne pas comprendre cette phrase. Je craindrais que ce ne soit la guerre ( militaire, économique ou sociétale) qui soit l’arme du pouvoir.
          Les pléonexies insatiables qui nous entourent créent les conflits. Comment mettre des entraves à ces pléonexies est probablement l’une des questions que doit se poser notre monde, sans dogmatisme simplificateur, naïveté ou résignation. Au reste, l’étude des vécus et de la psychologie des ces amatrices et amateurs de pouvoir est souvent révélatrice.
          Je dois dire à ce titre que l’attitude et le profil du maître actuel du Kremlin ne m’incitent pas à le considérer comme un interlocuteur respectable.
          Mais pardonnez-moi cette digression.

          “l’OTAN c’est le chef de l’entreprise Europe”. Je serais, je vous l’avoue, intéressé par une explication technique plus précise de ce propos. Ma demande n’est pas polémique ( comme le début de mon intervention, je le confesse). Là, je tente en toute humilité de comprendre votre analyse.

          Vous imaginant sincère, et respectant cette sincérité,

          NB: ma conscience est probablement beaucoup plus remuée ( et malmenée ) que vous ne le supposez. Je n’ai simplement pas de solution simples, évidentes ou certaines d’être viables .

  47. Des centaines d’ukrainiens tendance adlof ont été capturés par l’armée russe, ils parlent, ils ne s’arrêtent plus de parler !

    Ils ont tous des comptes, deveniez où ?

  48. N’est ce pas un peu étonnant que la droite, voire certains sur ce site d’extrême droite (certains commentateurs), défendent toutes les théories de Noam Chomsky. Il faut lui donner à lui le crédit, il a plus de 90 ans et continuent de faire du job.
    D’ailleurs qui sont les intellectuels de droite ou de la droite dure ? Car si la droite dure prend les théories de l’extrême gauche ou d’un anarchiste, Noam Chomsky, cela devient compliqué. On est dans un U et plus une ligne de gauche à droite, les extrêmes se rejoignent.
    Donc sur l’OTAN je pense que la Suisse devrait rentrer comme la Suède et la Finlande, mais je vais vous donner un scoop, elle l’est déjà dans un sens. Allez sur Google pour trouver le site officiel de la défense suisse (admin.ch), vous allez voir qu’il y a 4 militaires à la tête, comme 4 généraux, mais en temps de paix nous n’avons pas de général. Et de ces 4 “généraux”, 3 sont en Suisse, et 1 est où croyez-vous ? Dans quelle capitale du monde il est en permanence. Vous serez un peu surpris peut-être, pourquoi ne reste-t-il pas en Suisse. Tout est très officiel, pas de fakes news cela engage mon nom et mon image dans le canton de Vaud. En tout cas je trouve bien d’ouvrir le débat sur l’OTAN, c’est mon avis en mai 2022, peut-être je peux le changer un jour. Il y aussi beaucoup de choses qu’on ne sait pas, il faut bien que les services secrets travaillent un peu.

    1. Les banques suisses sont à l’origine de grand nombre de corruptions planétaires et quand je dis les banques suisses, je le rappelle, je ne parle pas de toutes les banques, bien entendu, mais il y a différents univers bancaires en Suisse, en gros, il y a, à l’origine, les banques protestantes et plus tard ont apparu les banques catholiques. Ces banques catholiques ont été créées par les mercenaires suisses revenant au pays avec le fruit de leurs pillages et cela depuis le 17ème siècle. Les mercenaires suisses étaient contractés par des armées étrangères, (d’où l’origine de la “neutralité” helvétique”), les mercenaires suisses se louaient à tous, au plus offrant, sans distinction, au sein d’une même famille des mercenaires se battaient contre leur frère. Au nom de la solde, de l’argent, de la vénalité, tout était permis, y compris de l’argent, vous pouviez tuer votre frère.

      Ces mercenaires, nombreux, ont créés leurs “propres” banques, des banques ne fonctionnant pas selon le modèle “libéral”, mais sur la base des pillages et des corruptions. Ce mode de fonctionnement a finit par contaminer d’autres banques, peut être moins catholiques.

      Aujourd’hui nous nous retrouvons face à phénomène religieux, une vielle dispute entre catholiques et orthodoxes, un différent qui date du schisme de la séparation des églises d’orient et d’occident en 1054 à Byzance.

      Avec une nouveauté, la Suisse neutre se permet de geler les avoirs des russes en 2022, c’est une nouvelle étape franchie historique. En fait pas vraiment, pendant la 2ème guerre mondiale, des avoirs juifs avaient, non seulement été confisqués de manière odieuse et je pourrait mentionner des exemples, des avoirs de juifs tués par des nazis alors que leurs biens ont été distribués aux nazis.

  49. La Russie a désintégré 90% des milices néo-nazies agglutinées en Ukraine, on peut remercier, tant le président Poutine que le président Zelinski pour cette tâche salubre et réglée comme du papier à musique.

    …………………

    Pour autant, donc, cette guerre est loin d’être terminée sur d’autres niveaux, certes, mais ce n’est que le début d’une longue aventure tortueuse pour certains personnages vacillants

  50. tous les chiffres que vous avez censuré sont publiés dans la presse pro-otan et sont vérifiables !

    vous prêtez une attention particulière parfois exagérée, à mon avis.

    Par contre lorsque vous parlez de l’otan, c’est vous qui ouvrez une porte sur la situation en Ukraine, à moins qu’à nouveau, vous décrétiez qu’il n’y a pas de lien ?

    Il y a une volonté dans une majeur partie des populations européennes de faire comme si cette guerre devait mal finir, cela va de simple censures vis-à-vis de déclarations visant une victoire mettant un terme à ce conflit local à entourer la Russie de missiles capables de transporter des charges nucléaires.

    Ca sent la haine entre peuples, cette même haine motivée par des sentiments hystériques religieux fleurant le fanatisme à plein nez.

    Une sorte d’otan intérieur présent dans différentes couches de l’âme, certaines sont ouvertement exprimées (ce ne sont pas les pires), d’autres sont sous jacentes, théoriquement moins visibles, qui s’expriment via des détails futiles et déguisés. C’est ce que l’on appel, “l’inconscient collectif” !

    C’est extrêmement contagieux, bien plus que leur “covid” et comme pour le covid, il n’y a pas de vaccin, de plus, l’ordre est donné de ne pas soigner ces symptômes, d’attendre qu’ils ravagent chacune des cellules de l’organisme et ensuite, c’est vers une mort certaine que cette mécaniques orchestrée conduit les aventuriers du rien. Alors, comme je le décrivais dans mon commentaire censuré, le conflit est sur le point de s’arrêter en Ukraine, mais quelle tragédie ; Plus de covid, plus de guerre en Ukraine, mais alors. qu’est-ce qui nous attend ?

    C’est cette peur du prochain inconnu qui précipite les masses vers des abîmes encore plus sombres, pas moyen d’y remédier, il faut collectivement assumer cette déchéance programmée et calculée. Tout comme on s’est inventé un fantasme viral, nous sommes passés vers un fantasme nucléaire, comme si notre collectivité avait raté cette opportunité de mourir, tout comme l’on fait ces héros d’hier encore tièdes, comme si cette société, que dis-je, cet empire, cette civilisation avait pour mission de contrôler nos vies jusque vers une mort organisée, planifiée.

    Otan en emporte le vent !

    (je reposte mon commentaire, car il s’est passé, encore, quelque chose de louche)

  51. C’était pas pareil avant quand les ukronazis bombardaient les russophones orthodoxes du Donbass pendant les 8 dernières années, 15’000 morts dont 50% de civils, là on en parlait pas non plus, parce qu’ils étaient justement dans un des deux camps. Maintenant c’est un peu différent, ce sont les mêmes militaires qui bombardaient des civils qui sont passés dans le camp des perdants, alors, il ne faut en parler non plus, car, ce serait mettre en évidence leur rôle passé, en fait toute cette affaire est très gênante pour les européens, lorsqu’ils sont impliqués jusqu’au cou dans des actions génocidaires, vielle tradition européenne, d’organiser des massacres à distance dans un silence confortable !

    En fait, nous sommes dans le coeur de ce problème culturel européen, culture de rite sacrificiel humain, dictature millénaire consistant à massacrer des peuple et organiser des génocides contre les minorités intérieures, l’Europe descend de la Rome antique, convertie certes, mais toujours aussi prompte à sortir le glaive à défaut de vraie culture.

    Dans le fond, en observant attentivement, cet occident n’est-il pas totalement aculturé, mis à part quelques exceptions élitistes reconnues après la mort de certains créateurs, l’occident ne ferait pas que cultiver une sorte de déchéance cyclique et meurtrière, un égarement généralisé contaminateur qui ronge notre pauvre planète ?

    Il sera très dur pour cette planète de se réveiller de ce cauchemar qui n’est rien d’autre que l’héritage de civilisations aujourd’hui disparues et enterrées.

    Allons un peu plus loin ; Sommes nous tous des êtres humains ? A force de se renier, ne sommes nous devenus des automates dépourvus d’âme et entourés d’un silence à géométrie variable commandées par des démons ?

  52. Il n’ a pas que le journalisme qui a été assassiné : 17 000 scientifiques font des révélations massives : ttps://odysee.com/@Vivresainement:f/smc:3

    1. Merci beaucoup Serge Escande pour le lien transmis ….. Sorry Prof. S. Sandoz, nous communiquons sur un autre thème que l’OTAN traditionnelle, mais sur la très récemment créée « Organisation Titanesque en Âneries et Néantises médicales ».

      Serge, via le lien que vous avez transmis, vous comprenez pourquoi je suis ravie d’avoir été exemptée très très fermement dans un contexte pluridisciplinaire.
      Et honte, re honte à ces médecins-cantonaux dénués de la moindre empathie et juste bons à prédire notre MORT à fin mars 2022 (cf lien déjà transmis), alors que nous, les exempté(e)s sommes toujours là, toujours négatifs(ives) aux divers tests et toujours avec nos valeurs sérologiques hors-normes finalement bien confortables !
      Seront-ils licenciés ces fonctionnaires médicaux qui disent n’importe quoi (sans contrôle) dans les médias ? Bien sûr que non, ils seront automatiquement lavés de tout soupçon, tout comme les Pharmas.

      Vous aurez remarqué qu’une certaine Rebecca, adoratrice de la Déesse à 3 têtes « Vaccination Féroce Forcée », nous ayant non-stop invectivé(e)s de manière peu élégante et affreusement dictatoriale ne s’est plus manifestée du tout sur le blog de Prof. S. Sandoz.

      Idem via les médias pour un certain politicien PLR valaisan, qui a très très gravement insulté les honnêtes patient(e)s passablement inquiet(e)s et à juste titre. Muselé ? Prié de la boucler ? Menacé d’éjection de son parti sans la réalisation d’un travail personnel d’introspection visant à une saine modération ?

      Sans oublier le très célèbre CEDH, sur les blogs 24h/24h (sans repos, sans repas, sans relâche) à nous invectiver, à nous juger et qui a disparu dès que le vent a subitement tourné …… alors Complètement Eradiqué par Désintégration Holistique ? Ou tout simplement vaincu par les effets secondaires des vaccins new-wave ?

      Osons des verdicts possibles à défaut de diagnostics précis affectant cette toute récente OTAN: honte face aux crues vérités qui éclaboussent maintenant certains « scientifiques devenus des Dieux vivants en 2 ans à peine » – impossibilité d’avouer ses torts – absence de modestie face à la complexité du corps humain – tactique politicienne – impuissance à faire amende honorable et preuve de compréhension…….

      A chacun(e) son hypothèse. J’opterai pour la « tactique politicienne complètement à l’Ouest » dans les trois cas.

      Quoiqu’en pensent les fanatiques de tous bords car je les vois venir, « penser librement » n’est pas un virus mortel, il n’y aura donc jamais ni TTT, ni projet vaccinal, ni possibilité d’éradication massive.

      Au plaisir de vous lire. eab

  53. On voit avec l’affaire jacques bouthier, un multi milliardaire français que la justice française est pourrie et c’est loin d’être le seul pays gangréné par une justice corrompue, si la justice est corrompue, toute la nation est gangrénée par ce furoncle.

  54. Si tous les mensonges des autorités ne sont pas punis par la justice , ils se reproduiront … Pourquoi les déclarations de ces 17000 scientifiques du monde entier ne passent elles pas dans tous nos journaux … ? Puisqu’il en va de nos vies et de celles de nos enfants … ! En France , en Suisse et en tout pays . Voici une video qui parle vrai … enfin … , sur ce qu’il c’est passé depuis 2 ans … A voir absolument , et à partager massivement , pour l’avenir de nos enfants : odysee.com/@Gladiator33:4/gladiator33-vivre-sainement-17000-scientifiques-revelations-massives:1

  55. Chère Madame,
    Après vos écrits sur le COVID, je découvre votre position sur la guerre en Ukraine. Merci encore pour tout cela. Votre bon sens, la simplicité de vos explications et l’humanisme vrai qui transparaît me font du bien au milieu de cet océan d’inconscience et d’incompétence.
    Très cordialement
    Vu de France.

  56. Un avis comme celui de Henri Kissinger mérite qu’on s’y attarde et qu’on se projette dans les conséquences possibles d’une guerre sans fin en Ukraine.

    ttps://www.globalresearch.ca/ukraine-should-cede-territory-become-neutral-state-kissinger-says/5781346?utm_campaign=magnet&utm_source=article_page&utm_medium=related_articles

    Je le redis sans avoir à prendre un parti. L’Europe n’a de sens qu’avec la Russie et l’Ukraine autrement il faut honorer les mêmes droits de sécurité à la Russie. L’Ukraine aurait tant à gagner à devenir un pays neutre, un tampon entre un Occident belliciste et la Russie, qui, jusqu’en février 2022 n’avait agressé personne.. L’Ukraine pourrait devenir un carrefour, une croisée des chemins économiques et culturels entre l’Eurasie et l’Europe. Une pénétrante qui irait jusqu’en Chine. Les revendications étaient et sont toujours légitimes face à la main mise américaine sur l’Europe avec toutes les provocations que nous connaissons depuis plusieurs décennies. Nous pouvons, avec tous les pays sur ce même continent, nous possédons suffisamment de moyens pour devenir une puissance égalant celle des USA. Et enfin de nous libérer de leur tutelle lourde et coûteuse. L’intérêt en cela? Gagner en stabilité et libérer nos forces créatives au lieu de participer à détruire et à faire de nos victimes des ennemis.

    1. Ainsi, l’Europe devrait se libérer de la lourde tutelle américaine pour de placer sous les pattes de l’ours russe…
      Et bien, n’en déplaise aux nostalgiques de l’empire russe, non merci !
      À l’instar des nations de l’Europe de l’Est qui, quasi toutes, se sont libérées du joug russo-soviétique.

    2. Bonjour Madame,

      Non que vous soyez ma lecture favorite, mais là, tout de même :

      “Russie, qui, jusqu’en février 2022 n’avait agressé personne.”

      Et l’annexion de la Crimée en 2014 ?…..une brusque pulsion démocratique ?
      Et la Tchétchénie à partir de 1999 ? …..une autre pulsion démocratique ?

      Permettez-moi de vous suggérer la lecture d’un opuscule éclairant, écrit par un suisse justement, Jacques Allaman, en 2000:
      La guerre en Tchétchénie, ou l’irresiste ascension de Vladimir Poutine, aux éditions Georg.

      La fière neutralité Suisse ne manquant pas par ailleurs d’abriter les capitaux des bellicistes…et nous ne manquons pas de force créative pour le faire….

      Vous souhaitant la belle soirée !

  57. Si la Suisse est vraiment une démocratie directe , pourquoi la vidéo des 17000 scientifiques ne passent pas sur vos chaines TV et vos grands journaux … ? ? ? Si vous le faites pas vous … qui le pourra … ? Quel sera le 1° pays à la diffuser largement avant tous … ? Israêl , peût être … Serge , Montpellier , Occitanie , France . ( soleil )

    1. Merci pour l’info. J’ai trouvé un lien: ttps://doctorsandscientistsdeclaration.org/

      “Lors d’une intervention pendant le Forum économique de Davos du 23 mai 2022, le patron de Moderna s’est déclaré attristé par le fait que les gens ne veuillent plus se faire vacciner et qu’il ait à jeter 30 millions de doses à la poubelle parce que personne n’en veut. Stéphane Bancel a exposé le problème de demande auquel son entreprise doit faire face.”

      ttps://www.youtube.com/watch?v=10-GGpPsaq4

      Son équipe commerciale travaille sur les gouvernements pour restaurer la demande

      Donc, personne ne veut d’une 3ème ou 4ème dose d’un vaccin qui utilise la souche de 2019, qui n’a pas empêché 95 % des vaccinés de tomber quand même malade et de propager la maladie et ceci contre une maladie devenue bien plus bénigne pour une large part de la population. Les effets secondaires du vaccin sont, par contre, aujourd’hui avérés: plusieurs pays ont arrêté Moderna pour les moins de 30 ans à cause de problème cardiaques.

      Si la demande a chuté, c’est tout simplement parce qu’une large partie de la population est tombée malade et s’est ainsi immunisée contre omicron autrement (l’OFSP parlait de 50 % de la population en deux mois en début d’année soit 4 millions de 3ème doses doses économisées). Qui serait assez stupide pour s’injecter un 4ème rappel contre une maladie dont il vient de guérir avec un vaccin dont la durée d’efficacité est d’environ 3 mois…

      Quand aux formes graves, les personnes guéries sont maintenant rassurées et leur système immunitaire mis à jour.

      Mais le patron de Modena persiste avec la sortie d’un vaccin contre omicron cet été.

      Contre omicron ? C’est une blague ? Comment oser prétendre qu’on parle de science et pas de commerce ?

      La crédibilité du monde scientifique est en train d’en prendre un coup. Heureusement que l’OTAN et la triste actualité guerrière ait dévié l’attention du public.

  58. Cette video cruciale devrait être à la portée de tous … ttps://odysee.com/17000-scientifiques,-r%C3%A9v%C3%A9lations-massives–Vivre-Sainement:244c16b6348c6ad38c8db21091c47090e4468b64

  59. ” Si la liberté d’expression nous est enlevée alors, muets et silencieux, nous pourrons être conduits à l’abattoir comme des brebis… ” George Washington

  60. Très bonne idée.
    On peut même parier que sans les ricains, la défense reviendra moins cher et qu’il n’y aurait même plus de guerres, puisque les Européens retrouveraient leur tradition du dialogue et le sens des négociations à la place des guerres multiformes en plus de celles armées lourdement d’engins de destruction.

    Que la civilisation européenne revive et que nos pays participent souverainement à la construction de la paix pour chacun.

  61. ttps://hannenabintuherland.com/culturalanalysis/the-american-quest-to-weaken-europe-and-russia-u-s-stated-goal-post-cold-war/

    Nous sommes dupes de vouloir croire que les USA veuillent nous protéger des conflits sur notre continent. En fait, le bouclier est assemblé essentiellement des pays de l’UE + la Suisse, il est destiné à protéger les USA de toute rivalité dans l’accaparement du pouvoir total. Europe + Russie (un ensemble trop trop puissant? = menace pour Oncle Samuel. Les Européens peuvent se ruiner et se ramasser tous les pruneaux, après tout c’est bien eux le bouclier. Oncle Sam ne fait que regarder et compte les points.
    On n’a pas de millions d’euros ou de francs pour le social, la santé et la formation, mais des dizaines, voire centaines de milliards pour l’armement de l’OTAN, Oui! On vote! La sincérité du cadeau est dans l’épaisseur de la subvention aux armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *