Pitié pour les enfants, ne les vaccinez pas contre la covid!

Tel est l’appel solennel que M. Robert Malone, père du vaccin à ARN messager, lance sur youTube accessible à tout un chacun. On ne peut ignorer ce qu’il dit, même si, en effet, ainsi que le relève Heidi.News dans sa publication « Les Explorations » N’ 11, de septembre 2021, intitulée « ARN messager : la revanche des outsiders », « la vie de Robert Malone est pleine de cicatrices » car « on ne peut pas être au départ de ce qui s’impose comme une révolution médicale – bien au-delà des vaccins, on le verra – sans que cela tangue ou chavire » (épisode 24).

Saisi peut-être d’une inquiétude et de scrupules rappelant ceux de M. Oppenheimer et la bombe atomique, M. Malone en appelle solennellement aux parents, en sa qualité, dit-il, de parent et grand-parent lui-même, pour qu’ils ne vaccinent pas leurs enfants contre le covid et résistent à la pression officielle.

Cet appel doit être entendu, à un moment où l’on commence à vacciner à tour de bras les enfants, même chez nous. La responsabilité encourue est énorme.

Suzette Sandoz

Suzette Sandoz est née en 1942, elle est professeur honoraire de droit de la famille et des successions, ancienne députée au Grand Conseil vaudois, ancienne conseillère nationale.

363 réponses à “Pitié pour les enfants, ne les vaccinez pas contre la covid!

  1. Une fois de plus, un grand MERCI à vous Madame Sandoz.
    J’ai vu cette vidéo il y a quelque temps. Effectivement, elle fait réfléchir !
    Avec encore mes meilleurs voeux à vous pour cette nouvelle année.

    1. Vous dites : Pitié pour les enfants, ne les vaccinez pas contre la covid!
      On peut comprendre que vous êtes donc réfractaire à toute prévention comme ceci: “pitié pour les enfants, ne les vaccinez pas contre la covid, ni contre la tuberculose, ni la méningite, ni la variole, ni le tétanos, ni rien du tout …
      Nul doute qu’il y aura moins de problème !
      En prenez vous la responsabilité ?
      J’en doute Madame Sandoz !

      1. Ne me faites pas dire ce que je n’ai jamais dit, cela pourrait passer pour de l’indélicatesse intellectuelle de votre part.

        1. Pourquoi citer un désinformateur notoire ?

          Comment êtes-vous tombée sur cette vidéo, via quel réseau de désinformation?

          Beaucoup de parents doutent des vaccins, pourquoi les exposer à un désinformateur notoire ? C’est un choix délibéré où ignoriez-vous sincèrement les casseroles scientifiques de ce propagateur de fakenews ?

        2. Robert Malone est déconnecté de tous les progrès qui ont été fait sur l’arn depuis les 30 dernières années. On sait tous qu’avec l’âge, des éminents scientifiques peuvent devenir victimes de leur sénilité. Tous comme vous à priori , si vous êtes bien toujours vivantes bien sûr? Car je parierais que le nom de l’auteur de ce faux article n’est pas le bon. Arrêtez d’essayer de vouloir nous faire rester dans la pandémie en mettant maintenant en danger la vie des enfants. Les vaccins sont sûrs et la majorité des gens, avec un minimum de bon sens, le savent bien. Un avis de scientifique refoulé ne vaudra jamais plus que les centaines d’autres

          1. Pour pouvoir se permettre de donner des leçons de morale aux autres, il faut être d’une honnêteté intellectuelle irréprochable. En propageant des “fake news”, vous n’êtes pas meilleur que les complotistes que vous critiquez.

            Quelques exemples:

            “Arrêtez d’essayer de vouloir nous faire rester dans la pandémie en mettant maintenant en danger la vie des enfants.”

            C’est un tissu de mensonge: ni la vaccination des enfants, ni la vaccination en général n’a permis de sortir de la pandémie. Les pays les plus vaccinés au monde n’échappent pas à une explosion des cas. Aucun vaccin Covid19 ne bloque la contagion ni n’empêche l’arrivée de nouveaux variants. Ce sont tout simplement des faits.

            D’autre part, les données récoltées depuis le début de la pandémie ne mettent pas en évidence une mise en danger des enfants. Les chiffres de l’OFSP sont encore plus parlants. Or tout acte médical inutile devrait être évité par précaution. La seule exception concerne les enfants présentant des facteurs de risque.

            Par ailleurs, le ton de votre commentaire dénote un mépris total pour les autres:

            “On sait tous qu’avec l’âge, des éminents scientifiques peuvent devenir victimes de leur sénilité”. C’est insultant, gratuit et peu scientifique.

            “Tous comme vous à priori , si vous êtes bien toujours vivantes bien sûr?”. Non seulement vous vous enfoncez mais votre maîtrise du français n’est pas au top non plus.

            “Robert Malone est déconnecté de tous les progrès qui ont été fait sur l’arn depuis les 30 dernières années.”, pas très précis non plus. Parlez-vous d’ARN en général ou d’une technique exploitant les mécanismes d’ARN messager pour synthétiser des protéines ? Quelles ont les sources qui vous font conclure à une déconnection de M. Malone ?

          2. Merci et à l’attention du rédacteur en chef, similairement le cerveau de madame Sandoz a clairement atteint son migro data

          3. Je vous conseille vivement de lire sur internet, LE PROTOCOLE DE TORONTO 1992, Monsieur. Vous saurez le plan en route pour l humanité, et depuis tres tres longtemps préparé….il y a 52ans j avais eu entre les mains un livre relatant l élaboration de la vie que les forces de l.ombre mettent en place aujoird hui…j en tremblais a l époque de mes 2o ans… et ca se passe aujourd hui….si vs avez du cran, allez voir….

          4. On ne peut nier qu’une injection tous les 3 mois n’est pas un vaccin. On n’a pas de recul sur ce traitement et beaucoup de personnes vaccinées tombent malades parfois 2 fois, plus qu’une personne non vaccinée. On fait prendre un risque à des enfants au nom de l’enrichissement du laboratoire Pfizer condamné plusieurs fois pour fraudes, mensonges et manipulations

          5. Ce n’est pas le fait d’être déconnecté qui compte, c’est le fait de pouvoir juger de ce qui arrive après vaccination. On voit bien que vous ne vous êtes pas informé Les effets secondaires sont énormes, on le sait et toute la question est là mais on ne s’en soucie pas. Il n’est d’ailleurs pas le seul à le souligner. Mais il ne sont pas relayé. Quant à votre centaine d’autres avis pouvez-vous me faire parvenir la liste?

          6. Vous faites partis de ces gens endormis qui croient que la science d’aujourd’hui ne peut prêter à aucune contestation, hors aujourd’hui le pouvoir de l’argent écrase tout si bien que les politiques se mettent à faire de la santé en lieu et place des spécialistes.
            Depuis deux ans nous sommes dans une vaste manipulation mondiale, harcelé tous les jours par tous les journaux et télévisions mainstreams qui veulent décider à notre place de ce qui est bon pour nous ou pas bon (que ce soit du coté santé ou du vote à la présidentielle, pour le climat,..
            Leur but rendre docile la population pour mieux la contrôler.

        3. Vous y connaissez quoi à la vaccination de L’ARN? L’indélicatesse intellectuelle est plutôt dans votre camps. Vous profitez De votre notoriété pour faire passer des massages antiVAX d’un personne qui tente de produire un vaccin contre la Covid sans ARN.

          1. “…des massages antiVAX…”

            Les salons de massage ne sont-ils pas fermés pour cause de pandémie (fussent-ils antiVax)?

          2. Allez, une petite mise à jour sur les faits, la science et les lois autour de ces vaccins ?
            ttps://www.kairospresse.be/changement-de-cap-pour-mieux-gerer-la-crise-sanitaire/

            Essayez également de ne pas employer des mots réducteurs, comme “antiVAX”. Cela désigne des personnes qui sont contre TOUS les vaccins. Cette injection tous les 3 mois qui ne protège quasi en rien ni de l’infection ni de la propagation n’en n’est pas un (au sens fonctionnel du terme ; je vous accorde que l’OMS a récemment changé sa définition 🙂

            PS : je suis exempt de conflit d’intérêt

        4. Merci Madame Sandoz,
          Les enfants devraient être à l’abri des ayatollahs du vaccin.
          Malheureusement, nous glissons irrémédiablement dans l’obscurantisme.
          Recevez mes encouragements.

          1. tout à fait vous avez raison car moi j’ai connu pas mal d’enfants entre 13 et 15 ans qui sont décédés après la première ou deuxième dose et c’est très très très triste voire même alarmant .perso moi j’ai un fils de 12 ans et pas question qu’il se fasse vacciner .

      2. On voit les gens qui n’y connaissent rien, vous parlez de vaccins qui ont déjà fait leurs preuves. Monsieur Malone vous parle d’un vaccin expérimental, continuez à prendre vos enfant pour des cobayes, quand ils auront des Problèmes de croissance ou autre ne venez pas vous plaindre. On vous aura prévenu…
        Merci madame Sandoz

      3. Je vous conseille vivement de lire sur internet, LE PROTOCOLE DE TORONTO 1992, Monsieur. Vous saurez le plan en route pour l humanité, et depuis tres tres longtemps préparé….il y a 52ans j avais eu entre les mains un livre relatant l élaboration de la vie que les forces de l.ombre mettent en place aujoird hui…j en tremblais a l époque de mes 2o ans… et ca se passe aujourd hui….si vs avez du cran, allez voir….

      4. Est-ce bien raisonnable de vacciner des enfants à priori non vulnérables pour protéger des adultes vulnérables qui s’entêtent à ne pas se faire vacciner? Je suis 3x vacciné e 64 ans, et je dis non pour nos petits.

      5. Je vois que plein de nouveaux pseudos aux allures invérifiables débarquent sur le blog de Madame Sandoz, généralement des pseudos qui font croire à une supposée “véritable” identité et ils viennent pourrir le blog ! Ces personnes sont payées, ce n’est pas le premier blog qui est rongé par les propagandistes de la dope pfizer !

      6. Vous ne pouvez comprendre …. rien du tout pour vous paraphraser. J’ai moi-même par le passé été vaccinée contre plein de choses dont la tuberculose, mes enfants ont été vaccinés p.ex. contre la coqueluche (qui a fait des ravages chez les bébés dans les années ’60). Mais là, ce qui se passe en ce moment, c’est NON. Et pour une raison toute simple. Tous ces vaccins dont j’ai parlé sont des vaccins appelés “stérilisants”. Ils empêchent toute contamination et toute propagation de la maladie pendant des années, parfois à vie. Et en face, qu’avons-nous? Une thérapie GÉNIQUE (NON, CE NE SONT PAS DES VACCINS) qui n’empêche pas la contamination, n’empêche pas la transmission, qui n’empêche ni les formes graves ni le décès et qui, pompon sur la cacahuète, a des effets secondaires graves, et même parfois létaux. Les laboratoires se sont déchargés de toute responsabilité sur les pays grâce aux contrats scandaleux qui ont été signés et les États, qu’ont-il fait en voyant les dégâts? a) ils ne peuvent rendre la vaccination obligatoire car tout effet secondaire est dès lors à leur charge; b) eurêka, la solution toute trouvée: pourrir la vie de tout un chacun autant que possible pour le pousser à se faire injecter malgré tout; c) quand il y a des effets secondaires (et il y a déjà des procédures en cours), les États clament la bouche en cœur qu’il n’y avait pas d’obligation vaccinale et que l’injecté a accepté implicitement de faire partie d’une expérience génique à l’échelle mondiale. Vous avez dit “dégueulasse”? Non? Moi, oui je le dis. Et même plus. Criminel.

        1. Merci Mme Naëlle Markham et Mme Suzette Sandoz, j’adhère à vos prises de position.
          Il y a maintenant de multiples lanceurs d’alerte qui sont médecins, infirmiers, scientifiques. Ils viennent de tous pays. Malheureusement, ils sont encore peu nombreux en Suisse, mais nous sommes un petit pays, donc proportionnellement cela peut s’expliquer.

          Comment les ignorer ? Comment ne pas essayer de comprendre leur point de vue ? Certes, ils ne sont pas “La vérité” mais qui peut se targuer de l’être ? Les autorités, les médecins officiels, les scientifiques officiels et les firmes pharmaceutiques sont-ils “La vérité” ?

          De chaque côté, il y a une part de vérité qu’on ne peut occulter sous peine de tomber dans de l’obscurantisme : la voix de l’Etat, la voix de la majorité, la voix des plus puissants serait-elle la seule bonne à entendre ?????

          Les Dr Malone, Dr Raoult, Dr Perrone, et tous ceux qui osent dire autre chose que le discours officiel et qui l’étayent sur la base de documents scientifiques et d’observation du terrain, faut-il les faire taire ? Est-ce bien là la société que l’on veut pour nous et nos enfants ?

          La censure n’est pas l’apanage du régime chinois et beaucoup de choses ont été censurées sur internet alors que nous sommes au coeur d’un état de droit (!) mais pour combien de temps encore ?

          Copernic et Galilée, à leur époque, appartenaient-ils au scientifiques “officiels”, adhéraient-ils au consensus scientifiques de leur époque ? La réponse est NON ! Et c’était eux qui avaient raison et non pas la majorité des “prétendus” savants de l’époque…

          A méditer…

      7. Les vaccins Covid ne sont pas des vaccins mais des traitements injectables juste pour éviter les formes graves que l’on peut observer chez les personnes âgées ou présentant des comorbidités ou une déficience immunitaire.
        Ils n’empêchent pas la circulation du virus et la contamination : à l’inverse des vaccins comme pour le tétanos, tuberculose….

        1. La bactérie responsable du tétanos (Clostridium tetani) se trouve partout, et en particulier dans la terre et la poussière ramenée de l’extérieur. La bactérie sécrète une toxine qui provoque la maladie. Le vaccin contre le tétanos contient seulement la toxine tétanique inactivée. Ce n’est donc pas un vaccin contre la bactérie responsable du tétanos puisqu’il n’empêche ni la transmission, ni la contamination. Et pourtant vous l’encensez.

        2. Degré de protection du vaccin contre la tuberculose

          Une revue systématique (méta-analyse) de la littérature a révélé que le vaccin BCG réduit la probabilité de contracter la tuberculose de 19-27%, et qu’il réduit la progression d’une tuberculose déjà active de 71%.

          L’objectif de la vaccination est avant tout de protéger les enfants des formes graves de tuberculose, essentiellement les méningites tuberculeuses, avec une efficacité dans plus de 75% des cas. Plus de la moitié des enfants atteints de méningite tuberculeuse gardent des séquelles.

          Personnes fragiles (enfants), cas graves, 75 %. A suivre les motifs de votre contestation du vaccin contre le sars-cov-2, la cohérence exigerait que vous contestiez le BCG.

      8. Vous êtes de mauvaise foi, M. ou Mme, F. Martin.
        Comme tous ceux qui veulent nous faire avaler une couleuvre.
        A mois que vous ne sachiez pas lire. Elle n’a jamais écrit, tous les vaccins, mais :
        ” ne les vaccinez pas contre la covid ” .

        Madame Suzette Sandoz, je vous adresse tout mon respect et ma plus grande sympathie .

        1. @Patrice Duval. Merci de fermer le bec à ces oiseaux de mauvaise foi. Ma fille, seule non vaccinée au milieu de dizaines d’injectés dans son environnement professionnel, exaspérée par les piques et les remarques, a trouvé la parade suivante. Quand on lui demande, et cela arrive souvent : “Es-tu / Êtes-vous vaccinée?” avec un sous-entendu gros comme une maison “contre le covid”, elle répond ce qu’elle aurait répondu il y a trois ans si on lui avait posé la question (mais personne ne posait cette question il y a trois ans): “Vaccinée? Contre quoi?”. Si l’autre en face insiste lourdement (c’en est même impressionnant à quel point les injections géniques ont été élevées au rang de religion), elle continue avec une réponse à choix multiples dont p.ex. “Évidemment que je suis vaccinée… surtout contre les conneries”.

      9. C’est faux ce que tu dis , tu utilise la technique de la ” pente glissante ” , c’est à dire que tu dis que si il se passe cette action , il y aura l’autre , or , on peut ne pas être vaccinée de la Covid mais l’être pour d’autre maladie , c’est comme si , si je n’aime pas les poivrons , je n’aime aucun légumes ! Non seulement c’est débile ton argument qui est fallacieux , mais en plus , tu affiche une idéologie anti liberté ( même si je t’accorde que de dire ” ne vaccinez pas vos enfants ” avec si peu d’arguments reste aussi anti libéral ) . Par contre , j’ai pas vu la vidéo , donc certains arguments m’ont sûrement échappé .

      10. Je suis horrifiée par les propos de ce Mr f Martin il ne sais pas ce qu ‘il dit c’est horrible de savoir si il a des enfants il va les mener à l’abattoir Regarder la vidéo sur YouTube de B Gates renseignez vous si vous ne savez qui est le personnage il y parle de comment diminuer la population de la planète pour la sauvegarder , en diminuant la population generale avec l’aide des vaccins. C’ est clair, vous avez pigé?

      11. Elle n’est pas réfractaire contre toute sortes de vaccins , mais réfractaire contre celui de la COVID 19 ; Pour mieux que tu comprenne mon idée , regardons cette situation comme Einstein l’aurait fait :
        supposons , que je n’aime pas les pastèques , est-ce que cela veut dire que je n’aime aucun fruit ? Non .
        Pour te convaincre que le vaccin n’a pas une efficacité prouvée , sur 100 personnes françaises en réanimations pour cause de covid 19 , 20 sont vaccinés , donc , 80 sont non vacciné ( citation de la fameuse propagande ( SONDAGE ! ) donné trois mois après les hausses de vaccinations ( 5% à un peu moins de 20% ) ) , or , à ce moment des faits , 20 % ” seulement ” de la population française était vaccinée , donc , si toute la population vaccinée tombait malade ( covid ) , toute la population non vacciné tomberait malade ( covid ) ( c’est de la proportionnalité ! ) .
        C’est bon , F Martin connait la proportionnalité ou il faut que je te l’explique ?

    2. Diffuser de fausses informations et rapporter les propos d’un ANCIEN spécialiste aujourd’hui décrié par tous les spécialistes actuels , ne mérite aucun merci.

  2. Je lis sur l’article Wikipedia consacré à M. Malone que celui-ci a plusieurs fois répandu de fausses informations au sujet du COVID-19 et des vaccins à ARNm. Peut-être faudrait-il donc faire preuve de prudence quant à ses affirmations, et éviter de les répandre davantage encore…

    1. @Natacha, vous citez wikipedia avec un w majuscule, qui plus est. Mais vous savez, toute la galerie s’en prend au Professeur Malone, en fait vous avez un choix quasi illimité dans les informations formatées par les gafa, les agences de presse, les milliers de chaines tv, même les quotidiens gratuits et sans doute, au passage, quelques grappes de politiciens, sans parler de la présidente du conseil de l’Europe dont le mari a été embauché dans une big pharma un an après le début de cette affaire.

      Dans ces médias et autres membres de la propagande, il n’y a pas uniquement le Professeur Malone qui s’y fait quotidiennement insulté, censuré, traité de menteur, il y a des milliers de sommités mondiale de la virologie et des sciences médicales qui sont également fustigés, vilipendés, à mon avis, vous n’avez pas assez approfondi le sujet, wikipedia peut encore satisfaire votre appétit de connaissances, aiguiser vos papilles soumises à la doxa totalitaire !

    2. Prudence avec les “fact checks”, surtout lorsqu’il sont effectués par des titulaires d’un bachelor en journalisme et qu’ils traitent des propos d’un spécialiste top 10 mondial dans son domaine.

      Je viens d’aller sur la page Wikipédia (qui n’est clairement pas une publication scientifique), en effet il est fait mention des “fake news” qu’il aurait propagées.

      Elles sont listées:
      1)”la protéine Spike utilisée dans les vaccins contre la Covid-19 serait « très dangereuse » et cytotoxique”.
      –> La réponse des fact checkers: “affirmation qualifiée de fausse par absence de preuve”
      On comprend que l’affirmation inverse:
      “la protéine Spike utilisée dans les vaccins contre la Covid-19 serait « PAS DU TOUT dangereuse » et PAS DU TOUT cytotoxique” est elle aussi “fausse par absence de preuve”

      Donc point 1 biaisé, fake news de la part des fact checkers.

      2)”les vaccins pourraient aggraver la maladie par un mécanisme de facilitation de l’infection par des anticorps”
      –> La réponse des fact checkers: “aucune étude ne montre ca”
      Pareil qu’en 1, son affirmation est au conditionnel, donc pour la refuter il faut pouvoir démontrer que les vaccins ne faciliteront JAMAIS l’infection. Cette étude n’existe pas, et les “fact checkers” mentionnés mettent un lien vers une étude qui n’a pas cette conclusion.

      Donc point 2 trompeur, fake news de la part des fact checkers.

      3) “Quelques jours plus tard, Robert Malone reconnait s’être trompé”

      Donc point 3 inexistant. On dirait que les fact checkers lui reprochent de reconnaitre qu’il s’est trompé. je trouve qu’au contraire ca le distingue de noombre de ses pairs. (Beaucoup se sont trompés depuis 2 ans, certains n’ont même jamais eu raison- modélisateurs Pasteur et Imperial college je vous regarde- et pourtant personne n’a l’air de vouloir l’admettre.)

      4)”les vaccins à ARN messager pourraient « endommager le système reproducteur des enfants » et « changer fondamentalement [leur] système immunitaire ».”
      –> La réponse des fact checkers: “Ces affirmations sont considérées comme fausses par les scientifiques consultés par les fact checkers”

      Donc sur le point 4, divergence d’opinion scientifique, tout à fait acceptable.

      Je remarque encore une fois que Malone s’exprime au conditionnel, alors que ses détracteurs s’expriment toujours de manière absolue, sans le moindre doute. Les affirmations des fact checkers vont au delà de ce qui a été étudié pour les vaccins: comment pouvoir répondre sur l’absence d’impact du vaccin sur le systeme reproducteur des enfants? Il faut faire une étude sur le sujet, ce qui n’a pas été le cas lors de essais cliniques.

      Bref, @Natacha je trouve tout à votre honneur d’aller chercher les informations sur les individus avant de leur accorder du crédit.
      Cependant, il est ajd monnaie courante d”assassiner” l’image de spécialistes aux positions alternatives, et comme cet article Wikipédia le montre, il existe un énorme biais et un manque de rigueur intellectuelle de la part des fact checkers.
      Donc je voulais vous prévenir que votre attitude normalement saine est aujourd’hui utilisée afin de manipuler encore plus les opinions, en discréditant les personnages pour étouffer leur discours a priori.

      Je voulais juste le mentionner, et vous recommander d’écouter son récent podcast avec Joe Rogan.
      On reproche bcp de choses au docteur Malone, mais force est de constater qu’apres 3h de conversations, ou il rentre dans de très nombreux détails, toujours sourcés, on n’a pas encore trouvé de “fake news” à lui reprocher. Alors qu’en 2 minutes d’intervention, n’importe quel homme politique aurait déjà explosé les compteurs…

      1. Pourquoi cherchez-vous à rendre crédibles des opinions complotistes et fondées sur des données erronées, manipulées ou fantaisistes ?

        C’est un jeu? Ou êtes-vous sincère dans votre démarche complotiste ?

      2. “Prudence avec les “fact checks”, surtout lorsqu’il sont effectués par des titulaires d’un bachelor en journalisme et qu’ils traitent des propos d’un spécialiste top 10 mondial dans son domaine.”

        Au moins vérifient-ils leurs sources et ne se fient-ils pas au seul prestige d’un spécialiste, serait-il dans le top 10 (kesako?) dans son domaine. Au top 10, s’il y fut quelques temps trente ans plus tôt, Robert Malone n’y est plus depuis longtemps. Aujourd’hui condamné, comme d’autres illustres ex-figures de proue, à racoler les réseaux sociaux dans l’espoir d’y trouver une audience, il commerce avec les Indiens. Même Malone meurt…

        “Je viens d’aller sur la page Wikipédia (qui n’est clairement pas une publication scientifique), en effet il est fait mention des “fake news” qu’il aurait propagées.”

        Comme vous avez pu le constater, les “fake news” du docteur Malone ne sont en effet pas une invention de Wikipedia. Ses auteurs vérifient et contre-vérifient leurs sources avec non moins de rigueur que toute publication scientifique ou même que tout journaliste qui se respecte. Est-ce un hasard si elle est aujourd’hui la première encyclopédie en ligne?

        Mais il est vrai que quand on se contente d’exprimer des généralités et des banalités sans la moindre référence à l’appui, on peut très bien se passer de vérification, puisqu’il n’y a rien à vérifier.

        “…but man, proud man,
        Most ignorant of what he’s most assured…”
        …like an angry ape…”

        – William Shakespeare, “Measure for measure”, II, 2

        1. Malgré votre forte critique, je suis surpris de vous voir dans l’incapacité de réfuter un seul des points précis mentionnés dans mon post.

          Je reprends les accusations une par une, pour les étudier et voir si ces accusations graves sont supportées par les/des faits.

          Je conclus que vous n’avez pas d’arguments autres qu’une attaque ad-hominem sur ma personne et un argument d’autorité sur les fact checkers

          Pour répondre à @desinformation, oui je suis sincère dans ma démarche, c’est pourquoi j’attends la même chose de mes interlocuteurs (càd des arguments, pas des opinions).
          Mes arguments sont réfutables, par d’autres arguments.
          L’opinion/l’intuition peut être juste, mais n’a pas sa place dans un débat et un “feeling personnel” comme ceux de vos posts ne me permet pas de remettre ma position en question, car j’essaie de sortir l’affect de l’équation.

          Bien à vous

      3. Il faudrait avoir des données concernant les effets secondaires de la vaccination covid car, je vois autour de moi que deux personnes se sont retrouvées avec une embolie pulmonaire qui s’est déclarée 3 semaines après la vaccination et une est entrain de décéder. Je connais une autre personne qui a reçu ses 3 vaccins mais qui a rattrapé le covid récemment et qui vient d’en mourir. Cela fait beaucoup autour de moi. Je ne parle pas bien entendu des fortes fièvres courbatures et autres qui me paraissent tout à fait normales.
        Le seul moyen de savoir ce qu’il en est sont les statistiques.
        Qu’en est-il des effets secondaires dont on a aucune statistique fiable ?
        Bien cordialement

        1. Un petit conseil: il faut toujours suivre la piste de l’argent. Lui ne ment jamais. Par exemple, faites quelques recherches à propos des assurances-vie américaines assurant des personnes de 18 à 64 ans (des salariés donc, des gens qui travaillent, en bonne santé, pas des personnes en fin de vie). Eh bien ces assurances sont bien embêtées…. Depuis le troisième trimestre 2021, le taux de mortalité de leurs assurés a grimpé de… 40% toutes causes confondues (non, ces gens ne sont PAS morts du covid). Cette augmentation de 40 % a été faite en comparaison des cinq dernières années y compris 2020 qui a connu la vague la plus méchante de covid. Et quel est le seul ingrédient nouveau qui soit apparu dans le décor depuis l’été 2021 pour toucher tout le monde partout? Un nouveau Tchernobyl? Non. Une guerre? Peut-être, mais qui ne dit pas son nom. Le Covid? Non, il était déjà là et de toute façon il n’est pas la cause des décès (cancers, AVC, crises cardiaques et autres joyeusetés). Non, le seul élément nouveau diffusé partout au niveau de toute la population est une seringue remplie d’une thérapie génique (NON, CE N’EST PAS UN VACCIN). ABE

        2. Les statistiques existent, elles sont officielles même si peu connues. Quant à leur fiabilité, des analyses passées ont estimé que les chiffres qu’elles révèlent doivent être multipliés d’un facteur 10 à 100 (seulement un à dix pour cents des événements indésirables annoncés) pour correspondre à la réalité. Il s’agit par exemple de la pharmacovigilance visible sur le VAERS (il y a aussi EUDRA vigilance, l’ANSM et d’autres). J’avais fait un article à ce sujet déjà en septembre de l’année dernière sur le VAERS. Mon observation basique (je ne suis pas une spécialiste) montre qu’il y a un pic de décès après vaccination et que ces décès interviennent dans les quinze jours (mais surtout les cinq premiers jours) qui suivent l’injection. Ceci pour les décès, mais vous pouvez également répertorier tous les effets secondaires et filtrer par âge, sexe, etc…. Pour reprendre l’exemple de mon article, plus de 3’000 décès en septembre pour les USA (et qu’on peut multiplier en tout cas par 10 pour les chiffres réels)

    3. Bon, il n’était pas styliste ni fabricants de cigarettes, une sommité scientifique qui s’exprime et qui peut avoir tort de temps en temps, mais pas quand il met à ce point sa réputation, voire son existence, en danger. Normalement, ils doivent l’arrêter pour un délit grave qui est de répandre de fausses informations qui trompent le public. Pourquoi le gouvernement US ne le fait pas?, il ne s’agit pas du tout de la liberté d’expression, mais ils ne peuvent pas le contredire avec des preuves à l’appui. Ses arguments à lui sont plus forts !

    4. Bonjour
      Voilà un homme qui a le courage de dire les choses…
      Le bénéfice risque n’est pas avéré pour les enfants.
      Rapellons que ce vaccin n’est qu’en fase de test ! Avez vous signé une décharge pour le vaccin de la grippe tout les ans ?
      Bravo Mr Malone.

    5. @Natacha,

      Ah oui ?

      Quelle fausse information ??

      On peut en discuter, mais vous n’irez pas plus loin, ça je le sais !!

      Car avec les semaines qui passent et les nouvelles du front, on voit qui ment systématiquement, heureusement qu’il y a des lumières qui éclairent le champ de bataille, trouvez moi une seule allégation du Professeur Malone qui serait, même en partie “fausse” !

    6. Quels que soient les noms qu’on vous donnera, vous les mettrez tous dans le panier des complotistes sectaires, alors à quoi bon essayer de vous faire ouvrir les yeux? Christian Vélot, Alexandra Henrion-Caude, Vladimir Zelenko, Peter McCullough, Didier Raoult, Christian Perronne, et tant d’autres (vous trouverez leurs CV en ligne et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont costauds). Les bases de données OFFICIELLES de pharmacovigilance et autres statistiques : VAERS, ANSM, EudraVigilance, Euromomo et d’autres. Faites quelques recherches. Vous croyez que j’en suis arrivée là comment? Au départ, c’est vrai, rien de concret ou de tangible: il y a juste eu cette sensation viscérale disant “quelque chose cloche, quelque chose ne va pas”. Pour moi, le déclic a été le fait de voir tous les œufs posés dans un même panier, celui du vaccin, sans aucune alternative curative. Pire, cette dernière a même été bannie et proscrite. On a laissé les gens mourir d’hypoxie chez eux avec du paracétamol. Hors le vaccin, point de salut, voilà le leitmotiv dès le départ. Avec l’arsenal thérapeutique qui existe, j’ai trouvé aberrante et illogique cette approche pour un coronavirus dont je rappelle quand même que la famille est déjà connue et depuis longtemps. On ne parle pas d’un virus alien, sorti des profondeurs ou je ne sais quoi, on parle d’un coronavirus. Même méchant, on aurait dû lui opposer des traitements déjà connus pour les autres coronavirus. Au moins essayer. Mais non, rien. Deuxième alerte: le consensus plus que louche des pays qui d’habitude ne s’entendent jamais sur rien, mais là ils étaient tous en chœur. Et là, j’ai bloqué et beaucoup d’autres comme moi l’ont fait. J’ai commencé à faire des recherches, et j’ai été rapidement dépassée par ce que j’ai trouvé. Cela va bien au-delà d’une histoire de vaccins foireux, bien au-delà de la cupidité des firmes pharmaceutiques, bien au-delà de tout ce qu’on peut imaginer (j’écris de la science-fiction, et j’en ai beaucoup lu, croyez-moi, la réalité covid a dépassé tous les scénarios). Alors, pour moi, tous ceux qui auront été complices d’une manière ou d’une autre de ces piqures sont coupables, ad minima de mise en danger de la vie d’autrui. D’autres vont plus loin que moi. Des termes dont on avait dit : “plus jamais ça”.

      1. Bonjour Kahina, j’ai beaucoup apprécié votre commentaire. Merci.
        Très très tôt, j’ai été avertie et toujours par écrit des vrais dangers de ladite vaccination (à défaut d’un autre terme pour ces vaccins “spéciaux”) pour une certaine catégorie de patient(e)s “à risques pluridisciplinaires” et bien entendu par de vrais médecins très titrés mais restés complètement invisibles dans les médias et autres courants d’information “à la mode”, blogs y compris, hormis via leurs publications dans leurs domaines respectifs, publications bénéficiant de facteurs d’impact élevés.

        Pour un bon moment encore, ces médecins chefs de service / professeurs ont donc tout intérêt à rester dans l’ombre et à conseiller leurs patient(e)s de manière personnalisée / discrète. En Suisse comme ailleurs.
        Perso, je reconnais ma chance et leur sais infiniment gré de ces informations pertinentes “sous le tapis”.
        D’ailleurs, ils représentent des spécialités médicales dont personne n’a jamais souhaité parler durant la durée pandémique, pourtant elles sont importantes. Dans un sens, ce n’est pas si mal car ils ont ainsi pu “investiguer & conseiller” tout en gardant intact leur libre-arbitre et sans jamais être influencés de quelque manière que ce soit.

        Avec grand regret, nous avons constaté les dégâts d’image infligés à celles et ceux beaucoup trop “voyant(e)s” selon les critères actuels. Je ne sais pas comment ils(elles) vont sortir de ce bourbier dans leur carrière.

        A un moment donné, j’ai renoncé face aux mensonges officiels parfaitement élaborés et programmés pour nous “laver le cerveau”. Et j’ai procédé à ma propre organisation (avec succès) pour continuer à vivre et voyager à ma manière.

        Et du jour au lendemain, même certain(e)s politicien(ne)s très invasifs(ves) et vulgaires se sont tu(e)s comme méchamment foudroyé(e)s par le virus du mutisme (pas de vaccin existant à ma connaissance). Très très bizarre. Palme de titane à Genève. Or au Canton de Vaud. Argent au Valais. Bronze au Tessin …..

        Détail amusant: la désinfection des mains avec une masse de produits divers dont nous ne connaissons pas la composition = DANGER MAXIMAL pour les allergiques avec passeports ad hoc (j’en ai deux) !
        Les nouvelles normes 2020-2022-etc. s’intitulent “comment péjorer massivement un status allergique et pharmaco-toxicologique pré-existant”, au mépris des patient(e)s mais toujours en faveur des Pharmas puisqu’il faudra maîtriser et détoxifier les allergies à des composants très suspects voire inconnus.
        Les vrais allergologues et pharmaco-toxicologues dignes de ces titres n’ont été que très brièvement entendus versus lus dans les médias traditionnels car ces spécialistes ont rapidement été muselé(e)s.
        Or les produits “désinfectants” sont incroyablement agressifs et inducteurs de monstrueuses allergies.

        En conséquence, je ne me suis JAMAIS désinfectée les mains et je n’ai JAMAIS attrapé le C….-.9 et/ou l’un des variants en circulation alors que je suis en permanence en déplacements trans-frontaliers ……. (collection impressionnante de tests restés négatifs sur 26 mois + 1 semaine).
        Une matière à réflexion je pense pour d’autres spécialités médicales qui auraient beaucoup à dire sur le sujet mais qui ne peuvent pas s’exprimer pour l’instant. Dans tous les cas, sujet tabou dans mon pays.
        A l’extérieur, des immunologues se posent de vraies questions, entre autres spécialités médicales fort discrètes.

        Donc, je garde très précieusement la masse de littérature scientifique d’avertissements bien concrets et je l’ai ajoutée à mon “abstract médical privé”, un document très élaboré pour ma propre sécurité et révisé par des spécialistes, afin de clore toute tentative de discussion future à ce sujet.

        Tuer dans l’œuf les sujets proscrits est fort utile/bénéfique puisque même la communauté scientifique n’a pas cessé de “se crêper le chignon”, donnant d’elle-même la plus exécrable image qui soit, en induisant des dégâts non-éradiquables sur plusieurs générations.
        Même un vaccin “qui lave plus blanc” ne pourrait pas ni atténuer ni effacer ces ravages.

        Un suisse allemand dirait PUNKT SCHLUSS !
        Je crois vraiment que nous devons clore ce chapitre pour notre bien.
        Un très beau printemps. eab exemptée jamais contaminée, ni pro-vax, ni anti-vax

  3. Merci Madame pour votre billet très important. Sachez que le Dr Klaus Schusterder a aussi créé une vidéo avant Noël afin d’alerter les parents désirant vacciner leurs enfants. Voilà le lien de cette vidéo et ses explications:
    ttp://www.doctorstalk.ch/media/Why_Vaccinate_Children_fr_136_640x360.mp4

  4. Serait-il possible d’avoir accès de toute urgence à une analyse externe et fiable, strictement scientifique, du bien-fondé éventuel de l’affirmation de l’auteur de la vidéo citée ?

    1. @ Michel J.

      Depuis plus d’un an, pfizer et ses représentants des toutes les tendances politiques vous ont vendu un produit qui n’est pas un “vaccin” et de ça, le Professeur Malone est plutôt bien placé pour confirmer qu’il ne s’agit pas d’un “vaccin”, mais d’une sorte de technologie qui n’a jamais fournie la moindre preuve de fonctionnement. Depuis 12 mois que vous, peut être et des milliards d’autres personnes se sont laissés injecter cette substance “miraculeuse” censée prémunir la planète entière, et nous voilà 12 mois plus tard avec un record absolu de contaminations alors que plus 9 milliards de doses ont été inoculées.

      Plus un états a injecté de ces doses et plus les courbes sont élevées et vous voudriez encore donner la parole à des “experts” nageant dans les conflits d’intérêts venir vous faire un rappel ?

      Dans le font, à quoi peut bien servir le fait d’avoir un cerveau, au vu des circonstances, il ne vous suffit pas d’assister à cette tartufferie pour déduire que vous êtes aussi muni d’un cortex, d’un minimum de bon sens ?

      Aurions-nous besoin à ce point d’éteindre nos circuit neuronaux et ne dépendre que de celui de nos politiciens, de ces crétins souvent au service de cette industrie qui vous pénètre également avec des aiguilles ?

      Dans les dictatures présentes sur notre planète, vous y trouverez des pays où le portrait du grand timonier en chef sont absolument placardées partout, des états où personne n’a besoin d’utiliser son cerveau, leur dieu local sait tout, connait tout et vous dicte tout, dommage pour nous !

    2. Je n’ai pas vu la vidéo en question mais ce meme docteur Malone a été l’invité du podcase de Joe Rogan il y a quelques jours.
      Il y soutient ce qui a l’air d’être exactement la même position que celle mentionnée ici.

      A defaut de pouvoir vous orienter vers quelqu’un pour analyser l’info pour vous, je peux affimer, au sujet du podcast avec Rogan, que 100% de ses affirmations sont sourcées.
      Il faut faire pause pendant l’épisode et aller vérifier les sources mentionnées, car malheureusement il n’y a pas de liste exhaustive avec des liens. (Mais du coup cela vous force à parcourir les documents officiels, ce qui n’est pas plus mal.)

      Certaines affirmations ne sont que son opinion professionnelle, mais il a la décence de clairement le mentionner. (Dans ce cas, il est comme n’importe quel médecin qui donne son avis sur un sujet dont on ignore encore les secrets.)

      Je recommande absolument ce podcast, extrêmement intéressant.

  5. Chère Suzette Sandoz
    Puisse votre vibrant appel être entendu ! Nous sommes en pleine dérive….
    Un immense merci pour vos prises de position pertinentes et courageuses

    1. @ ERG, il y a un truc avec la Suisse que j’ai souvent entendu : Les suisses préfèrent leur animaux de compagnie que leurs enfants.

      Les systèmes scolaires de ce pays doivent surement aussi leur concocter (aux enfants) des directives différentes que dans les autres pays. La Suisse, pays riche et très privilégié garde encore le record, non pas de suicides, mais de suicides d’enfants !

      Mais je ne vois pas pour quelle raison je me met à vous parler de ça !

    2. Vidéos censurées
      Dr Robert Malone contre la vaccination des enfants.
      Lors d’un meeting en ligne organisé ce 12 décembre par le Global Covid Summit et the Unity Project, le Dr Robert Malone, inventeur de la technologie ARNm, s’est exprimé en leur nom collectif dans l’optique de mettre en garde les parents au sujet de l’irréversibilité à vie des dommages que pourrait engendrer leur vaccination.
      ttps://artemisia-annua-info.com/index.php?route=information/video_censored

  6. Merci de rappeler cet avertissement solennel de Robert Malone, qui s’ajoute à quantité d’autres allant dans le même sens et émanant de personnalités scientifiques de haut niveau, mais que l’on ne veut pas écouter. Le message inverse, matraqué à longueur de journée par les médias, est d’une efficacité telle que les appels au bon sens et à la prise de conscience de la réalité ne peuvent plus être entendus. Au contraire, ce sont les appels à la haine et à la discrimination qui déferlent sur le monde, portés par les politiciens au plus haut niveau, tels Emmanuel Macron qui entend “emmerder les non-vaccinés le plus possible” et donnant ainsi implicitement le feu vert à ceux qui veulent effectivement s’en prendre violemment à ceux qui ne se soumettent pas. Nous vivons une époque dramatique, même si l’immense partie de la population ne s’en rend pas compte, car elle ne veut ou ne peut plus lever les yeux. Don’t look up, comme on dit dans le film du même nom d’Adam McKay avec Leonardo di Caprio…
    Surtout, les gens ne connaissent pas l’Histoire, en tout cas pas celle de la montée du totalitarisme en Europe il y a cent ans, qui amena Hitler, Staline et Mussolini, pour ne citer qu’eux, au pouvoir avec le consentement des populations… Sombres perspectives pour l’année qui commence…

    1. Je pense que le Président Macron va rendre la mission de sa protection personnelle très difficile pendant la campagne à venir, à cause de sa violence verbale. D’ailleurs je me demande s’il aurait besoin de sortir du palais pour faire campagne, puisqu’en face de lui il n’y qu’une dizaines d’individualistes égoïstes qui veulent tous arriver au pouvoir, en sachant à l’avance que leur fragmentation est une promesse de sa réélection !

    2. ttps://www.google.com/amp/s/ici.radio-canada.ca/amp/1849872/dr-robert-malone-dernier-avertissement-vaccins-arnm-covid-enfants

      Le Dr. Mallone ne fonde ses affirmations sur aucune étude et ment sur plusieurs points.
      Mais décidément Mme. Sandoz, vous êtes prête à tout pour conserver une position sceptique choisie dès le début et que la réalité est venue pourtant contredire plusieurs fois. To

      1. Philippe, vous ne semblez pas vraiment au courant car il n’y a hélas pas que le Dr Malone qui demande l’arrêt de la vaccination des enfants, il y a même des scientistes indépendants qui demande l’arrêt pur et simple pour tous, sauf cas particuliers.

        En l’état c’est plutôt vous que la réalité vient contredire.

        Je vous conseille de visionner ceci (un exemple parmi d’autres, déjà cité sur ce fil et qui traite des deux sujets, enfants et adultes) ajoutez le “h” avant :

        ttps://www.youtube.com/watch?v=nr-1W18i4gM

  7. il n’y a plus de pitié; il n’y a plus que la réduction mentale, la cécité, l’aveuglement total, l’enfermement dans l’erreur, le jusqu’auboutisme pour ne pas avoir tort alors que de nombreuses études démontrent que le vaccin n’empêche ni la circulation du virus, ni l’infection y compris des gens vaccinés
    Vacciner des enfants à partir de 5 ans est un véritable crime; cette épidémie nous a fait sombrer dans une dystopie terrifiante dont les dégâts risquent d’être plus importants que ceux du Covid 19.
    Nous ne sommes plus dans le domaine de la raison qui doit dominer, mais dans celui de la croyance occulte, voire religieuse, qui génère une terrible violence. La peur continue de dominer, elle est entretenue et la peur est une très mauvaise conseillère

  8. Attention : ces affirmations sont dénuées de fondement, non étayées ou manquent de contexte, expliquent des scientifiques interrogés par l’AFP.

    Source: ttps://www.rtbf.be/info/monde/detail_vaccination-des-enfants-contre-le-coronavirus-la-video-fallacieuse-de-robert-malone-l-un-des-peres-des-vaccins-a-arn-messager?id=10903625

    1. @A

      Vous confondez désaccord sur l’interprétation des données et fake news.
      Le fait que des scientifiques proches de l’AFP ne soient pas d’accord ne signifie pas qu’il a tort. D’autant plus qu’il est difficile d’imaginer des scientifiques mieux qualifiés que lui sur le sujet (sans conflit d’intérêts, car bien sûr de nombreux scientifiques très qualifiés ont participé au développement des vaccins aujourd’hui commercialisés utilisant la technologie inventée par Malone).

      Présenter Malone comme un antivax est déjà le signe de la profonde malhoneteté des fact checkers:
      – Malone est vacciné contre le covid;
      – Il a littéralement inventé la technologie vecteur de ces vaccins
      – il a dédié sa vie à la création de vaccins (son dernier gros travail étant sur Zika)

      Pour conclure, je réitérerai ce que j’ai déjà posté ici, en réponse à un autre commentaire. (Surprenamment, la source de fact checking n’était pas la même mais le contenu était copié-collé..)

      Aucune des “réfutations” de votre article n’en est vraiment une: on oppose à une théorie (le dr Malone dit toujours “pourrait causer” au conditionnel) l’absence de preuve irréfutables.
      Sauf que la position des fact checkers est elle aussi indéfendable: tout comme aucune étude n’indique avec certitude que les hypothèses de Malone sont vraies, aucune non plus n’indique avec certitudes que les affirmations catégoriques (la réfutation d’une possibilité conditionnelle est par définition une affirmation absolue) des scientifiques de l’AFP sont vraies. C’est noir sur blanc dans votre article. Aucune mention “faux”, car aucune donnée ne permet de dire que c’est faux.

      Donc en fait, la seule info qui sorte du fact checking que vous sourcez est:
      1) aucune étude n’établit avec certitude que le Dr Malone a raison
      2) aucune étude n’établit avec certitude qu’il a tort.

      Peut-être assisterons-nous à la résurrection du débat scientifique, qui sait?

    2. @ A,

      L’afp !!!! ah ah ah

      Ceux là, quand par erreur ils sortent une vérité, l’auteur se fait virer sur le champ !

      Y en a plein qui n’ont pas compris, que la vraie bataille se joue contre les médias corrompus, quelques stars du show-biz, même du foot, qui viennent klaxonner leurs couplets appris par coeur !

  9. Merci, Madame Sandoz, de diffuser cette appel! l n’y a qu’à regarder les courbes des hospitalisations et décès de l’OFSP pour voir qu’il est insensé de “vacciner” les enfants.
    Mais votre billet est inutile, car tant qu’on discutera du bien-fondé de la vaccination pour arrêter la pandémie ou éviter d’attraper le covid on perdra son temps, L’enjeu de la vaccination est, en effet, exclusivement le passe sanitaire et son code QR à imposer à chaque individu. Il n’est en rien d’ordre médical.

    Il n’en demeure pas moins que vacciner a des effets sur la santé! Concernant la vaccination des enfants, voici un résumé des propos du Prof. Martin Seligman tiré d’une interview d’octobre 2021:
    1. C’est un fait désormais archi-prouvé que la “vaccination” affaiblit les individus. Plus grave: plus on baisse en âge, plus l’effet de la vaccination peut être violent. Chez les jeunes, il y a depuis une année une augmentation sensible de la mortalité, et elle est due exclusivement à la vaccination.
    2. En outre, plus vous avez de gens vaccinés dans votre population et plus la mortalité infantile augmente.

    Le plus intéressant, toutefois, est que le Prof Seligman s’est fait une réputation mondiale avec ses recherches sur l’impuissance apprise.
    ” L’impuissance apprise (ou résignation acquise) est un sentiment d’impuissance permanente et générale qui résulte du vécu d’un animal ou d’un humain. Ce sentiment est provoqué par le fait d’être plongé, de façon durable ou répétée, dans des situations dans lesquelles l’individu ne peut agir et auxquelles il ne peut échapper. L’impuissance apprise se rapproche de la dépression, de l’anxiété, et du désespoir, et est corrélée à ces types de souffrances psychiques.” (Wikipedia)
    Cela ne fait-il pas écho à quelque chose que nous avons de plus en plus tendance à éprouver?

    1. Quentin, merci pour votre précieuse contribution.
      Tout comme vous et beaucoup, je remercie du fond du cœur, cet appel de Madame Suzette Sandoz. Puisse -t-il être entendu de toutes les mamans.
      Je rappelle que pour protéger et éventuellement sauver un enfant, on veut sacrifier plusieurs dizaines, voire une centaine d’enfants, alors qu’eux ne courent quasi pas de risque de tomber gravement malade ou d’en succomber.

      ttps://lesakerfrancophone.fr/nous-allons-tuer-117-enfants-pour-sauver-un-enfant-dune-mort-par-covid-dans-la-tranche-dage-de-5-a-11-ans

      Beaucoup d’intervenant ont amené leur pierre de connaissances et d’informations pour construire une opinion sur la question. Aujourd’hui, deux années d’expériences à notre insu nous fournissent des faits desquels il serait stupide de détourner le regard. Il est temps que nous regardions les choses en face et j’exhorte nos autorités à retrouver une véritable humilité (pas celle du change hypocrite par du verbiage). Nous observons donc nous savons maintenant que la vaccination en toute population n’a fait qu’empirer la situation – à moins qu’elle ne soit intentionnellement recherchée pour continuer de justifier les exactions et la maltraitance de l’humanité – Nos politiques devraient sortir de leur silence infernal, nos élus au national, prendre une décision, courageuse et digne, d’arrêter ces campagnes de pression et de coercition à la vaccination. Qu’ils laissent les individus libres de se faire injecter avec ce vaccin ou un autre. Qu’ils n’en fassent plus un cheval commercial étatique, car il ne s’agit que de marketing et de commerce étatique pour le compte des grandes pharmas.

      Sous ce lien, on peut voir en graphiques, les effets néfastes de ces injections “de dernière génération de l’ARN-m” les chiffres parlent d’eux-même. Le bon sens, le sens des responsabilités voudraient qu’on redevienne prudents, observants, économes et ingénieux quitte à repositionner certains vieux médicaments sortis de la protection des brevets.

      ttps://palexander.substack.com/p/new-zealand-ahh-new-zealand-you-thought?token=eyJ1c2VyX2lkIjo1MTI0NjA4NCwicG9zdF9pZCI6NDY2Njc3ODUsIl8iOiIyOXFWaSIsImlhdCI6MTY0MTQ3NDQxMCwiZXhwIjoxNjQxNDc4MDEwLCJpc3MiOiJwdWItNTc5MzU2Iiwic3ViIjoicG9zdC1yZWFjdGlvbiJ9.EkoKmTGh-DvC8W4xP_YnVDifntjtyzqxyGrwQ4KeEqA

      Un autre blogger cherche des données auprès des assurances pour mieux nous éclairer.
      ttps://insurance1.substack.com/p/coming-soon

      Si on n’est pas persuadés par les scientifiques, sans conflits d’intérêt, qui nous mettent en garde contre les adversités du vaccin à ARN-m, les assureurs-vie, eux, confrontés à des chiffres qui parlent du réel, des décès prématurés réels, nous feront toucher du doigt la triste réalité silencieuse. L’exemple de quelques états d’Amérique devraient nous mettre la puce à l’oreille: les statistiques suisses et européennes sont elles aussi peu fiables? Alors, nous avons la même problématique quant à l’enregistrement des déclarations. Un problème des déclarations elles-même: apparemment, elles sont à bien plaire et si elles le sont, elles ne bénéficient que de la mention “présumé lié” au vaccin ou “probablement ou peu probablement lié” au vaccin.
      Mais au milieu des chiffres des décès toutes causes confondues, on devrait pouvoir enquêter la part due au vaccin, depuis le 14 décembre 2020 au 14 décembre 2021.
      ttps://childrenshealthdefense.org/defender/insurance-companies-report-increase-premature-deaths/?utm_source=salsa&eType=EmailBlastContent&eId=940b867a-1d8e-4c5e-87d4-1a063a99ae30

      Concernant la vaccination des enfants,
      Soupesons le poids sacrificiel des enfants. A bien penser, tenter la chance à la loterie est de la folie criminelle, car la chance de contracter des effets adverses et néfastes est plus sûre qu’une bonne surprise. Alors que pour l’instant, ils ont le bonheur de bien se porter.

      ttps://lesakerfrancophone.fr/nous-allons-tuer-117-enfants-pour-sauver-un-enfant-dune-mort-par-covid-dans-la-tranche-dage-de-5-a-11-ans

      Nous avions eu la chance, au début de décembre, la venue à Genève de Robert F Kennedy, le Défenseur de la Santé des Enfants pour sensibiliser les parents. Toute les mamans devrait prendre un peu de temps et visiter le site de R.F Kennedy. C’est une mine d’informations compréhensives qui inspirent à la prudence et aux bonnes questions pour protéger les enfants.

      Tout ce qu’on peut espérer, à partir de la vaccination des enfants jeunes, c’est qu’il se forme une association des pédiatres pour récolter les données du suivi de la vaccination chez leurs clients (en bonne ou mauvaise santé au moment de l’injection) cette récolte pour leur propre usage. Ils en auront besoin le moment venu.
      Surtout leurs voix compteront dans une alerte et, peut-être, elles ébranleront les autorités si sûres d’elle-même en ce moment.

      1. L’ensemble des personnes et des sites cités par cette dame appartient au milieu complotiste.

        Les sites, en particulier, contient des informations erronées, manipulées et fantaisistes.

        Qui est Robert F Kennedy ?

        «Il fait activement partie d’une campagne visant à attaquer des institutions engagées à réduire le nombre de victimes des maladies infectieuses. Il a contribué à répandre de dangereuses et fausses informations sur les réseaux sociaux, il est complice dans le fait de semer le doute sur la science et les vaccins.»

        ttps://www.liberation.fr/checknews/2020/09/02/qui-est-robert-francis-kennedy-jr-star-mondiale-du-mouvement-anti-vaccin_1798286/

  10. Pour tous ceux qui ne sont pas aussi crédules que Madame Sandoz, prière de lire les commentaires sur cette énième tentative de désinformation avant de se faire une opinion.

    ttps://www.rtbf.be/info/monde/detail_vaccination-des-enfants-contre-le-coronavirus-la-video-fallacieuse-de-robert-malone-l-un-des-peres-des-vaccins-a-arn-messager?id=10903625

    1. Bonjour,

      Je copie-colle ce que j’ai déjà mis plus haut en réponse au même lien.

      Vous avez l’air d’avoir un avis bien tranché, je serais heureux de lire votre retour et de discuter avec vous.


      Vous confondez désaccord sur l’interprétation des données et fake news.
      Le fait que des scientifiques proches de l’AFP ne soient pas d’accord ne signifie pas qu’il a tort. D’autant plus qu’il est difficile d’imaginer des scientifiques mieux qualifiés que lui sur le sujet (sans conflit d’intérêts, car bien sûr de nombreux scientifiques très qualifiés ont participé au développement des vaccins aujourd’hui commercialisés utilisant la technologie inventée par Malone).

      Présenter Malone comme un antivax est déjà le signe de la profonde malhonnêteté des fact checkers:
      – Malone est vacciné contre le covid;
      – Il a littéralement inventé la technologie vecteur de ces vaccins
      – il a dédié sa vie à la création de vaccins (son dernier gros travail étant sur Zika)

      Pour conclure, je réitérerai ce que j’ai déjà posté ici, en réponse à un autre commentaire. (Surprenamment, la source de fact checking n’était pas la même mais le contenu était copié-collé..)

      Aucune des “réfutations” de votre article n’en est vraiment une: on oppose à une théorie (le dr Malone dit toujours “pourrait causer” au conditionnel) l’absence de preuve irréfutables.
      Sauf que la position des fact checkers est elle aussi indéfendable: tout comme aucune étude n’indique avec certitude que les hypothèses de Malone sont vraies, aucune non plus n’indique avec certitudes que les affirmations catégoriques (la réfutation d’une possibilité conditionnelle est par définition une affirmation absolue) des scientifiques de l’AFP sont vraies. C’est noir sur blanc dans votre article. Aucune mention “faux”, car aucune donnée ne permet de dire que c’est faux.

      Donc en fait, la seule info qui sorte du fact checking que vous sourcez est:
      1) aucune étude n’établit avec certitude que le Dr Malone a raison
      2) aucune étude n’établit avec certitude qu’il a tort.

      Peut-être assisterons-nous à la résurrection du débat scientifique, qui sait?”

      Cdlt

      1. Si ce que dit Mr Malone (ça fait tj mieux de mettre un Prof. ou un Dr. pour donner du poids aux affirmations, j’en sais quelque chose, je suis Dr. !) ne peut être prouvé ni démontré alors c’est nul et non avenu. ça n’apporte aucune information au débat. C’est complètement irrationel de réagir à des affirmations dont on ne peut démontrer qu’elles sont vraies ou fausses.
        Si je vous affirme qu’un gouffre pourrait s’ouvrir sous vos pieds dès que vous sortirez de chez vous, je ne peux le démontrer, mais vous ne pouvez démontrer le contraire. Allez-vous rester enfermé chez vous ?

        1. Tout a fait.

          Donc si je disais que vous propagiez des fake news en disant qu’un gouffre peut s’ouvrir sous mes pieds, je serais dans la désinformation, car comme vous le dites, la possibilité existe, et la nier constitue une désinformation.
          C’est ce qui me place en désaccord total avec les arguments spécieux des fact checkers.

          La question est: dans quelle mesure votre avis scientifique “d’experte en gouffre” a du poids?
          Je ne peux qu’apporter une opinion personnelle: je considère que vos travaux passés doivent informer le crédit accordé à vos propos.
          Dans le cas étudié, son expérience, son expertise et ses accomplissements en font un interlocuteur crédible à mes yeux.
          Je lui accorderais volontiers moins de crédit si ses détracteurs pouvaient argumenter sur le fond de ses propos sans se résoudre à des attaques personnelles et autres caractérisations “antivax/complotiste”. (s’il faisaient les 2, je pourrais également accepter sa décrédibilisation. mais se concentrer uniquement sur le personnage ne saurait me satisfaire du point de vue dialectique)

          Cdlt

        2. (je rajouterai que votre argument peut également s’appliquer aux fact checkers. Nous sommes dans une incertitude quasi totale, qu’un “camp” a plus d’infos que l’autre dans ce cas précis semble erroné. Car personne, vous en conviendrez, ne peut prouver qu’aucun enfant ne fera jamais de réaction au vaccin…)

  11. Tiré de Wikipedia (ttps://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Malone)

    En décembre 2021, il publie une vidéo dans laquelle il affirme que les vaccins à ARN messager pourraient « endommager le système reproducteur des enfants » et « changer fondamentalement [leur] système immunitaire ». Ces affirmations sont considérées comme fausses par les scientifiques consultés par l’Agence France-Presse et par Health Feedback, et sont reprises par des personnalités complotistes anti-vaccination.

    Le service CheckNews du journal Libération souligne que Robert Malone travaille sur un vaccin pour le compte d’un groupe pharmaceutique indien, concurrent direct de Pfizer et de Moderna.

  12. Merci Mme Sandoz de votre prise de position et de la diffusion de grande valeur, j’espère que de nombreux parents vous lisent et vous écoutent.
    J’aurais un désir pour le futur, c’est que l’on puisse cloner des cerveaux tels que le vôtre et l’implanter dans le crâne de certains conseillers fédéraux !!!
    Merci de tout coeur pour ce que vous dites et pour vos prises de position, il nous manque des gens de votre intelligence et de votre courage dans les dirigeants suisses et mondiaux.
    Avec mon grand respect et mes meilleures salutations.
    Jean-Pierre favre

  13. Est-ce que ce billet ne tombe pas sous le coup de l’art. 258 CP : “Celui qui aura jeté l’alarme dans la population par […] l’annonce fallacieuse d’un danger pour la vie, la santé …” ?
    ttps://www.fedlex.admin.ch/eli/cc/54/757_781_799/fr#art_258

  14. Pitié pourriez-vous éviter la propagande d’une personne qui est passé du coté des antivax notoires, étandard des Steve Bannon, Tucker Carlson, et autre amateurs de la réalité alternative aux USA. Mr Mallone est probablement à l’origine des premiers espoirs sur la capacité de transferer de l’ARN dans une cellule pour y produire une protéine, mais il semble être devenu très amère de ne pas être cité comme l’inventeur original du vaccin ARN. Il semble que cette amertume se soit transformer en une lutte personelle pour remonter en tête des médias.

    Pour revenir sur l’invention du vaccin à ARN, je vous invite si vous parlez anglais à lire cet article de Nature qui montre que ce n’est pas la travail d’une personne unique mais un empilement de recherches par de très nombreux chercheurs, comme à peu près tout ce qui se fait en science: ttps://www.nature.com/articles/d41586-021-02483-w

    1. Pouvez-vous indiquer de quels éléments de “propagande” il est question?
      Le seul argument que j’identifie est une lecture d’intention de votre part (normalement c’est l’apanage des complotistes): vous pensez qu’il est jaloux. pourquoi pas, c’est une belle théorie car invérifiable, et du coup indémontable 😉

      Je vois beaucoup de copié collé des memes affirmations, mais jamais un vrai mensonge (“désinformation”) n’est cité…

      Sinon pour vous rapidement réfuter votre raccourci sur les USA, vous preferez Rachel Maddow à Tucker Carlson?
      Les 2 ont évité des condamnations pour désinformation en disant au juge que leur émission était du “divertissement” et pas de l’info.

      Si les médias démocrates et les médias républicains sont pourris, cela décrédibilise quiconque passe à la télé?

      C’est ce que j’ai compris de votre raisonnement, et ce n’est malheureusement pas un argumentaire valable avec que votre introduction est extrême (propagande, antivax, alternative facts,…). Je m’attendais à ce que vous ayez au moins un argument, je suis resté sur ma faim…

      Mais je vous titille et vous mets face à vos contradictions afin de créer le dialogue et d’échanger sur un sujet ou nous avons manifestment des positions diamétralement opposées.

      Dans l’attente de vous lire

  15. Malone n’est pas Galilée et Mme Sandoz n’est pas le pape. Quelle prétention à relayer l’opinion d’une personne dont le but est de faire parler d’elle, tout comme Suzette. Quelle prétention de citer une video Youtube face à des scientifiques qui lisent des dizaines d’articles scientifiques par jour. Mme Sandoz en a-t-elle jamais lu un ? Va-t-elle militer contre la vaccination de la rougeole ?

    1. Vous avez l’air d’avoir des arguments scientifiques mais de vouloir les cacher…

      Pouvez vous partager?
      (Tous les articles scientifiques que vous pétendez avoir lus, n’hésitez pas.)

      Je demande à toute personne critiquant la video de me fournir un argument valable soutenant le fait que ce spécialiste fasse oeuvre de désinformation (et pas complotiste de type lecture d’intention).
      (J’ai déja fourni mes argument sur ce board.)

      Vous êtes une dizaine au moins ici, il doit bien y voir un argument entre vous!

  16. Avant de m’épancher, je suis allée sur le site du quotidien Libération et aussi Forbes Magazine où le journaliste Senior Contributor très sérieux Bruce Y. Lee (oh le pseudo!) analyse longuement le phénomène Malone. Et je me dis que Omicron annonce peut-être l’Oméga. Ce qu’il y a de bien avec les Grecs, c’est qu’on n’est jamais déçue… Le cher anthropologue et helléniste Marcel Détienne a pensé un jour que le monothéisme, c’était pas vraiment une idée de génie. Si vous n’avez qu’un seul dieu, que faites-vous quand un 2e dieu se présente? Tandis que si vous en avez plusieurs dizaines… Or, que fait une personne au pouvoir quand elle commence de s’apercevoir qu’elle a tort? Elle peut dire: ok, stop, on a tout faux, on arrête là. L’Histoire connaît-elle pareil exemple? Eh bien, on pourrait l’inventer le début du changement, par exemple en faisant confiance aux défenses immunitaires des enfants qu’on vient de mettre au monde. Je sens que la voie de l’Oméga se dessine.

    1. En Suisse, on approche les 30’000 cas par jour. Comme les non-vaccinés représentent environ 30% de la population, soit près de 2’600’000 individus, bébés compris, à ce rythme nous serons tous guéris le 1er mai (voire avant… mais si des retardataires contractent le virus le 21 avril, faudra leur laisser un peu de temps). Et alors, à nous le joli muguet! Je me permets de rappeler que ce matin, sur les 305 lits d’urgence CH, le taux d’occupation est de 75%… Bien sûr, c’est trop, et bien sûr parmi les malades, il y en a de sérieusement atteints. Je ne me moque ni ne prends les choses à la légère, mais essaie d’envisager d’autres perspectives. Lumineuse année à toutes et tous!

    2. Son article est très drôle et montre bien qu’il n’a pas vu la video originale qu’il prétend commenter.
      Il critique uniquement le concept (scientifique en plus) de “mass machin”, qui est… une tangeante hors sujet de 15 minutes sur un podcast de 3 heures complètement dédié à la virologie et au covid.

      (J’en profite pour vous poser une question importante: avez-vous visionné la video, ou vous êtes vous contenté du compte-rendu de monsieur Lee? Vous le qualifiez de très sérieux, ce n’est pas le sentiment que donne une lecture objective de son texte..)

      Sur les 2h45 d’expression de la pensée scientifique de Malone, Lee n’a rien à dire;
      Sur les 15min ou Malone explique les recherches d’un scientifique belge: il critique la théorie du Dr Desmet en prétendant que c’est celle de Malone

      On a un article qui arrive à convaincre que mr Malone a propagé une fake news, alors qu’aucune n’est mentionnée dans l’article. Seule la théorie d’un autre scientifique est critiquée.

      Voila. Eglise à nouveau au milieu du village.

      1. Pas d’Eglise, ni de village communautaire… s’il vous plaît! Je ne participe pas aux RS, sauf blogs intelligents comme celui de Madame Sandoz. Oui, j’ai approfondi autant que j’ai pu l’article de Forbes, et bien sûr, la position de Mr Lee. “Sérieux” ici ne signifie pas “qui manque d’humour” mais bien *qui connaît son sujet*.

        1. Je ne dis pas qu’il ne connait pas son sujet, seulement que son sujet semble être plus la thèse du Dr Desmet que celle du Dr Malone, donc la position exprimée lors du podcast soi-disant analysé n’est jamais reprise dans l’article, comme vous en conviendrez probablement.

          Je n’attaque pas l’homme, simplement le “côté trompeur” de son article qui critique seulement une théorie psychologique qui n’a absolument pas été proposée par Malone.
          (et peut être Malone est-il un charlatan, mais ce n’est pas en critiquant la thèse du Dr Desmet que Mr Lee m’en convaincra)

    1. Sans vaccin vous n’allez pas dans certains pays africain par exemple. Sans vaccin Covid vous ne pourrez plus vivre une vie sociale comme c’est sans doute votre cas puisque vous vous en gaussez.
      Pourtant vous avez accepté de faire partie de cette société et d’élire vos représentants qui décident.
      C’est dommage pour vous et votre vie sociale dans cette société.
      Elon Musk prévoit des voyages sur mars pour faire une nouvelle société.

  17. Il est intéressant également de lire l’article qu’Heidi News consacre spécialement à M. Malone et cette vidéo (“Robert Malone, de pionnier de l’ARN messager à messie de la complosphère”, épisode numéro 12 de l’exploration “Complotistes saison 2: que sont-ils devenus?”, daté du 27 décembre 2021). Dans cet article, M. Malone reconnait lors d’une interview s’être trompé sur la dangerosité de la protéine Spike induite par le vaccin, ce qui est pourtant la fondation de son argumentation dans la vidéo. Cette dangerosité spécifique au vaccin étant écartée, et si on considère malgré tout que la protéine Spike est dangereuse, reste une question : vaut-il mieux que l’enfant soit exposé à quelques milliers de protéines Spike engendrées par le vaccin, ou aux plusieurs milliards qu’une infection naturelle va générer ?

    1. “vaut-il mieux que l’enfant soit exposé à quelques milliers de protéines Spike engendrées par le vaccin”

      L’ARNm du vaccin en encapsulé dans des nano-particules lipidiques (minuscules particules de graisse), Cela suggère qu’elles sont très petites. On parle donc de bien plus que de quelques milliers car le but est de générer une réponse immunitaire équivalente à une infection. Ces particules atteignent les cellules et provoquent la production de la fameuse protéine qui sera ensuite détruite par nos anti-corps. Y a t’il des dommages collatéraux ? Que se passe t’il si la protéine s’est déjà fixée sur le récepteur ACE2 d’une cellule de l’endothélium ou est restée à la surface de la cellule qui l’a produite ? La biologie est quelque chose d’extrêmement complexe et devrait nous inviter à beaucoup d’humilité. Peut-être que les cas de myo/péricardites auraient dû nous inciter à faire plus d’études pour comprendre ? Cela mérite en tout cas de creuser mais avez-vous entendu parler d’études en cours là-dessus ?

      Comme toujours, c’est la dose qui fait le poison et il faut trouver un équilibre entre efficacité et toxicité. Il est probable qu’il n’y ait pas de problème dans la majorité des cas et que le vaccin soit sûr mais peut t’on être aussi péremptoire à 100 % ?

      Quand aux “milliards de copies lors d’une infection naturelle”, la réalité suggère que le système immunitaire des enfants et des jeunes est très efficace vu le très faible taux d’hospitalisation.

      Par ailleurs, pouvez-vous donner la référence de l’interview ou il revient en arrière sur la toxicité de la protéine S ?

  18. La pitié, toujours et encore, destinée à donner l’impact souhaité avant d’aborder l’article. L’appel à la pitié est un dernier recours pour tenter d’amener la personne qui fait souffrir à éprouver des sentiments pour sa victime. Si ce n’est celle-ci qui la sollicite, ce sont parfois les spectateurs impuissants qui l’appellent de tous leurs vœux : vos assidus et fidèles lecteurs avec vous ?..

    Assimiler la question du vaccin administré aux enfants à un acte de maltraitance n’est pas sérieux, mais vous appuyez votre avis sur les déclarations de Robert Malone dont vous ne dites pas un mot, et c’est cela qui serait utile afin de savoir de quoi l’on parle. Mais non, vous désirez conserver les élans que vous générez : « Pitié !.. » Un appel à la révolte lancé à tous ceux qui ont du cœur. Madame Sandoz, dans les débats que vous lancez, vous être procureur, juge, et avocat dans le tribunal bâti de vos seules mains. Vous ne combattez pas le malheur, mais des personnes à qui vous attribuez une catastrophe inventée encore plus grande, et leur tirez dessus alors qu’elles s’attaquent à la vraie cause : le virus. Je pense à ces populations que l’on désarme afin de faire cesser le malheur en choisissant le camp le plus faible pour que la guerre aboutisse plus vite.

    Après la victoire pour la paix, si vous y parvenez, entendrons-nous la fanfare ? Les derniers soupirs pour tenter de faire sonner les trompettes ? Ou les battements de tambour qui accompagneront vos émules sur le chemin du cimetière ? La petite portière noire du fiacre en tête de convoi vous sera ouverte pour que vous preniez place.

  19. C’est triste que le Temps, journal sérieux, offre une caisse de résonance aux élucubrations de ce désinformateur notoire.

    Dommage que le Conseil suisse de la presse refuse d’intervenir pour des blogs. Même Twitter a supprimé les comptes qui relayaient la vidéo de ce gugus…

  20. Vous avez raison Madame, mais hélas, la raison n’a plus guère sa place dans cette affaire.
    Ceci dit, la vitesse à laquelle la “contagion omicron” se répand pourrait enfin faire prendre conscience à nos (viro-, infectio-, vaccino-) , bref, nos ologues, qu’ils courent après le train. Leurs campagnes de vaccination et autres boosters, arrivent comme la grêle après les vendanges.
    Soit, la vitesse contagion est telle qu’une fois tout le monde sera infecté, le virus s’affaiblira et l’épizootie s’arrêtera, soit il mutera et comme on ne sait pas sous quelle forme et avec quels effets (sauf à être devin au marketing chez BigPharma) on cessera de courir après un omnibus pour tenter la compétition avec un TGV.
    Alors, peut-être, nos autorités se rendront-elle enfin compte que la vaccination politique n’a pas d’efficacité quant à une prétendue immunité sur un virus…

  21. Mis à part ça :

    FALSE: Dr. Robert Malone invented mRNA vaccines.

    It is Dr. Katalin Karikó and her collaborator Dr. Drew Weissman who are more commonly credited with laying the groundwork for mRNA vaccines. In 1989, Malone published a paper titled “Cationic liposome-mediated RNA transfection.” While Malone’s research may have been important, scientific breakthroughs don’t always boast a sole “inventor.” Instead, they come about through the work of many.

    Sources :
    ttps://www.logically.ai/articles/who-is-dr.-robert-malone
    ttps://www.logically.ai/factchecks/library/3aa2eefd

  22. Encore un article inutile, d’une dame qui a oublié que sa vocation était le droit et qui devrait, c’est un avis personnel, prendre une retraite bien méritée.

    D’autant plus qu’un article digne de ce nom ne doit pas être un simple “regardez ! Lui il a dit ça”.

  23. Je vous invite à lire la petite participation de ce monsieur au travers de cette étude sur le dévelopement du ARNm. Vous conviendrez que citez ce dernier ne mérite pas l importance que vous lui accordez.

    ttps://biblio.ugent.be/publication/8628303/file/8628317

  24. J’ai également constaté ces derniers temps une certaine inflexion et un flottement chez les tenants de la vaccination à tout va. Il était temps que le doute s’empare de leur conscience, surtout en ce qui concerne la vaccination des enfants, car comme le dit M. Malone le vaccin ARN induit un processus définitivement irréversible.

    On peut certainement remettre en cause les propos de M. Robert Malone mais il faut aussi être attentif aux propos tenus par et lors des auditions récentes de M. Antony Fauci devant le congrès suite aux questions des Sénateurs Jim Jordan et Rand Paul. J’ignore les suites qui seront données à ces auditions mais je ne serai pas étonné d’apprendre que M. Fauci ait des comptes à rendre pénalement.

    Pas plus tard que ce matin dans les colonnes du Temps votre collègue Valérie Hirsch rapportait le revirement du gouvernement Sud Africain. Intéressant! C’est donc qu’il y a malgré tout des spécialistes pragmatiques!

    A ce propos je ne peux que conseiller l’écoute d’une interview du vaccinologue belge Geert Vanden Bossche du 23 décembre qui aborde le variant Omnicron :
    ttps://www.youtube.com/watch?v=nr-1W18i4gM

    et l’intervention de ce jour du Prof. Didier Raoult qui fait part de ses dernières constatations :

    ttps://youtu.be/x5-5P3ugQ_M

    Je crois qu’on ne peux mieux résumer la situation actuelle.

  25. Extrait de l’acte III, scène 4, de Knock ou le Triomphe de la médecine de Jules Romains, comédie en trois actes parue pour la première fois en 1924 :

    LE DOCTEUR PARPALAID, KNOCK […]

    KNOCK
    Vous me donnez un canton peuplé de quelques milliers d’individus neutres, indéterminés. Mon rôle, c’est de les déterminer, de les amener à l’existence médicale. Je les mets au lit, et je regarde ce qui va pouvoir en sortir ; un tuberculeux, un névropathe, un artérioscléreux, ce qu’on voudra, mais quelqu’un, bon Dieu ! quelqu’un. Rien ne m’agace comme cet être ni chair ni poisson que vous appelez un homme bien portant.

    LE DOCTEUR PARPALAID
    Vous ne pouvez cependant pas mettre tout un canton au lit !

    KNOCK
    Cela se discuterait. Car j’ai connu, moi, cinq personnes de la même famille, malades toutes à la fois, au lit toutes à la fois, et qui se débrouillaient fort bien. Votre objection me fait penser à ces fameux économistes qui prétendaient qu’une grande guerre moderne ne pourrait pas durer plus de six semaines. La vérité, c’est que nous manquons tous d’audace, que personne, pas même moi, n’osera allez jusqu’au bout et mettre toute une population au lit, pour voir, pour voir ! Mais soit ! Je vous accorderai qu’il faut des gens bien portants, ne serait-ce que pour soigner les autres, ou former, à l’arrière des malades en activité, une espèce de réserve. […]

    LE DOCTEUR
    Il subsiste pourtant une sérieuse difficulté.

    KNOCK
    Laquelle ?

    LE DOCTEUR
    Vous ne pensez qu’à la médecine… Mais le reste ? Ne craignez-vous pas qu’en généralisant l’application de vos méthodes, on n’amène un certain ralentissement des autres activités sociales dont plusieurs sont, malgré tout, intéressantes ?

    KNOCK
    Ça ne me regarde pas. Moi, je fais de la médecine.

    LE DOCTEUR
    Il est vrai que lorsqu’il construit sa ligne de chemin de fer, l’ingénieur ne se demande pas ce qu’en pense le médecin de campagne.

    KNOCK
    Parbleu ! (Il remonte vers le fond de la scène et s’approche d’une fenêtre.) Regardez un peu ici, docteur Parpalaid. Vous connaissez la vue qu’on a de cette fenêtre. Entre deux parties de billard, jadis, vous n’avez pu manquer d’y prendre garde. C’est un paysage rude, à peine humain, que vous contempliez. Aujourd’hui, je vous le donne tout imprégné de médecine, animé et parcouru par le feu souterrain de notre art. La première fois que je me suis planté ici, au lendemain de mon arrivée, je n’étais pas trop fier ; je sentais que ma présence ne pesait pas lourd. Ce vaste territoire se passait insolemment de moi et de mes pareils. Mais maintenant, j’ai autant d’aise à me trouver ici qu’à son clavier l’organiste des grandes orgues. Dans deux cent cinquante de ces maisons – il s’en faut que nous les voyions toutes à cause de l’éloignement et les feuillages – il y a deux cent cinquante chambres où quelqu’un confesse la médecine, deux cent cinquante lits où un corps étendu témoigne que la vie a un sens, et grâce à moi un sens médical. La nuit, c’est encore plus beau, car il y a les lumières. Et presque toutes les lumières sont à moi. Les non-malades dorment dans les ténèbres. Ils sont supprimés. Mais les malades ont gardé leur veilleuse ou leur lampe. Tout ce qui reste en marge de la médecine, la nuit m’en débarrasse, m’en dérobe l’agacement et le défi. Le canton fait place à une sorte de firmament dont je suis le créateur continuel. Et que je ne vous parle pas des cloches. Songez que, dans quelques instants, il va sonner dix-heures, c’est la deuxième prise de température rectale, et que, dans quelques instants, deux cent cinquante thermomètres vont pénétrer à la fois…

    […]

  26. S’il vous plait , lisez la fiche wiki de Robert Malone , avant de faire de la désinformation : nos sociétés sont complètement déstabilisées par la Covid et on a l’impression que vous êtes contente d’en rajouter une couche en vous faisant le relais de sottises . Vous savez ( vous ne le verrez certainement pas ) , la Covid est le prélude à une autre attaque de plus grande ampleur d’un virus échappé du pergélisol qui fond à grande vitesse actuellement et on aura besoin de toute l’ingéniosité humaine pour y faire face ( les vaccins ARNm en feront partie , suffiront-ils ? ) .

  27. Merci Me Sandoz d’ oser parler de ce sujet vital … En France , si le président grignote le dernier rempart ( les 5 millions qui refusent ce pseudo vaccin ) , c’ est certainement qu’ils prévoient de vacciner les enfants … Et aprés , tous les mammifères … A t ‘on envie de dire …! Tous les scientifiques honnêtes s’ accordent à dire que les enfants n’ ont pas besoin de ce vaccin . Mais il faut qu’ils insistent … Il y a forcing …! Et cela dans de nombreux pays … Il faudrait savoir pourquoi … , par qui … et qui sera responsable en cas de désastre … ? Qu ‘on le veuille ou non , la pédopiqure ne sera t ‘ elle pas qualifiée de paranoïa de la gérontocratie … ( déf : domination des vieillards ) …, par les historiens à venir … ? Ce sujet est grave , car il concerne la préservation de l’espèce humaine … L’instinct de préservation ne risque t’il pas de déclencher émeutes …. ?
    … Telles sont à mon humble avis les questions que nous devrions nous poser … Une image en dit plus qu’ un long discours , permettez moi le lien d’un tableau témoin de son époque …. Merci …. Les enfants vous serrent tous contre leurs petits coeurs ….
    Serge , Montpellier , Occitanie , France , le 05 janvier 2022 ww.galerie-com.com/oeuvre/-noel-2021-…-ou-la-paranoia-de-la-gerontocratie-…-/469519/ ww.galerie-com.com/oeuvre/-ma-poupee-elle-veut-pas-se-vacciner-…-noel-2020-et-2021-…-/469718/ ww.galerie-com.com/oeuvre/-la-fille-de-modigliani-…-dec.-2021-/469331/

  28. Pour remettre l’église au milieu du village, voici les faits:
    – Robert W Malone n’a jamais développé de vaccin à ARNm. Il a toutefois effectué une expérience de biologie moléculaire consistant en éprouvette à “injecter” de l’ARNm à des cellules pour leur faire produire la proteine codée par cet ARNm (l’unité beta de l’hémoglobine). Si on est bien loin d’un développement d’un produit médical ou d’une expérience reliée à une expérience “preuve de concept” pour un futur vaccin anti-infectieux, cette expérience fut une des nombreuses étapes qui ont permis le développement des vaccins à mRNA. Voici la référence de l’article en question: ttps://www.ncbi.nlm.nih.gov/labs/pmc/articles/PMC297778/.
    – La rigueur médicale et scientifique oblige à contredire les arguments de R.W. Malone contre les vaccins à mRNA. En effet, ces vaccins ne sont en rien une thérapie génique ni n’induisent une modification du génome des vaccinés. De manière crasse, R.W. Malone semble avoir oublié que certains traitements (ou son expérience il y a 30 ans) peuvent utiliser la biologie moléculaire sans toutefois être basés sur le génie génétique.
    Au final, on peut ignorer les tentatives de désinformation de ce monsieur et il est temps que Mme Sandoz sinforme des sources vérifiées comme celle de la Confédération qui contient la question et la réponse sur l’ARNm et donne la raison de l’absence de modification génétique: ttps://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/impfen.html#-671379273
    Je suis volontier à la disposition de Mme Sandoz en cas de question et n’ai aucun lien d’intérêt avec les firmes et les instituts de recherche recherchant, dévelopant, commercialisant des vaccins à ARNm anti-infectieux.
    Luc Otten, médecin et biologiste moléculaire

    1. Pour répéter mon commentaire, j’aimerais bien connaître votre point de vue:

      Sur le booster de Pfizer:
      “Chez les participants qui ont reçu une vaccination de rappel (troisième dose), une fréquence accrue des lymphadénopathies a été observée par rapport aux participants qui ont reçu 2 doses (5.2% contre 0.4%).”
      Source: ttps://www.swissmedicinfo.ch/ShowText.aspx?textType=FI&lang=FR&authNr=68225
      Donc risque multiplié par 13 en ajoutant une dose.

      Pour Spikevax:
      “Dans une phase ouverte de cette étude, 167 de ces participants ont reçu une seule dose de rappel (0,25 ml) au moins 6 mois après la deuxième dose du cycle de vaccination primaire. 2 cas de péricardite survenus au même moment que l’administration de la dose de rappel ont été observés dans ce groupe (voir Mises en gardes et précaution myocardite/péricardite). Autrement, le profil des effets indésirables observés pour la vaccination de rappel était semblable à celui observé après la deuxième dose du cycle de vaccination primaire.”
      Source: ttps://www.swissmedicinfo.ch/ShowText.aspx?textType=FI&lang=FR&authNr=68267

      Qu’en dites-vous, Dr Otten?
      Il s’agit de risques qui semblent augmenter avec la multiplication des injections.
      Et tous les professionnels qui taisent volontairement ces risques dans leurs discours publics sont complices.
      Là, on parle de vacciner des enfants en bonne santé!
      NON!
      C’est une folie avec ce type de vaccins – il y a trop de risques et pas du tout de bénéfice.
      Le développement de l’immunité naturelle des enfants est bien plus intéressante avec ce virus Covid-19 et ses mutations.

      1. @Samy:
        Merci pour votre question et votre soin à suivre les chiffres avec des références sérieuses.
        Voici d’abord la conclusion en une phrase: une médaille a deux côtés qu’il faut regarder avec le même soin.
        Voici les détails et les références
        – la lymphadénopathie (ganglion gonflé sous le bras) est un effet indésirable, bénin et transitoire.
        – les myocardites et péricardites associées à la vaccination sont très rares (1/10’000 environ) et sont généralement de gravité faible ou modérées et transitoires. Toutefois, des conséquences à long terme ne sont pas exclues. C’est pourquoi, la déclaration de ces effets secondaires est obligatoires en Suisse et font l’objet d’une étude clinique.
        – des atteintes cardiaques sont fréquentes (10%) lors d’infection par SARS-CoV2. Ceci n’est pas surprenant vu que le récepteur cellulaire du virus est un récepteur régulant le système cardiovasculaire
        – le plus important est la comparaison de risque entre l’infection naturelle et la vaccination chez les jeunes adultes et les enfants. En Suisse comme aux USA, les experts sont clairs: la vaccination est moins dangereuse à cause des complications du COVID-19 chez les jeunes peu fréquentes et rarement graves mais au final ces complications sont plus fréquentes/graves que celles causées par vaccins anti-COVID. Les USA vont même jusqu’à recommander la vaccination dès 5 ans en général.
        Ref:
        – ttps://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34960761/
        – ttps://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34668687/
        – ttps://www.cdc.gov/vaccines/covid-19/clinical-considerations/myocarditis.html

        1. La lymphadénopathie peut être bénigne, mais elle ne l’est pas toujours.
          Et comme on parle de vaccination répétée, c’est un indice inquiétant à long terme.
          J’attends toujours que les études confirment que ces vaccins à ARN n’induisent pas un risque sur le plan des cancers.

          1. – une lymphadénopathie est le nom médical pour un ou des ganglions lymphatiques agrandis.
            – une lymphadénopathie transitoire est bénigne dans ce contexte vaccinal. On est bien loin d’une situation chronique où ce signe doit faire rechercher de possibles maladies graves.
            – les vaccins à ARNm ne contiennent pas d’agent mutagène ou oncogénique et ne persistent pas dans le corps. Rien n’indique qu’ils pourraient poser un risque de cancer.
            – comme vous n’êtes probablement pas une femme de moins de 30 ans et comme vous êtes inquiets avec les vaccins à ARNm, je vous suggère le vaccin de JNJ qui est basé sur une technologie différente.

          2. Il n’y a théoriquement pas d’agent mutagène, mais le fonctionnement de l’ARNm est en soit une question.
            A savoir la production en grande quantité de la protéine spike consécutive aux vaccins à ARNm, que le corps doit “éliminer”.
            Selon les descriptifs, aucune étude n’a été menée pour évaluer la cancérogénicité. Vous ne pouvez donc pas répondre de manière affirmative.
            D’autant plus si ces injections se répètent, ce qui pourrait causer des inflammations chroniques.
            Si vous voulez donner une réponse claire, faites une étude à ce sujet.

          3. @ Luc Otten

            Ces lymphadenopathies peuvent poser problème aux oncologues qui ne savent pas s’ils trouvent ou non des signes de métastases. Il serait donc utile de vérifier la situation avant la vaccination (surtoutpour les femmes).

      2. Certains mots font peur, par exemple
        Lymphadénopathies : atteinte des ganglions lymphatiques qui augmentent de volume, peuvent devenir douloureux, inflammés (lymphadénite). Cela semble probable quand le système immunitaire est sollicité par un vaccin. Mais cela ne veut pas dire que c’est grave ! En l’espèce, puisque c’est le vaccin qui entraine cette Lymphadénopathie ce n’est pas grave.
        Idem pour les myocardites …

        1. Une myocardite est toujours relativement grave.
          Pour le reste, si vous dites que cela n’est pas grave, on doit vous croire? La lymphadénopathie peut être les signe de maladies très graves.
          Ce sont des indices – qui augmentent avec la multiplication des injections.
          Dès lors, faire entrer les enfants et jeunes dans ce cycle – est une folie à mes yeux.

    2. Il est aussi temps que Mme Sandoz respecte les engagements qu’elle a pris vis-à-vis du Temps et de ses lecteurs. En particulier, Mme Sandoz est TENUE de rectifier toute information inexacte qu’elle aurait publié.

      1. En bonne juriste, Mme Sandoz ne se mouille pas à affirmer, mais suggère et “questionne”… De manière fort tendancieuse (et intellectuellement malhonnête à mon avis).
        Un peu comme si je demandais “et si Mme Sandoz était payée par ‘bigpharma’ pour entretenir la pandémie et sécuriser leurs revenus issus des tests ? Si c’était vrai, ce serait criminel !”
        Et c’est ainsi depuis des années, sur toutes sortes de sujets, et avec les assertions les plus “exotiques”.

        Pour ma part, je cesse de nourrir le troll après cet ultime remarque.

    3. Bonjour Docteur,

      Je pense que vous êtes mal informé au sujet des déclarations du docteur Malone.
      Vous êtes en revanche informé sur les faits que vous précisez, et c’est normal, c’est votre métier.
      Ce qui est surprenant, c’est que les faits que vous avancez ne sont en rien contradictoire avec les déclarations de Malone…

      Sur votre premier point:
      En effet il n’a pas inventé de vaccin à ARNm. Il a été le premier à démontrer l’usage de l’ARN comme une plateforme, et c’est la technologie de l’ARN messager à laquelle il a grandement contribué. (Tout comme l’inventeur de la seringue utilisée pour le vaccin n’est pas l’inventeur du vaccin). Je ne l’ai jamais entendu dire qu’il avait inventé les vaccins à ARNm, seulement la technologie du “RNA as a platform” (pourtant on entend beaucoup de ses détracteurs lui reprocher cette prétention supposée qu’on ne retrouve nulle part. L’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, la légende devient réalité.)

      Sur votre second point:
      “les vaccins ne sont en rien une thérapie génique ni n’induisent une modification du génome des vaccinés”.
      Evidemment. Je ne sais pas qui soutient ça. Pas Malone en tout cas.
      –> il n’a jamais parlé de modification du génôme.
      (ou alors il faudra sourcer votre accusation, je me réfère ici à la fameuse video dont l’article traite, et dans cette video, il ne parle pas de ca. Ni dans les 2 podcasts de plus de 3h que j’ai eu le loisir d’écouter)
      –> Il dit dans la vidéo que le vaccin véhicule un “viral gene”. Est-ce faux?
      (peut être, je vous laisse me le dire, mais quitte à dire qu’il ment, autant citer ses mensonges à lui et pas ceux d’autres personnes)

      Il existe une croyance idéologique partagée par de nombreux commentateurs ici: le Dr Malone serait un antivax et parlerait de 5G, thérapie génique et tutti quanti.

      Dr Otten, je vous en prie, revisionnez la vidéo et comparez votre description au contenu véritable de l’intervention. Ecoutez également son podcast récent chez Joe Rogan. En tant que médecin, vous devriez vous réjouir à l’idée de pouvoir entendre un point de vue scientifique différent de la pensée dominante du tout-vaccinal. Que ce soit pour fourbir vos arguments contre cette pensée différente, ou pour nourrir votre propre réflexion. Il n’y a aucun désavantage à écouter les arguments d’un courant de pensée différent du sien.

      Je vous concède cependant qu’un public profane (comme moi) peut vite tomber dans la confusion à propos des histoires de génétique.
      Il est donc utile de rappeler que le vaccin ne modifie pas votre ADN pour vous rendre phosphorescent, magnétique, ou intelligent.

      Mais pourquoi profiter de cette occasion pour diffamer un confrère et prétendre que c’est sa position?
      C’est la question que je vous pose.

      1. @Bobby:
        – j’ai soumis un commentaire sur une référence du Dr Malone lui-même qui soutient mes propos
        – “le vaccin véhicule un “viral gene””: ce propos est faux. Pour être le plus simple possible: le virus SARS-CoV2 a un génome qui est fait d’ARN simple brin positif et les vaccins mRNA contient de l’ARN simple brin positif aussi mais il a des caractéristiques différentes qui font que cet ARN est de type ARN messager (ARNm) car il contient des parties particulières et en plus (5’Cap, 5’UT, 3’UT, polyA). Au final l’ARNm des vaccins ne sont pas de l’ARN génomique viral même si il y a des éléments communs dont celui codant pour la proteine S.
        Une bonne référence didactique pour en apprendre plus: ttps://en.wikipedia.org/wiki/MRNA_vaccine

        1. Merci d’avoir fourni des arguments factuels!

          J’ai seulement “consommé” ses 3h de podcasts avec Rogan, ou il n’a pas parlé de modification du génome, je vous remercie donc pour votre référence, que je n’ai pas vue encore mais que j’irai bien évidemment consulter.

          Concernant votre 2è point, je pense plutot que c’est ma nullité sur le sujet qui m’a fait confondre les propos de Malone, mais à la lecture de votre réponse, il me semble que vous dites la même chose. (vous allez voir avec ma question suivante mon niveau abyssal sur les questions de génome/génétique.)
          Selon vous, il y a bien des éléments génomiques du virus dans le vaccin: pourrait-on qualifier un de ces “éléments génomiques” comme un “gène”? (par exemple l’élément encodant de la protéine S que vous mentionnez).

          Si c’est le cas, vous semblez au final d’accord.
          Si ces éléments communs ne sauraient être qualifiés (pour aucun d’entre eux) de “gène”, dès lors en effet le dr malone a fait preuve de désinformation et je vous remercie de me l’avoir montré.

        2. Dr Otten,

          Après lecture de la source soutenant votre premier point, je suis obligé de vous signaler que le texte de votre lien ne semble pas dire ce que vous dites.

          A) Votre affirmation initiale:
          “Robert W Malone n’a jamais développé de vaccin à ARNm”
          B) Ma réfutation:
          “il n’a jamais dit qu’il avait inventé un vaccin à ARnm, mais la technologie de l’ARN comme vecteur”.
          C) Votre contre-argument: vous me confirmiez qu’il avait bien prétendu avoir créé un vaccin à ARNm. Vous sourcez votre affirmation:
          /globalcovidsummit.org/news/live-stream-event-physicians-alerting-parents

          –> après lecture de votre source, Malone affirme à propos du vaccin:
          “which is based on the mRNA vaccine technology I created”
          –> il ne prétend pas avoir développé le vaccin, mais bien la technologie utilisée. (l’objet du verbe “create” est “vaccine technology”)

          Vous auriez eu raison si le phrase était “which is based on the mRNA vaccine I invented”.
          Or, ce n’est pas son propos.
          Il mentionne spécifiquement la technologie de l’arn messager dans un contexte vaccinal: c’est très précis, et ne laisse pas de place à une autre interprétation.

          Votre argument ne tient donc pas à la lecture attentive de ses propos.

          Je ne défends ni n’attaque personne, je constate juste que les propos de ce monsieur ayant trait à des sujets scientifiques sont systématiquement détournés avant d’être commentés, rendant mécaniquement les commentaires et “debunks” hors-sujet, puisqu’ils répondent à d’autres arguments ou positions que les siens.
          Peut-etre est-ce simplement une erreur de traduction de votre part, mais la phrase de sa video (votre source est en fait le transcript de la video que j’avais deja vue) ne peut être interprétée comme vous semblez le faire.

          “Inventer la technologie sur laquelle sont fondés les vaccins à ARNm” n’équivaut pas à “inventer un vaccin à ARNm”.
          –> C’était mon argument initial, et votre source confirme mon propos.

          Ca ne dédouane pas le Docteur malone de quoique ce soit au niveau scientifique, et ne constitue absolument pas un argument en sa faveur: ce n’est pas parce que la police fabrique des preuves que le suspect n’est pas coupable.

          Mais la lecture de votre source décrédibilise un peu les “debunkers” qui prétendent qu’il a tenu des propos qu’il n’a jamais tenu, comme on le constate sur votre source. (en gros on n’apprend pas que le suspect est coupable, mais on apprend que la police fabrique des preuves. Ca fait desordre et renforce la défiance…)

          Cdlt,
          Bobby

    4. avec la référence des propos de R. Malone qui se présente comme inventeur de la technologie vaccinale à mRNA et qui parle de transformation génétique du système immunitaire chez les vaccinés:
      ttps://globalcovidsummit.org/news/live-stream-event-physicians-alerting-parents

    5. @Luc Otten
      Lorsqu’on décide de vacciner une population, la logique voudrait que l’on évalue les risques et les bénéfices pour la santé de cette population ou de cette tranche d’âge. Pour les enfants et les jeunes adultes, le Covid évolue rarement vers une forme grave de la maladie. Vous allez me dire que cela arrive, on le sait mais c’est peu fréquent. Ceci étant dit, il n’est donc pas judicieux de vacciner cette population car ces vaccins ARNm n’ont pas encore été testés suffisamment longtemps. Chacun sait que cette technologie est étudiée depuis pas mal d’années mais plus généralement pour traiter des pathologies. Vous me corrigerez si je fais erreur. Dès lors, je ne comprends vraiment pas pourquoi l’on tient absolument à vacciner les enfants. En effet, pour ce qui est de la Suisse romande, une large proportion de la population est vaccinée et de nombreuses personnes devraient être immunisées d’ici très peu de temps d’autant plus que le variant “Omicron” est très contagieux. J’aimerais vraiment qu’on m’explique une bonne fois pour toutes pourquoi on veut absolument prendre ce risque. S’agit-il d’intérêts financiers ? Si il devait y avoir un problème plus tard, ce serait très difficile pour nos Autorités politiques et médicales de justifier une telle décision car précisément elle ne se justifie pas.

      1. @Chantal:
        La recommendation de vacciner les enfants contre les enfants peut se justifier:
        – les recommendations suisses de l’OFSP pour les enfants de 5 à 11 ans n’est pas une recommendation générale mais pour certaines situations après une évaluation individuelle du rapport bénéfice-risque (voir lien: ttps://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/krankheiten/ausbrueche-epidemien-pandemien/aktuelle-ausbrueche-epidemien/novel-cov/information-fuer-die-aerzteschaft/faq-gesundheitsfachpersonen.html)
        – la logique de cette recommendation et la différence avec les USA sont dans un autre de mes commentaires

        1. @LUC OTTEN
          Je vous remercie pour votre réponse et suis certaine de votre bonne foi.
          Vous avez peut-être suivi les informations du 19h30, nous sommes donc informés que la vaccination sur les enfants dès 5 ans a débuté sérieusement. Il ne s’agit pas de cas isolés mais bien d’une vaccination en masse. Je ne comprends toujours pas comment nos Autorités peuvent justifier cela ? Il serait aussi nécessaire que l’on cesse de traiter les gens de complotistes lorsqu’ils se posent des questions légitimes. Il faut déplorer que certains journalistes se prêtent à ce jeu ridicule et surtout contre-productif. Espérons que les enfants non vaccinés ne soient pas stigmatisés comme l’ont été certains adultes ! Et que l’on ne les prive pas de leur scolarité car malheureusement plus rien ne m’étonnerait.

        2. Effectivement, mais à Genève “on” pousse à la vaccination. “On” est, entre autre, la cheffe du département de l’instruction publique qui est favorable à la vaccination obligatoire. Ecoutez là s’exprimer à la radio ou à la télévision, elle se réjouit de la vaccination de tous les enfants. D’ailleurs, la presse est bien timide quant à la recommandation limitée de la Confédération alors qu’en outrepassant la recommandation la responsabilité de la Confédération n’est plus engagée.

          La question de la vaccination d’un enfant doit impérativement être discutée avec le pédiatre. Une recommandation du pédiatre en faveur de la vaccination devrait être exigée pour que l’on puisse vacciner un enfant et une sérologie devrait être pratiquée et remboursée dans le cadre de la Lamal.

          1. @CEDH
            Je vois encore un autre problème avec la vaccination des enfants. Je pense que mettre la pression sur les parents pour qu’ils vaccinent leurs enfants alors qu’ils y sont réfractaires serait une très mauvaise décision. Si par malheur leur enfant devait faire face à une grave maladie, même bien plus tard dans sa vie, ces mêmes parents ne pourraient pas s’empêcher de penser que cette vaccination en est responsable. Autrement dit un vaccin doit être injecté en toute connaissance de cause et surtout pas en stigmatisant les enfants comme on l’a fait avec les adultes. Ensuite, il y a un sérieux problème juridique, qui serait responsable en cas de problème ? Actuellement avec le variant “Omicron”, nous ne devons pas faire face à une maladie extrêmement meurtrière. Il faudrait donc justifier que la vaccination sur les enfants était une urgence sanitaire pour le pays. A bon entendeur.

    6. Vous utilisez le terme “rigueur médicale”. Elle est où cette rigueur médicale? quand M. Berset déclare textuellement le 15 juillet 2021 (pas 2020): “Nous avons eu le culot de MISER sur les ARNm”. Je compte sur votre explication, si vous en serez capable ! Swissmedic n’avait pas les capacités scientifique habituelles, ni une littérature irréprochable sur le sujet en nov. 2020 pour évaluer un vaccin qui a été inventé quelques semaines plus tôt. Dr. Otten, si vous n’avait pas un intérêt spécifique à mener campagne favorable à vacciner les enfants, les jeunes et moins jeunes, je vous suggère de ne pas vous exposer …

  29. ttps://www.francesoir.fr/politique-monde/robert-malone-plaidoyer-vaccination-enfants
    “Afin d’enrayer le processus de vaccination en masse des enfants en bonne santé, 15 000 médecins et scientifiques dans le monde ont conjointement signé une déclaration visant à marquer leur opposition à une mesure qui ne repose selon eux sur aucune donnée scientifique.” 15000 imbéciles diront les hystériques de la vaccination covid même pour les enfants.. Malheureusement , comme bon nombre de médecins, chercheurs, scientifiques (*), il est mis en doute par les Pontes de la vaccination covid qui voient là une remise en cause de leur propagande vaccinale promue par les gouvernements et les profits des labos !
    (*) Parmi eux le Pr Michaël Peyromaure, chef du service d’urologie de l’hôpital Cochin à Paris déclare le 21 décembre dernier sur la radio Europe1 : “La vaccination des enfants est une hérésie” et il n’est pas le seul !!
    PS Je signale que je suis vaccinée mais je m’interroge quand même sur le pourquoi d’une telle hystérie en faveur de la vaccination covid .. hystérie qui va jusqu’à voir un chef d’Etat promulguer la déchéance de citoyenneté pour ceux qui refusent la vaccination !

  30. M. Malone en appelle solennellement aux parents, en sa qualité, dit-il, de parent et grand-parent lui-même, pour qu’ils ne vaccinent pas leurs enfants contre le covid et résistent à la pression officielle….
    Appel du coeur au coeur, irrésistible … malheureusement sans argument(s) ???

  31. Le monde scientifique s’accorde pour dire que cette maladie est bégnine pour les enfants sauf bien sûr exceptions mais on s’empresse de les vacciner dès le plus jeune âge alors que nous n’avons pas le recul suffisant sur l’innocuité de ces vaccins dernières générations.
    Nous savons pertinemment que si ces enfants rencontrent des problèmes de santé plus tard à cause de cette vaccination, on dira tout simplement qu’il s’agissait d’une urgence sanitaire. Espérons au moins que dans notre pays, les enfants qui n’auront pas reçu les fameuses injections ne seront pas privés de leurs activités sportives et autres et souhaitons qu’ils puissent bénéficier d’une scolarité normale !

  32. C’est insupportable, de la part d’une officine de mouchardage et de désinformation au service de big pharma comme Heidi news, cette manière hypocrite de se pencher sur les “cicatrices” intimes d’un professeur Malone, pour psychologiser le débat, enfumer le monde, et tenter de décrédibiliser un grand scientifique dont la parole gêne les intérêts commerciaux des sponsors de la Fondation Aventinus.

    (Pour ceux qui ne seraient pas au courant, la fondation Aventinus est actionnaire du journal Le Temps et de Heidi News. Parmi ses principaux bailleurs de fonds il y a les actionnaires de Roche. Officiellement, le but est de favoriser le journalisme de qualité et “indépendant,”, et de combattre les “fake nees”. Mais Heidi News est connue pour ses méthodes de voyous et de mouchards, qui ont même été condamnées par les instances de la profession journalistique. Et Le Temps fait campagne inlassablement pour cette expérimentation scandaleuse de manipulation génétique très dangereuse, dénoncée par le prof Malone lui-même, l’inventeur de cette thérapie génique que nos gouvernants corrompus tentent d’imposer à tout le monde, même aux enfants).

    Elle est belle l’indépendance journalistique des mercenaires de la Pharma qui tue.

    Ça donne envie de vomir !

  33. Le Professeur Robert Malone, père de la “vaccination” ARN-m, sait une chose :

    Cela fait plus de 30 ans qu’aucune expérience ou étude médicale n’a obtenu des résultats par induction dans un organisme avec des séquences ARN messagers.
    Ils sont arrivés dans plusieurs foyers ebola dans 3 états africains, à ce stade on avait décompté 237 décès causés par le virus ebola (virus qui selon moi, sort d’un laboratoire type Wuhan), ils ont administré 1’000 doses d’une “vaccin” test ARN-m aux habitants d’une petite vile, 10 jours plus tard, plus de 800 décès avec des taux 3 fois plus élevés de contamination alors que le foyer d’origine était pratiquement neutralisé. Donc, quelques semaines après cette vague épidémique ayant fait 237 victimes, plus personne ne mourait dans ce village, cette région. La croix-rouge, plusieurs laboratoires pharma, médecin-sans-frontière etc. débarquent et “vaccinent”, résultat quasi immédiats, principalement des enfants meurent par centaines en 5 jours. Le chiffre de 800 décès a été attribué au virus ebola et la croix-rouge déclare la victoire sur le fléau ebola.
    Un médecin ayant été sur place, m’a confié en pleurant qu’ils avaient assassiné plus de 800 innocents, il a manifesté de son désaccord auprès de sa hiérarchie en revenant à Genève, viré avec effet immédiat.

    D’innombrables test effectués sur des animaux de laboratoires avec des produits ARN-m, n’ont accouché que de résultats catastrophiques. Depuis 30 ans, aucune thérapie utilisant les ARN-m n’a fonctionné sans parler des rats de laboratoires qui mouraient de manière fulgurantes lors d’essais sur des virus même inoffensifs. Le père du “vaccin” ARN-m en personne hurle au scandale et désespère d’être l’inventeur de cette technologie qui n’a trouvé de débouchés que dans des applications militaires, ce qui était le cas dans le laboratoire de Wuhan.

    L’ensemble des humains sont victimes de fuites de virus (volontaire ou pas, on ne sait pas) fabriqués à des fins militaires, fait enfin reconnu par l’OMS, ce qui démontre que l’unique application industrialisée par des laboratoires et des états de manipulations génétiques avec des ARN-m (et ADN-m) l’est pour des projets militaires. Projets militaires interdits par la convention de Genève.

    Encore une fois Genève qui entre autres, abrite l’OMS et le FME du marxiste klaus schwab !

    Ce virus, avant d’être surnommé “covid-19” jouissait d’une appellation “VGRT-423”, code militaire utilisé par l’armée française pour désigner cette arme de guerre. Son origine provenait, dans une version antérieure avant d’avoir été volé par une doctorantes chinoise collaboratrice de Georgia State University en collaboration avec le laboratoire militaire de Fort Detrick.

  34. Dans un commentaire précédant, je m’étais laissé avoir concernant le montant des amendes pénales infligées à pfizer, il ne s’agissait pas de 5 ou 6 milliards de dollars mais de plus de 34 milliards dollars d’amendes !

    Autre fait récemment signalé concernant pfizer et autres assassins :

    ttps://www.reuters.com/world/us-court-revives-lawsuit-against-pfizer-others-iraq-terrorism-funding-claims-2022-01-04/

  35. Bien et urgent de le dire tout haut Madame Sandoz ! MERCI ! Les enfants sont-ils des groupes à risques (certains ont peut être une immunité faible, j’en doute beaucoup mais c’est exceptionnel !) ? NON à la généralisation du vaccin ! Un gros business ? OUI !
    De toutes façon on est tous susceptibles de le transmettre ce virus (sans le savoir !) vaccinés ou pas .

  36. Merci, Mme Sandoz, d’avoir le courage et l’intelligence de prendre du recul.

    Face à la politique du tout Vaccin à ARN messager, on constate cependant que :

    – Les toutes dernières études scientifiques menées en Allemagne (par l’institut Koch), au Danemark, en Angleterre, en Afrique du Sud démontrent que la très majorité des personnes hospitalisées suite au variant Omnicron sont des personnes vaccinées.

    – En août 2021, au Japon, il y a eu une inversion brutale de la courbe des infections 10 jours après la fin de l’interdiction de prescription de l’Ivermectine.

    – En France (voir le Doctothon) comme aux USA (voir ttps://www.youtube.com/watch?v=SFhlWe3BrY0), des médecins qui l’utilisent en dépit des instructions officielles mais conformément au serment d’Hippocrate témoignent des très bons résultats obtenus.

    – Un médecin de Tel Aviv témoigne que, depuis qu’il prescrit à ses patients, en préventif, de la vitamines D3, K, C et du Zinc, plus aucun de ses patients n’est hospitalisé pour cause de Covid. Inversement, des études menées dans des hôpitaux en Allemagne et en Belgique ont démontrés que tous les patients Covid hospitalisés avaient des déficiences dans l’un ou l’autre de ces nutriments.

    Alors beaucoup de questions se posent :

    – Pourquoi refuser à la population des traitements simples et bon marché, qui pourraient éviter des décès ?

    – Pourquoi cet acharnement à imposer envers et contre tout un traitement expérimental dont on ne connait pas les effets à long terme et qui, à court terme, génère déjà des accidents cardio-vasculaires, des décès et des invalidités graves (pour des personnes initialement en bonne santé) ?

    – Pourqoui dissimuler à la population les résultats des études qui ont permis à la FDA d’approuver le vaccin Pfizer ? (voir l’article de Reuters ttps://www.reuters.com/legal/government/well-all-be-dead-before-fda-releases-full-covid-vaccine-record-plaintiffs-say-2021-12-13/)

    – Pouquoi les décideurs en situation de conflits d’intérêts ne se sont ils pas récusés dans les décisions, comme le prescrit la loi ? (à commencer par Mme Van der Leyer, qui a passé commande de centaines de millions de doses de vaccins et dont le mari a été parachuté à la tête d’une filiale de Pfizer, ou par E. Macron qui, en tant que banquier, a négocié des contrats pour Pfizer etc. ?

    1. Il est une dame âgée de 70 ans et partisannes de la vitamine D et de l’HCQ dont on a plus vu de commentaires deuis un certain temps. Pourrait-elle se manifester ?

    2. “Un imbécile peut poser à lui seul dix fois plus de questions que dix sages ensemble ne sauraient en résoudre.”

      -Lénine

  37. Un seul moyen pour que notre pays puisse redresser la barre: La démission du Conseiller fédéral qui est en charge de la santé, et la reprise en main de ce dérapage vaccinal, qui est à présent connu pour être inutile contre Omicron. suis étonné que les plaintes ne peuvent pas de toute part pourtant les dégâts sont énormissimes. Les politiques sont protégés par leurs mandats certes, mais si les preuves s’accumulent contre eux; par exemple s’ils savaient et racontaient le contraire, ils ne pourront pas échapper à la justice. Quant aux médecins télévisuels pro-ARNm qui poussent aux vaccins, ils doivent s’attendre à des poursuites jusqu’à la fin des temps.

    1. @SPARK.. A la décharge de notre Conseiller fédéral qui n’est ni scientifique , ni médecin , je pense qu’il ne peut faire autrement que de suivre et appliquer les conseils des milieux scientifiques concernant la santé …

      1. Si plus tard l’on découvre qu’il avait un rapport crédible, qu’il n’a pas montré au CF, que le vaccin n’est pas capable de combattre Omicron alors qu’il continue à nous casser les pieds pour nous faire vacciner, il doit répondre devant la justice de ses actes, même dans 5 ans quand il sera à la retraite, surtout, quand il sera à la retraite! le mandat politique protège les politiques de bonne foi !

  38. Plusieurs commentaires mettent en évidence des erreurs factuels dans ce billet. Merci notamment à Luc Otten, Didier, Dox, C. Delay, Dominic, Julien, Paul D, Hugo M, A. Mottaz, et A.

    Mme Sandoz est tenue de corriger son billet par l’engagement qu’elle a pris vis-à-vis du Temps et de ses lecteurs en acceptant la charte déontologique des blogs (ttps://assets.letemps.ch/sites/default/files/charte_des_blogs_le_temps_.pdf).

    Si aucune correction ne devait être apportée à ce billet, j’enverrai un courrier au Temps pour dénoncer les abus de Mme Sandoz relatifs à la charte en question.

    1. Mme Sandoz ne s’est pas engagée à rectifier les errerurs entâchant les commentaires mais seulement les erreurs que comporte son texte. S’agissant des commentaires,Mme Sandoz à l’obligation de les publier dès lors qu’ils ne sont pas illégaux ou hors sujet.

    2. Je parlais de délation, spécialité helvétique, déjà dans les maternelles la délation est enseignée en Helvétie, Genève beaucoup moins, mais Lausanne est au top mondial après la Corée du Nord et peut être l’ex Union Soviétique, bravo Mathieu, vous êtes très encourageant, sans vouloir changer de sujet !

    3. Erreurs factuelles, obligation de corriger, sinon dénonciation…
      Et l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme, oublié ?
      “Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.”

      1. Une contrevérité n’est pas une opinion. Mais peu importe, le droit à la liberté d’expression n’est de toute façon pas un droit à être écouté. Le sens de la CEDH est de garantir que Mme Sandoz puisse énoncer une contrevérité sur un vaccin sans être poursuivable pénalement, pas d’obliger le Temps à publier cette contrevérité même si cela devait ne pas correspondre à sa politique éditoriale. Et en l’occurrence, le Temps a bel et bien décidé d’exclure les contrevérités de ses blogs.

        1. “Une contrevérité n’est pas une opinion”. Mais non, savoir si une allégation est vraie ou fausse est une opinion. Une opinion scientifique est une opinion. L’opinion commune à tous demeure une opinion. Alléguer que la terre tourne autour du soleil est une opinion. Fausse d’ailleurs.

          Vous retournant vers le passé, vous trouverez nombres d’allégations scientifiquement irréfutables à leur époque devenue à la nôtre irréfutablement fausses. Pensez-vous que nos successeurs ne trouverons pas à réfuter nos opinions scientifiques aujourd’hui irréfutables ?

          Et puis n’oubliez pas que tout cela repose sur un édifice logico-mathématique brinquebalant et résultant de choix d’axiomes arbitraires.

        2. Dengvaxia. Un vaccin qui avait passé les 3 phases d’étude et obtenu une autorisation de mise sur le marché ordinaire qui permettait de l’administrer aux enfants. Alléguer qu’il ne le fallait pas était alors une contrevérité, que l’on aurait pas dû publier à l’époque selon vous.

          Et puis 17 mois après, on s’aperçoit qu’il existe une contre indication qui touche en priorité les enfants, dont certains sont morts de la vaccination.

          Ce n’est pas en des temps reculés puique cela date de la seconde moitié de la décennie précédente.

          1. En parlant des Philippines, … le président Duterte ordonne de chasser, détenir et arrêter les personnes non-vaccinées.

            🥸😳😱

            “les enfants, dont certains sont morts de la vaccination.”

            Fakenews.

            “aucune preuve liant directement la prise du Dengvaxia à la mort de quatorze personnes. En dix ans d’essais cliniques, et près d’un million de doses injectées, aucune mort liée au vaccin n’a été observée. Au contraire, l’administration du vaccin a réduit les risques liés à la prévalence de la dengue dans le pays ».

            Sanofi a seulement reconnu que le vaccin pouvait augmenter le risque de développer une forme grave de la dengue dans certains cas sur des personnes vaccinées qui n’avaient pas été exposées auparavant à la maladie.

          2. Les dénégations de Sanofi dont celle d’une société qui, par soucis d’économie, a mal développé son vaccin en ne prennant pas la juste précaution de distinguer lors des études les personnes qui n’avait jamais eu la dengue des autres. C’est depuis ces morts d’enfants que l’indication a été modifiée et qu’il est précisé que l’on ne doit pas injecter ce vaccin à celui qui n’a jamais eu la dengue.

            Si les impacts de la dengue ont diminué (à vérifier) cela est au détriment de ceux qui en ont été gravement malade ou qui sont morts. Sanofi prétend pitoyablement que ces enfants ne seraient pas mort si les soins intensifs avaient été à la hauteur. Quel cynisme. …

            Et oui on ne sait pas tout sur un vaccin en deux mois.

          3. @A

            Dengvaxia a été une sale affaire.

            ttps://www.nouvelobs.com/monde/20181127.OBS6092/dengue-sanofi-au-c-ur-d-une-affaire-de-vaccin-mortel-aux-philippines.html

            Je crois qu’on parle d’un phénomène de facilitation: le vaccin au lieu de générer une protection réduit la réponse immunitaire face à la maladie.

            Quel est votre histoire de fake news sur une affaire qui a été jugée ?
            Je comprends pas bien votre commentaire.

            Par contre, cette affaire explique peut-être la réticence à la vaccination en général dans ce pays ?

            Je crois que Pfizer a aussi été condamné pour des essais non autorisés sur des enfants en Afrique (Nigeria).

    4. @ Mathieu Schopfer
      En marge du flot de commentaires relatifs au présent article de Mme Sandoz, vous soulevez une question préoccupante concernant la charte des blogs LT. Je crains malheureusement que vous perdiez votre temps en imaginant que vous pourriez obtenir de LT une injonction invitant Mme Sandoz à rectifier ses erreurs factuelles. Par expérience, je peux vous dire que LT ne respecte pas sa propre charte et laisse au contraire la bride sur le cou à ses blogueurs, seuls responsables en réalité du contenu de leurs articles, et libres de répondre ou non. A maintes reprises, j’ai dû batailler sans succès par courriels à LT, étalés sur plusieurs semaines, pour demander, conformément à la charte, la rectification d’une erreur patente, ou la parution d’un simple commentaire critique, jamais publiés, ou alors bien au-delà de la durée de vie très courte d’un blog. Au mieux, LT se limite à transmettre le correctif à l’intéressé, en s’en lavant les mains. Au pire, les responsables, contre toute attente, prennent délibérément parti pour leurs blogueurs, aux prétextes fallacieux que vous êtes agressif ou que vous ne respectez pas les convenances! Ah, les arbitres des élégances morales !…
      Dans les blogs que je fréquente, il n’y en a que deux qui publient les commentaires pratiquement sans aucun filtre: celui de Dorota Retelska et celui de Mme Sandoz. Bravo, c’est déjà bien. Mais, de là à reconnaître ouvertement ses erreurs de jugement ou à admettre ses approximations d’analyse, il subsiste un fossé.
      C’est aussi pourquoi je renonce de plus en plus à intervenir dans ces débats. Sauf quand ça me démange vraiment …Essayez twitter.

      1. Ainsi vous avez tenté d’instaurer une censure personnelle. Il est donc le lieu de rappeler que Mme Sandoz ne s’est pas engagée à rectifier les erreurs entâchant les commentaires mais seulement les erreurs que comporte son texte. S’agissant des commentaires, Mme Sandoz s’est engagée à les publier dès lors qu’ils ne sont pas illégaux ou hors sujet. Ce qu’elle fait scrupuleusement et de manière proportionnée en étant à même de distinguer l’illicte du licite.

      2. Merci pour votre retour d’expérience très complet. Je n’attends pas obtenir du Temps que ce billet soit corrigé ou annoté. Le but de ma démarche est juste de rendre le Temps attentif au fait que certains lecteurs sont mal à l’aise avec le fait que de la désinformation ait cours sous ses auspices. J’espère par contre que si plusieurs lecteurs entreprennent cette démarche, alors le Temps réalisera que le problème est loin d’être anodin.

        1. En tant que lecteur du temps je serais mal à l’aise que Mme Sandoz soit censurée. Cela s’applique aux commentaires, aussi farfelus soient-ils. N’étant pas adepte des réseaux sociaux, ceux-ci me permettent d’en percevoir les effluves.

          1. Je suis pour l’insertion par le Temps d’un message d’alerte: ce blog véhicule des informations farfelues, non prouvées et qui peuvent conduire à votre mort dans d’horribles souffrances si vous y croyez.

    5. Dans le cadre de ses enseignements à l’Université, que j’ai eu la chance de suivre, Madame le Professeur Sandoz prenait toujours soin de préciser les positions de la doctrine minoritaire lorsqu’une question juridique était controversée. Force est de constater que la question de la vaccination des enfants lui a fait perdre toute rigueur et même honnêteté intellectuelles.
      En effet, la moindre des choses aurait été de préciser que les positions défendues par M. Malone sont controversées et minoritaires (et, idéalement, rappeler aussi la doctrine majoritaire).

      Par ailleurs, on peut se demander si relayer “bêtement” l’avis de M. Malone correspond à la ligne éditoriale du blog, qui avait sans doute initialement pour but d’apporter un éclairage juridique sur certains faits d’actualité (“respecter la ligne éditoriale du blog telle que définie par le blogueur et la rédaction à son ouverture”).

      1. Le Pr. Malone n’a pas perdu sa tête pour s’exposer à la justice si ce qu’il écrit est contraire à la vérité. Il est notoire à présent que le vaccin perturbe le cycle des règles chez les femmes; chez certaines elles constatent un retard de 3 ou 4 jours et chez d’autres en avance de quelques jours. La médicine spectacle a étudié la question et elle est arrivée à la conclusion qu’en MOYENNE le cycle est prolongé de 0,6 jour. A qui vous préférez faire confiance? Je pense que le Pr. Malone est plus crédible!

  39. Vivant en Israel, j’assiste à une plus petite échelle que l’Europe aux mille têtes à ce phénomène d’histérie générale, du moins en grande partie !

    Je rappelle au passage qu’en France et pendant les deux première vagues plus de 200’000 traitements au rivotril ont été prescrits dans les hôpitaux et dans les maisons de retraites !

    Sachez que le jour où vous verrez un injecteur professionnel vous approcher avec sa seringue, que ce sera sans doute, l’une des dernières qui vous sera administrée.

    Concernant ce qu’il appellent faussement un “vaccin” et pour tous ceux qui en raffolent, j’assiste actuellement à une importante levée d’inquiétudes chez les personnes inoculées.

    Pour preuve, en Israel, 90% de la population adulte a été inoculée pour la première dose, on tombe en dessous de 70% pour la deuxième dose et tenez-vous bien, moins de 43% pour la troisième dose.

    Depuis dimanche ils ont recommencé leurs parades d’injections en “drive-in”, ça veut dire qu’en Israel, un très important nombre de ces inoculations se font assis dans son véhicules, coté conducteur et passagers. Lors de la première campagne d’injection, des endroits dédiés, des grands parkings était remplis pendant des semaines, ça n’en finissait pas, les amateurs, voyant les queues repartaient et revenaient le lendemain. Pour la quatrième injection, le lendemain, donc le deuxième jour, on y voyait que quelques rares voitures s’y rendre et aujourd’hui, le quatrième jour, c’est tout juste si il y a encore du personnel présent sur place !

    Donc, il y aura toujours des personnes qui, heureux de se faire injecter un produit, vont accourir dès le premier coup de starting-gun, mais également, le nombre d’amateur baisse drastiquement, on passe de plus d’un mois de queues quotidiennes à à peine 1 jours !

    Ca veut simplement dire, qu’actuellement, il n’y a plus que 40% de la population qui bénéficie de ce pass-vert dans la population adulte, ici en Israel, ils n’ont pas encore osés imposer des restrictions aux enfants et il me semble que ce serait très mal accueilli, il y a moins de 0,1% d’enfants dont les parents ont autorisés cette pratique, c’est pour dire !

    Donc 60% de la population ne possède plus de “pass” et pour vous le dire, il n’y a pratiquement plus personne pour les vérifier mis à part quelques téméraires qui vont très bientôt voir leur établissement fermer, parce qu’en Israel, pays très à l’écoute de sont gouvernement, celui qui possède un pass, ne voudra simplement pas se rendre dans un établissement dans lequel d’autres n’y sont pas admis, il s’agit d’un peuple très confiant dans ses institutions mais également très solidaire avec leurs concitoyens ! Par exemple, la délation y est pratiquement impossible !

  40. Encore quelques détails, premièrement, il semblerait que le doute vis-à-vis de cette pandémie de seringue ait changé de camp. Tout d’un coup, les pro-vax s’interressent aussi à leur manière au Professeur Malone, vous savez comme le dit la bonne vielle maxime ; Qu’on en dise du bien ou du mal, peut importe, l’important c’est qu’on en parle !

    D’ailleur les statistiques google l’atteste, il est presque en tête de peloton après Lady Gaga et les sites pour “adultes” !

    Maintenant concernant notre très respectée et très chère hôte des lieux, je me suis abandonné à lire quelques commentaires qui me semble préoccupants, genre, “mais comment, vous, Madame Sandoz, pouvez-vous vous abandonner dans ces théories complotistes ou abonder dans le camp des “anti-vax” ?

    Voir comment la rédaction de ce journal ne vous ait pas encore censurée et fait disparaitre de ses colonnes ?

    A part ça, aucun argument construit étayant la moindre charpente pour échafauder la moindre explication concernant le sujet ! Zéro, makentch, rien !

    Ce ne sont que des positions allusives à votre personne dénuée de toute forme d’empathie. Soit vous êtes dans un camp et dans ce cas, nul besoins de vous exprimer, la troika médiatique s’en charge déjà bien assez ou vous vous situez dans une position différente et dans ce cas, on vous demande de vous taire !

    C’est pas très compliqué, en fait si vous faites la moindre critique, il vous est clairement demandé de vous taire, de vous soustraire, de ne pas faire état de votre position !

    Lors du procès de Nuremberg, avons-nous vu un seul de ces haut-“dignitaires” de la ss admettre qu’il avait eu tort, même d’admettre qu’il ait commis la moindre irrégularité morale ou légale ?

    Non, aucun de ces assassins de masse n’a admit la moindre responsabilité vis-à-vis des rôles qu’ils venaient d’arborer avec uniformes et décorations. Aucun !

    Je le sais, la comparaison est anachronique, mais les nazis n’avaient-ils pas innové avec leurs camps d’extermination, n’avaient-ils pas fait appel à des scientifiques et aux dernières technologies pour commettre leur monstruosité, n’y avait-il pas des médecins qui comme vous, avaient refusés de participer à cette horreur, tout comme, n’y avait-il pas de nombreux médecins qui ont participé physiquement à ces cruautés allant au delà de l’imagination ?

    Dans l’histoire de cette humanité, c’est chaque fois, après, que les surprises les plus criminelles font leurs effets !

  41. Les allégations de Robert Malone sur la dangerosité du vaccin pour les enfants ont été démenties le 12 décembre dernier par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur son site “Health Feedback”:

    “The benefits of mRNA COVID-19 vaccines for children outweigh the low risks, unlike what Robert Malone claimed:

    Robert Malone’s claims are inconsistent with the safety data of the mRNA vaccines and are also the opposite of what is known about COVID-19 in children and the benefits of vaccination for children and their community. Heart problems like myocarditis are more common after COVID-19 itself than after COVID-19 vaccination.
    There is no evidence that the spike protein generated by the mRNA COVID-19 vaccines causes permanent damage to organs and the immune system.”

    L’OMS, qui relève sur son site les nombreux antécédents de désinformations de R. Malone sur le Covid-19, rappelle que Le premier vaccin ARNm COVID-19 pour les enfants âgés de cinq à 11 ans a été autorisé par la FDA des États-Unis le 29 octobre 2021 après la confirmation de son innocuité et de son efficacité pour cette population. Il y a un certain nombre d’avantages, à la fois pour l’enfant et la communauté de l’enfant, lorsque les enfants se font vacciner. La protéine de pointe dans les vaccins COVID-19 n’est pas toxique, et obtenir COVID-19 n’est pas une meilleure stratégie pour atteindre l’immunité COVID-19.

    ( The first mRNA COVID-19 vaccine for children aged five to 11 years was authorized by the U.S. FDA on 29 October 2021 following the confirmation of its safety and efficacy for that population. There are a number of benefits, both for the child and the child’s community, when kids get vaccinated. The spike protein in the COVID-19 vaccines isn’t toxic, and getting COVID-19 is not a better strategy for achieving COVID-19 immunity.)

    Source: ttps://healthfeedback.org/claimreview/benefits-of-mrna-covid-19-vaccines-for-children-outweigh-the-risks-unlike-robert-malone-claim/.

    1. @. NIELAND,
      L’OMS a déclaré à plusieurs reprises, notamment par le biais de son président, qu’il était dangereux de vouloir “vacciner” les jeunes et encore plus lorsqu’il s’agit d’enfants, je me demande si vous ne prenez pas les mêmes mauvaises habitudes de nos politiciens, c’est à dire, d’inverser systématiquement la réalité !

      1. “Alors même que les pays réclament à cor et à cri de pouvoir disposer de vaccins contre la COVID-19, nous avons régressé pour les autres vaccinations, ce qui expose les enfants à des maladies dévastatrices, mais évitables comme la rougeole, la poliomyélite ou la méningite”, a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. “La multiplication des flambées épidémiques serait catastrophique pour les communautés et les systèmes de santé qui luttent déjà contre la COVID-19. Il n’en est que plus urgent d’investir dans la vaccination des enfants et de veiller à ce que chaque enfant en bénéficie.”

        -Organisation Mondiale de la Santé, déclaration de son Directeur général, Tedros A. Ghebreysesus – communiqué de presse du 15 juillet 2021, Genève/New York

        Vos sources d’information sont remarquables, vraiment. Qui donc inverse la réalité?

      2. Petit addendum à mon message précédent:

        “L’usage du masque, la ventilation et des tests réguliers devraient être la norme dans toutes les écoles primaires, et la vaccination des enfants devrait faire l’objet d’une discussion et être envisagée à l’échelle nationale, dans le cadre de mesures de protection des écoles. La vaccination des jeunes enfants limite non seulement leur rôle dans la transmission de la COVID-19, mais les protège également des complications pédiatriques, qu’elles soient associées à une COVID longue ou à des syndromes inflammatoires multisystémiques.”

        -Déclaration du docteur Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, le 7 décembre 2021 (ttps://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/statements/2021/statement-update-on-covid-19-we-need-to-shift-from-reaction-to-stabilization-mode-in-this-crisis).

        Je dois sans doute avoir inversé encore une fois la réalité…

    2. Bla bla bla… ma vérité meilleure que la tienne…. et patati… plus aucune référence scientifique sérieuse dans le débats, de la politique pure.

      Et pendant ce temps Omicron, qui a échappé aux vaccins, s’en donne à coeur joie… taux d’incidence record. Pas besoin de vacciner les gosses avec un vaccin obsolète, ils l’auront tous chopé d’ici 2-3 semaines et seront immunisés contre Omicron.

      Et l’OMS demande de meilleurs vaccins car on n’écope pas un bateau qui coule avec une passoire…

  42. “Étant très sportifs, sans un gramme de graisse, ils croyaient que le vaccin était plus dangereux.”

    Luc Ferry, en parlant des frères Bogdanoff et du vaccin contre la Covid

    1. Vous parlez de personnes âgées de 72 ans ! Ils ont décidé eux-mêmes, comme chacun devrait pouvoir le faire, et s’ils se sont crus éternellement jeunes c’est leur problème !
      En revanche on n’a jamais vu autant de sportifs de haut niveau succomber d’attaques cardiaques sur les terrains que depuis le début de la vaccination. Je comprends la réticence de Djoko… Vacciner est une chose, expérimenter une nouvelle technologie de traitement sur l’ensemble de l’humanité n’est pas vacciner !
      Ne jamais avaler sans mâcher, réfléchir par soi même, chercher les corroborations, appliquer les mesures de précaution quand quelqu’un veut injecter quelque chose dans votre corps, protéger l’avenir de l’humanité en respectant notre jeunesse et nos enfants, comprendre le paradygme qui permet de telles épidémies et s’appliquer à le changer, autant de concepts basiques pour chaque humain ! Force est de constater que la paresse cérébrale reste la pire épidémie moderne !
      Je salue les non vax (pas les antivax) pour leur réflexion, leur capacité de remise en question et leur résistance. Étant moi-même vacciné, je sors à présent de la valse des rappels dangereux et inefficaces, la preuve est dans ma chair puisque je me remets à peine du covid, après 2 doses Pfizer, 2 doses pourquoi déjà???

  43. Combat de titans ce soir.

    M. Neirynck, vacciné, versus Mme Sandoz, antivax.

    Qui aura le plus de commentaires?
    A vous de choisir votre champion.

    Que le ou la meilleur gagne.

    1. Qui gagne?
      Cela n’importe peu.
      Ce que l’on voit c’est que le CHUV aurait 300 arrêts maladies (info du jour sur la 1e) et que c’est la panique – et qu’ils demandent des dérogations pour laisser travailler les gens asymptomatiques.
      Bref, encore un vrai succès vaccinal (je ne crois pas que le CHUV soit un nid de no-vax).
      Mais les contaminations baisseraient grâce à la vaccination…
      Et l’on reviendrait à la normal grâce à la vaccination…
      Stop aux mensonges, OK… le problème, c’est que ces derniers semblent émaner directement de l’Etat, qui se prend les pieds dans le tapis de son propre discours de propagande (qui ne correspond pas à la réalité des faits observés).

  44. Madame Sandoz, vos intentions sont honnêtes, je les accueille positivement parce qu’elles visent dans presque tous les sujets au respect de la personne, mais ne voyez-vous pas qu’en soulevant constamment les braises vous finirez par mettre le feu à toute la maison ? Votre persévérance dans des opinions dures comme pierre et orientées unilatéralement invite au jeu du tiré à la corde, où la force des arguments d’un nombre important de vos commentateurs est dans les pieds. Vos grains de sable lancés sont devenus une plage, vous fournissez la corde, il faut espérer qu’une fois elle se rompe, parce que ce jeu ne permet d’avancer ni dans un sens ni dans l’autre. Alors renouvelez vos blogs et donnez leur un autre titre : « La ficelle », et chaque semaine vous proposerez un nouveau nœud. Je me réjouirais de voir arriver beaucoup de commentateurs qui tentent de le défaire. Mais choisissez des nœuds qui existent déjà, ne les faites pas vous-même !

    1. Moi je trouve Mme Sandoz excessivement modérée. Elle devrait être beaucoup plus tranchante. Mais au moins, on doit lui reconnaître la sincérité, la décence et l’honnêteté intellectuelle. Ça fait un sacré contraste avec la meute assoiffée de sang des extrémistes pro vaccin en furie, qui exigent qu’on sacrifie en masse les enfants (qui, nota bene, n’ont aucun risque de mourir du Covid, zéro virgule zéro risque) sur l’autel des profits d’une bande de truands qui s’appellent Pfizer, Moderna & Co, multi condamnés pour leur totale absence de scrupules et méthodes de gangsters mille fois avérées.

      1. Je prends au sérieux votre malaise et vos déceptions, mais ne saurais comment vous soutenir tant le fardeau que vous portez est important.

    2. Bonjour, sans la mesure où vous êtes bien informé pourriez-vous nous dire quelles sont les efficacités absolues de l’un et l’autre des vaccins sur un enfant de 10 ans sans facteur de risque ? Même question pour un homme de votre âge ? Nous attendons tous vos précisions. Bien à vous.

      1. Les raisons … qui vous incitent à rejoindre les discussions sont trop épaisses pour tenter d’en saisir les éléments intéressants. Excusez-moi de ne pas vous aider à refermer les courroies autour de ces grosses valises.

        1. Ne pas répondre à ma question est un aveu. Aveu d’incompétence ou de mauvaise foi ? J’opte pour l’incompétence car vous êtes un honnête homme. Dès lors ne connaissant pas la réponse à la question déterminante soumise à votre sagacité, je comprends que vous ne pouvez pas avoir une opinion informée. Il est vrai que pendant votre carrière d’infirmier en psychiatrie, qui fut utile, laborieuse et fructueuse, vous vous êtes soumis corps et intellect (selon vous) aux médecins et que l’on ne vous voit guère le temps passant changer d’habitus.

          1. Les problèmes qui vous donnent soucis ne me semblent pas être en rapport avec les vraies questions posées au sujet de la pandémie, je ne désire donc pas venir vous rencontrer sur votre terrain professionnel dont vous ne dites mot. Organisez une visite et peut-être que des personnes sauront vous apporter un soutien.

    3. @Dominic,
      les bons conseilleurs ne sont pas les payeurs et vous le confirmez.

      Pourquoi ne sauriez pas gré d’appliquer vos devises à votre conduite ?

      Ouvrez votre propre blog, soyez entreprenant, ne crachez pas dans la soupe, du moins, pas dans la soupière !

      1. Ma réponse ci-dessus a été mal placée dans la colonne, c’est à vous qu’elle s’adressait : Tirez votre grosse corde sans moi. En ce qui me concerne vous n’avez donc pas besoin d’allonger le débat.

  45. Cette problématique du vaccin Covid me fait me souvenir d’autres problématiques qui avaient surgi il y a quelques années . Qui se souvient de “l’affaire du Médiator”? Qui se souvient de l’affaire de “l’hormone de croissance ? qui se souvient de l’affaire du sang contaminé ? Il y avait bien eu des “lanceurs d’alerte” mettant en garde contre les risques d’effets secondaires.. Comme pour les “lanceurs d’alerte” d’aujourd’hui concernant le vaccin Covid surtout pour les enfants, ils ont été moqués dénigrés.. Et lorsque on ne pu faire autrement que d’admettre la réalité de ces graves effets secondaires ( après plusieurs années pour l’hormone de croissance, ) les moqueurs qui n’avaient pas voulu écouter ces lanceurs d’alerte se déclarèrent “responsables mais pas coupables”.. facile.. J’espère pour les ayatollahs de la vaccination Covid que le même scénario ne se reproduira pas…

    1. Et le vaccin contre l’hépatite qui a causé une hécatombe de scléroses en plaque. Les victimes n’ont jamais été indemnisées car la justice a protégés les coupables en niant le lien de causalité pourtant manifeste. Là aussi, on n’en parle plus heaucoup. Les médias ont étouffé ce scandale.

      La liste est tellement longue de ces scandales, tous avérés. Pas plus tard qu’hier, Sanofi a été condamnée pour le scandale Dépakine, 54 ans après les faits ! Rien qu’en France la Dépakine avait causé la mort d’environ 4000 enfants et des troubles neurologiques graves chez environ 30’000 enfants.

      Tous les coupables devraient avoir été derrière les barreaux jusqu’à la fin de leurs jours. Mais non, les faits sont prescrits et de toute façon ils sont presque tous morts aujourd’hui et n’ont donc jamais été inquiétés.

      Il en ira de même pour les — de masse du vaccin à ARNm, dont les médias cachent les effets adverses terribles. Ces … dorment sur leurs deux oreilles, sachant que la Pharma a acheté tous les gouvernements et que maintenant Berset, Macron, von der Leyen, la Task Force, l’OFSP, etc., ne sont rien de plus que leurs lobbyistes et leurs agents commerciaux, payés avec nos impôts.

      Jusqu’à quand va-t-on nous danser sur le ventre ? Et jouer sans scrupules avec notre santé et notre intégrité physique, avec les moyens de contrainte de l’état en plus !

      Comment se fait-il que des gens bien intentionnés, sur ce blog, et sincères, je veux le croire, fassent tant de zèle pour défendre des truands dont la malfaisance a été mille fois prouvée et qui en plus n’ont jamais rien fait pour eux ?

      La pharma a corrompu tous les décideurs, nous le savons, mais le plus effarant ce sont tous ces non décideurs, toutes ces petites mains, qui se font les agents des gangsters de big pharma bénévolement, simplement par panurgisme pharmaceutique.

      1. Il est établi que le vaccin contre l’hépatite B ne cause pas la sclérose en plaque contrairement à votre téméraire allégation. Dès lors vos allégations sur les vaccins à ARNm sont proférés par un individu dénué de toute crédibilité.

      2. – le vaccin contre l’hépatite B n’est pas associé à une augmentation du risque de sclérose en plaque
        – de même le triple vaccin ROR ne cause pas l’autisme contrairement à de frauduleuses allégations par un sinistre médecin britannique qui a été condamné depuis.

        1. Votre réponse cache mal le vrai problème des conflits d’intérêts qui est dénoncé.
          Ce problème est réel et vous ferez tout pour le sousestimer.

    2. Bravo Marie-France, vous avez tout dit et tout défini, de tout mon coeur je souhaite que vous soyez lues par un maximum de parents.
      Il faut surtout penser que ce n’est pas un vaccin comme pensent les parents mais une immense expérimentation avec dans un avenir proche des risques énormes pour la santé des enfants.
      Honte à nos politiciens qui osent recommander cette injection.

  46. Chère Madame, toujours outré par la haine et les indures de certains de vos détracteurs, je ne puis qu’abonder dans votre sens et offrir à vos lecteurs la réflexion suivante:
    En ce qui concerne les vaccins à ARNm, il se trouve que:

    -ils n’ont toujours pas été approuvés selon les procédures régulières et n’ont pas encore été homologués par l’OMS

    -les scientifiques admettent le fait que les sujets vaccinés continuent d’être contaminés et de transmettre le virus. Ils ne sont donc pas immunisés alors que la propagande officielle leur fait croire qu’ils le sont

    Le résultat en est que les gestes barrière, jusqu’ici les seuls moyens efficaces pour limiter la transmission du virus, ne sont plus observés par ces derniers.

    Où est l’intox ?

    Ajoutez à cela la haine manifestée à l’égard de ceux qui, exerçant leurs droits constitutionnels de citoyens libres, refusent non la vaccination mais ces nouveaux vaccins approuvés dans l’urgence dont les essais cliniques de Phase III en double-aveugle ne sont pas terminés et dont l’efficacité et l’innocuité sont encore loin d’avoir été démontrés, il est loisible de se demander où nous mèneront ces gouvernements totalitaires, que Monsieur Neirynck appelle le «système», c’est-à-dire l’autorité des institutions et de la science !

  47. En Israel, les triples doses sont 3 fois plus touchés que les zéros doses, chiffres officiels !

    Au point que le gouvernement israélien vient de déclarer qu’ils mettent la 4è doses en question.

    Le Danemark vient également de publier des rapports qui confirment les observations israéliennes :

    ttps://www.epochtimes.fr/omicron-se-propage-plus-rapidement-que-delta-chez-les-personnes-vaccinees-selon-une-etude-danoise-1923456.html

    La question qui se pose ; Est-ce à cause des recombinaisons virales ou est-ce à cause de sérieuses déficiences immunitaires chez ceux qui ont multipliés les doses ?

    Selon tous les infectiologues non affiliés aux multinationales de la pharma, il s’agit d’un phénomène bien connu, la “facilitation de l’infection par des anticorps”.

    ttps://fr.wikipedia.org/wiki/Facilitation_de_l%27infection_par_des_anticorps

    Ce qui atteste que les produits pfizer et autres détruisent les différents niveaux de l’immunité. Ces personnes, selon les études, seront incapables de se reconstruire une immunité. J’en ai déjà parlé sur une des notes ou plusieurs du blog de Madame Sandoz.

    1. Les propos rapportés par “CORTO” se trouvent sur divers sites anti-vax ET SONT TOTALEMENT FAUX.
      Voici les références de media crédible (reuters) et l’article en prépublication:
      “Omicron evades immunity better than Delta, Danish study finds
      – Omicron 2.7-3.7x more infectious than Delta among vaccinated
      – Booster-vaccinated less likely to transmit coronavirus
      – Risk of hospitalisation from Omicron half that of Delta”
      ttps://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.12.20.21267966v2

      “Vaccine effectiveness against SARS-CoV-2 infection with the Omicron or Delta variants following a two-dose or booster BNT162b2 or mRNA-1273 vaccination series: A Danish cohort study:
      In this brief communication we are showing original research results with early estimates from Danish nationwide databases of vaccine effectiveness (VE) against the novel SARS-CoV-2 Omicron variant (B.1.1.529) up to five months after a primary vaccination series with the BNT162b2 or mRNA-1273 vaccines.
      Our study provides evidence of protection against infection with the Omicron variant after completion of a primary vaccination series with the BNT162b2 or mRNA-1273 vaccines; in particular, we found a VE against the Omicron variant of 55.2% (95% confidence interval (CI): 23.5 to 73.7%) and 36.7% (95% CI: 69.9 to 76.4%) for the BNT162b2 and mRNA-1273 vaccines, respectively, in the first month after primary vaccination. However, the VE is significantly lower than that against Delta infection and declines rapidly over just a few months. The VE is re-established upon revaccination with the BNT162b2 vaccine (54.6%, 95% CI: 30.4 to 70.4%).”
      ttps://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.12.20.21267966v2

      de la part de Luc Otten, médecin et biologiste moléculaire avec une thèse sur les immunodéficiences et sans lien d’intérêt avec des compagnies découvrant, développant, commercialisant des vaccins ARNm anti-infectieux.

      1. Quand on chasse la “fake news”, il faut faire attention à ne pas en colporter d’autres. Relisez bien l’étude que vous citez: ttps://www.medrxiv.org/content/10.1101/2021.12.20.21267966v3.

        Vous verrez alors qu’après 90 jours, elle met en evidence un phénomène de facilitation chez les vaccinés 2 doses. Ce qui ne signifie pas que cela soit le fait du vaccin. A noter que l’étude n’est pas revue par les pairs et qu’elle a reçu pas mal de commentaires critiques qui suggèrent un manque de rigueur.

        D’autres études sont arrivé à la conclusion que le vaccin ne protégerait pas des masse contre Omicron ttps://www.biorxiv.org/content/10.1101/2021.12.14.472630v1

        En Suisse, Aglaé Tardin parlait hier à la presse d’une protection d’environ 30 % pour les vaccinés 3 doses contre Omicron. Dans la pratique, le nombre de vaccinés 2 ou 3 doses qui tombent malades est très élevé,

        Un article dans le Wall Street Journal titrait dans le même sens hier.

        A cela s’ajoute une durée de protection très courte de ces boosters. On est très loin de la promesse initiale d’un vaccin efficace.

        1. @Melchior, désolé d’être en désaccord avec vous sur l’étude citée Medrxiv (abstract et pdf) et sur la valeur des vaccins actuels contre omicron.
          Ce que cette étude Medrxiv décrit est:
          1) une protection réduite des 2 vaccins à mRNA après 2 doses contre l’omicron par rapport à la protection contre le delta
          2) une restauration de la protection à court terme possible par une 3e dose.
          L’étude ne mentionne pas que les infections seraient plus fréquentes chez les vaccinés que les non-vaccinés. Une telle facilitation est colportée mais ne se trouve pas dans l’article.
          Ce que les vaccins évitent contre les variants delta et omicron est l’arrivée des hospitalisations et des décès. Selon les chiffres suisses (voyez par vous-mêmes, ttps://labs.letemps.ch/interactive/2021/covid_dashboard/?ref=desktopbanner), les taux d’hospitalisation sont réduits de 10x ce qui équivaut à 30ans de moins de réduction. C’est CONSIDERABLE.
          Le maintien de la protection contre les formes graves est lié à la persistance de la réponse cellulaire lymphocytaire T. La perte de la protection contre les formes asymptomatique est liée à la faible protection croisée par la réponse humorale (anticorps) des lymphocytes B.
          Au final, les vaccins actuels pas encore mis à jour sont efficaces contre les formes graves mais pas assez pour anéantir sans autres mesures la pandémie. L’arrivée de vaccins multi-valants va très probablement améliorer la situation.

          1. “L’arrivée de vaccins multi-valants va très probablement améliorer la situation.”

            Ils nécessiteront combien de doses ?

            On le sait déjà?

            Le patch ou le spray nasal m’inspirent une meilleure durée de protection
            😏

          2. Concernant la facilitation, c’est dans les tableaux !

            Israël passe à la 4ème dose ce qui confirme que le booster ne tient que 2 mois.

            D’accord pour les formes graves conte Delta, contre Omicron on sait pas: Aglaé parle de 70 % alors si un tiers de la population est contaminée en une semaine et 85 % en un mois, ça risque d’être chaud quand même.

            Quand aux vaccins multi-variants, ça fait un moment qu’on en parle et l’OMS confirme aujourd’hui que la stratégie des booster ça marche pas contre un Corona !

          3. @Melchior: 2 points dans un graphique ne font pas une hypothèse ou même une conclusion. C’est tout au plus une observation à garder en tête en absence de prise en compte du “facteur confondant” de l’âge. Pour votre gouverne et sagacité, si vraiment il y avait un effet facilitant de la vaccination comment se fait-il que les guéris n’aient pas le même problème et -encore plus étonnant- comment imaginer une très faible immunité par anticorps croisée entre omicron et le wild type.

            Dans leur avidité à trouver des “preuves contre les vaccins”, les antivax avaient fait une erreur de type 1 avec le rapport semaine 42 des autorités de santé britannique où une tranche d’âge vaccinée semblait être plus infectée.

            Pour les vaccins multivalents, les essais sont en cours et les résultats se font attendre. J’en parle dans mon blog:
            ttps://blogs.letemps.ch/luc-otten/2021/11/25/quand-aurons-nous-un-vaccin-contre-les-variants-covid-19/

            Bonne lecture !

          4. @Luc Otten,

            Nous nous rejoignons donc: il nous faut absolument un vaccin multivalent et surtout un vaccin qui contrôle mieux la contagion.

            Pour le reste, si vous relisez mes propos: je n’ai pas tiré la conclusion que la facilitation provenait du vaccin mais pouvait aussi être le résultat d’autres facteurs (comportement social). Je pense que plutôt que d’affirmer ou d’infirmer, il faut étudier. Or, beaucoup d’études manquent, ne sont pas entreprises et on nage parfois dans l’incertitude. Pourtant les données ne manquent pas.

            En temps normal, le développement de vaccins est un processus lent (5-10 ans). On a cru que la parallélisation des phases permettrait d’arriver au même résultat en un an. Il y quand même une grande différence: on manque de recul et on découvre certaine choses au fur et à mesure (par exemple la durée de l’immunité).

            Dans ce contexte, plutôt que de défendre à tout prix un vaccin contre ses détracteurs et entretenir la méfiance, il vaut mieux admettre ses faiblesses et l’utiliser au mieux dans le contexte actuel. Par exemple, en focalisant son usage sur les populations où le risque d’hospitalisations est le plus grand statistiquement.

            A titre d’exemple: le gouvernement français continue à prétendre que le vaccin empêche la contagion pour instaurer un passeport vaccinal. Or on sait que face à Omicron, même avec 3 doses, l’effet contre la transmission du virus est minime. Les gens le savent car ils voient bien ce qui se passe autour d’eux: des familles nombreuses (20-30 personnes) sont toutes tombées malades bien que tous pleinement vaccinés. Même le ministre de la santé vacciné 3 doses fait une forme symptomatique.

            On mélange la politique et la science et c’est malsain. D’ailleurs, de plus en plus de scientifiques commencent à se distancer et c’est assez rassurant.

            Adosser un outil de contrôle comme le pass sanitaire/vaccinal au vaccin sur des bases non scientifiques est en train de faire un tort considérable aux vaccins. A moyen terme, un phénomène de rejet massif de la population pourrait en résulter et personne d’acceptera de nouveaux vaccins. Isrëel commence a glisser dans ce sens: science et politique se discréditent ensemble.

            Si l’on s’en tient aux faits: le vaccin actuel ne permet pas de maîtriser le taux d’incidence qui explose partout mais il est utile contre les formes graves plus fréquentes chez les personnes plus âgées (les données de l’OFSP démontrent qu’avec Omicron, l’âge moyen pour les formes grave est bien plus élevé qu’avec delta- regardez, vous verrez).

            Plutôt qu’un pass vaccinal, une obligation vaccinale pour les plus de 65 ans est une approche bien plus efficace qui reflète la situation et la réalité scientifique. On sauve des vies tout en accélèrant l’immunité de masse. C’est de toute façon ce qui est en train de se passer.

            Mais, vous pourrez constater qu’en France où le taux de vaccination atteint des records, la double et triple vaccination des plus de 80 ans est plutôt faible comparé à d’autres pays d’Europe… (bien moins bonne que la Suisse).

            Donc, le passeport vaccinal qui entrave bien plus la liberté des jeunes les pousse à se vacciner massivement tandis que les plus vieux qui sont peu concernés ne se vaccinent pas. Le passeport vaccinal agit alors contre le vaccin qui pourrait sauver des vies dans cette tranche de la population.

            Le diable est dans les détails.

            Et toutes ces absurdités résultent de la division artificielle de la population et d’un manque d’ouverture dans le débat.

        2. 1.
          La promesse était contre le variant originel.

          Contre la grippe, on se vaccine chaque année… Cela ne veut pas dire que le vaccin de l’année précédente n’était à l’époque pas efficace.

          2.
          “Dans la pratique, le nombre de vaccinés 2 ou 3 doses qui tombent malades est très élevé,”

          Être positif à un test PCR ne signifie pas “être malade”, mais être porteur de la covid.

          Vous appréciez les faits selon la conclusion que vous souhaitez leur donner. Ce n’est pas une démarche sérieuse.

          1. Contre la grippe, le vaccin est mis à jour chaque année. Dans le cas du Covid, cela n’a pas été jugé nécessaire en 18 mois… donc les critères de l’autorisation initiale restent valables.

            D’ailleurs, le labo n’a pas parlé de problème de mutation mais d’un schéma vaccinal 3 doses…

            Maintenant si vous parlez d’un vaccin plus à jour, le pass sanitaire devrait immédiatement être révoqué car la version Omicron n’existe pas encore….

            Je crois qu’on se moque du monde mais que cela ne va plus tromper le monde bien longtemps encore !

            Tout ce j’ai écrit est totalement vrai ! …y compris les conclusions. L’OMS est arrivé d’ailleurs au même constat: il est temps que les labos fassent leur travail et livrent un vaccin multi-variants car on sait depuis le début que ce virus mute. On ne peut pas continuer à vacciner la planète entière tous les 4 mois tout en se reconfinant entre deux vagues en analysanr le degré de couverture de l’ancien vaccin sur le nouveau variant… tout cela a assez duré !

          2. PS: je vous parle de malades au lit aec fièvre, pas uniquement de PCR positifs (incapacité de travail ou pas de fêtes de Noël).

        3. Bon, un petit retour vers le futur, ce n’est pas un vaccin selon le pro-vax delfraissy du comité “scientifique” du gouvernement français, ça c’était le point numéro UN.

          12 février 2022, en réaction à la note de Melchior, comment voulez vous faire une étude de pourcentage sans avoir testé toute la population à un moment précis et court ?
          Surtout si une majorité de cas infectés ne développent aucun symptôme ou qu’ils ne se soient pas déclarés auprès d’une autorité sanitaire qui de toute façon n’existe pas pour recenser les cas légers et bien entendu les cas asymptomatiques. Le truc de faire xmilliers de tests au quotidien ne donne aucune forme de résultat probant, ça ne marche pas de prendre xmilliers de personnes pour être testées pour une maladie aussi rapide et dans 99.99 des cas, complètement bégnine, il faudrait pour obtenir des résultats à ce stade utiliser des tests sérologiques et non des pcr en plus faux à xx% !

          Bonne chance aux psychorigides, les mêmes qui bossent pour les big-pharma, vos théories d’il y a 1 mois se sont déjà toutes effondrées !

  48. Rapport risque/bénéfice d’un vaccin en l’occurrence celui contre le Covid-19…
    Immunité naturelle ou innée, immunité hybride et immunité acquise par le vaccin…

    Pour continuer et approfondir ce débat, il existe un rapport assez complet sur l’expérience vaccinale vécu par les ONGs qui ont géré des campagnes successives dans de nombreux pays. Ce rapport apporte énormément d’éléments de réponse à nos interrogations et un grand enrichissement à notre questionnement actuel sur la campagne vaccinale en toute population adulte et de tous les enfants.

    A télécharger et à tirer sur papier avant que nos “Fact Checkers ” des GAFAM ne le suppriment de la toile
    IMMUNISATION UNIVERSELLE. MIRACLE MEDICAL OU MIRAGE
    Par le Dr Raymond Obomsawin
    (Ce livre est apparu pour la première fois à
    la Bibliothèque du sol et de la santé,une source importante de livres sur l’agriculture holistique, la santé holistique, l’autosuffisance et le développement personnel)

    ttp://whale.to/a/obomsawin_b1.html

  49. Nous ne pouvons que nous réjouir en observant qu’une majorité d’intervenant reste sensible aux contradictions imposées par la doxa médiatique. Je félicite la tenue de ce blog dans sa pertinence d’ouvrir un débat que les prétendus détenteurs de la “vérité” restent sans argument (hormis une volonté avouée de certains d’éluder toute forme de réflexion).

    Nous pouvons également l’observer avec certaines chaines d’information ouverts aux débats et ceux qui continuent à faire les perroquets aux alouettes, une chaine comme C-news a conquit plus de 500% de son audimat en proposant aux divers courants un débat contradictoire, ceci dit, c’est la seule chaine d’inof française qui ouvre ses studios à toutes les tendances.

    La principale richesse, je pourrais dire dans le contexte actuel de ce blog de Madame Sandoz est d’offir un espace ouvert à la contradiction, que les débats son courtois et qu’ils sont le témoin objectif des écarts d’opinions. Qu’importe les positions, le plus précieux reste que les idées puissent se rencontrer, ce que les médias mainstream évitent méthodiquement.

    Cependant et malheureusement, je regrette infiniment que ceux qui s’opposent aux positions que je défend âprement ne soient pas plus convainquant, qu’hormis leur unique argument castrateur de la pensée, qu’ils ne traitent pas plus du fond, notamment lorsqu’un éminent scientifique comme l’est Robert Malone, que mes contradicteurs n’aient rien d’autre à opposer que leur volonté de vouloir censurer le débat !

  50. A genève, près de la moitié des patients covid ont été admis pour un autre motif, puis testé positif au covid !

    ttps://www.blick.ch/schweiz/in-genf-ist-fast-die-haelfte-der-statistisch-ausgewiesenen-corona-patienten-aus-anderen-gruenden-im-spital-gelandet-und-erst-dort-positiv-getestet-worden-spitaleinweisungen-wegen-corona-sind-tiefer-als-ausgewiesen-id17125098.html

    ttps://www.lemanbleu.ch/fr/Actualites/Geneve/A-l-hopital-la-moitie-des-patients-Covid-pas-soignes-pour-le-virus.html

    On veut la vérité, il faut une commission d’enquête parlementaire indépendante !

  51. BLCP,
    Le vrai problème, qui n’est pas nouveau, n’est pas l’ARNm mais le fait qu’ est utilisé comme vecteur d’infiltration des nanoparticules. Or les nanoparticules du fait de leur taille (10-9m) plus petite que la perméabilité de la membrane cellulaire humaine peuvent la pénétrer et là on ne connait pas les conséquences de cette intrusion d’un corps étranger au sein de la cellule. C’est ainsi que le dioxyde de titane vient d’être interdit d’usage en France (sauf pour l’enrobage des médicaments permis pendant encore deux ans : un comble) non pas du fait de sa nature TiO2 mais du fait de sa taille: qui dit nanoparticule de TiO2 dit meilleur pouvoir opacifiant et donc moins de matière à utiliser pour obtenir le résultat escompté. Conclusion: toute nanoparticule de quoi que ce soit est potentiellement dangereuse pour l’homme mais restons pragmatique: l’homme est mortel et doit mourir et le principe de précaution inscrit dans la constitution française est une hérésie.

  52. ttps://healthfeedback.org/claimreview/benefits-of-mrna-covid-19-vaccines-for-children-outweigh-the-risks-unlike-robert-malone-claim/

    Chacun se fera son opinion sur le Pr Malone.

    Le site healthfeedback.org est reconnu par l’OMS.
    ttps://www.who.int/teams/regulation-prequalification/regulation-and-safety/pharmacovigilance/vaccine-safety-net/vsn-members/health-feedback

    Pour ma part, je trouve lamentable que de tels propos, scientifiquement faux et dangereux, soient relayés par les politiques et les médias. Un avis personnel ne constitue en rien une recommandation de Santé publique. Laissez s’il vous plaît la parole aux personnes compétentes. Si vous voulez un avis sur la vaccination des enfants demandez au Vaccinologue Claire-Anne Siegrist!

  53. On touche le fond de la stupidité crasse
    Allez demander son avis à luc montagner quitte à sortir les grabataires séniles du placard.

  54. Ce billet de blog, apparu dans mes articles Google, donc non recherché, est indigent.
    Travaillant dans le secteur des sciences cliniques depuis plus de 10 ans, c’est une insulte à moi-même, à mes collègues, et tous ceux qui travaillent sur le sujet.
    Robert Malone utilise l’argument fallacieux de l’appel à la nature en rappelant qu’il est père et grand-père. C’est un argument ?
    Dans d’autres articles il utilise le mille-feuille, comme dans le pseudo documentaire hold-up. Il s’agit de mettre en rapport des arguments sans lien entre eux et d’en faire une conclusion.

    Robert Malone a bien travaillé sur l’ARN. Il y a 10 ans. Chercher son nom sur pubmed. Ses publications récentes étaient sur l’ADN. Et ça n’est pas du tout la même chose. Comment pouvez vous le considérer comme spécialiste ? J’ai travaillé sur l’épilepsie il y a 15 ans, j’ai l’humilité de ne pas me prononcer sur ce sujet.
    Cherchez plutôt Anna Blakney.
    Et Oppenheimer, lui, a bien travaillé sur la bombe nucléaire. Ce qui le plaçait effectivement en tant que spécialiste du sujet.

    La protéine Spike serait dangereuse ? C’est une clé pour ouvrir la cellule, c’est ce qui est, en gros, codé par l’ARN dans le vaccin. Si je vous ouvre la porte de ma maison sans avoir de camion pour emporter mes meubles, ça va vous servir à quoi ? A rien, à part laisser des courants d’air.

    La technologie ARN pour le vaccin n’est pas éprouvée ? Elle est étudiée depuis bientôt 15 ans sur diverses maladies. C’était prévu pour sortir d’ici 5 ans. Ce coronavirus a accéléré les dernières étapes.
    En 2008 … ttps://journals.lww.com/immunotherapy-journal/fulltext/2008/02000/results_of_the_first_phase_i_ii_clinical.7.aspx

    Laissez la recherche scientifique à ceux qui la pratique tous les jours. Et essayez de ne pas les rendre coupables de génocide juste parce que vous n’avez pas saisi les détails importants à cause des paillettes des gourous.

    Bilan : billet de blog insignifiant. Il paraît que vous êtes spécialiste en droit. Ce n’est pas auprès de vous que je demanderai des conseils pour me défendre.

  55. bonjour Madame; lors d’un lointain précédent post j’avais évoqué les boomers, ces indécrotables climato-sceptiques; je constate que vous ne méritez pas ce qualificatif et vous en félicite; par ailleurs vous suscitez une levée de boucliers provenant de gens du genre ” vierges outragées”, et là où ils se ridiculisent tous systématiquement c’est dans leur argumentaire absent, se référant aux bonnes moeurs du temps passé, genre ” moi je sais” et “pas vous” et c’est tout, avec à la clef la menace de vous faire virer du journal Le Temps, pas moins ! ils me font penser au représentant du Pape dans le film se déroulant au Moyen-Age dans une abbaye anglaise, Sean Connery enquêtant, ” Au Nom de la Rose”. Le ridicule ne tue pas, parait-il ! Encore toutes mes félicitations, Madame .

  56. La vaccination Arm est un désatre , qu’ on le veuille ou non … Ne sous estimons pas la force du verbe , car l’ heure approche de rendre des comptes pour ceux qui ont prononcés des mot creux et vides … Ne pas reconnaitre que la science a toujours progressée par ces erreurs , c’ est se bander les yeux … Pousser à la vax Arm , des enfants bien portants …, les pseudos scientifiques qui le font , risquent le tribunal , et devront affronter le terrible regard des effets secondaires graves … Des armées d’ avocats sont en marche , et tous les discours des provax Arm est déjà obsolète … Ouvrez les yeux et regardez les autres pays … Tous , ne vont pas tarder à arrêter les vax Arm … en urgence … et leurs défenseurs plus amoureux de l’ argent , que de la Vie elle même , vont devenir pâles … Merci à Me Sandoz de permettre à la lucidité de prendre place dans notre époque …
    Je vous serre tous contre mon coeur …
    Serge , Montpellier , Occitanie , France , le 07 janvier 2022 ww.galerie-com.com/oeuvre/-le-manege-a-vaccins-…-/468842/ ww.galerie-com.com/oeuvre/-l-arme-fatale-des-vaccins-…-oui-mais-pour-qui-…-insp.-by-mel-gibson-/468656/ ww.galerie-com.com/oeuvre/-donnez-aux-enfants-un-avenir-radieux-…-pas-un-sombre-vaccin-…-insp.-by-elle-fanning-/467727/

  57. Je pense qu’il faut écouter le prof. Didier Raoult, même s’il dérange, car l’IHU de Marseille observe très bien la situation en examinant de très nombreux malades. Voilà la vidéo du 5 janvier 2022:
    ttps://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/pr-didier-raoult-vaccins-et-92394
    Le variant Omicron étant moins dangereux que Delta par exemple, pour obtenir l’immunité collective je pense qu’il vaut mieux laisser le virus Omicron se répandre dans la population et ensuite SOIGNER les personnes malades du Covid dès qu’elles sont positives et mises en quarantaine pour ne pas engorger les urgences et les soins intensifs. Pourtant les personnes malades continuent à ne pas pouvoir obtenir les médicaments qui soignent tels que l’ivermectine, l’hydroxychloroquine et l’azithromycine … Vraiment incompréhensible !
    Pourquoi vacciner les enfants alors qu’ils ne sont pas des personnes à risques (sauf exception s’ils ont une maladie grave) ?

    1. “Pourquoi vacciner les enfants alors qu’ils ne sont pas des personnes à risques…?”

      Parce qu’il y a des septaitenaires qui refusent la vaccination ! Le gouvernement n’a donc pas le choix que de limiter les risques chez les plus jeunes pour conserver des places pour les boomers.

      Le prof. Raoult l’a dit: tous les plus de 50 ans DOIVENT se vacciner et les vaccins sont sûrs et efficaces.

      Écoutez donc le prof. Raoult et arrêtez de sélectionner ce qui vous plaît dans ses interviews !

      1. Mais ce que vous dites n’a aucun sens. Le vaccin n’est pas efficace contre la transmission et ce n’est pas les enfants qui encombrent les soins intensifs. Ce n’est donc pas à cause des septuagénaires non vaccinés que l’on vaccine les enfants.

      2. A Martine: Non, le Pr Raoult dit que dès 50 ans le vaccin aura un effet. Et il ajoute que chaque personne doit calculer le bénéfice-risque en fonction de sa situation. A la fin de la vidéo il explique qu’il est contre la vaccination obligatoire et les dérives possibles liées à ces obligations.
        Sachez que je ne suis pas antivax. Concernant le Covid, je préfère me soigner avec des médicaments précoces et prendre le risque de ne pas être vaccinée avec un produit en cours de tests. J’en assume toute la responsabilité. Les personnes ayant environ mon âge (70-75 ans) que je connais ayant contracté le Covid n’ont pas été hospitalisées … et souvent elles ont une moins bonne santé que moi (je n’ai pas de médecin depuis plus de 30 ans et ne suis jamais malade).
        Je suis totalement offusquée que, sous prétexte de protéger les personnes de 60 ans et plus, on puisse demander aux enfants de se vacciner ! Quel scandale ! Quelle honte !
        Pour finir, Didier Raoult dit aussi que les vaccins actuels n’arrivent pas à contrôler l’épidémie … Alors combien de doses les vaccinés vont-ils devoir accepter ? Merci de votre compréhension.

    1. A vous prendre au mot on pourrait relever que les pharmas cherchent des solutions et que vous vous avez trouvé en les pharmas des coupables.

  58. En Israel, la 4è dose pour les plus de 60 ans est mise en cause, la raison, de très nombreux inoculés 4 doses sont touchés par omicron. Gros rétropédalage de la part des médecins, affolés par les dernières statistiques.

    Les médias, comme de bien entendu, restent très discrets sur le sujet, exemple :

    ttps://www.youtube.com/watch?v=GSGGzOvjngI&ab_channel=Verve59

    Je rappelle qu’en Israel, 85% des personnes positives au variant omicron sont doublement ou triplement inoculées avec pfizer !

    1. Je ne me permettrais pas de faire un commentaire au sujet des commentaires, car ce serait m’arroger un droit supérieur à celui des personnes qui expriment leur opinion.

      1. Plusieurs commentaires s’interrogent sur la compatibilité de votre billet avec la charte déontologique du Temps, que vous vous êtes engagée à respecter.

        D’aucuns ont par exemple demandé d’un correctif soit apporté; d’autres s’interrogent sur la ligne éditoriale qui avait été définie avec le Temps lors de l’ouverture de ce blog (relayer un appel pour le moins controversé sans apporter de véritable touche personnelle; la France demande par exemple dorénavant l’accord des deux parents – et plus d’un seul – pour la vaccination des 5-11 ans. Là, votre éclairage aurait pu être intéressant par exemple).

        Quelle est la ligne éditoriale de ce blog, telle que définie d’un commun accord avec le Temps?
        Considérez-vous que ce billet respecte en tous points la charte déontologique du Temps?

        Voilà deux questions qui mériteraient sans doute une réponse de votre part…

        1. Elle s’en tape.
          Les antivax apportent 50% des stats de fréquentation des blogs. Elle est donc protégée par le responsable des blogs, …

          1. bien sûr, moi, vous me censurez.

            Mais pas les antivax grotesques !
            Vous avez choisi un camp, et ne vous en cachez pas 😲

          2. Mme Sandoz respecte un principe ressortant de la chartre qui est de publier tous les commentaires licites. Un commentaire antivax n’est pas forcément illicite et un commentaire provax n’est pas forcément licite.

      2. Une guêpe fait ce commentaire à votre place : vos disciples ont tissé « la toile d’araignée » où vous préférez ne pas vous aventurer.

      3. Combien de vos lecteurs de plus de 50 ans sont morts ces derniers mois ?

        Vous avez accès aux statistiques de fréquentation de votre blog ? des adresse ip habituelles ne se connectent plus ?

  59. L’Allemagne se réveille, et ils commencent à se bouffer entre eux.

    Kubicki appelle Söder à démissionner à cause des fausses informations qu’il a donné en affirmant que c’était une épidémie de non-vaccinés !

    Le député accuse Markus Söder d’avoir trompé le public

  60. Au 20ème siècle, le prêt-à-porter a bénéficié aux indigents économiques. Au 21ème siècle le prêt-à-discréditer vient au secours des indigents intellectuels. A l’instar de fasciste, populiste, xénophobe ou islamophobe, le terme de complotiste vient à point nommé pour les faible d’esprit qui n’ont pas d’arguments scientifiques à opposer aux contradicteurs de la propagande officielle. On le voit prospérer dans les commentaires qui fleurissent sur tous les blogs consacrés au Covid et à la thérapie génique et le vôtre n’y échappe pas. Il n’en demeure pas moins que certains faits sont incontestables. La réalité est têtue et elle s’exprime par la voix de parents qui regrettent amèrement d’avoir proposé à leur progéniture de se soumettre à la thérapie génique de Pfizer. Ceux qui l’acceptent jouent à la roulette russe. avec leurs propres enfants. Merci au sénateur Johnson d’avoir donné la parole à une mère dévastée par l’état de sa fille pfizerisée neuf mois auparavant. Chez nous c’est un tabou, personne ne donne la parole aux victimes.
    ttps://lemediaen442.fr/maddie-de-garay-12-ans-en-fauteuil-roulant-a-cause-du-vaccin-pfizer/

  61. Ca marche très bien avec le traducteur google pour ceux séchaient leurs cours d’allemand :

    Mais ça commence à sérieusement puer dans certaines rédactions et certains groupes de presse, enfin, pour ceux qui se sont fait prendre :

    ttps://www.nebelspalter.ch/geheimes-video-zeigt-ceo-marc-walder-zwang-alle-redaktionen-der-ringier-medien-weltweit-auf-regierungskurs?code=1195533908

  62. Le premier ministre anglais Boris Johnson vient de déclarer que 90% des réanimations en Angleterre sont complètement “vaccinés” !

    1. Quelles sont les références ? Vous ne vous offusquerez pas de cette demande, vous qui, pour soutenir vos thèses, avez récemment (2021) fait parler Kary Mullis décédé en août 2019.

  63. Tout d’abord rendons hommage à Madame Sandoz qui a courageusement permis le débat dans une enceinte qui jusqu’ici a représenté la pensée unique.

    On peut lire cette crise sur plusieurs plans.

    Il y a l’aspect médical pour lequel nous devons écouter des spécialistes de tous les domaines touchés, de vrais spécialistes comme Prof. Didier Raoult, des biologistes qui font de la recherche et pas des médecins de plateaux qui ne voient aucun malades depuis leur dernier passage en hôpital ou qui usent leurs fonds de pantalons sur les bancs des auditoires universitaires.

    Il y a l’aspect statistique avec une approche de la problématique « pandémie » et des mesures médicales et sociales à mettre en place factuellement, ce sera le rôle d’un épidémiologiste qui sera capable de trier entre les mesures prises ce qui fonctionne de ce qui est inutile et dommageable comme l’a fait le Prof. Ioannidis de Stanford.

    Enfin, aux vues de l’inévitable montée au front de la politique dans le débat il y a l’aspect « signification » des décisions prises. On peut faire une analyse philosophique, sociologique et psychiatrique.

    Tout a très mal débuté, par une sorte de déni, une attente de plus de deux mois avant de réagir d’une façon tout à fait excessive, irrationnelle changeant de cap plusieurs fois. La France étant le pire exemple. Ça a ensuite très vite été une curieuse méfiance envers ceux qui testaient et œuvraient pour trouver des solutions palliatives au mal nouveau, comme le Prof. Didier Raoult et bien d’autres.

    Fort heureusement il y a des gens perspicaces qui ne se laissent pas raconter n’importe quoi. Peu à peu ceux qui cherchaient à comprendre ce qui se passait devant nous son parvenus à se rencontrer, échanger, analyser, interpréter le Monde de plus en plus absurde que les médias dépeignaient chaque jour devant eux.

    Ce qui se passe est un phénomène rare, il faut se pincer pour être certain de ne pas rêver. Un Monde où l’absurde est devenu religion. Le harcèlement auquel nous avons été soumis est malgré tout parvenu à hypnotiser une majorité, les spécialistes sont formels, nous sommes dans une dérive totalitaire et je vous laisse écouter le brillant exposé en français de la Prof. Ariane Bilheran dans lequel certains intervenants à ce blog se reconnaitrons peut-être.

    ttps://levelevoile.fr/2021/12/nous-sommes-gouvernes-par-des-malades-mentaux-avec-ariane-bilheran-et-reiner-fuellmich-bilingue-anglais-francais/

    Plus grave, les dernières études et analyses statistiques sur les lots de vaccin montrent que certains d’entre eux, pas tous, ont un taux d’effets secondaires très important. Ceci prouve que les lots ne sont pas tous identiques. Ce n’est évidemment pas par défaillance des processus de fabrication mais bien la preuve qu’il s’agit d’une expérimentation à l’échelle planétaire. C’est monstrueux ! Je vous invite à écouter les témoignages des chercheurs Dr Wodarg et Dr White.

    ttps://odysee.com/@La_v%C3%A9rit%C3%A9_excite_la_col%C3%A8re:2/news_decouvertes-sur-les-injections—Reiner-Fuellmich-Dr-Wodarg–Dr-White:2

    Je vous laisse tirer les conclusions !

  64. Peut-être que beaucoup de commentateurs ont déjà connaissance de ce site et de l’interview de Jean Marc Sabatier. En tout cas, ses explications sont très accessibles aux plus profanes dans ce domaine de la biogénétique.
    Il est toujours bon de le relire même si on l’a déjà lu.
    l’interview est en deux partie. Ne loupez pas la deuxième à sa suite.
    ttps://www.francesoir.fr/opinions-entretiens/jean-marc-sabatier-entretien-1

    Plus on vaccine plus verticalement on fera monter la courbe des malades.
    Pour détendre un peu l’atmosphère, chassons l’Omicron et mettons le en boîte hermétiquement fermée! La chasse aux non vaccinés ne rapportera rien.

    J’ai lu sur Bluewin:
    “L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) envisage d’adapter la stratégie de dépistage. Après un test antigénique rapide positif au coronavirus, il ne devrait plus être nécessaire de procéder à un test PCR à l’avenir.”
    Le ton avait été donné au USA: dès le 2 janvier 2022, l’autorisation d’utilisation du test RT-PCR est retiré il ne devrait plus être utilisé pour diagnostiquer le Covid-19. D’autres moyens seront mis à disposition et les précisions vont être données. Notre CF s’y conforme. C’est très bien.

    1. “Peut-être que beaucoup de commentateurs ont déjà connaissance de ce site…”

      Oh, oui, beaucoup (trop) de commentateurs connaissent ce site et, quitte à vous décevoir, pas vraiment sous le meilleur jour. En voulez-vous un petit reflet? Le voici:

      “FranceSoir, le nouveau repaire des “Covid-sceptiques”, Le Monde, 17 novembre 2020. Extrait:

      “FranceSoir […] fait […] l’objet de critiques pour avoir diffusé des fausses informations ou relayé des contenus complotistes. Le Canard enchaîné relève par exemple la personnalité de l’année 2020 de FranceSoir, André Bercoff, qui a partagé les thèses complotistes de Donald Trump sur la fraude électorale lors de l’élection présidentielle américaine de 2020, ou encore des titres comme “Anticovidisme, la nouvelle secte mondiale” ou un article suggérant que le covid est utilisé pour “tuer dans l’œuf toute velléité de penser librement”.

      “FranceSoir” : ceci n’est plus un journal”, Libération, 10 novembre 2020. Extrait:

      “Grand quotidien de l’après-guerre, puis site de presse généraliste en crise, FranceSoir (précédemment orthographié France-Soir) est désormais un journal sans journalistes, alimenté par des chroniqueurs bénévoles. Ce modèle low cost n’a pas empêché le titre de toucher des millions de personnes, notamment depuis le début de la crise du Covid, à la faveur d’une ligne résolument partisane de Didier Raoult, ouverte aux “rassuristes”, et virulente contre le gouvernement et ses décisions sanitaires.

      Le média n’a plus grand-chose à voir avec le quotidien généraliste publié entre 1944 et 2011, dont l’histoire récente est tumultueuse. Après avoir connu son apogée dans les années 50, FranceSoir est passé entre les mains de plusieurs industriels, a pris un virage “tabloïd” au début des années 2000, et déclenché une vive polémique en 2006 après la publication des caricatures de Mahomet, parues auparavant dans le quotidien danois Jyllands-Posten.

      Après la fin de la publication papier en 2011, le titre est mis en liquidation judiciaire en 2012. Après plusieurs années d’errance, il est ensuite repris en 2016 par Xavier Azalbert, entrepreneur …

      “FranceSoir, le complotisme pour moteur?”, Stratégies/Agence France-Presse, 19 novembre 2020. Extrait:

      “Avec le Covid-19, le site FranceSoir, repris par Xavier Azalbert en 2016, gagne une nouvelle notoriété dans le sillage d’un traitement de l’information à la lisière permanente du complotisme. Du quotidien fondé en 1944 dans la continuité du journal clandestin Défense de la France, restent les images de certaines unes abondamment relayées par FranceSoir, dont l’édition papier a disparu en 2011. L’apogée du journal -dans les années 50 et 60- est suivie de décennies de lent déclin, avant le rachat de la marque en 2012 par une société de paiement qui compte l’orienter vers le commerce électronique. A la faveur d’une recapitalisation, Xavier Azalbert, homme d’affaires passé par la société de conseil McKinsey, prend les rênes en 2016.

      Le nouveau patron veut instaurer un modèle à base de jeux concours et de sponsoring de rubriques, détaille un ancien collaborateur qui ne souhaite pas être cité. Un projet qui passe mal auprès de la rédaction: grève puis départ en 2019 des quatre derniers journalistes. “Nous n’avions jamais eu à modifier une ligne de ce qu’on écrivait, c’est quand il (Xavier Azalbert) a voulu le faire que ça s’est envenimé”, raconte l’un d’eux, évoquant un homme “aux opinions politiques fluctuantes qui ne supporte pas qu’on s’oppose à lui”.

      “Bingo de désinformation” – “Le site a été repris par Xavier Azalbert pour en faire une vitrine pour ses idées politiques. A partir du moment où il s’est débarrassé des journalistes, on voit bien qu’un virage éditorial a été amorcé”, affirme l’avocat Pierre Cappe de Baillon, qui représentera les journalistes aux prud’hommes fin mars. Le site Conspiracy Watch a récemment épinglé un papier sur le “Russiagate” (affaire tentaculaire sur des soupçons de collusion entre la Russie et des membres de la campagne présidentielle 2016 de Donald Trump), “véritable bingo de désinformation” qui «démontre que FranceSoir a basculé dans le complotisme le plus échevelé”. Mais c’est la couverture de l’épidémie qui a conduit NewsGuard, site évaluant les sources d’informations en fonction de leur fiabilité, à revoir sa notation et alerter le lecteur sur son “non-respect de plusieurs principes journalistiques de base”.
      NewsGuard cite en exemple une interview du youtubeur Silvano Trotta qui affirme qu’un mélange d’antibiotiques guérit du Covid. Ce proche du mouvement conspirationniste d’extrême droite QAnon, qui a relayé des théories du complot sur les attentats du 11 Septembre et estime que la lune est creuse, a été interviewé par Xavier Azalbert. Le youtubeur a salué “les fabuleux dossiers sortis pendant cette crise”, rappelant à son public qu’il pouvait aussi “gagner une maison” avec FranceSoir.

      3 millions de visiteurs uniques mensuels? – Le service de fact-checking de l’AFP a relevé plusieurs fausses affirmations dans FranceSoir. Une bactérie appelée Prevotella tuerait les malades du Covid-19 (affirmation infondée et bâtie sur une hypothèse désavouée par son propre auteur), ou encore 90% des tests PCR positifs seraient en fait des “faux”.

      Le “collectif citoyen”, composé de “plusieurs centaines de personnes de tous horizons”, signe régulièrement articles et tribunes. Dernier en date, un papier sur la “réinformation des Français sur les résultats des études”, notamment sur l’hydroxychloroquine, que le site promeut régulièrement. Une formule qui paye: depuis le début de l’épidémie, FranceSoir revendique en moyenne 3 millions de visiteurs uniques par mois, plus de 5 millions certains mois. Des chiffres non certifiés par l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM) car FranceSoir n’y souscrit pas.”

      (ttps://www.strategies.fr/actualites/medias/4053018W/francesoir-le-complotisme-pour-moteur-.html).

      “FranceSoir” n’a plus le statut d’entreprise de presse.

      Si c’est ce genre de source qui passe pour de l’information fiable et authentique et que vous n’êtes pas seule à citer sur ce blog, on peut comprendre pourquoi la pandémie perdure et surtout qui a intérêt à la faire durer. En effet, le complotisme n’est-il pas devenu un business lucratif?

      1. Vous avez tout à fait raison R. Dalande, France Soir est un média mineur, il l’a du reste toujours été, et de qualité douteuse qui plus est. Rassurez-vous il y a de nombreuses autres sources d’information qui permettent de se connecter avec un Monde de raison, fait de gens qui réfléchissent.

        Je comprends de désarroi actuel des pro-vax qui assistent à l’écroulement de leurs croyances. Le vaccin ne protège plus de rien, ouvrez les yeux, il est même dangereux (j’ai dans mon entourage un cas de grabataire (AVC) un mois après la seconde dose, et deux myocardies chez des jeunes de 25 ans, plusieurs personnes souffrant de bronchites chroniques, des problèmes bien réels dans mon tout petit périmètre).

        Je vous laisse à votre confiance naïve envers l’industrie pharmaceutique, une entreprise sans but lucratif, altruiste, surtout aux USA, qui fait le bien à travers le Monde avant d’être, in fine, remise en place systématiquement par les Tribunaux à coup de milliards, mais trop tard hélas pour les victimes.

        Je vous laisse écouter les médias alarmistes qui frénétiquement ressassent les chiffres afin de bien faire monter la pression. Si vous aviez passé une partie de cette crise ailleurs qu’en Suisse vous auriez sans doute un regard différent.

        N’ayez pas peur, il ne vous arrivera rien particulièrement si vous êtes en bonne santé. Si par contre vous êtes malade, soufrant de co-morbidités et que vous dépassez un certain âge, effectivement la Covid pourrait vous être fatale tout comme la grippe du reste et même une bonne bronchite ! Mais les enfants ne risquent strictement rien et je ne vois pas pourquoi pour protéger quelques-uns d’entre eux (ils se comptent sur les doigts de la main à Genève), il faut prendre le risque de les exposer à un vaccin très douteux.

      2. Certes, si FranceSoir laisse à désirer, Libération et le Monde, des quotidiens de la gauche mondialiste, sont-ils vraiment des références objectives ?

      3. en commentaire à: R. Dalande 8 janvier 2022 à 13 h 48 min; ” En effet, le complotisme n’est-il pas devenu un business lucratif? ” gamin, dans la cour de récré on invectivait les délateurs par une formule toute simple: “c’est ssui (celui) qui dit, qui est ! ” sereinement, je vous applique cela !

      4. @ R. Dalande
        Merci pour votre information sur FranceSoir. Vous semblez bien connaître l’histoire et l’historique de ce canard. Un canard de très à droite, parait il. Taxé d’extrême droite pour certains.
        Je n’ai pas lu, non plus, que FranceSoir prétendait être la source des vérités. Bref, ça n’a pas d’importance.

        On aimerait pourtant lire quelque chose dans un canard de gauche ou d’extrême gauche sur cette Atlantide au long cours, malheureusement aucun journal de gauche, petit ou grand, ne traite de ces questions scientifiques, médicales, sociales, sociétales ou économiques en connexion avec cette situation que nous vivons depuis deux ans. Je crois qu’ils regardent ailleurs en ce moment.

        Mais que pensez vous de Jean Marc Sabatier. Car c’est ce que dit ce spécialiste qui m’intéresse.

        A-t-il dit des bêtises incrédibles?
        Il n’arrive pas à la cheville de l’un des membres de nos TaskForces cantonales ou fédérale?
        Que vaut un chercheur du CNRS? D’après vous.
        Suis je idiote si je comprends ce qu’il dit?
        Pouvez vous me conseiller d’autres lectures?

        “pandémie perdure et surtout qui a intérêt à la faire durer.”

        Cette phrase est une affirmation ou une question?

        Personnellement je pense que ladite pandémie n’a que faire de nos opinions. Elle a son programme propre – suivez l’argent. On ne fait que de lui courir après avec les vaccins et on courra encore longtemps sans rien empêcher. C’est très payant. Bourla de chez Pfizer a promis aux investisseurs: “On va continuer d’adapter les vaccins dans la durée” (c’était rapporté par 20 minutes) . Donc ce sera pérenne et nous pouvons nous réjouir que ce sera pérenne pour l’approvisionnement en injections aussi. Une promesse qui doit rassurer et rasséréner nos médecins cantonaux et les addictes du vaccin.

        Mon espoir est que nos caisses de pension, d’AVS, de maladie et accident et nos finances publiques ne se sont pas investies dans une de ces industries, car on pourrait penser à mal d’elles que les morts du Covid et des vaccins feraient l’affaire en les assainissant par le largage des vieilles branches mortes ou sans avenir et déjà malades qui pourraient coûter à ces caisses.

        Si on n’est pas hypocrite, on dira que c’est une aubaine de la nature. Ainsi, personne ne se sentira coupable de quoi que ce soit. Et miraculeusement, les finances sociales reprendront de la couleur.

        Mais les jeunes adultes et les enfants en bonne santé, ils sont la future société, les futurs cerveaux, les futurs bras au travail. Ils sont l’avenir de l’humanité! On ne devrait pas les toucher, car les vaccins ont parlé. Ils causent des inconvénients graves et des décès. Même de la bouche encore fumante de Pfizer l’a dit dans ses rapports que la FDA américaine doit publier dans les 8 mois à venir (donc plus vite que les 75 ans demandés)
        Si c’est vrai, les jeunes prennent beaucoup de risques. Ils sont la branche sur laquelle les lobbies et nous-même, sommes assis.

        Je n’arrive pas à comprendre la logique et la stratégie de nos élites. Encore moins leur idéologie.
        Peut-être vous pouvez expliquer cela.

        1. “…que pensez vous de Jean Marc Sabatier. Car c’est ce que dit ce spécialiste qui m’intéresse.
          […]
          “pandémie perdure et surtout qui a intérêt à la faire durer.”
          Cette phrase est une affirmation ou une question?
          […]
          Je n’arrive pas à comprendre la logique et la stratégie de nos élites. Encore moins leur idéologie.
          Peut-être vous pouvez expliquer cela.”

          Vous me posez beaucoup de questions, auxquelles je vais pourtant m’efforcer de répondre, au moins en partie. Au sujet du docteur Sabatier, dont je ne connais les travaux que par la presse, si l’on en croit l’OMS, celle-ci ne recommande pas pour l’instant l’usage des vitamines D, que préconise ce chercheur pour atténuer les effets du Covid-19, faute de résultats suffisants démontrant leur efficacité réelle. Je ne peux que vous renvoyer au communiqué du 2 octobre dernier de de la Mayo Clinic, fédération hospitalo-universitaire et de recherche américaine de réputation mondiale, à ce sujet:

          “There isn’t enough data to recommend use of vitamin D to prevent infection with the virus that causes COVID-19 or to treat COVID-19, according to the National Institutes of Health and the World Health Organization.” (ttps://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/coronavirus/expert-answers/coronavirus-and-vitamin-d/faq-20493088).

          En France, l’Académie Nationale de Médecine a annoncé le 22 mai dernier que “La vitamine D ne peut être considérée comme un traitement préventif ou curatif de l’infection due au SARS-CoV-2 ; mais en atténuant la tempête inflammatoire et ses conséquences, elle pourrait être considérée comme un adjuvant à toute forme de thérapie.” (ttp://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2020/05/Vitamine-D-et-Covid-19.pdf).

          Quant à comparer le docteur Sabatier aux membres de la Task Force, faut-il rappeler que ces derniers sont toutes et tous bénévoles et ont dû signer un acte de non-conflit d’intérêt avant d’entrer en fonctions? Ce n’est pas le cas du directeur de recherche au CNRS, dont les liens avec les entreprises privées sont bien connus, que l’on sache.

          Qui a intérêt à faire durer la pandémie? Ce n’est ni une question ni une affirmation, mais un constat: en raison de sa capacité à rejoindre un large public, la diffusion d’affirmations complotistes liées au Covid-19 peut aussi devenir un commerce fort lucratif, car le revenu publicitaire d’un site sur le web ou YouTube est proportionnel à sa notoriété et au nombre de clics qu’il engendre, ainsi que l’a compris très tôt l’Américain Alex Jones, qui en a fait son occupation principale (“Alex Jones Business Infowars conspiracy”, The New York Times, 7 septembre 2018 – ttps://www.nytimes.com/2018/09/07/us/politics/alex-jones-business-infowars-conspiracy.html).

          Afin de rester au centre de l’attention, des vedettes et personnalités, telle Madonna ou Elon Musk, peuvent aussi propager des fabulations complotistes. Selon le Guardian du 31 juillet 2020, ” Madonna leads celebrity vogue for Covid-19 conspiracy theories – Singer’s claim vaccine is being concealed is latest example of stars spreading falsehoods during pandemic” (ttps://www.theguardian.com/music/2020/jul/31/madonna-takes-on-new-role-as-covid-19-conspiracy-theorist).

          Quant à Elon Musk, qui soutenait que les pyramides ont été construites par des extra-terrestres, le gouvernement égyptien a dû le décevoir: “Egypt tells Elon Musk its pyramids were not built by aliens” (BBC News, 2 août 2020 – ttps://www.bbc.com/news/world-africa-53627888). De quoi faire se retourner plus d’une momie dans son sarcophage, non?

          Tandis que la pandémie perdure, ne devient-il pas de plus en plus manifeste que la propagation des “fake news” et des théories complotistes découle non pas tant de la crédulité, de la naïveté, voire de l’ignorance des gens que de stratégies délibérément menées à des fins politico-financières et idéologiques? France-Culture a diffusé le 17 juin dernier une émission sur l’anthropologue de la santé Didier Fassin, professeur au Collège de France, qui cite dans son allocution consacrée aux “thèses conspirationnistes” l’exemple caractéristique des peintures au plomb : alors que leur nocivité est connue depuis l’Antiquité, le lobby de la peinture a réussi à opérer une pression politique telle que ces peintures ont non seulement continué d’être commercialisées malgré l’évidence croissante de leurs effets tragiques notamment sur les enfants, mais ont même été encouragées avec la complicité des pouvoirs publics et de fausses études scientifiques (junk science), constituant ainsi un complot politico-financier objectif entraînant des milliers de morts, de manière désormais parfaitement documentée. (ttps://www.franceculture.fr/emissions/les-cours-du-college-de-france/les-mondes-de-la-sante-publique-excursions-anthropologiques-48-theses-conspirationniste).

          Enfin, vous dites ne pas arriver à comprendre “la logique et la stratégie de nos élites. Encore moins leur idéologie” et vous me demandez de vous expliquer cela. Je vous répondrais en vous posant à mon tour une question: Ne pensez-vous pas qu’il est pour le moins paradoxal que ce soient les milieux mêmes des complotistes et/ou vaccino-sceptiques qui retournent aux pouvoirs publics et aux instances sanitaires – si c’est à ce que vous entendez par “élites” – l’accusation de collusion et de complot (le fameux mythe du “Pharmagate”) qu’ils sont les premiers à promouvoir? Ni le Docteur Trump et ses remèdes-miracles, ni les adeptes de QAnon, ni même FranceSoir (pour revenir au point de départ de notre échange) ne sont de pauvres SDF vivotant à la limite du seuil de pauvreté, que l’on sache. A qui donc profite le crime, à votre avis?

          1. Merci RD
            D’avoir pris le temps de me répondre longuement.
            J’apprends ainsi beaucoup de choses, par vous aussi.
            Votre conclusion:
            “… ni les adeptes de QAnon, ni même FranceSoir (pour revenir au point de départ de notre échange) ne sont de pauvres SDF vivotant à la limite du seuil de pauvreté…”

            Selon vous, on serait plus crédible si on est de pauvres SDF?

            Je ne connais pas QAnon, je ne connais pas les gens à Trump. Je n’ai ni radio ni TV. Juste un petit computer pour écrire. Donc je n’ai pas non plus Youtube. Chez moi il y a tout juste un peu d’électricité pour quelques lampes led et ce computer à faible capacité de mémoire. Et je n’ai pas tous les jours la connexion. Pas d’électro-ménager non plus. Tout se fait manuellement.
            Autour de moi, il n’y a que forêts et faune, montagnes et lacs. Pas d’habitants ni d’échoppes. Juste une petite station à essence en bas dans la vallée qui s’ouvre sur coup de fil ou de SMS.

            De toute façon, cela m’est bien égal qu’ils soient pauvres ou riches, SDF ou châtelains, de quelque couleur qu’ils peuvent être. Chaque individu, chaque scientifique apporte ce qu’il a et ce qu’il sait. C’est toujours bon d’écouter attentivement ce que chacun dit. De la confrontation des idées comme des savoirs ou des expériences, on en tire une opinion. Un instantané, une capture au jour le jour, qui va grossir la collection et la mémoire (humaine). Une opinion. C’est important pour fixer l’image de sa compréhension du moment . Pour la localiser dans son temps et dans son contexte. L’opinion n’est donc pas définitive. On sera appelé à la travailler et à la retravailler en différé.
            Donc Sabatier et OMS, deux paroles, sont deux sons de cloches. Il faut s’en souvenir.
            Si quelqu’un dit tout et son contraire, on est en droit de lui demander ce qu’il préfère qu’on retienne. Pour la question du vaccin et du covid, elle est encore ouverte. Nous serons mis au courant des décomptes ces prochains mois et prochaines années. Je pense que nous connaitrons la balance des poids un peu plus tôt quand-même. Pour l’instant, il vaut mieux être tout ouïe et éviter une intrusion aux effets inconnus. (quelqu’un qui sonne à ma porte et qui dit m’apporter un cadeau, je ne le laisserai pas entrer ni accepter le cadeau. Quelqu’un qui me dit boit ce breuvage, tu sera heureuse toute ta vie, je ne le ferai pas. Je suis heureuse sans cela. Il n’y a que les camés pour le croire et le faire. Quelqu’un qui me dit “je te bande les yeux ensuite tu sautes et tu te sentiras t’envoler. Je ne le ferai pas parcequ’il veut m’empêcher de voir)…
            Vous savez certainement que l’OMS n’est pas le temple de la vérité mais Des vérités qu’on devra découvrir. D’autres les ont déjà découvertes. Cela n’influence pas mes recherches afin de me faire une opinion qui puisse guider mes pas.

            Elton Musk et ses pyramides.
            Des rumeurs courent que c’est un autiste génial. Pourquoi pas?
            En tout cas, ces visions fantasmagoriques ou fantastiques plaisent, c’est de la fiction. Qui n’a pas aimé le surréalisme et la fiction dans son enfance? Même adulte, on aime extrapoler, ça fait partie de l’esprit de synthèse et parfois de l’humour ou de la parodie ou du sarcasme. Ce n’est pas du complotisme. Mais s’il voulait comploter, Elton Musk pourrait en monter un beau et astronomique. Il a les équipes et les moyens financiers pour. Concernant les pyramides, je trouve la plaisanterie non intrusive. C’est tout à fait cohérent dans notre présente Cancel Culture. Au moins il le fait sans intention de manipuler qui que ce soit. S’il veut réécrire l’histoire pour lui même et qu’il ne force pas à ce qu’elle entre dans l’héritage mémorielle, je n’y vois aucun mal.

            Théorie conspirationniste.
            Didier Fassin propose une version en prenant appui sur des évènement réels
            D’autres en proposent d’autres, avec moins de littérature et avec des historiques irréfutables, comme Fassin. (j’ai lu beaucoup sur les vaccinations en Afrique par les ONGs de la Croix Rouge supervisées par l’OMS. Je vais retrouver ces comptes rendu et je les mettrai ici en ligne).
            Entre toutes ces versions, il y a à manger et à boire.
            Moi qui ai vécu dans ces pays dit sous-développés, j’ai vu de mes propres yeux le déroulement de quelques opérations. Heureusement j’ai échappé à tout cela.
            Peut-être avez vous déjà travaillé dans une de leur structure pour conclure que tous les autres sont des complotistes parce qu’ils s’en méfient. Ils (ces peuples qu’on dit sous-développés) posent des questions pertinentes pour leur sécurité. Ils veulent savoir ce qu’on a mis dans les fioles et ce que ces liquides vont faire dans leurs corps. Ils veulent savoir si on peut arrêter le mal s’il se produit, et comment, avec quoi et qui va le leur donner etc. Ils posent des questions terre à terre comme moi. Des questions légitimes.

            Le plomb,
            Notez qu’en France, les adductions collectives et privées d’eau étaient faites de tuyauterie en plomb massif (facile à travailler et vite installée). Les enfants et adultes étaient empoisonnés et perdaient leurs dents très tôt. On n’avait commencé à démanteler ces installations qu’autour des années 70/80. Au plus tôt. Par rapport à d’autres pays, les Français avaient souffert plus longtemps. Les peintures à base de plomb également, étaient la fierté des demeures bourgeoises alors que les humbles logis étaient badigeonné de chaux (la chaux. Un bon antiparasites, saine et repirante, mais symbole du pauvre)
            Mais en Suisse aussi, le plomb dans les alliages pour la dentisterie, on s’est aussi aperçu de sa toxicité qu’assez tardivement. L’amalgame de réparation d’une dent, au plomb, beaucoup de personnes en portaient, ce qui leur donnaient des affections cutanées et organiques jusqu’à leur décès prématurés, On s’en est aperçu que par la volonté d’investigation de certains médecins et étudiants qui ont fait des analyses à partir d’un large éventail de prélèvements histologiques. Comme quoi, le savoir s’acquiert à force de réflexion et de travail. Pas par simple théorie ou par thèse d’esthétique des sciences pour satisfaire à une demande de consommation de certitudes.

            Etre complotiste n’a pas de portée sans moyens matériels. Par contre pour être un comploteur, il faut aimer tous les risques. Et seuls les puissants ont les moyens de monter un ou des complots. Les complots coûtent beaucoup d’argents et de serviteurs actifs. Pour cela il faut bien les rétribuer, autrement ils ne mettront pas leur vie et leur famille en balance. Pour que le complot soit effectif (pas forcément efficace et opérationnel) il faut cultiver et inculquer le secret et l’opacité. Pour cela que faut il faire?
            Les principaux ingrédients sont d’abord le mensonge sous quelque forme que ce soit, puis embellir le mensonge (un deuxième mensonge) ensuite convaincre à croire le mensonge (de la littérature mensongère), ensuite bâtir des histoires et des exemples (des mises en scène – au quotidien par exemple) . A aucun moment il ne faudra laisser une voix discordante interrompre le cours du conte etc.
            Et si ça ne marche pas, on utilisera des accusations et des menaces contre des personnes de préférence intuitivement méfiante et contre les personnes qui connaissent ces mécanismes pour les avoir étudiées – on fait des exemple en coupant des têtes connues (un petit pequin accusé de complotisme, aurait-il la capacité de faire une telle chose?
            Comme quoi, on peut faire du mal comme on peut faire du bien avec le même génie – Ces mêmes savants se trouvent souvent sur le tranchant d’un rasoir. Beaucoup succombent au charme de l’argent ou d’un poste d’intouchable. Une minorité choisit l’intégrité et l’honnêteté – je pense que si elle se trompe, elle est capable de le reconnaître publiquement. Pour l’instant, elle est criminalisée, ostracisée, interdite de profession, médiatiquement lynchée. C’est indigne d’une société dit d’un état de droit. Cet état de droit a-t-il, soudain. perdu toutes ses institutions de garde fous?
            J’abrège ici le marabout de la manipulation. beaucoup de gens connaissent ce mode d’emploi. On n’a pas besoin de leur faire la leçon. A Genève, le département de sociologie et de psychologie s’est agrandi d’un autre département “Les sciences de la communication” qui occupent feu la RSR et TSR. Toute une faculté en soi.

            A votre avis, les gens méfiant vis à vis de ce qu’on leur raconte sont des complotistes?

            Sur les motivations de notre élite. Ma question reste une question. Donc je ne peux pas répondre à cette question que vous me retournez. Autrement je ne l’aurais jamais posée. Je peux juste en être intriguée.
            Quelqu’un d’autre peut-il apporter des éléments de sa connaissance pour nous éclairer?
            Pour le savoir, J’aimerais bien interviewer tous les élus aux états, le CF, les députés nationaux., les chefs de partis politiques, les associations de défense des consommateurs et des locataires etc. Tous les corps intermédiaires qui sont censés être les représentants de nos intérêts, en plus des élus de province (les députés cantonaux et conseillers municipaux). Eux si bruyants d’habitude, pour une présomption de recel de 50 francs d’amende d’ordre. Par contre pour des dizaines de milliards de francs pour cette opération, on observe leur silence religieux.

            Si vous pensez que FranceSoir est un pauvre canard des complotistes qui relaie une interview de Jean Marc Sabatier, voici un autre site qui relaie cette interview.
            Il a aussi été relayé par Centre d’Etude sur la Mondialisation (Global Research Center Canada)

            Ce sont des sites généralistes sans idéologie politique. Bien sûr, les auteurs de divers horizons n’ont pas la qualité de SDF.

            ttps://les7duquebec.net/archives/269505

          2. @ Marlène Dupraz
            Merci à vous pour votre long retour de courriel. Le lien que vous avez donné reprend en fait, en date du 10 janvier dernier, l’interview du Dr. J.-M. Sabatier déjà publiée par “FranceSoir”.

            Quant au “Global Research Center” (Canada), si c’est au “Centre for Research on Globalization” et à sa plateforme en ligne “Global Research” (ttps://globalresearch.ca) que vous vous référez, selon l’Associated Press, avant les dernières élections américaines, il a fait l’objet d’un examen minutieux en tant que source de désinformation alignée sur la Russie (je traduis ici et ci-après les extraits de presse en anglais pour les lecteurs non-anglophones).

            Toujours selon l’AP, “Global Research” comporte un nom de domaine canadien et propose une collection sans cesse croissante de théories du complot, telles que le mythe selon lequel les attentats du 11 septembre et la pandémie de COVID-19 étaient tous deux planifiés afin de contrôler la population. Le site Web héberge également des articles que des experts ont attribués à une agence d’espionnage russe.

            Les recherches de l’Observatoire Internet de l’Université de Stanford, un programme examinant les abus dans les technologies de l’information, ont trouvé des liens liant Global Research aux opérations de l’agence de renseignement militaire russe. L’étude de 2019, commandée par un comité du renseignement du Sénat américain, a analysé le contenu en ligne que Facebook a attribué à l’agence d’espionnage communément appelée GRU.

            Avec plus de 275 000 abonnés sur Facebook et un lectorat potentiel de plus de 350 000 par article, le site a la plus grande portée parmi les sites de désinformation “alignés sur le Kremlin”, selon le département d’État américain.
            (Associated Press, 21 octobre 2020).

            Selon “Politifact” du 19 août 2014, le CRG, qui se présente comme une source d’information alternative, mais qui a avancé des théories du complot spécieuses sur des sujets comme 9 /11, les vaccins et le réchauffement climatique, est à l’origine de l’idée que les agences de renseignement occidentales ont créé l’État islamique intentionnellement. Le Centre de recherche sur la mondialisation, qui promeut les théories du complot et la désinformation, a rapporté que les attentats du 11 septembre étaient une attaque sous fausse bannière planifiée par la CIA, que les États-Unis et leurs alliés financent al-Qaïda et l’État islamique, et que le gaz sarin n’a pas été utilisé en Syrie dans l’attaque chimique de Khan Shaykhun, que les articles de globalresearch.ca ont qualifié d’opération sous fausse bannière orchestrée par des terroristes opposés au président syrien Bachar al-Assad.

            Affirmer que “Global Research” et “Le 7 du Québec” (que je laisse de côté pour ne pas rallonger) “sont des sites généralistes sans idéologie politique” me paraît donc difficile à admettre – du moins pour quiconque tente de garder un semblant d’esprit critique.
            Et garder l’esprit critique, n ‘est-ce d’ailleurs pas ce que Madame Sandoz ne cesse de rappeler?

            Enfin, petit rectificatif au sujet de la sociologie qui serait rattachée, selon vous, à l’enseignement de la psychologie à l’Université de Genève. C’est inexact. La Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Education (FPSE) est chargée de l’enseignement de la psychologie tandis que la sociologie a son propre département. Pour ma part, je n’ai pas connaissance d’une extension de l’une ou de l’autre par un autre département des “sciences de la communication”, et encore moins qu’ils occuperaient “feu la RSR et TSR”. Toute une faculté en soi”. Jusqu’à preuve du contraire, la RTS, bien vivante tant à Genève qu’à Lausanne, garde son siège social, Quai Ernest Ansermet, à Genève.

            Mais comme ancien journaliste et chercheur, ne serait-ce que pour préserver un semblant d’hygiène mentale j’ai décidé depuis longtemps de garder mes distances tant avec les médias et les journaux, “ces lupanars de la pensée” comme les appelait Balzac, qu’avec l’université, qu’Edmond Gilliard décrivait ainsi :”Belle armoire bien fermée, l’université. Beaucoup de pots, peu de confitures”.

            Cordialement,

            R. D.

    2. Il y a trop de tests, et donc rupture/difficultés de l’approvisionnement des principes actifs.

      Il n’y a par ailleurs aucun sens de faire des tests, si on ne peut plus tracer et isoler. Et la Suisse n’a pas les moyens de tracer 30’000 personnes par jour…
      De toute manière, à quoi bon investir des milliards pour protéger des no-vax qui hurlent laissez circuler le virus et qui se croient immortels… ?

      Bonne chance aux non-vaccinés, 20% des no-vax de plus de 70 ans mourront ces prochaines semaines … Vous nous manquerez. Toutes ces morts évitables, c’est triste.

    3. Désolé pour vous Madame, mais il seulement s’agit d’utiliser en parallèle les deux tests en renonçant à confirmer tout test antigénique positif par un test PCR afin de soulager le système de test.

      La question est de savoir si un certificat covid suisse de guéri suite à une covid constaté par un test antigénique et non un test PCR sera reconnu par l’Europe et les pays extra-européens.

  65. Madame,
    Votre billet me déçoit énormément. Il est mal documenté, grandiloquent (« pitié « ) et inutile. Il a certes eu du succès, à lire la longueur des réponses et les développements apportés aux argumentaires.
    Au lieu de votre provocation à la limite du malhonnête, vous auriez dû poser la question de la légitimité de la vaccination des enfants.
    Quels risques fait-on encourir aux enfants en les vaccinant? Pour quels bénéfices pour eux?
    La vaccination de cette classe d’âge est-elle nécessaire pour protéger la société et les plus fragiles d’entre nous ( grands-parents…) et cela est-il suffisant pour justifier la vaccination des plus jeunes?
    Pour tous ceux qui, comme moi, pensent que la vaccination de l’adulte est indispensable et très peu risquée, la question de la vaccination infantile est avant tout une question éthique et morale. C’est là que devrait se situer le débat, si possible serein et honnête. Peut-être pourriez- vous amener un tel sujet plutôt que de continuer à alimenter une querelle stérile.

    1. @Franck, vous affirmez des postulats en répétant ce que disent les marchands de produits génétiquement modifiés injectables aux humains en prétendant que ce produits protégeraient contre ces virus. Vous n’en savez rien !

      Pour preuve, 70 à 90% des populations ont été doublement et triplement injectées et nous voyons que les contaminations n’ont jamais été aussi importantes, voir, elles ont décuplés. Face à cet échec, les politiques et une partie des scientifiques, en principe ceux qui ont des conflits d’intérêt, nous bassine en mentant pour xième fois en alléguant que les “vaccinés” évitent des formes graves. En réalité ce sont les “mutations” des virus qui débouchent sur des formes moins virulentes, ça aussi, a été prouvé.

      Franck, que répondez-vous à ça ?

      Egalement, nous voyons que selon les politiques des états, résultats officiels sont carrément inversés, au Danemark et en Angleterre, ils avouent ou plutôt, ils publient (eux) des statistiques qui attestent que 85% des cas hospitalisés sont des sujets “vaccinés”, pendant qu’en France, comme avec le nuage de Tchernobyl, ce serait le contraire, Israel ou l’Iceland et Gibraltar, pays ayant pratiqués des programmes de “vaccinations” beaucoup plus rigoureux, Gibraltar où pratiquement 100% de la population est “vaccinée”, la contamination bat tous les records de contaminations et d’hospitalisations, cela ne vous suffit pas pour émettre quelques interrogations face aux annonces diffusées par les états les plus, politiquement engagés dans une “vaccination” oppressante ?

      Cette fois les dés sont jetés, les jeux sont faits, cette roulette “vaccinale” (qui n’en est pas une puisqu’il s’agit en fait, rien d’autre que d’une expérimentations de produits thérapeutiques basés sur des séquences ARN-messagers), n’est rien d’autre qu’un énorme échec, je vous signal également qu’avec les vaccinations antérieures, il ne faut pas non plus trop vite crier victoire, la tuberculose existe toujours, voir elle est plus virulente que celles d’avant les vaccinations, pareil avec la variole, il y a encore des cas de varioles, certes rares, mais toujours présents, pareil avec la polio et d’autres souches pathogènes. Il nous faut garder une certaine humilité avec la nature, en vaccinant, comme avec les antibiotiques, nous pouvons nous réserver encore bien des surprises. Et surtout avec cet esprit conquérant envers des univers qui nous sont encore très opaques, nous avons appris beaucoup, certes, mais plus nous apprenons et plus nous nous confrontons à des mystères encore plus profonds. Les secrets de la vie, de la biologie sont de plus en plus évidents, c’est une quête sans fin qui mérite de faire preuve d’humilité et nous le voyons bien avec ces virus, eux aussi, génétiquement modifiés !

      Il y a quelque chose de malsain à vouloir tout contrôler, quelque chose de très dangereux et nous le voyons avec une créature minuscule face à des milliers d’années d’évolution de notre espèce, notre espèce qui peut disparaitre rien qu’à cause d’un virus !!!

      Bien à vous

      1. Que répondre?

        Mme Sandoz joue sciemment les apprentis sorciers et réveille les cauchemars de la pire espèce. Au moment où la situation est difficile, vous voyez la tuberculose progresser – pas faux pour les formes multi-résistantes après traitements mal conduits- la variole revenir au grand galop, les maladies infectieuses submerger la planète, une apocalypse covidienne et que sais-je encore.

        Allons, soyez raisonnable, cessez de vous angoisser et de vous agiter inutilement.

        Personnellement je renonce à continuer à lire toutes ces âneries et admire particulièrement des gens comme @luc otter qui continue à expliquer raisonnablement et de façon intelligible pour chacun les faits et non toutes les contrevérités qui peuvent se lire dans ce blog

  66. Les assureurs-vie et maladie. Monteront ils aux barricades…?

    On peut tergiverser pendant longtemps et tenir les non vaccinés pour responsables de leur propre sort et cela ne servira pas la cause de ceux qui ont vraiment besoin de traitements spécifiques pour leur affection qui n’est pas forcément causée par le Covid.
    Le raisonnement aberrant a voulu que les gens en bonne santé se fassent traiter comme des malades par injection pour sauver ceux dont la santé était déjà précaire. Quelle médecine a donné un tel raisonnement? La population malade? C’est d’ailleurs le lapsus des officiels qui parlaient des gens inscrits pour recevoir le vaccin dans les vaccinodromes. Ils disaient,” tous les patients qui le désirent” erc … sans nécessité de prendre rendez-vous) Tous patients! Tous malades?

    Tir à la seringue sur enfants.
    Imaginez donc la scène scientologique de sacrifier les enfants sur l’Autel du vaccin dans le but de sauver quelques vieillards grabataires et en bout de course ou quelques rares enfants atteints de maladie incurable. La recherche ferait mieux de concentrer ses efforts à trouver des solutions au lieu de les éparpiller dans une géante campagne commerciale de quelques mégalo-labos. Et dans le cas des maladies génétiques, les essais en thérapie génique sur des sujets qui semblent ne représenter que peu de chance de survie, auraient un sens.
    Je n’ai rien contre ce type de recherche fondamentale, mais de là à tenir la planète entière comme un laboratoire à ciel ouvert avec les peuples du monde entier en cage et soumis à l’expérience, c’est franchement insensé et improductif. Je le répète, l’opération devient ouvertement criminelle après deux ans de démonstration sans le moindre résultat positif. De plus, nos gouvernement et l’OMS n’ont même pas été capables d”organisations intelligentes pour que les données réelles n’échappent pas à la collecte afin qu’elles servent à l’avancement de la recherche pour elle-même, dans ce domaine.
    Si les statistiques des pays sont lacunaires dues à la manipulation qui veut donner raison aux mesures politiques et leur stratégie marketing, la réalité, elle, s’échappera malgré tout. Je crois plus tôt que les autorités ne le pensent et ne le redoutent.

    Lorsqu’il faudra indemniser les lésés dudit vaccin, pour handicaps à vie, pour blessures et maladies chroniques consécutives au vaccin, ou pour décès, les assurances privées feront leurs décomptes et nous donneront les vrais chiffres des effets indésirés du vaccin – du moins pour cette part où les individus sont titulaires d’un contrat de police.
    Peut-être qu’ils défileront dans la rue, avec les autres combattants de cette guerre, pour demander l’arrêt de cette entreprise mortelle. Mortelle aussi pour leurs capitaux qui vont fondre sous le soleil de ce sérum. A moins qu’ils ne se réfugient derrière le fait que la vaccination était facultative et qu’ils refusent d’indemniser. A moins que les états ne les sauvent en leur ouvrant les caisses publiques. S’ils le font, ils ne nous le diront pas.

    les coercitions de toutes sortes.
    Je réitère ma question ici: Qui est tenu de réparer les dégâts sur personne? Y a-t-il là un vide juridique qu’on pourrait combler? Comment? Qui doit s’impliquer? Pour l’indemnité aux familles, que coûte un enfant de 5 ans? de 12 ans? de 18 ans? Un père de famille? Une mère?
    Qui est responsable? Celui qui fait faire la besogne ou celui qui l’exécute ? Les employeurs?, Les cantons? La Confédération? Les TaskForce? Puisque Pfizer et Confrérie ont reçu l’assurance de leur immunité pour tous les dégâts causés par leur camelote.

    ttps://lilianeheldkhawam.com/2022/01/08/vers-une-crise-sanitaire-causee-par-les-vaccins-les-chiffres-choc-de-lindiana-vincent-held/

    Ne manquez pas cette date 23 janvier 2022. sur STEVE KIRSCH
    Journée de parole libre sur le vaccin Covid-19 pour les fournisseurs de soins et médecins
    On January 23, 2022, over 10,000 healthcare providers will, for the first time, speak freely about the COVID vaccines. SIMULTANEOUSLY.
    ttps://stevekirsch.substack.com/p/jan-23-2022-is-free-speech-day-for?token=eyJ1c2VyX2lkIjo2NDU1MjAzNSwicG9zdF9pZCI6NDY3ODg5NDQsIl8iOiJDaU0vNSIsImlhdCI6MTY0MTY2NjIxMCwiZXhwIjoxNjQxNjY5ODEwLCJpc3MiOiJwdWItNTQ4MzU0Iiwic3ViIjoicG9zdC1yZWFjdGlvbiJ9.vhg6dTcdXL19itQ4mzUQPDpXk0V0f0moR15v0SUVR6Y

    1. Votre question relative à la responsabilité en cas d’effets secondaires néfastes du vaccin est légitime et la réponse cause quelques cheveux blancs. En effet, en l’absence d’une obligation légale de se faire vacciner, c’est un acte volontaire de la personne. A-t-il été décidé avec un discernement éclairé? C’est là le problème. Qui est responsable de l’existence ou de l’absence de discernement éclairé?
      La preuve du lien de causalité adéquate entre un dommage et le vaccin sera la croix et la bannière à apporter. Il en sera de même pour la preuve du responsable du défaut de respect du principe du discernement éclairé.
      Je vous fais là une réponse rapide, dressant juste des contours très généraux. Chaque cas pratique – j’en souhaite le moins possible – sera un casse-tête juridique, en sus de l’aspect humain.

      1. Vous êtes juriste, non ?

        Si on lit la loi, c’est pourtant écrit noir sur blanc:

        ordonnée ou r-e-c-o-m-m-a-n-d-é-e.

        “Toute personne ayant subi un préjudice à la suite d’une vaccination ordonnée ou recommandée par les autorités peut faire valoir un droit à indemnisation.”

        ttps://www.fedlex.admin.ch/eli/cc/2015/297/fr#art_64

        Vous n’êtes visiblement pas professeure de droit administratif…

        1. Vous avez raison en théorie. En pratique, l’action contre le DFI l’emporterait-elle sur le conseil de votre médecin traitant ou sur l’obligation imposée par votre employeur? Y aura-t-il responsabilité solidaire? ET subsiste toujours la cruelle preuve du lien de causalité entre le dommage et la vaccination.

          1. Dans les contrats il n’existe pas de clause d’exonération de responsabilité des importateurs des vaccins, clause qui n’aurait au demeurant aucun effet.

          2. La preuve du lien de causalité sera aisée.

            Il y a des milliards de personnes vaccinées. Si les vaccins entraînent – ce n’est pas le cas – un effet secondaire important, il se manifestera en même temps à travers le monde et à grande échelle.

            Sur un échantillon de plusieurs milliards de personnes, le lien de causalité ne présente aucune difficulté.

          3. Et si – on le souhaite – il n’y a pas d’effets secondaires à grande échelle, cela ne signifie pas qu’il n’y a rien. Bonjour la preuve!

          4. Comme pour l’amiante?
            Il a fallu 100 ans pour interdire l’amiante à partir des premiers signes de danger.
            ttps://fr.wikipedia.org/wiki/Amiante
            Le lien de causalité est une chose, les procédures administratives ou judiciaires et politique, c’est autre chose (temps, argent, complexité, recours, etc.).

          5. “cela ne signifie pas qu’il n’y a rien.”

            Pas ce que je voulais dire.

            Sur 5 milliards de personnes vaccinées,
            1% = 50 millions de malades
            0.1% = 5 millions de malades
            0.01% = 500’000 malades
            0.001% = 50’000 malades.

            Et je vous garantis que si 50’000 personnes à travers la planète ont le même effet secondaire, en même temps, cela se verra.

            Avec un tel échantillon, je vous garantis que le lien de causalité ne présente aucune difficulté de preuve.

        2. Oui mais la responsabilité est subsidaire aux autres responsabilités, sauf trop grande difficulté à actionner (tous) les autres responsables.

        3. Un artisan à son compte qui perd la flexibilité de ses doigts, avec des douleurs atroce, à cause du vaccin. Son assureur perte de gain lui dira qu’il est stipulé dans le contrat que les traitements médicaux à l’essai ne seront pas couverts, il se retourne vers la Confédération qui reconnait et l’indemnise à maximum 70’000.- francs une bonne fois pour toutes, or ce montant n’est que la perte pour une année, comment fait-il pour les 30 restantes avant la retraite? à l’AI je pense qu’il aura 2500 par mois ! Nous sommes à l’aube d’un bouleversement juridique et financier sans précédent par temps de paix en Europe !

          1. Un tissu de bêtises.

            Les APG assurent la perte de gain. Il n’existe pas de clauses “stipulé dans le contrat que les traitements médicaux à l’essai ne seront pas couverts”. Vous affabulez.

            “reconnait et l’indemnise à maximum 70’000.-”

            C’est le forfait maximum pour le tort moral.

            ttps://www.fedlex.admin.ch/eli/cc/2015/297/fr#art_65

            Cette clause ne couvre donc pas votre dommage, qui sera indemnisé par la Confédération. Vous avez mal lu la loi.

            “l’AI je pense qu’il aura 2500 par mois !”

            La rente AVS/AI maximale est de 2390 fr. (2021). Il faut y ajouter la rente de conjoint, pour enfants, etc.

            Il y a 2 piliers obligatoires en Suisse:
            1.
            AVS/AI
            2.
            LPP

            De manière obligatoire, les travailleurs ont donc nécessairement plus que la rente AVS/AI.

            Et la majorité des Suisses ont un 3e pilier (assurance-vie, …). Il n’existe aucune réduction du 3e pilier si vous êtes invalide après une vaccination recommandée par les autorités.

          2. @ Réponse au commentaire de A.
            D’après vous les APG paye, ok si vous en êtes sûr, ils payeront 2 ans avant l’AI. Si j’ai dit de mémoire 2’500 francs je ne pense pas que le ciel est tombé sur terre !
            Vous écrivez: “Cette clause ne couvre donc pas votre dommage, qui sera indemnisé par la Confédération. Vous avez mal lu la loi”. C’est faux !!! rien n’est prévu par la Confédération de plus que les 70 mille. Ce qui va suivre pendant des décennies ne sera pas de tout repos pour les vaccinés ni pour les Etats qui ont opéré cette vaccination obligatoire déguisée!

      2. En fait, plus c’est gros et plus ça passe !

        Il s’agit d’un produit médical ayant reçu des autorisations émanant du département fédéral de la santé publique, ce produit a été et est encore prescrit et administré par des professionnels diplômés en médecine. Le produit est financé par l’état ou par les assurances santé.

        Les autorités ont obligés certains professionnels d’être inoculés afin qu’ils puissent travailler, c’est une condition imposée par les autorités de santé helvétiques. Ce ne sont pas les preuves qui manquent.

        Les politiques et autres hauts-fonctionnaires ont pris des décisions en se référant à des professionnels scientifiques qui ont déclarés que SEUL ces “vaccins” qui n’en sont pas, pourront sauver la population du pire, alors qu’ils n’en savaient pas grand chose et qu’en plus, il a été prouvé que ces “scientifiques” de circonstance avaient presque tous des conflits d’intérêts avec les industries qui vendent les produits.

        Ce sont les mêmes officines qui ont créé des normes sans fin, cela fait quelques décennies qu’ils poussent le délire dans tous les domaines, au travers de ces normes ils se sont taillé un empire ayant coûté des sommes astronomiques, ruiné des entreprises avec des pratiques centenaires qui n’avaient jamais causé de problème, provoqués des milliers de faillites dans des secteurs traditionnels, allant même jusqu’à jouer aux petits tyrans envers les fabricants de gruyère, fromage que personne au monde n’arrive à imiter. Bref, ces petits fonctionnaires ont pourri la vie de millions de personnes et cela au nom de la vénérée sécurité. Ils ont fait de nous des bouffeurs de fromages aseptisés remplis de salmonelles et de listéria, que nous n’avions jamais vu avant qu’ils débarquent avec leurs kits de maniaques diplômés.

        Donc, ça fait des décennies qu’ils nous bassinent …, des décennies qu’ils prétendent protéger la veuve et l’orphelin, alors qu’ils ne font que du pillage organisé, ils ne s’en sont pas arrêtés au fromages, ils avaient aussi un oeil sur nos gamins. Un peu comme le faisaient leurs prédécesseurs de la grande maison romaine.

        Un conseil, arrêtez de payer des assurances santé, ils sont dans le coup. Si l’on se réfère aux coûts des soins destinés aux personnes âgées, on peut voir qu’ils viennent aussi de réduire leurs coûts en administrant des millions de doses de rivotril à nos aînés….

        Autre point vis-à-vis duquel ils ont laisss des traces dans le beurre ; Ils ont interdit tous les traitement habituellement efficaces pour ce type de pathologies respiratoires, à votre avis, dans quel but ?

        N’importe quel médecin muni d’un tantinet de jugeote, jamais ne laisserait une personne âgée souvent atteinte de comorbidités, sans lui administrer des soins élémentaires et non des cachets de paracétamol reconnus comme passablement inefficaces et retirés de la vente depuis 5 ans à cause de leurs toxicité. Si au moins ils avaient conseillé des aspirines, il y aurait eu 2 fois moins de décès !

        1. L’aspirine est déconseillée en présence d’une infection virale surtout chez les jeunes puisque susceptible de provoquer le syndrôme de Reye, lequel tue. Chez les personnes âgées (pas seulement) l’aspirine provoque assez souvent des ulcères gastriques.

          Et bien évidemment, d’une part, l’aspirine n’a pas d’effet spécifique qui soit bénéfique contre le covid et, d’autre part, le paracétamol est disponible en pharmacie pour ne pas avoir été retiré du marché.

  67. Important:

    message du directeur de l’OMS :

    “So if (a COVID-19 booster) is going to be used, it’s better to focus on those groups who have risk of severe disease and death, rather than, as we see, some countries are using to give boosters to kill children, which is not right.”

    ttps://m.youtube.com/watch?t=154&v=NHgoeIdti-A&feature=youtu.be

    Même l’OMS le dit !! 🤢

  68. Les membres de ma famille de plus de 70 ans sont morts, avec ou du Covid.
    Je me suis éloigné (ou ils se sont éloignés de moi) ces deux dernières années des survivants.
    Je n’ai quasiment plus de lien social.
    Mon rendement au travail est une catastrophe. Je vis très mal le télétravail… et les plus jeunes vont plus vite, pensent plus vite.

    A quoi bon continuer?
    Je souhaite tant revenir à fin 2019 et tout faire différemment. Je n’aurais jamais dû lire ce blog. J’aurais dû me vacciner !

    1. “J’aurais dû me vacciner !” Il est toujours temps ! Personne ne vous empêche de vous faire vacciner !”Mme Sandoz et d’autres ici donnent leur avis, ils n’obligent personne à les suivre !!

  69. Merci de me laisser présenter mon dernier tableau … , un nu … , …. il faut avoir une bonne raison pour en faire un … ! Son titre : ” Radiographie de ce qu’il y a de plus important pour notre espèce … ” ww.galerie-com.com/oeuvre/-radiography-of-the-most-important-for-our-species-…-2022/471261/

  70. L’agressivité de certains commentaires à l’encontre de Mme Sandoz me choque énormément. La liberté d’expression de chacun doit être respectée. Un minimum de politesse aussi. Mme Sandoz a le courage d’ouvrir le débat et je l’en remercie très vivement.

  71. Sachez que dès le lundi 10 janvier 2022 les enfants scolarisés dans le canton de Vaud devront porter le masque en classe dès l’âge de 8 ans (5P). Le Dr Schustereder s’en inquiète dans une vidéo de 2 minutes:
    ttps://www.youtube.com/watch?v=EFWJ24VOrR4

    1. Ce collègue Klause Schustereder -adepte des médecines naturelles et sceptique contre la vaccination anti COVID- ne semble pas lire la littérature médicale récente sur l’efficacité des masques pour réduire la transmission. Cette littérature est pourtant facile d’accès sur pubmed. Voici une version grand public que j’avais écrite à ce sujet le 11 novembre:
      ttps://blogs.letemps.ch/luc-otten/2021/11/11/le-port-du-masque-est-efficace-pour-reduire-la-transmission-le-vaccin-aussi/
      Ce docteur semble aussi avoir oublié ses cours de physiologie respiratoire. Une relecture de ses cours propédeutiques lui éviterait la crainte d’une hypoxémie ou hypercapnie chez des enfants en bonne santé portant le masque.
      Luc Otten médecin et biologiste

      1. Bravo, pour votre version grand public du 11/11/2021 sur le port du masque ! Dommage que lorsque je cherchais les masques, en mars 2020 et les mois suivants, impossible de les avoir et les “experts“ nous disaient que ça ne servait à rien : les menteurs ! prêts à mentir pour cacher le fait qu’on en avait pas, “ils nous ont menti“, voilà, c’est un des arguments de ceux qui se posent des questions et qui sont vite expédiés comme antiVAX. J’ai eu la Covid et j’ai fait deux dose de vaccin, mais je me pose toujours des questions, toujours et sur tout… c’est l’héritage des Lumières, êtes-vous d’accord ?

    2. Les enfants romands vont skier sur les sommets alpins sans problème en montant de 400m à 2500m voir plus. Sans le savoir, ils respirent un air avec une pression d’oxygène réduite d’un quart et le supportent. Le port d’un masque réduit largement moins l’apport en oxygène que faire du ski en altitude. Ceci devrait rassurer les parents en ce jour de rentrée.

    3. Quelle violence serait plus grande, par temps de paix, de contraindre tout le peuple à ne pas respirer normalement, et des enfants en bas âge en plus !

  72. Voilà! Apparemment les gens prudents qui se posent des questions sont des imbéciles. Quel compliment!
    Entre imbéciles, on continue de chercher et d’apprendre. Il se trouve qu’un collectif d’imbéciles du médical et des sciences se décident à s’adresser à leur gouvernement avec leurs arguments que je rejoins tout à fait. Je n’ai pas vu ça chez nous, de la part des grands spécialistes.
    7 Argumente gegen eine Impfpflicht
    ttps://7argumente.de/

    1. Vous n’arrivez pas à cliquer sur le bouton “répondre” ? on ignore dès lors à qui vous répondez et par rapport à quel message.

      Vous avez besoin d’aide pour maîtriser votre matériel informatique ? il y a des associations qui aident les personnes âgées à combler leurs lacunes. Cela vous ferait du bien de voir de nouvelles personnes, non ?

  73. Un grand merci à Luc Otten et quelques autres pour leurs commentaires pertinents, instructifs et objectifs, ainsi que pour le temps et la patience dont ils font preuve dans cet océan de confusion.

    Et de rappeler que la science, ça n’est pas de prouver qu’une affirmation est fausse pour l’invalider, mais bel et bien prouver qu’elle est correcte pour la rendre valide.

    À bon entendeur

  74. En rapport du commentaire de « A » / 8 janv. 2022 à 18:51.

    Je n’approuve pas le travail de Madame Sandoz dans le contexte de la pandémie, mais ne voudrais en aucun cas que le « responsable des blogs » agisse pour déterminer ce qui devrait être publié ou non, parce qu’il le ferait inévitablement en rapport de ses opinions selon le principe « deux poids, deux mesures ». La charte est un cadre définissant les abus tels que le dénigrement, le racisme, les atteintes à l’honneur d’une personne, etc. Rien de plus et tant mieux, parce que sinon la charte serait amplement interprétable, et les blogs ne se distingueraient plus du tout des articles journalistiques rédigés par des personnes recevant un salaire pour répondre à la demande des consommateurs. La section des blogs est ouverte aux auteurs qui ont la liberté de ne pas rejoindre la personnalité du journal, ce n’est pas un cadeau fait par largesse d’esprit, mais comme vous le dites un choix favorable à gagner des abonnés. L’organisateur des blogs, je préfère le nommer ainsi, est intervenu une fois pour faire pression sur la liberté de s’exprimer de Madame Sandoz, en rapport avec le sujet climatique. Cette manœuvre a été à mon avis la démonstration que Le Temps est capable trahir ses honorables principes annoncés, en y dérogeant quand il craint de perdre ses lecteurs. La nécessité de ne plus heurter un nombre grandissant de ceux-ci a été assurément le feu vert donné par les décideurs du Temps pour passer outre, et rédiger des articles d’une grande bassesse destinés à dévaloriser l’auteure des blogs, ils ne se sont pas souciés de respecter leur propre charte, et que pouvaient-ils répondre pour justifier de cette dérive ? Pas moins que « le problème du CO2 est trop important pour ne pas réagir ». Mais non, c’est le journal qui risquait de se refroidir après que trop de lecteurs lui claquent la porte. Et le sujet de la vaccination, maintenant, est-il moins important ? Nous n’assistons pas à une nouvelle cabale organisée par Le Temps, avec constitution d’un comité de scientifiques « pro-vax », cette cause-là n’a pas la robustesse de « pro-climat ». Quand presque tout le monde s’entend, le journal chante en même temps.

    Conclusion : il ne se dégage à mon avis rien de positif des discussions sur le virus, que ce soit ici ou ailleurs (mais cela peut évoluer). Croire que nous devrions nommer des concierges tenant en main la charte comme le mode d’emploi de leur bidon de détergent donnerait une bonne odeur de parfum… Autant alors aller respirer ce bon air dans les pages ordinaires du journal, et le remercier pour la qualité du riche aérosol en payant un abonnement.

    1. Rien compris.

      Le Temps s’est donné une Charte. Il doit donc se donner les moyens de la faire respecter. La vidéo complotiste et mensongère à laquelle se référe Mme Sandoz entraîne un blocage automatique des comptes sur Twitter, facebook,… Je suis choqué que Le Temps n’intervienne a minima pas pour mettre un avertissement.

      1. Il n’y a pas le feu, et si cela devait être trop brûlant Madame Sandoz saura que faire de la petite bûche. Et puisque vous considérez que l’application de la charte est un facile et simple remède, j’ai un bon exemple à donner qui confirme qu’elle reste impuissante pour avoir prise sur la grossièreté et le mépris adressé aux personnes âgées. Votre réponse du 9 janvier 2022 / 23:31 à une commentatrice, dans cette colonne :
        « Vous avez besoin d’aide pour maîtriser votre matériel informatique ? Il y a des associations qui aident les personnes âgées à combler leurs lacunes. Cela vous ferait du bien de voir de nouvelles personnes, non ? »
        Il y a également des associations qui aident les personnes plus jeunes à grandir, est-ce que cela pourrait vous faire du bien ?

         

  75. De plus en plus de médecins, de professeurs pas encore convaincus se mettent à jeter l’éponge, c’est trop gros !

    Il est admis que ce poison de pfizer, non seulement favorise la contamination mais en plus provoque des mutations dangereuses avec ce virus.

    Il y a en moyenne 1 souche résistante qui se développe chaque 15 jours, nous en sommes là, et cela dans plusieurs endroits de la planète en même temps. Donc ne sous réjouissons pas trop avec le variant omicron, certes très peu virulent et très contaminant, mais attention, d’autres saletés se baladent aussi. En principe, toutes les recombinaisons ont tendance à devenir moins virulente, c’est à dire, moins dangereuse pour l’humain, mais une mauvaise surprise n’est pas à exclure, des variants moins conciliants tournent encore et semble résister. Donc nous sommes sur deux rails virologiques, un variant qui laisse espérer et ce dernier immunise en grande partie contre tous les autres, mais, il n’est pas du tout impossible, voire logique que d’autres variants beaucoup plus méchants résistent et développent de nouvelles souches allant dans l’autre sens, c’est à dire, peut être moins contaminants mais beaucoup plus virulents !

    Il ne reste qu’à espérer que l’omicron et ses descendants immunise contre toutes les autres souches moins rassurantes !

    Donc, il faut rester vigilant et ne pas crier victoire trop vite, je n’aime pas semer la panique, mais soyons quand même prudents et essayons de ne pas être contaminés trop facilement, il faut se désinfecter les mains le plus souvent possible si l’on touche des objets dans la sphère publique, éviter de se mettre les doigts dans la bouche et dans le nez à l’extérieur, éviter des contacts trop proches, éviter les rassemblements à l’intérieur de locaux, spécialement si ils sont mal aérés etc..

    Plutôt que de porter ces masques inefficaces voire dangereux, protéger ses voies respiratoires avec une écharpe ou une étole est bien plus efficace quand cela est jugé utile, dès qu’il y a une foule ou à l’intérieur d’un magasin, par exemple !

    1. “Plutôt que de porter ces masques inefficaces voire dangereux, protéger ses voies respiratoires avec une écharpe ou une étole est bien plus efficace quand cela est jugé utile, dès qu’il y a une foule ou à l’intérieur d’un magasin, par exemple !”

      Comment un homme de votre détextérité intellectuelle, de votre intégrité et peut-il proférer une telle ânerie ? …

    2. @ Corto,
      Vous conseillez:
      ” …il faut se désinfecter les mains le plus souvent possible si l’on touche des objets dans la sphère publique, éviter de se mettre les doigts dans la bouche et dans le nez à l’extérieur, éviter des contacts trop proches, éviter les rassemblements à l’intérieur de locaux, spécialement si ils sont mal aérés etc..”

      C’est la règle que j’ai toujours eu depuis toujours, sachant que germes pathogènes, microbes, virus et autres parasites se trouvent partout, particulièrement sur les emballages de produits alimentaires.
      D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que les associations de consommateurs et d’hygiénistes recommandent de se débarrasser de ces emballages avant de stocker la marchandise au réfrigérateur, dans les récipients de la maison.
      Laver les mains souvent. Ceux dont l’activité consiste à ne solliciter que leur intellect et leurs dix doigts, n’imaginent pas et ne se rendent pas compte que ces derniers collectionnent copieusement ces agents vivants en allant au bistrot et en faisant leurs courses dans les hypermarkets, c’est pourquoi ils se lavent les mains que le soir au moment de se brosser les dents. C’est tout un style de vie un peu désincarné dans un environnement presque virtuel. Tout se fait dans l’abstrait et d’abstraction, tout se fait dans le symbolique.

      Votre conclusion devrait inspirer le service de contrôle des normes d’hygiène pour les établissements publics.
      La propreté en bistrots est, malheureusement, rare. Les cuisines de bistrots sont souvent repoussantes, déjà de mauvaises odeurs, puis la vue du capharnaüm de la nourriture mêlée aux accessoires et produits de nettoyage et des restes de retour. Un vrai compost au milieu de la cuisine.
      L’aération est le point central pour tout habitacle. Parfois, les situations on besoin qu’elle soit forcée. J’ai eu à traiter de la qualité de l’air et de la problématique de sa circulation: éliminer les concentrations bactériologiques et leur hébergement dans les installations. Bref, des efforts de la part des autorités sanitaires sont à faire pour proposer une architecture de l’infra-structure collective ou individuelle efficace et facile d’accès, des filtres et des adductions ponctuelle d’oxygène dans le flux d’air pulsé en climatisation sont les principaux atouts pour faire échouer, en temps d’épidémie, les contaminations qui sont favorisées, comme vous le dites, par la proximité trop étroite et la saturation de l’espace de CO2. Mais surtout éviter la re-contamination à cause du circuit de climatisation en flux simple ou double mal conçu et souvent mal suivi d’entretiens. La légionellose en est un exemple typique. Si les microbes y trouvent le terrain favorable, les virus aussi.

      Je finis sur une note plaisante.
      Pour éviter une éventuelle contamination de ce virus ou d’un autre, j’avais installé un manteau (une grande hotte) au-dessus de la table où j’avais disposé des braseros à charbonade (grillade). Pour la raclette et les fondues gruyérienne et chinoise, les fumées et vapeurs sont également évacuées à l’extérieur par un extracteur à variation, logé dans le gros tube, genre tuyau pour poêle à bois et à charbon. Pour une terrasse fermée, c’est toujours chaleureux et si chaud que les virus finissent grillés avec la viande.
      Toutes les cuisines et salles à manger de demain devraient disposer d’une telle aération.

      Pour la santé, en général, il y a beaucoup de choses à repenser dans le domaine du construit et des équipements. Maladies et accidents pourraient être substantiellement évités.

  76. Pour les intervenants qui donnent des liens.. ce serait sympa de leur part de donner leur traduction en français… ou en donner un résumé en français…et oui, je suis de langue française, je vis en Romandie francophone et mes connaissances en anglais sont scolaires …alors, si je dois aller chercher les traductions … je préfère passer à un autre message.. dommage…

  77. Israel, pays bien plus “vacciné” que d’autres et déjà à sa 4ème dose est en pleine panique, disons que son gouvernement est particulièrement paniqué.

    Le gouvernement israélien n’arrête pas de se réunir pour faire des sessions sur le covid, on en est presque à 2 par jour. D’une part ils ont admis pour une majorité que la politique menée est totalement inefficace, que le nouveau variant bat des records alors que la population est largement inoculée avec pfizer et d’autre part, que ce produit pfizer ne protège pas du tout contre les hospitalisations ou les formes graves.

    En Israel, les politiques ont fait ce qu’ils pouvaient, aussi, pour masquer certains chiffres, mais ici, nous avons des statistiques quotidiennes, nous savons par exemple combien de tests ont été effectués pour combien de cas positifs, la dernière stat atteste que 11,7 des personnes testées sont positives, ce qui est énorme, 10 fois plus que lors des vagues précédentes, que les hospitalisés sont quasis tous “vaccinés” au minimum avec 2 doses. Que moins une personne a été “vaccinée” et moins elle est contaminable. Un professeur d’universté à déclaré qu’il y a 8 fois plus de risque d’être contaminé avec omicron si l’on est “vacciné” 3 fois !

    En fait, la “vaccination” ouvre des portes à la contamination, cela s’appelle : La contamination facilitée par des anticorps, c’est un phénomène déjà observé à de multiples occasions, notamment avec les “vaccins” contre la grippe !

    N’oubliez pas, que depuis 40 ans, depuis que des populations se “vaccinent” contre la grippe, cette maladie a triplée en nombre de cas, que ces campagnes de “vaccinations” contre la grippe sont des chimères sans nom. Chaque année, je fais le même constat, pratiquement chaque fois que je rencontre ou entend parler d’une personne atteinte par la grippe, je lui demande si elle a été “vaccinée” et 90% des fois, la réponse est “oui” !

    Les vaccins sont efficaces dans bien des pathogénèses, mais en tout cas pas avec des virus qui se transforment rapidement, s’ il y avait encore quelques chances vis-à-vis des virus influenza (grippe) qui mutent 10 fois moins que les corona virus type rhinovirus, il n’y a du coup, aucune chance de vacciner contre cette famille de virus. A peine qu’un laboratoire sortirait un vaccin qu’il serait déjà à coté de sa cible, sans compter qu’il faut chaque fois 6 bons mois pour qu’un labo produise un nouveau vaccin que ces virus mutent tous les 15 jours !!!!

    De ça, les virologues en ont averti nos politiciens, tout le monde le sait, du moins dans le monde académique, voir ce qu’il se passe depuis 2 ans est totalement surréaliste et contraire à la moindre note de bon sens !

    1. Ils n’ont qu’ à continuer à vacciner.. les suivants vont mourir puisque privés de l.immunité humaine naturelle ..

      C est fou les racines de STUPIDITÉ ds lesquelles les humains sont enfoncés..
      Ca craint vraiment.
      Dieu doit s’ arracher les. cheveux

    2. @ Corto,
      Je ne doute plus que nos autorités sanitaires et politiques se sont bien rendues compte que ce jab est un vrai poison, mais elles persistent et signent avec la force et la véhémence du vaincu. Comme quoi, l’orgueil politique et les ambitions dévorantes des scientistes sont mortelles pour nous, hommes du peuple, simples, laborieux et consciencieux qui ont donné à cette société autant de génies, hélas, que de fous et de malades. (les reporters photographes veulent ils nous glisser un message?, depuis quelques temps, ils nous donnent à voir dans les journaux, en captant leurs portraits dans des postures d’illuminés. Eméchés, la bouche tordue, les yeux tout ronds et exorbités).

      L’année 2022 nous apportera des réponses sur ce pseudo vaccin. Mais en attendant, compatissons aux sort des vaccinés qui n’ont toujours pas retrouvé leur paradis d’AVANT. Ils n’ont pas tous été vaccinés de gaité de cœur, ni par conviction médicale ou scientifique. Ils se sont simplement conformés aux injonctions des autorités qu’ils ont placées très haute dans leur estime et confiance. Mais aussi pour avoir la paix. Ils sont donc en règle. Ce sont des gens “commilfaut”, en ordre, incritiquables, ils devraient avoir la conscience tranquille. Sauf qu’ils ne doivent pas se sentir quiets depuis la remontée des infections. Ils vont surveiller le moindre bouton qui va apparaître sur leur corps et sur leur visage.. leur appétit, leur entrain de jeune premier ou de pétillante lolita… Il ne leur reste plus qu’à espérer que l’injection qu’ils avaient reçue ne fut qu’un sérum physiologique inoffensif.

      Bref. Il ne fait pas bon aujourd’hui d’avoir trente ans, être bien installé et avoir une bonne carrière. Le croc-en-jambe des autorités peut tout faire basculer, le nez saignant par terre. Et se retrouver SDF. Déclassé avec des diplômes en poche.
      Il ne restera plus qu’à implorer le miracle du Revenu Universel tant prôné par une gauche verte et altruiste. Un joli développement sociétal ! Adieux l’esprit créatif et entrepreneurial! L’assistance à vie comme horizon.
      Bien sûr, pour prendre le relai du chômage ou des indemnités pour “RHT” ou “cas de rigueur”.

      Il m’arrive, avant de fermer les yeux pour une nuit de sommeil dans une grande sérénité du corps, d’imaginer le sentiments des vaccinés. Je pensais en écrire un sketch, donc j’avais commencé à l’écrire avant Noël et avant les retrouvailles de mes amis. D’autres l’ont fait, et, mot à mot, on jurerait que ce sont les miens. Voici le lien ci-dessous. C’est une lecture amusante. Tragiquement amusante. Pourquoi?
      Parce que les amis que je devais revoir, avaient préféré ajourner nos rencontres et décliné toutesvmes invitations. Dire que ces moments étaient tant attendus de part et d’autre. Ils étaient tellement mal en point et leurs enfants m’ont dit qu’ils sont rongé physiquement par les médicaments qui soignent les effets de leurs vaccins. Mentalement et moralement effondrés d’avoir cédé si facilement à la deuxième dose, en Octobre. J’imagine, les enfants qui sont leur seul relai, j’imagine aussi leur état d’esprit anxieux, récemment vaccinés comme leurs parents et pas fiers du tout de ce qu’ils voient. Ils se surveillent tous les matins. Ils ont manifestement perdu leur sourire et le bel éclat lumineux de leur regard – qui me faisait tant de bien.

      Alors voici une lecture qui va faire rire les no-vaxxed. Tout en les rendant émus et tristes.

      Vaccins: le paradoxe du réfractaire ou celui du résistant
      ttps://les7duquebec.net/archives/269486

      1. @Marlène,

        Je suis touché par votre note, comme vous, dès le début j’ai contacté mes amis et les membres de ma famille. 90% d’entre eux sont restés non-inoculés, merci mon “Dieu”, 10%, comme vous le dites, se sont fait bouffé par la mécanique sociétale et politique et comme vous le dites, alors que les “masques” se lèvent jour après jour, ils constatent à quel point ils ont été bernés.

        Il est évident que dans mes conseils, le premier, consistait à ne pas être contaminé par le virus, ce qui est mon cas et celui de 70% des personnes auxquelles je faisais référence, n’ont grace à “Dieu” pas été contaminées. Heureusement aucun n’a été hospitalisé.

        Par contre, au niveau professionnel, une relation est encore à l’hôpital après de 2 mois et 3 semaines de coma artificiel, il n’est pas passé loin, mais se remet tranquillement, il devrait sortir de l’hôpital dans 2 semaine, il avait été “vacciné” et il a été hospitalisé 10 jours après sa deuxième injection. Comme quoi, en plus du reste, ils inoculent en pleine pandémie, ce qui est profondément prescrit dans les règles de la médecine, ne pas oublier, si quelqu’un se fait “vacciner”, qu’il ne soit en aucun cas contaminer dans les 30 jours après l’injection, c’est à dire, qu’une fois “vacciné”, il ne faut surtout pas être contaminé, rester strictement confiné, ce qui n’a jamais été indiqué parmi tout le ramdam que nous avons subis depuis le début de cette campagne de “vaccination” !

        Ne pas avoir averti les “vaccinés” des dangers d’une contamination post injection est extrêmement criminel et ça n’a pas été fait, uniquement pour ne pas freiner leur campagne acharnée. De plus nul part, on ne parle des ces très nombreux cas, généralement extrêmement graves. Et là, ils ont sciemment mentis en déclarant que les cas graves ne sont pas “vaccinés”, c’est un énorme mensonge qui va aussi venir à la surface, comme les autres qui n’ont cessés de se bousculer lors des autres interventions officielles.

        Concernant les personnes que j’ai averties avant le début de cette folie hystérique et autoritaires, je ne peux pas leur en vouloir, mais comme le dit l’adage ; “une personne avertie en vaut deux” !

        Et l’avenir de leurs états immunitaires n’en est qu’au début, car les séquelles “vaccinales” avec des produits fonctionnant avec des ARN-m n’est pas du tout connu, mais désormais, il est très largement reconnu que les personnes inoculées pfizer ont des sérieux problèmes d’immunité générales déjà 3 mois après la dernière dose. Au vu de ce constat largement observé et pour ne pas avouer leur responsabilité, c’est la fuite en avant, ils hurlent à nouveau que les victimes des premières doses doivent impérativement passer vers une dose supplémentaire, une dose de plus en plus rapprochée de la précédente !

        Il est évident que ces doses ARN-m provoquent des explosions dans les organismes inoculés, cependant, elles débilisent totalement le système immunitaire, c’est largement prouvé.

        Comme le disait le Christ : Les derniers seront les premiers !

  78. Antoine Flahault: “Il y a des bases scientifiques pour espérer qu’Omicron puisse permettre une sortie de crise”

    Dr Jean Gabriel Jeannot: “Pandémie, le début de la fin ?”

    Donc, les variants sont de plus en plus contagieux et de moins en moins virulents et permettent une immunité collective. Clap de fin.

    Mais quand le Dr. Robert Malone prétendait la même chose il y a un mois, on le traitait de dangereux complotiste incompétent propagateur de “fake news”. Heureusement, il l’a déclaré publiquement à la TV face à des millions de spectateurs.

    Le Pr. Perrone, dont la réputation est similaire, faisait de même en France. Les autres virologues criaient au scandale et appelaient à la prudence en demandant d’accélérer la 3ème dose. L’Autriche, l’Allemagne, la Grêce, l’Italie, la Suisse et d’autres pays passaient alors à la 2G ou au pass vaccinal privant ainsi une partie de la population de libertés fondamentales.

    Et maintenant, ça a changé soudainement ? Omicron est plus contagieux et moins dangereux et pourrait être la porte de sortie de la crise. Mais alors, si c’est les cas, pourquoi vacciner les enfants contre la souche de Wuhan qui a disparu ?

  79. Chères lectrices, chers lecteurs de ce blog important et quasi unique au niveau de la Suisse Romande et à nouveau, un imposant merci à Madame la Professeur Sandoz !

    On nous impose depuis quelques jours ou semaines des valses de tests car le nombre de malades se réduit considérablement et de fait, de cas graves et de décès. En fait les récentes moyennes sont bien en dessous des cas graves et des décès observés lors des années antérieures à cette folie instrumentalisée par quelques magnas de la finance crapuleuse, car ne pensez pas que ce Bill Gates ait commencé dans son garage comme c’est affiché dans les propagandes des réseaux de blanchiment d’argent sale, ce que faisait le père de Bill, … ayant volé des codes à un, lui, véritable génie, de plus assassiné quelques mois après le vol.

    Revenons à nos moutons, car c’est bien de moutons qu’il s’agit, après avoir menti dans tous les étages, il ne leur reste que de faire valser les chiffres en nombre de tests. Ils ont même affiché, sauf erreur, 1 million de cas positifs en France, alors que les cas covid ne représentent plus que 2% de l’activité hospitalière. Donc, nous avons actuellement moins de décès dus au covid que nous n’avions de décès de la grippe en 2017, 2018, sans qu’ils lèvent les mesures totalitaires qu’ils ont imposées aux populations.

    La locomotive à peur bat des records de vitesse, alors que l’épidémie est terminée !

    Les politiques craignent par dessus tout d’être interrogés sur leurs bilans catastrophiques, sur l’entretien quotidien de la panique et d’avoir alarmé autant les populations, d’avoir interdit aux médecins de soigner, d’avoir en France, enfermé les personnes âgées en ayant refusé de les traiter, d’avoir autorisé, à défaut de soigner d’injecter à ces personnes âgées des centaines de milliers de doses de rovtril. Les politiques et bien d’autres seront jugés pour ces actes monstrueux, c’est la raison qu’ils ne voudront jamais rétablir l’ordre tel qu’il est consenti dans une démocratie.

    En France et dans plusieurs pays, ils continuent de stigmatiser les personnes non-“vaccinées”, notamment les plus jeunes avec un produits aux effets secondaires provoquant entre autres de sérieuses pathologies circulatoires tout en provoquant un autre effet, la censure des chercheurs dans les sciences liées à la virologie, une autre statistique qu’il serait important de révéler au public, plus de 80% des scientifiques en biologie ont été licenciés temporairement, c’est à dire, mis au placard et interdis de publication. Donc ils stigmatisent les non-“vaccinés” alors qu’en France, ils se targuent d’avoir inoculé leur poison à 92% de la population active, ils font la chasse à des personnes qui ne contaminent pas plus que les “vaccinés” voire moins, car les charges virales chez les “vaccinés” sont bien plus importantes que chez les non-vax. Le nombre d’anticorps chez les “vaccinés” sont incroyablement inférieures que celles des non-“vaccinés”.

    En ce moment, 99% des personnes infectées par omicron ne développent pratiquement aucun symptômes, hormis des signes très bénins, le 1% des cas graves concerne des personnes dont les organismes sont complètement immunodéprimés. Un effet secondaire chez les personnes “vaccinées” est justement la perte d’immunité, chercher l’erreur.

    Vous pouvez lire les infos officielles mais je vous dis exactement le contraire, les personnes en bonne santé avant cette épidémie qui aujourd’hui se retrouvent dans les hôpitaux, sont des personnes dont le système immunitaire a été fusillé par ces poisons ARN-m. Et quelques autres qui étaient déjà avant atteints de pathologies graves, tel le SIDA.

    Autre détail, la peur et le système immunitaire. Certains états de paniques provoquent des pertes d’immunités allant jusqu’à 90%, imaginez-vous en pleine crise que l’on vous dise que vous êtes atteinte d’un covid, vous faites un tel collapsus anxiogène que vous pouvez en mourir rien qu’avec la peur.

    Avoir dit tout cela, nous ne pouvons que constater que si notre société rencontre une véritable pandémie tueuse, ce sera, en se basant sur les modèles pratiqués ces derniers mois, un véritable massacre qui épargnera leurs auteurs.

    A tous, ce cauchemar est terminé, réveillez-vous !

  80. En France, la moyenne de revenus d’un médecin “vaccineur” covid est de 1050 euros rien que pour les “vaccins” !

    Il serait intéressant de savoir combien d’argent certains médecins suisses gagnent avec ces injections ?

    Les laboratoires d’analyses, une unité de kit de réactif covid coûte maximum 40 cts. il est facturé jusqu’à 150.–, ne vous étonnez pas si vous subissez d’énormes pressions !

  81. l_ara_
    Lettre ouverte… d’une soignante

    Je suis préparatrice en pharmacie. Et aujourd’hui rien ne va plus. Les protocoles sanitaires changent en permanence. Les patients sont perdus, et nous aussi. Les patients sont fatigués, anxieux, en colère, énervés, et moi aussi. On ne peut pas tout faire. On ne peut pas tester une école entière à 19h parce que il y a un cas positif dans toutes les classes. Je suis devenue celle qui fait pleurer les enfants pour les tester coûte que coûte. Les enfants pleurent, se débattent, hurlent à la mort, sont maintenus de force par leur parents, eux aussi, à bout. Parfois je refuse de tester un enfant dans ces conditions, et c’est alors que le parent me supplie en pleurant de tester et d’infliger cette souffrance à son enfant sinon il ne pourra pas retourner à l’école et le parent doit travailler, donc l enfant doit aller à l’école le lendemain. Parfois l’enfant est positif, et je vois alors des parents paniquer, pleurer, gronder punir et menacer l’enfant qui “n’a pas fait assez attention à l’école”. Parfois, je dois refuser de tester, parce que je n’ai pas le temps. Parfois je me fais assaillir, insulter des tous les noms, l’impression d’être jetée en pâture aux loups, parce que je dis non. Les patients ne comprennent pas ce non, ben oui partout les politiques disent d’aller en pharmacie se faire tester…. ! Alors quand je sors du travail je pleure. Je pleure d’être celle qui martyrise les enfants, celle qui fait pleurer les enfants et leurs parents, celle qui doit tester de force des dizaines d’enfants à la sortie de l’école. Ces enfants qui n’ont rien demander à personne. Et parfois les parents me disent : elle va être enfermer dans sa chambre pendant 1 semaine, les repas seront servis sur un plateau qu’on posera devant sa porte, pas de câlin, pas de bisou jusqu’à quelle puisse sortir de l’isolement. Non mais 🤯🤯🤯 ! Encore une fois, ce sont les enfants qui trinquent de la folie des adultes…
    Allo le gouvernement ?????

  82. “père du vaccin à ARN messager”
    Pourquoi répandre une FAKE NEWS aussi grossière ? Il suffit de passer 5 minutes de recherche sur Google pour constater que Malone n’a rien à voir avec les vaccins à ARN messager. Il se décrit tout au plus comme “l’inventeur de la technologie ARNm”, technologie qui a été étudiée bien avant les vaccins contre le covid-19 qui l’utilisent. Et même cette affirmation est contredite, puisque contrairement à ce qu’il insinue, il n’est pas le seul à avoir travaillé et développé la technologie ARNm.

    1. C’est vrai, c’est pas comme “André”, qui lui, a tellement à nous apprendre !!

      André ne doit pas savoir que les technologies ARN-m sont exclusivement utilisées pour la production de crème fouettée et la lubrification de conduits hydrauliques.

      Les opposants des opposants à ces produits empoisonnés commencent sérieusement à avoir des symptômes inquiétants !!

  83. Voici un tableau qui parle du collier de perles à travers temps , qu’ est la puissance de l’ ADN … Naturelle … Inspiré de la nouvelle déesse : Deva Cassel , fille de Monica Bellucci … Merci à tous … Je vous serre contre mon coeur …

    ww.galerie-com.com/oeuvre/-carmen-2022-…-la-puissance-de-l-adn-…-deva-cassel-/471641/

  84. Comment tout cela avait été planifié depuis le début, ce délire meurtrier covidien est le fruit de nombreuses années de préparations !

    ttps://lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/12/depuis-quand-le-deep-state-savait-il-que-lepidemie-allait-eclater/

  85. Le fonctionnaire multimilliardaires Anthony Fauci compte les heures avant d’être fracassé par la justice !

    Tous les ordres au niveau planétaire étaient dictés par ce criminel qui n’a cessé de mentir, même sous serment face au Sénat américain que face au Congrès. Le délit de mensonge face à ces institutions est considéré comme une offence vis-à-vis de l’état et de la constitution, surtout si le forcené travail pour la fonction publique et représente un niveau de direction élevé.

    Fauci a menti sciemment et en connaissance de cause, au vu de la gravité des mensonges et leurs implication dans les faits, ce dernier risque une condamnation de prison à vie et pour trahison, la peine capitale.

  86. Voici une lettre ouverte d’un autre professeur au ministre de la santé de son pays – le plus vacciné au monde et le plus sinistré aujourd’hui.

    ttps://swprs.org/professor-ehud-qimron-ministry-of-health-its-time-to-admit-failure/

    A quelle hauteur les dégâts à la société entière et sur la population pour que les marchands du vaccin ARNm sursoient à leur carnage? A quel point de la ruine? A combien de morts et de mutilés/malades à vie?
    Pour qu’ils acceptent d’ajourner cette stratégie criminelle?

    1. Merci pour votre commentaire. Vu que je suis assez méfiant, j’ai consulté les chiffres de la pandémie en Israël. Je ne suis ni particulièrement pro ou anti vaccin mais je me suis vacciné. Par contre, j’étais contre le pass car ça ne semblait pas la bonne approche.

      Je pensais vous donner du fil à retordre car les commentaires dans ce blog sont souvent des théories à la noix genre “vaccin qui facilite l’infection” et ça me fatigue.

      Mais là, je suis tombé de ma chaise: plus de 47’000 cas hier dans un pays peuplé à peu près comme la Suisse. C’est plus une courbe: c’est une verticale ! Tout cela dans le pays le plus en avance dans la vaccination, où la 3ème dose est exigée pour le green-pass et la 4ème en cours. Le pire, c’est que la courbe des décès commence à monter aussi. Comment peut-on expliquer cela ? C’est effectivement un échec.

      Et c’est l’exemple que l’on nous propose de suivre ? La Suisse maintient sa 2G pour pousser la 3ème dose, la France introduit un passeport vaccinal, d’autres pays des obligations et des amendes ? La population est divisée et les non-vaccinés traités de criminels ?

      Vous avez raison: il faut appuyer sur le bouton pause, abolir immédiatement ce pass et laisser la population tranquille. Ceux qui le souhaitent ont accès à toutes les doses pour se protéger qu’ils souhaitent. Et, pour les hôpitaux, le gouvernement ne semblait pas inquiet vu que le fameux omicron est nettement moins dangereux.

  87. Très intéressante dernière vidéo du Dr Raoult:
    ttps://www.youtube.com/watch?v=_x-eozrCCNM
    Permettez aussi un tableau sur la puissance de l’ ADN naturel … ww.galerie-com.com/oeuvre/-carmen-2022-…-la-puissance-de-l-adn-…-deva-cassel-/471641/ Merci … Serge , Montpellier , France le 13 janvier 2022

  88. Cette vidéo du Dr Raoult ne devrais t’ elle pas changer la donne de nos gouvernements … ? Et si non … que pouvons nous en déduire … ? Que pouvons faire de plus … ? Si les preuves factuelles sont là … , et que les autorités restent sourdes et aveugles … ?
    Serge , Montpellier , France , le 13 janvier 2022

  89. Dans les bureaux capitonnés du Pentagone, on dit la vérité non seulement sur l’origine accidentelle de la pandémie mais aussi sur la nocivité des vaccins à ARN messager.

    Plusieurs dossiers sortent des oubliettes, ceux que les offices de la santé américains trouvaient profitables avaient été jugés beaucoup trop dangereux par les autorités militaires de l’US Army. Même ceux qui gèrent des armes atomiques avaient refusé de participer dans les recherches ayant amené plusieurs laboratoires, dont celui de Wuhan, définis sous le terme “gain of fonctions”. Depuis 2007, l’hydoxychloroquine et l’ivermectine avaient été craintes par les organisateurs de cette pandémie à base de virus trafiqués avec des technologies de “gain of fonctions”, ainsi que les “vaccins” à ARN-m étaient déjà en 2003 sur la liste des complotistes qui ont mis en place ces folies ravageuses que seules les autorités sanitaires avaient avalisées alors que les militaires les jugeaient beaucoup trop dangereuses

  90. @SILVIO ALEN,

    Je vis en Israel et je n’ai pas bougé d’Israel depuis le début de ce délire qui finalement fait que seul 43% des israéliens sont aujourd’hui dans le cadre de cette “politique” des pass verts.

    Je vais vous expliquer une chose, premièrement, dès le début de cette crise, Israel a fermé ses vols venant des pays particulièrement concernés par cette épidémie, il faut signaler qu’Israel a le contrôle à 100% de ses frontières. (le terme pandémie s’applique uniquement à des souches infectieuses hautement mortelles). Ensuite et fait très important, dès le premier jour de cette crise, tout était pris en charge par le Mossad, que ce soit en matière de tracking avec le Shin-Bet, dispositif très important en cas de contamination, cela a permis au pays de contrôler au mètre près les éventuels tricheurs déjà contaminés, dispositif qu’aucun autre pays à part la Corée du Sud avait à disposition, je signal également que le système sud-coréen venait de Tel-Aviv. Pour mettre en application un tel dispositif, il fallait posséder des clés ou des accès google et comme ces outils avaient été développé par Google research center en Israel. Même Google lui même, n’était pas capable de contrôler de tels outils.

    C’est la raison pour laquelle Israel avait très peu de cas durant 2020 et début 2021.

    Ensuite, c’est également le Mossad qui a diffusé des centaines de millions de masques dès février 2020 alors que tous les autres pays “développés” n’ont pas eu accès à ces protections, de même qu’il y a fallu du temps en Europe pour les spray de solutions alcooliques également immédiatement disponibles en Israel dès février à des prix ridicules et présents à l’entrée de tous les magasins. Il faut aussi dire que depuis février 2020, le prix des masques en Israel ne dépassait pas les 12 cts. par unité.

    Ensuite, Israel a aussi été le premier pays au monde a diffuser en masse des “vaccins” pfizer, cela dès décembre 2020, alors que l’Europe a attendu le mois de mai 2021, pour les plus rapides. Cette diffusion a aussi été supervisée par le Mossad et nous savons que différents type de “vaccins” ont été produits par pfizer, en fait pfizer dans sa distribution a testé différents lots, qui eux contenaient différentes concentrations, voir différents ingrédients. Je me souviens des images télévisées des séances dans plusieurs pays, notamment entre les USA et Israel, bizarrement le contenu des fioles aux USA était jaunâtre alors que les images des fioles en Israel étaient totalement transparentes !

    Comme c’est le Mossad qui a organisé les commandes de “vaccins” auprès de pfizer, il me semble pratiquement impossible que ce service très performant ne se soit pas imposé auprès de pfizer.

    Cependant, après avoir été le champion du monde de la conduite irréprochable vis-à-vis de cette pandémie, après avoir “vacciné” 90% de sa population adulte, après avoir été le premier pays à lancer une quatrième dose, nous observons que c’est le pays qui se prend le plus le variant omicron dans le beignet.

    Depuis 1 mois, ces citoyens israéliens qui étaient confiants vis-à-vis de leur état, ceux qui étaient les premiers à accepter les dogmes “vaccinaux” et toutes les contraintes se voient trahis !

    A 300 mètres de mon domicile il y a un “vaccinodrome” drive-in, lors de la distribution de la première dose, il y avait des queues de véhicules pendant 3-4 semaines, la quatrième dose, ça a duré 1 jour et demi. Ca n’arrive pas à 10% de la population adulte.

    Seulement 56’000 enfants ont été inoculés sur environ 2 millions de moins de 16 ans.

    Maintenant, dans la rue : Cela fait bien 4 mois que les comportements sont différenciés, il y quelques fanatiques qui se promènent au bord de met avec un masque, mais la grande majorité s’est largement émancipée de cette pratique des masques, dans les lieux clos, 80% des porteurs le porte sous le menton au pire, largement sous le nez, sans que personne n’ose venir objecter ou faire des rappels à “l’ordre” ! Dans la rue, je dirais que 20% des passants portent des masques, également souvent sous le menton ou sous le nez, 1 sur 20, porte complètement ce masque dans la rue. Comme vous le savez, Israel est composée de nombreuses immigrations provenant d’origines diverses, là aussi, les originaires de l’ex-bloc soviétiques sont plus adeptes des pratiques totalitaires, comme si ça leur manquait.

    A niveau politique, le nouveau jeune premier à la tête du gouvernement, en quelque sorte, “notre” Macron local, danse sur une jambe et multiplie au quotidien ses changements de caps et comme le personnage parait plutôt lunatique, cette contrainte sanitaire le fait passer pour une véritable girouette, ce qui lui nuit dans les sondages. L’actuel premier ministre sait que lors d’une prochaine élection sera éliminé de la course dès les premiers jours et ça, il le doit à la gestion de la crise covid. Netanyahu l’avait sans doute prévu et attend pour revenir après avoir tenu plus de 12 ans au pouvoir !

    1. Merci pour ces précieuses informations. Pourquoi le Mossad est-il impliqué ?

      D’autre part, vous indiquez que la 4ème dose est un échec (ce qui semble logique car un vaccin qu’il faut refaire 4 fois par an et ne protège pas contre la contagion, c’est assez lassant !): les gens perdent leur green-pass ? Vraiment 40 %

      Est-ce que la police a abandonné les contrôles ? Quelle est la stratégie ? Quelle est la situation actuellement avec Omicron ?

      La Suisse s’était inspiré d’Israël et nos politiques avaient fait le voyage (entre la 2ème et la 3ème dose), Nous les avons suivi. Il serait salutaire de leur faire un compte rendu de la situation actuelle !

  91. Le Prof. Didier Raoult avait raison dès le début, c’est un grand médecin et un chercheur à la pointe, un vrai scientifique or il a été décrié, critiqué et démoli par des nullards, d’ici comme d’ailleurs. Tout ce qu’il a dit s’est avéré juste. Il m’a redonné de l’espoir quand j’étais désespéré après avoir écouté cette épouvantable TSR et en lisant ces médiocres journalistes qui n’ont pas rempli leur mission mais ont oeuvré en “propagandistes”. Merci et bravo Madame Sandoz car vous au moins avez parfaitement rempli votre devoir, vous avez posé des questions, les bonnes questions. Aujourd’hui, nous, le petit groupe de réfractaires sur ce fil, nous pouvons être fiers d’avoir tenu bon car le vent tourne. C’est la justice qui nous apporte de l’air puisque la Court Suprême des Etats-Unis vient d’invalider la décision de Joe Biden de vacciner l tous les employés de société de plus de 100 personnes et surtout le gouvernement britannique a admis que les vaccins endommagent le système immunitaire. Ça commence à se fissurer de partout et ça va s’écrouler comme un château de cartes,. Il n’y a rien d’autre à dire si ce n’est qu’il faudra exiger des démissions, chez les médecins, dans les médias et parmi les politiques !!! Voilà le rapport UK :

    ttps://assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1027511/Vaccine-surveillance-report-week-42.pdf

    1. La nouvelle du rejet de l’obligation vaccinale au travail (donc indirectement de toute obligation vaccinale) est confirmée par la cour suprême aux USA. Plus question pour Joe Biden de poursuivre sur cette voie.

      Aux USA, Omicron s’est largement déployé et, malgré une explosion des cas, les hôpitaux tiennent bon dans un pays où l’accès à la santé pour tous n’est pas le point fort.

      Tout ça grâce aux vaccins ? Cette théorie a du plomb dans l’aile: aux USA, le taux de vaccination n’est que de 63 % avec 2 doses et seulement 24 % avec 3 doses (à mettre en relation avec des pays d’Europe comme la France avec 92 %).

      Une étude USA vient d’être publiée (voir 24Heures) qui démontre que le taux d’hospitalisation est bien plus bas qu’avec delta. La durée est aussi bien plus courte et il y a moins de patients sous ventilateur. L’âge moyen des formes graves est en forte hausse.

      On se retrouve dans une configuration proche de la grippe.

      Et l’Europe met en place des pass-vaccinaux, des obligations et des amendes ? Nous sommes en train de nous suicider économiquement, éthiquement et politiquement.

      A quand des réfugiés vaccinaux Européens qui demandront l’asile vaccinal aux USA ?
      Les plus riches et les plus formés seront accueillis à bras ouverts dans certains Etats.

  92. Merci Corto pour ce témoignage sur Israel … le pays qui était premier , j ‘espère que ça va faire réfléchir les autres … Merci à CB aussi pour ces franches infos Us et GB … : ” Les vaccins endomagent le système immunitaire … ” … ? … C ‘est grave … Quand va donc cesser la gabegie … ?

    L’ arnaque planetaire commencent à fissurer … La pieuvre avait les bras longs … Mais plus q’un chateau de cartes , c’est un grand barrage qui va céder … Car les peuples se sentent trahis , dupés , violés corps et Ame … et la colère risque de pointer … Il faudrait demander une gestion commune de l’arrët des faux vaccins dans tous les pays … Car les retardataires vont être gravement pénalisés … et certains neo dictateurs risquent de tout tenter dans leur folie megallo …
    Nous avons le droit et le devoir de demander des infos libres , sans propagande , pour tous les pays … On veut des journalistes indépendants sur les grandes chaines TV … Museler l’ info , c’est trahir son pays et l’ Europe , c’est assombrir l’ avenir … et mettre une chape de plomb sur l’esprit des peuples … Donc nous , Messieurs et Mesdames , continuons vers la clarté , apportons le plus de lucidité possible , marchons ensemble vers les vérités qui feront avancer les générations qui espèrent en nous …
    Je vous serre contre mon coeur ….
    Serge , Montpellier , France , le 1″ janvier 2022 . ( solieil froid )

  93. Il y a ceux qui ont couru comme des dératés dans les centres de “vaccinations”, sans jamais s’être posé la moindre question, sans jamais avoir douté des précédentes vagues de vaccinations stupides comme celles de la grippe, des oreillons, de la rubéole etc.. Depuis des années et des années, ils ont écouté aveuglément les “conseils” des autorités sanitaires du pays, en fait la mafia de santé chapeautée sous des effigies comme “Swissmedic” et OFSP. Des repères contrôlés par les industriels du business des médics, comme il l’appelle dans leur cercle “Swissmedic”. Pour ceux qui avaient déjà ouvert les yeux, les précédentes incuries avaient choqué, pire, mis sérieusement en garde contre ces racketeurs qui ponctionnent entre 500 et 700.– francs par mois aux assurés genevois et suisses romands. Plus ça consomme et plus ça rapporte !

    Pour ceux qui payent 3’000.– francs par an d’impôts, ils en oublient qu’ils payent plus de 2 fois plus pour le corps médical. Déjà à ce point, il y a quelque chose de très choquant, maintenant je vis en Israel, mon assurance santé me coûte moins de 90.– francs suisses par mois, en Israel nous avons 2 à 3 fois plus de lits d’hôpitaux qu’en Suisse, nous avons un nombre de médecins nettement supérieur à la Suisse. Israel est à la pointe de la technologie médicale de la planète, les hôpitaux sont équipés des derniers cris de la machinerie médicale, nos avons les meilleurs professeurs de médecine de la planète, qui enseignent à Boston, dans les plus grandes universités américaines, Israel a développé 2 vaccins contre le covid, très peu utilisés certes, mais a mis au point 2 vaccins sortis à peu près en même temps que le pfizer, etc. etc. Donc que ce passe t’il en Suisse pour qu’il faille payer 7 à 9 fois plus ?

    Pour revenir à “Swissmedic”, établissement que j’ai suivi de près et cela depuis avant sa création, avant c’était l’OICM, une entreprise privée financée par les industriels qui octroyait les permis de distribution.

    Le scandale devenu trop visible, la confédération a senti le boulet arriver et a reconverti l’OICM en Swissmedic, changement cosmétique car les mêmes, cette fois salariés par les contribuables, continuent leur trafique devenu magiquement “légal”. Je ne vais m’étaler sur les conditions pratiquées dans ces officines, mais c’est un exercice de courbettes et de chasse gardée dénué de toute forme de vergogne. Ils ne se cachent même plus, …

    Si un fonctionnaire pose le moindre problème lors d’une validation, c’est direct chez le directeur et un blame, …
    Swissmedic et l’OFSP dépensent plus de frais d’avocats que de frais de laboratoire. (à peine)

    Voulez-vous une liste des produits certifiés Swissmedic qui ont dus être retirés de marché en urgence ?

    Donc, étant familier de cette triste comédie étatique, j’avais de quoi m’interroger sur la vacuité des services de contrôle des médicaments, tant en Suisse que partout !

    C’est la principale raison, en plus des nombreuses questions restée vacantes dans ce dossier pfizer covid, qui ont fait que je me suis opposé à ces inoculations quasis forcées.

    Je n’ai, depuis très longtemps, pas une bribe de confiance vis-à-vis de ces personnes et les dossiers que je possède ne feront en tout cas pas, pencher la balance !

    En plus, ils n’ont cessés de bafouiller et de bégayer depuis le début, sans parler des mensonges gros comme des maisons. Dommage pour ceux qui n’ont pas la même perception que moi dans ce genre d’affaire. Je ne dis pas que tous les vaccins ou tous les médicaments sont mauvais ou inefficaces, je ne dis pas non-plus que tous les vaccins et médicaments sont bons !

    Certains traitements issus de la pharmacopée et de la médecine moderne sont miraculeux, aucun doute, des interventions chirurgicales sont des prouesses divines, aucun doute.

    Cependant, comme dans tous les domaines, c’est comme dans le cochon, pas tout est bon dans tout. De nombreuses dérives parfois très graves sont observées, un peu trop fréquemment à mon goût. Le problème dans ce genre de cas, c’est le silence confraternel imposé, voir le fait d’ignorer carrément des produits connus comme inefficaces voir dangereux ou pour le moins abusifs.

    Une autre chose dans le domaine de la santé qu’il faille savoir, c’est que les laboratoires prestiges de ces dernières décennies traversaient des crises financières inquiétantes, cela était dû au fait qu’une majorité des médicaments étaient distribués par des laboratoires spécialisés dans la fabrication de générique, sans oublier les marges exigées de la part des investisseurs de la finance vis-à-vis de ce secteur !

    Ce secteur nécessite de profondes réformes, là, ils viennent de faire le plein de cash, comment et pourquoi de manière aussi précipitée et désorganisée ?

    Nous avons besoin des laboratoires, nous avons besoin de nos médecins, il est maintenant indispensable de revoir les mécanismes et de restructurer en profondeur le secteur de la santé !

  94. Nous arrivons au dernier acte de cette pandémie pleine d’enseignement vitaux pour notre civilisation. Maintenant que nous ne pouvons plus nier que nous avons tout faux depuis le début; maintenant que nous savons que nos dirigeants ont remplacé une démarche prudente et pragmatique en imposant une nouvelle religion (la religion vaccinale) plutôt que sur ce qui marche (je parle de résultat quantifiable); maintenant qu’il est évident que cela a servi des intérêts particuliers plutôt que ceux de l’ensemble de la population, pouvons-nous encore envisager l’avenir sereinement sous pareil direction dans les temps à venir?
    Car non, jamais les campagnes de vaccination (Pérou mit à part) n’ont permis d’observer d’effet positifs sur le taux d’infection. Maintenant nous savons mieux pourquoi. Reste à confirmer le lien probable entre la campagne vaccinale pour la troisième dose et la vague qui nous submerge actuellement.
    Raoult n’est pas une héro, il a juste été ce que chacun devrait s’efforcer d’être: une personnalité passionnée, pragmatique, généreuse, compétente, à l’abris des conflits d’intérêt, au service de la collectivité. Raoult président! Ou quelqu’un de même vertu…

    1. @GWASKELL, n’aller pas si vite en besogne.

      Plusieurs villes de chine viennent d’être 100% confinées et la valse des souches n’est pas prête de s’arrêter. En Chine il s’agit d’un nouveau virus très contaminant qui ne fait pas à proprement partie de la famille des coronas virus, c’est du beaucoup plus lourd. N’oubliez pas que les coronas ne sont que des rhumes boostés avec des séquences SIDA selon le professeur Montagnier et d’autres séquences de “gain of fonction”, mais également d’autres particularités particulièrement musclées si on le compare avec d’autres virus coronas type rhinovirus.

      En Chine, cette fois, il s’agit d’un nouveau virus, certainement pas si naturel que ça et c’est un virus type influenza avec des protéines de surface semblables aux virus coronas, en fait c’est un virus de grippe avec les capacités de recombinaisons des virus types rhinovirus, donc, contrairement à vous, je suis très inquiet face à cette nouvelle pandémie, car pour le coup, autant le covid n’était pas une pandémie que cette nouvelle contamination sera sans doute de la catégorie “pandémie”.

      A nouveau en Israel, nous avons eu des cas touchés par ces virus type influenza/rhinovirus, cette affaire est prise très au sérieux en Israel et nos autorités restent assez discrètes, mais l’un des cas est décédé en mois de 48 heures après les premiers symptômes.

      Vous trouverez des articles sur le net en faisant une recherche en tapant ; Flurona

      Deux entreprises pharmaceutiques israéliennes viennent de lancer une production de vaccins contre le flurona, paradoxalement selon un chercheur, la faisabilité de vaccins contre le flurona semble assez simple et rapide. Là, il s’agit de vaccins ne fonctionnant pas avec des vecteurs ARN-m, mais une stratégie vaccinale innovante, par voie orale agissant directement sur l’immunité cellulaire.

      1. Merci Corto et Gwaskell ……. Aïe, Corto votre récit est préoccupant. Ces derniers temps, j’avais laissé de côté cette matière au profit de l’organisation de mes prochaines virées de février-mars, mais là je vais devoir m’y re-pencher sérieusement.
        Au plaisir de vous lire. eab

      2. Et vos sources, cher Corto ?
        Un rêve? Un site complotiste? Vous ne vous embarrasez plus de sources et laissez libre votre imagination ?

        Vous faites quoi de vos journées? Pour écrire autant de commentaires? Et sous divers pseudos…

  95. Titre d’un quotidien:

    “Les demandes de dédommagement après le vaccin sont en berne. Une centaine de requêtes ont été adressées jusqu’ici aux autorités suisses. Elles butent sur l’absence de preuve formelle.”

    Résumons: suite à la 2G, impossible d’avoir une vie sociale sans être vacciné mais si ça tourne mal, il faut en apporter la preuve !

    Et comment il fait le simple citoyen ? Il finance une étude de sa poche ? Autant dire qu’il n’y aucune chance d’aboutir à quoi que ce soit. Il faudra attendre 10 ans que des avocats aux USA fassent le travail de démontrer certains effets puis attaquer en justice pour peu d’en avoir les moyens ?

    Et on s’étonne que certains frileux à faire vacciner leurs enfants ?

    1. Bonjour Scandale, eh oui …… si vous saviez combien d’années il m’a fallu pour récupérer toutes les preuves des deux erreurs diagnostico-thérapeutiques de 1970 + une autre thérapeutique 2011 allergie massive dans le cadre d’une urgence, alors que l’allergie au produit XYZ était pourtant connue et notifiée dans mon passeport d’allergies).
      Bien sûr qu’il n’y a aucune chance d’aboutir. Jamais la faute de personne.
      La spécialité des Pharmas et consorts, c’est d’enterrer tous les cas foireux jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Lorsque les parents sont ignorants, c’est du pain béni.
      Ensuite, au propre comme au figuré, il ne reste aux victimes collatérales que les yeux pour pleurer …. Car quelques sacrifices humains sur l’autel de la science n’ont jamais dérangé personne en haut-lieu, ni même dans les familles. J’en suis la preuve vivante, que personne ne saurait voir et qui est systématiquement mise de côté (…… “ah oui mais tu sais, c’est celle-là qui a développé des effets secondaires à la chaîne …..un déchet humain in fine”) !
      La solidarité humaine, vous pouvez complètement oublier. N’existe pas sinon je le saurais depuis bien longtemps.
      Portez-vous bien Scandale.

      1. Cette crise est un point de non-retour. Et les personnages incompétents ou les corrompus risquent quand même de devoir rendre des comptes à la fin de la pandémie, surtout quand ils prononcent tant d’affirmations sans aucune nuance en public.
        Pour une personne isolée, il est toujours très difficile de se défendre face à un hôpital, car c’est la parole d’un patient contre la parole d’un spécialiste.
        Laissez faire le temps.
        Signe que les gens ont encore une conscience, il y a bcp de postes vacants chez Swissmedics:
        ttps://www.swissmedic.ch/swissmedic/fr/home/notre-profil/postes-vacants.html
        En cette période, c’est devenu un travail ingrat et risqué de valider si rapidement des protocoles médicaux pour le compte de l’Etat, avec les données lacunaires de l’industrie.
        La foule ne se presse pas au portillon.

        1. Merci Samy de votre message positif …. d’ailleurs merci également pour vos autres messages via d’autres blogs (où je n’interviens plus car inutile).
          “Laissez faire le temps”, c’est tout à fait exact.
          Et si j’avais au moins un petit pourcent de votre sagesse, ce serait idéal !
          Figurez-vous que dans la spécialité qui me concerne, je viens de trouver une publication suédoise (Journal of Internal Medicine 2022) qui démontre l’utilité indéniable d’un suivi avec compilation très simple mais méthodique sur le très long terme, permettant d’économiser des sommes phénoménales et, le plus important, d’éviter aux patient(e)s les mauvais traitements et/ou prescriptions erronées à la chaîne.
          Compilation que je m’efforce de faire “dans mon coin” depuis plus d’un cinquantenaire, avec évidemment toute la masse de critiques de ces médecins qui détestent les patient(e)s archi-responsables.
          A noter que j’ai débuté ma récolte de “documents embêtants” avec le vaccin BCG qui s’est avéré le premier “plantage” médical complet dans mon organisme.
          Au plaisir de vous lire de temps en temps (entre deux virées avec tests restés négatifs depuis 2 ans et des poussières). eab

      2. Chère Madame,

        1er constat: un grand nombre de victimes de ces vaccins n’ont pas encore fait de corrélation entre leur problème de santé et la vaccination. Tout cela ne leur viendrait même pas à l’idée car on a martelé que les vaccins étaient sûrs et ces personnes font confiance. Ils vivent dans l’inquiétude car ils ne comprennent pas la cause de leur état et ne savent pas comment éviter des complications futures.

        2ème constat: d’autres victimes d’effets secondaires pensent que le vaccin a joué un rôle dans leur problème de santé. Ils en ont parlé à leur médecin mais devant les affirmations catégoriques du type “impossible que le vaccin soit en cause”. Il se sont arrêtés là, ils redoutent la prochaine dose et sont marginalisés.

        3ème constat: d’autres victimes d’effets secondaires sont convaincues que le vaccin à joué un rôle important dans leur problème de santé. Mais devant les “il faudra le prouver” et le risque d’être exclu de la vie sociale car classé antivax primaire, ils n’osent pas trop bouger.

        Dans tous les cas, c’est une souffrance solitaire. Or, si ne peut pas réparer l’irréparable, la seule reconnaissance du problème est déjà une étape majeure. Cette reconnaissance permet de soulager la souffrance morale, de se sentir compris au lieu de rejeté. Par ailleurs, c’est une étape obligatoire dans un processus de deuil donc de guérison psychique.

        Ne serait-il pas temps de passer à l’action ?

        Y a t’il des associations pour supporter les victimes des vaccins Covid ? Si oui, lesquelles ? Quels services offrent-elles aux victimes ? Est-il possible de s’engager à leur côté ?

        Si ce n’est pas le cas, n’est-il pas temps de s’unir et d’en créer une ? Quel appui pourrions-nous avoir ?

        J’apprécie le blog de Mme Sandoz. Mais est-ce suffisant ? Quel soutien pourrions-nous avoir ? Un article dans ce blog ?

        1. @SCANDALE
          Il est très difficile pour l’heure de savoir si réellement ces vaccins provoquent fréquemment ou non des effets secondaires à moyen et long terme. Il y a tellement de littérature à ce sujet qu’il est très difficile de s’y retrouver et comme les médias traditionnels ne jouent plus du tout leur rôle de contre-pouvoir depuis deux ans, cela devient très compliqué d’y voir clair. Néanmoins, je pense que vous avez raison, il est nécessaire que les gens qui pensent avoir subi des effets secondaires suite à cette vaccination créent une association rapidement. L’union fait la force. Il est intéressant également de mentionner les “Covid longs” Je crois volontiers que des personnes ne se sentent pas guéries après un laps de temps raisonnable. Certains ne retrouvent pas leur capacité respiratoire, d’autres semblent avoir perdu le goût et l’odorat trop longtemps. Dans ces cas-là, effectivement ce n’est pas du tout normal et il faut tout mettre en oeuvre pour aider ces personnes. Par contre, permettez moi de penser que les gens ont tellement subi de nouvelles anxiogènes qu’il n’est pas du tout surprenant que certaines personnes continuent de ressentir des symptômes comme de la fatigue, des douleurs etc.. Ce genre de symptômes peuvent s’apparenter à ceux d’une dépression ou d’un burn out. Donc il faut être très prudent dans ce domaine.

          1. Un peu plus de 20 % des personnes qui n’ont pas eu le covid, même asymptomatique, ont “les symptômes” du covid long.

  96. Ma douce Eliane , ne pleure pas … , la roue tourne … Il y a un proverbe du sud qui dit : il faut mieux être seul avec son Ange , car lui te parlera dans le silence … que plusieurs avec des couyons qui parlent pour ne rien dire … ” … On va avoir besoin de gens avec une grande expérience comme toi … N’ aigris pas ton coeur , peut- être ton destin les étonnera tous … Je te serre doucement contre mon coeur …
    Serge , Montpellier , France .

    1. Merci Serge …… très joli proverbe.
      A part cela, je suis plutôt une personne redoutablement cynique et terre-à-terre.
      La douceur a été définitivement diluée en réaction à l’irresponsabilité médicale chronique, dont je connais trop bien les deux faces et surtout celle qui ne saurait au grand jamais être “publique”.
      Mais j’adore le Sud et toutes les zones méridionales sans exception, avec un chouia de préférence pour le Moyen-Orient, la Grèce, Chypre et compagnie ! Un beau week-end Serge dans le Sud, pour moi c’est direction Zurich dans quelques heures. eab

  97. “Puisque le ciel nous fait la grâce que , depuis tant de siècles , on demeure infatué de nous , ne désabuons point les hommes , profitons de leur sottise le plus doucement que nous pourrons et soyons de concert auprès des malades pour nous attribuer les heureux succès de la maladie , et rejeter sur la nature toutes les bévues de notre art . ” Molière ( L’Amour médecin , acte 3 scène première ) Génial ce Molière et toujours pertinent … Ce 14 janvier 2022 il fête ses 400 ans …. Bisous ? Quelle est la citation la plus belle de Molière ? La plus belle citation de Molière est : A force de sagesse, on peut être blâmable.

    La duchesse de Pharma : ” Je me sens un coeur à aimer toute la terre et comme Alexandre, je souhaiterais qu’il y eût d’autres mondes, pour y pouvoir étendre mes conquêtes amoureuses. … ”

    ww.galerie-com.com/oeuvre/-la-fourberie-des-labos-…-2021-et-2022…-moliere-/471919/

  98. Avec cette video , le plancher de ces pass , va enfin se fissurer en France , et le statut des novax va se redorer un peu .. . Pas trop tôt … Pastrolègo … Comme on dit en patois occitan . Courage … , car il va falloir en consoler des gens … On se sent c.. quand on a été floué au niveau Mondial …

  99. ” Baiser devant les miroir … ” Il va en falloir de l’Amour pour se pardonner à nous même nos erreurs dans cette gestion covid … Acrylique sur toile de lin à l’ancienne de 51 cm par 46 cm par 2 cm , inspirée d’ une photo de la sublime Monica Bellucci … et du besoin d’Amour que nous avons en janvier 2022 … Peint par Stal Fa , à Montpellier , Occitanie , France , le 14 janvier 2022 . ( soleil froid ) ww.galerie-com.com/oeuvre/-french-kiss-in-the-miror-…-insp.-by-monica-belluci-j.-2022/471948/
    Serge , Montpellier , France , le 15 janvier 2022

  100. A tous les lecteurs, ceux qui imaginent que les labos militaires financés par différents départements de la santé américaine ainsi qu’avec la collaboration du ministère français de l’économie et des affaires étranges, n’ont développé qu’un seul virus, soit le covid, doivent savoir qu’ils se trompent gravement. Ces laboratoires financés par plusieurs gouvernements, dont la France, les USA, le Canada, l’Allemagne, la Chine et certainement quelques autres également impliqués dans ces “avancées” militaires, n’ont pas dépensés de telles sommes provenant des contribuables uniquement pour pondre un ridicule corona-virus à peine plus létal qu’un rhume. Tous les morts de ces deux dernières années, ne sont pas mortes du covid mais des “traitements” infligés aux grippeux venus, comme ils viennent chaque année dans les urgences et non pas, à vraiment parler de malades du covid. Dans les maisons de retraites, c’était différent, de centaines de milliers de doses de rivotril ont fait le travail, les gouvernements en faillites avaient accordés aux aînés, on peut le dire, une certaine urgence.

    Cette mise en scène des 2 dernières années n’étaient qu’une mise en bouche de l’acte 2 qui se pointe d’ici 2 mois.

    Il a fallu attendre 1943 pour que le terme “génocide” s’impose dans les vocabulaires, en 2022, il est temps d’y introduire le terme “humanitocide”, les monstres ont toujours une longueur d’avance sur le académies recouvertes de cette poussière qui pourtant tend ses bras vers le jeunisme.

    Humanitocide plutôt qu’humanicide, restons circonscrits, il s’agit d’un projet de grande ampleur visant à anéantir une très grande partie de l’humanité, en fait, comme les guerres se raréfient et que cela fait 80 ans que le terme “mondial” ne désigne que des matchs de football, il était devenu indispensable pour ce système meurtrier depuis des siècles de devoir s’adapter aux mentalités peux en clin à guerroyer, et si tu ne vient pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi !

    Après ce test, cette répétition générale plus que satisfaisante, la deuxième phase de cette mission que certains appellent “levé de voile”, “dévoilement” ou plus simplement apocalypse ne font qu’appliquer ce à quoi, tout une civilisation était destinée depuis sa création ce à quoi, elle était ou est prédestinée et tout ce passera comme décrit dans les écritures.

    Cette soumission programmée depuis sa genèse fonctionne à la seconde. Qu’importe les modes qui ne sont qu’un détail dans ce plan savamment construit par les géniteurs de cet occident passager.

    Les timoniers de cet empire multimillénaire qui ont basé leur catéchèse sur des économies papivores récemment dématérialisées en séquences de zéros et de uns, devenus aussi immatérielles que des mantras, que dis-je, des sutras à 108 perles. L’argent circule tels des fantômes sur cette planète hantée, une simple ligne cryptée peut représenter l’équivalent travail de un million de travailleurs pendant 10 ans, notre air, notre espace est traversé en continu par des clés cryptées à longueur de temps et chaque jour, ils transfert l’équivalant de 3’000 milliards de dollars rien qu’au USA ! 60% de cet “argent” provient de la criminalité et depuis que les laboratoires pharma et pas que, ont été transformés en machines à laver l’argent du crime, ils obéissent à leurs décideurs.

    Par le biais de ce qu’ils appellent la “finance”, la totalité de l’himanité est entièrement soumise à des psychopathes, tellement psychopathes qu’ils fréquentes nos politiciens. Nos politiciens sont les otages de ces magnats de l’argent couvert de sang et de crimes.

    Certains présidents, comme vient de le faire macron, parlent de réformes systémiques alors qu’ils sont les fidèles dépositaires de cette finance qui se nourrit de drogues légales et illégales., d’armes vendues à des dictateurs dédiées à des enfants soldats, ils achètent tous, les politiciens, les multinationales, les ong, l’onu, les banques, les états et même leurs citoyens au prix de rats de laboratoires.

    La première phase de cet humanitocide consistait à transformé l’humanité en corbeilles de tests pour instauré le premier massacre général fonctionnant à 100% sur la base d’un volontariat, ça a fonctionné à 80% pour ce qui en est de la première dose. Les occidentaux sont les plus privilégiés, ces occidentaux qui après avoir leurs pavillons individuels, leurs 2 voitures par ménage au minimum, leurs 3 écrans plats 70 pouces, leurs téléphones portables à 1’500 dollars qu’ils changent tous les 6 mois, leurs voyages en avions low-cost, leurs aspirateurs avec intelligence artificielle, leurs crédits qu’ils ne rembourseront jamais, leurs divorces en séries et leurs députés de gauche qui raffolent démesurément de balades en hélicos et leurs cortèges de millions de camions frigorifiques remplis de bouffe aux OGM.

    Chères concitoyennes et chers concitoyens, après s’être emballée, cette machine à imprimer des crédits s’est enrayée, ils avaient beau la graisser, ils l’ont poussée vers ses limites et elle est maintenant fracassée, fini !

    Donc soit l’ensemble de la planète nantie devait arrêter son manège et revenir vers quelques patates au quotidien, ce qui aurait eu comme conséquences, des révoltes, des jaqueries, c’est à dire un chaos peu esthétique et des cadavres disséminés jusqu’aux palais des “élites” financières, soit à cette solution finale pour les catégories d’humains habitués à cette société un peu trop dispendieuse pour les roulements d’une mécaniques confectionnée en papier-mâché.

    Le 80% de cette population maintenant inoculée avec des produits hautement suspects ne sait pas ou ne sait plus ce qui coule dans leurs veines, ils ne savent pas et de toute manière, ils ne se posait pas trop de question, ils ont toujours obéis, ils s’en vantaient même d’être des soumis, c’était leur marque de fabrique, ils se sont laissés faire comme il y a peu, ils tuaient des enfants dans des chambres à gaz des femmes, des vieillards et des enfants par millions. Leur principale “qualité” c’est de ne jamais se poser de question. L’acte du tuer autrui provient et obéi aux mêmes paternes que celui (l’acte) de se suicider, il suffisait de leur dire que c’est pour leur bien, c’est fait !

    Pour la première fois en occident, les “élites” n’envoient pas la jeunesse du pays dans des tranchées avec des fusils qui bien souvent servaient à empêcher leurs amis de circonstance de reculer, 20% des morts pendant la guerre de 14 ont été tués par leurs propres balles. Les exécutions de “déserteurs” battaient des records au point de vider les munitions des arsenaux.

    Conclusion : Que cela se sache, personne ne sait jusqu’où cette mise en scène pourra respecter ses objectifs, les sentiments des dirigeants politiques, nous les connaissons, pas contre, pour qui ils obéissent, c’est moins évident, à la tête de ce “great reset”, les noms de bill gates, de klaus schwab, soros et d’autres sont déjà édités, il suffit de les lires en diagonale. Tous les auteurs de ces mein kampf version digitales ne s’en cachent pas, ils veulent réduire la population mondiale de 75% dans un temps bref, klaus schwab se donne 5 ans, nous en sommes à 2 ans, fini les balles de fusils, trop sanglant, ils ont choisis de les remplacer avec des seringues, les gaz type zyklon ça ne marcherait plus dans une époque basée sur la communication instantanée.

  101. ” Prenez parti pour les forces positives , les forces d’union , d’ association , d’amour , et luttez contre toutes les forces de destruction , de haine et de mépris …! … La lutte d’Eros et Thanatos … Edgar Morin ( 100 ans ) ww.galerie-com.com/oeuvre/-le-centenaire-lucide-…-edgar-morin-100-ans-/454268/

  102. ” Tous les grands empires et civilisations se sont crus immortels , égyptien , romain , perse , ottoman , maya , aztèque , inca … et tous ont disparu et ont été engloutis … Voilà ce qu’est l’Histoire : des émergences et des effondrements , des périodes calmes et des cataclysmes , des bifurcations , des tourbillons d’émergences inattendues … Au sein des périodes noires , des graines d’espoir surgissent … Apprendre à penser cela , voilà l’esprit de la complexité … ” Edgar Morin Gardons espoir Corto … , tout n’est pas si sombre … , car les gens commencent à se réveiller … Serge , Montpellier , France , le 17 janvier 2022 ( soleil froid )

  103. A Corto, à Escande, à Raphaël Célis, à Eliane SB et à tant d’autres sur ce blog qui ont partagé leurs soucis pour les enfants.
    Gardons espoir. Le printemps est bientôt là, nous aurons beaucoup de travail à prendre en charge les éclopés de la vaccination et toutes les victimes collatérales des folles mesures. Et nous devrons faire avec rien. Le magot a été dilapidé!!!

    CORTO.
    Pour répondre à votre post du 15 janvier 2022 à 15h17,
    voici un article qui va vous donner raison.
    ttps://www.leparisien.fr/societe/sante/origine-du-covid-19-5-minutes-pour-comprendre-pourquoi-la-polemique-rebondit-aux-etats-unis-15-01-2022-GROQ6MD7ARF57MTCX43LAUAWDI.php%2016/01/2022%2011:12
    Peut on blâmer un menteur de lâcher, de temps à autre, un brin de vérité que beaucoup connaissaient déjà? Sans qu’on ait à lui tirer le ver du nez.
    Le vent est-il en train de tourner? Probablement. Et les plaintes conduites par l’équipe de R. Fuellmich semblent y être pour quelque chose. Elles semblent aboutir pour être recevables, déjà pour une grande partie, devant les tribunaux. Il y a trop de témoignages et de documents qui ont dû être divulgués sur la demande de certaines associations, toujours plus nombreuses, aux US, au nom de la transparence et du Droit de Savoir du Peuple, pour que les grandes éditions journalistiques ne continuent, de témérité, à les ignorer. Si ces dernières ont bien mangé le pain blanc du mensonge, elle ne veulent pas être exclues du proche moment des vérités desquelles elles voudraient tirer également recette. Ces vérités se font jour malgré l’arsenal répressif qu’elles avaient relayé avec zèle, elles savent, cependant, que tôt ou tard, ces vérités vont les déborder.
    Vidéo:
    Reiner Füellmich et 50 avocats: « Différents lots » et « Doses létales », « Les vaccins sont conçus pour tuer » – Global ResearchGlobal Research – Centre de recherche sur la mondialisation
    En Suisse, les fanatiques de la vaccination généralisée, ont ils procédé à l’examen du contenu de ces fioles? et ces lots? sont ils propres et homogènes dans leurs dosages?

    Allons y, des “fakes officielles” On aime ça!
    ttps://www.leparisien.fr/international/etats-unis-joe-biden-a-demande-au-dr-fauci-de-faire-partie-de-son-equipe-covid-04-12-2020-8412234.php

    Fauci. Génial artisan de la peur et de la mort. Ses conseils au président, de A à Z, pièces et main d’oeuvre incluses.
    ttps://www.leparisien.fr/societe/sante/origine-du-covid-19-5-minutes-pour-comprendre-pourquoi-la-polemique-rebondit-aux-etats-unis-15-01-2022-GROQ6MD7ARF57MTCX43LAUAWDI.php%2016/01/2022%2011:12

    Et Mme Liliane Held Khawam nous communique Planet LockDown en version non censurée et des liens pour lire Le Parisien
    ttps://lilianeheldkhawam.com/2022/01/16/le-film-planet-lockdown-est-disponible/

    SARS-Cov-2. Une bidouillerie des Labos P4, on était quelques uns à l’avoir soupçonnée déjà en 2013 ainsi qu’au moment de la fermeture soudaine et sans raison donnée, du Labo militaire de Fort Detrick. C’était le moment aussi où l’on croyait les USA et la Chine en pleine lune de miel pour travailler sur des programmes communs de recherche dans plusieurs domaines dont le médical, la biotechnologie, la biosécurité etc. Etait-ce une ruse pour faire rejaillir le crime sur la Chine?
    L’UE et ses alliés ont ils été les dindons de cette farce?

    La Chine, manque-t-elle de contrôle sur ses dangereux laboratoires et sur ses scientifiques à la dérive? Joue-t-elle à l’apprenti-sorcier pour le compte des pharmas occidentales???
    L’arme bactériologique fait elle partie des stratégies de défenses nationales?
    Et si vraiment nous subiront, un jour, une attaque militaire bactériologique ou virologique, prendrions nous les mêmes mesures stupides? De quels moyens technologiques de détection et de mensuration disposons nous? En Suisse?

    Beaucoup de questions resteront ouvertes pour longtemps et le défrichage en milieu de corruption endémique et de pathologies sociales, demeure le défi de tous les temps.
    Peut être que seule l’intransigeance sur les moyens de transparence sera, en même temps, celui de la prévention et de protection.

    La Chine, manque-t-elle de contrôle sur ses dangereux laboratoires et sur ses scientifiques? Joue-t-elle à l’apprenti-sorcier pour le compte des pharmas occidentales???

    Il reste encore beaucoup à défricher dans la brousse de la corruption.

  104. Selon l’article dont le lien a été communiqué par Marlène Dupraz :

    “Par ailleurs, des études ont récemment démontré qu’une nouvelle souche de coronavirus proche du SARS-CoV-2, découverte au Laos, pouvait infecter la cellule humaine. Une thèse qui donne du poids à celle de la transmission naturelle.”

  105. Le plus urgent est certainement de protéger les enfants et les peuples qui vont avoir une obligation vaccinale … L’ Autriche ne connait elle pas le Prof . Raoult …? ” Les pays vaccinés sont les plus touchés par le covid … ” . Il faut propager ses discours dans toutes les langues étrangères … Mes amis , soyons dignes de notre époque … Les peuples vous serrent contre leurs coeurs … Serge , Montpellier , Occitanie , France le 18 janvier 2022 ( soleil presque printanier)

    ww.galerie-com.com/oeuvre/-la-verite-en-face-…-ou-la-lucidite-decreditee-…-prof.-didier-raoult-2022-/472280/#javascript;

  106. vous êtes donc opposée à ce vaccin: “pitié pour les enfants, ne les vaccinez pas contre la covid, ni contre la tuberculose, ni la méningite, ni la variole, ni le tétanos, ni rien du tout …
    Vous doutez-vous que en avançant cela vous allez potentiellement conduire des enfants à la mort ?
    C’est grave et cela montre combien la stupidité humaine peut conduire à l’irresponsabilité
    Vous prenez des risques ou plutôt vous faites prendre des risques et cela vous vaudrait une condamnation judicière –

    1. Personne ne parle de vaccin contre la tuberculose, la méningite, la variole, le tétanos…. Un soupçon de bonne foi, s’il vous plaît

  107. Des témoignages bouleversants commencent à affluer.
    ttps://www.globalresearch.ca/video-devastated-parents-talk-about-how-covid-vaccines-killed-crippled-their-children/5767713

    Plus parlant que les mots, ces maux dans sa chair et dans la chair de ses enfants… Comment trouver encore la force et les mots pour le dire…

    1. ttps://www.lemonde.fr/verification/source/globalresearch-ca/

      “Ce site diffuse un nombre significatif de fausses informations et/ou d’articles trompeurs. Restez vigilant et croisez avec d’autres sources plus fiables.Si possible, remontez à l’origine de l’information.”

      1. C’est curieux parce que le second témoignage est celui d’un père qui a témoigné le 2 novembre 2021 devant le Sénateur Ron Johnson :

        Sen. Ron Johnson held a panel discussion on November 2, 2021 with doctors and medical researchers who have treated COVID-19 vaccine injuries and are researching the safety and efficacy of COVID-19 vaccines, patients who have experienced adverse events due to the COVID-19

        reprise sur Youtube ttps://www.youtube.com/watch?v=lkVN3KwDfvI

        Je crois que le fake est le système trompeur de vérification du Monde!

  108. Greg
    Vous êtes capable de lire tout seul, vous n’avez pas besoin que Le Monde lise pour vous.
    Donnez nous au moins un exemple de fausse information ou d’un article trompeur sur GRC-.
    Monsieur M.Chossoudovsky est le directeur du ce Centre de Recherche sur la Mondialisation. Il est très soigneux dans le choix des auteurs et des articles bien documentés qu’il publie sur son site. Il est aussi professeur d’universités. Démontrez qu’il désinforme. Opposez par des exemples concrets S.V.P. Je veux savoir!

  109. Je pense que vous devriez vérifier vos sources. Robert Malone n’est pas le “père” du vaccin à ARN messager, même s’il a contribué à sa création. Ses propos sont loin de faire consensus parmi les scientifiques. Quant à votre référence à la bombe, elle est complètement à côté de la plaque. On parle d’un médicament, pas d’une arme de destruction massive. De plus, on se rend compte en regardant son CV que ce Robert Malone travaille pour un conglomérat pharmaceutique indien qui développe un vaccin sans ARN messager. En dénigrant la technologie des concurrents, il est en plein conflit d’intérêt et fait la promotion de sa propre crèmerie. Lui donner une résonnance sans contrepoint est irresponsable en temps de pandémie.

  110. Extrait d’un article du Temps “Vaccination des 5-11 ans: faut-il vraiment avoir peur des effets secondaires?”

    Un point de vue partagé par Claire-Anne Siegrist, directrice du Centre de vaccinologie des Hôpitaux universitaires de Genève: «Oui, les risques du Covid-19 sont plus faibles chez les enfants, en particulier avec Omicron, mais ils ne sont pas nuls puisque actuellement plusieurs enfants doivent être hospitalisés chaque semaine. Par comparaison, les risques connus de la vaccination sont plus faibles, ce qui fait dire aux autorités que le rapport bénéfice-risque du vaccin est suffisant pour le recommander»

    Voici donc quelques citations de Mme Siegrist l’an dernier:

    “Il n’est pas nécessaire de vacciner toute la Suisse.”
    “Le vaccin devrait au moins offrir une protection efficace pendant un an.”
    “Une 3ème dose du vaccin anti-Covid ne sera pas nécessaire.”
    “La 3ème dose pour tous n’est pas justifiée”

    Vous savez donc quoi faire pour protéger vos enfants ? Dans tous les cas, vu la quantité de gamins qui l’ont déjà eu, une petite sérologie peut-être utile pour éviter de vacciner alors qu’il n’y pas 3 mois au moins entre la maladie et le vaccin.

    Sinon, je m’interroge sur cette recommandation alors que nous atteignons le pic de la vague omicron avec 44000 cas déclarés en un jour (donc probablement plus du double). Mais il faut 5 semaines pour être immunisé.

    Donc c’est bien trop tard et votre enfant aura le même nombre de chances de l’attraper à l’école car la 2ème dose viendra après la vague. Pas contre, s’il l’attrape, il faudra quand même prendre le risque de la 2ème dose car la maladie aura été trop rapprochée de la 1ère dose.

    Puis, bien sûr, la mise à jour du vaccin avec omicron à la fin mars.

    Sacrés experts, des bons commerciaux surtout !

  111. Pour contrer l’obligation vaccinale et contrer la discrimination par le Pass.

    100.000 camionneurs veulent bloquer Ottawa pour libérer le Canada
    ttps://nouveau-monde.ca/100-000-camionneurs-veulent-bloquer-ottawa-pour-liberer-le-canada/

  112. Bonjour Mme Sandoz et encore un grand merci pour cet article. En plus des différentes réponses que j’ai déjà postées, j’aimerais encore revenir sur deux points.

    1) Quand on parle de protéger les enfants, il faut comprendre TOUS les enfants, y compris ceux à naître. Alors qu’on recommande aux femmes enceintes une pléthore de précautions quant aux aliments et médicaments qu’elles ont ou non l’autorisation de prendre, voilà qu’en face d’un produit GÉNIQUE expérimental (NON, CE N’EST PAS UN VACCIN), pour lequel on n’a AUCUN recul à court, moyen et long terme et dans ce cas carrément transgénérationnel, la propagande fonce pour inoculer à tout va. On a enterré le principe de précaution et avec lui, peut-être, toute une génération qui est en train d’être blessée. Les derniers chiffres de l’armée américaine (qu’on peut difficilement taxer d’anti-vax) révèlent qu’il y a quatre fois plus de fausses couches depuis la mise en œuvre des injections en comparaison des cinq années précédentes. Je ne crois pas à ce genre de coïncidences.

    2) Pour ceux que cela intéresse et qui ne sont pas (plus) hypnotisés par la propagande, je vous conseille de visionner les vidéos du Professeur Christian Vélot à propos des coronavirus et de leur comportement. C’est très pédagogique et limpide. Il y est donc aussi question des injections à ARN messager. Mon sujet préféré : la transcriptase inverse (permettant à l’ARN de pénétrer dans l’ADN) dont les anti-complotistes et pro vax de tous bords jurent leurs grands dieux que cela n’arrivera pas. Sauf que cela existe déjà, avec un rétrovirus appelé VIH pour lequel, accessoirement, on n’a jamais trouvé de vaccin depuis plus de 30 ans. ABE

  113. Bonjour à tous,

    Quelqu’un d’avisé et digne de foi par ses compétences, peut-il affirmer “oui” ou “non” que le SARS-COV -2 a été isolé, identifié et que son existence peut donc être objectivement prouvée ?

    A défaut présenter un lien vers une étude sérieuse le démontrant…

    Merci par avance car j’aimerais bien savoir parce que si ce n’est pas le cas, cela voudrait dire que ce truc que tout le monde appelle COVID 19, et qui s’avèrerait n’être finalement qu’un énième variant transformé/muté/modifié (seul ou pas…) d’une souche de grippe (dangereux néanmoins pour les personnes à risque) qui aurait réussi la plus belle opération “marketing” non pas seulement du monde de la science médicale, mais du monde entier, toutes époques confondues…

Répondre à Réveillez-vous ! Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *