Marianne dévoilée

« Marianne, elle a le sein nu parce qu’elle nourrit le peuple, elle n’est pas voilée parce qu’elle est libre. C’est ça la République » a déclaré Manuel Valls le 29 août dernier. Ces propos, insolites dans la bouche d’un Premier Ministre, ont provoqué tantôt un émoi et tantôt un silence notamment parmi les femmes de son gouvernement, Marisol Touraine et Najat Vallaud-Belkacem.

Pour tenter de comprendre les paroles de Manuel Valls, La Ligne Claire a mis au point un puissant outil analytique qu’elle reproduit ci-dessous :

image001

©La Ligne Claire

La Ligne Claire a mené l’enquête dans une mairie en France voisine où figure en bonne place le buste de Laetitia Casta qui a servi de modèle à Marianne. Coiffée d’un bonnet phrygien, elle apparaît certes la gorge décolletée mais, de l’avis de La Ligne Claire, non pas le sein nu (cas de figure 1). On peut le regretter mais il ne faut pas se voiler la face, les éléments mis en avant par Mme Casta contredisent de front les paroles du Premier Ministre.

Mariane 1

fig. 1

Remontant le temps, La Ligne Claire découvre cette sculpture figurant Brigitte Bardot en Marianne, les cheveux au vent et le buste drapé du drapeau national. (fig. 2) Incarnant la liberté, elle ne sera pourtant pas en mesure de nourrir le peuple, ce qu’elle aurait pu faire si par hypothèse son sein était apparu dénudé.

Marianne 2

fig. 2

On ne saurait dans le cadre de cette étude passer sous silence le célèbre tableau de Delacroix, La Liberté guidant le Peuple (fig. 3). Tous les experts s’accordent pour dire que Marianne, figure allégorique de la République, y est dépeinte les seins nus. Quant à la question de savoir si oui ou non le bonnet phrygien porté par Marianne constitue un voile au sens où l’entend le Premier Ministre, elle demeure ouverte ; des recherches ultérieures seront sans doute nécessaires pour préciser ce point.

Marianne 3

fig. 3

 

Enfin, et en dépit de recherches intenses, La Ligne Claire n’a pas trouver exemple d’une Marianne qui ait à la fois la gorge dénudée et la tête dévoilée.

pas de fig. 4

Mais attention, la prudence comme la logique s’imposent ici. Car on ne peut pas, en toute rigueur, prouver une proposition négative faute de quoi on s’exposerait à l’erreur commise par tous ceux qui pensaient pouvoir prouver que seuls les cygnes blancs existaient parce qu’ils n’en avaient jamais vu d’autre que ceux, royaux, qui nagent sur la Tamise jusqu’au jour où James Cook ramena un cygne noir de l’Australie, qu’il venait de découvrir.

Aussi La Ligne Claire en appelle-t-elle à ses lecteurs qui le souhaitent de fournir la preuve de ne fût-ce qu’une seule Marianne, soit les cheveux sur l’épaule et l’enfant au sein à la manière d’une Madone flamande, soit à la fois topless et les cheveux flottants comme dans une pub pour un shampoing, qui pût tirer Manuel Valls du mauvais pas où il s’est inutilement fourré.

Dominique de la Barre

Dominique de la Barre

Belge offshore, amateur d'histoire et du patrimoine culturel européen, attaché aux questions liées à la transmission.

Une réponse à “Marianne dévoilée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *