Les podcasts à dormir debout

DIGITALE ATTITUDE : Les «contes pour s’endormir», un nouveau genre littéraire à part entière.

En format audio, ces récits destinés aux adultes et lus à haute voix par des narrateurs connus ou inconnus, sont volontairement si ennuyeux que les insomniaques même les plus endurcis finissent par trouver le sommeil.

Zzzzzz…..

Ce type de podcasts a initialement fait des adeptes auprès des amateurs de méditation grâce à l’application de bien-être Calm qui les diffusent. Pour en avoir une idée, l’histoire soporifique la plus populaire est intitulée «Blue Gold»; il s’agit d’une description interminable des champs de lavande en Provence, où sont évoqués leur parfum et leurs propriétés calmantes. Il ne s’y passe strictement rien, hormis – et encore – la mention qu’ils se trouvent sur le tracé du Tour de France depuis 1903. Zzzzz…

Mais voilà que ces sleep stories sont soudain sorties de leur relatif anonymat il y a quinze jours, grâce au lancement d’une fable intitulée «Il était une fois un RGPD».

Rien qu’à l’énième lecture de cet acronyme, on bâille déjà! Mais il faut savoir que ce conte indigeste tiré des 130 pages de la nouvelle réglementation européenne sur la protection des données a fait le bonheur de la presse technologique, qui s’est empressée de le relayer.

RGPD, le nouveau Y2K?

Le RGPD et sa mise en œuvre, un chantier qui concerne à peu près toutes les entreprises, sont dignes du passage des systèmes informatiques à l’an 2000. Un exercice qui avait occasionné de nombreuses nuits blanches en son temps. Alors aujourd’hui, dix-huit ans plus tard, ce sont les data protection officers qui, à leur tour, n’arrivent pas à fermer l’œil pour se mettre en conformité avec les exigences de Bruxelles. Mais la bonne nouvelle, c’est que la lecture de cette charte, d’une durée de 34 minutes, devrait les aider à retrouver le sommeil. Peter Jefferson, l’homme qui a prêté sa voix aux prévisions maritimes de la BBC pendant quarante ans, en est le narrateur. Il a la réputation de faire l’effet d’un somnifère.

Dormez avec moi

Sleep with Me, par ailleurs, est un autre podcast anglophone à succès, lancé en 2013 et composé lui aussi d’histoires à dormir debout. Les fables diffusées chaque semaine, connaissent un succès grandissant, avec plus d’un million de téléchargements par mois.

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Une réponse à “Les podcasts à dormir debout

  1. Ces podcasts soporifiques sont une bonne idée… Mais il existe de nombreuses solutions encore plus efficaces reconnues par la communauté scientifique. En effet, on peut voir que se coucher tous les soirs à la même heure favorise l’endormissement, tout comme le fait d’éteindre toutes les lumières (et pas seulement la lumière bleue des écrans) assez longtemps avant de dormir pour produire suffisamment de mélatonine, hormone du sommeil. Les neurosciences mettent en avant d’autres solutions comme dormir au frais ou bien encore prendre une douche chaude avant de s’endormir : https://lemeilleurmatelas.fr/5-secrets-pour-mieux-dormir
    Et ce ne sont pas des histoires à dormir debout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *