Alexa peut prendre la voix d’un proche disparu

Dans une vidéo présentée par Amazon, un jeune garçon interpelle l’enceinte connectée d’Amazon: «Alexa, est-ce que grand-mère peut me lire la suite du «Magicien d’Oz»? Puis on entend la voix de la grand-mère qui poursuit la lecture.

Lors de la conférence re:MARS (l’événement d’Amazon pour l’apprentissage automatique, l’automatisation, la robotique et l’espace) qui a eu lieu du 21 au 24 juin, Rohit Prasad, vice-président IA, a révélé qu’Amazon avait mis au point un moyen de reproduire la voix d’un être cher à partir d’un court enregistrement:

Nous voulons faire durer les souvenirs et développer un système permettant d’imiter n’importe quelle voix après avoir entendu moins d’une minute d’audio.

Le géant du commerce électronique avait déjà développé une technologie de synthèse vocale permettant à Alexa d’imiter la voix de célébrités, mais cela nécessitait auparavant que la personne s’enregistre pendant des dizaines d’heures dans un studio.

La synthèse vocale s’est améliorée ces dernières années, grâce aux progrès de l’apprentissage automatique et commence à être utilisée dans des projets cinématographiques. En juillet 2021, un documentaire sur le chef cuisinier Anthony Bourdain a utilisé sa voix de synthèse, mais le film a été controversé lorsque ses créateurs ont dévoilé qu’ils avaient utilisé l’IA pour créer l’enregistrement audio.

Et en août, la startup Sonantic a annoncé qu’elle avait recréé la voix de l’acteur Val Kilmer, dont les cordes vocales avaient été endommagées après son traitement contre un cancer.

Ces exemples illustrent les dimensions sociales et éthiques de cette technologie. Le documentaire de Bourdain a été critiqué car l’utilisation de l’IA n’a pas été divulguée en amont, ce n’est qu’en répondant à une question dans un interview que le réalisateur Morgan Neville l’a révélé – tandis que le travail de Kilmer a été généralement salué, la technologie étant louée pour avoir apporté une solution unique.

Les reproductions vocales de célébrités devraient proliférer au cours des prochaines années, leur permettant d’augmenter leurs revenus avec un minimum d’efforts. La société Veritone, par exemple, avec sa plateforme Marvel.ai, permettra aux créateurs, aux personnalités des médias et à d’autres de générer des clones de leur voix pour les utiliser sous licence comme ils le souhaitent – sans jamais devoir se déplacer dans un studio. 

Sources : WSJ / ZDNet / Variety / The Verge

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

4 réponses à “Alexa peut prendre la voix d’un proche disparu

  1. Lorsqu’on aime une personne qui habite dans un autre pays , en lui téléphonant , souvant , cela brise le coeur , car on peut lui parler mais pas l’embrasser … De la même manière , entendre la voix d’un (e)chèr (e) disparu (e) … , cela ne va t’il pas nous briser le coeur … ?

Répondre à Turrettini Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *