…vous parlaient de terreur…

Une fois n’est pas coutume, “et si les abeilles” vous propose en cette période de Noëlle chrétienne un billet sans rapport avec l’apiculture et les abeilles, mais en résonance avec les actes terroristes et de violence religieuse de ces derniers jours, actes odieux qui se répètent de mois en mois. Le livre sur lequel se fonde cet article, n’est pas encore traduit en français. Il est écrit par une personnalité considérée comme l’un des penseurs majeurs de notre époque. Malgré les convictions fortes de son auteur, l’ouvrage s’impose comme un texte philosophique, un texte sans apriori religieux, un texte écrit avec l’objectif de comprendre les racines de la violence humaine, en un sens un texte scientifique. Il intègre des notions empruntées à la théorie des jeux, à la psychologie et à la biologie de l’évolution. Il apporte surtout un point de vue original et des clés d’explications généralement absents des commentaires qui nous sont quotidiennement servis dans les media.

Terreur au nom de Dieu :  aux entrailles de la violence humaine

Les actes de terreur qui ont endeuillé nos sociétés ces dernières années m’ont longtemps laissé sans voix, plongé dans l’incompréhension, hébété devant tant de violence aveugle. Comment ne pas ressentir l’angoisse que cherchent à provoquer les terroristes en imaginant ses proches à deux pas du Bataclan ou de ce convoi fou sur la Promenade des Anglais à Nice l’été dernier ? Comment, confrontés à de telles outrances, ne pas comprendre que certains soient séduits par des réponses aussi simplistes que l’interdiction des minarets, du voile islamique ou du burkini ? (suite…)

Lire la suite