GamesCom Jour 1

C’est à l’invitation de Pro Helvetia que je suis cette semaine à Cologne pour la GamesCom, le deuxième plus grand salon au monde à être consacré au jeu vidéo. De nombreux jeux suisses sont présentés pour l’occasion dans la division «business».

Au contraire de la majorité des autres stands, la plupart cachés derrière des palissades, l’espace #Swissgames joue intelligemment sur l’ouverture et sa couleur rouge permet de le distinguer de loin. On y découvre 21 jeux ainsi que deux dispositifs de jeux placés autour d’un espace «canapés» mettant en évidence le film interactif Late Shift.

Durant ces trois jours, je vais présenter sur ce blog les contenus du stand ainsi que leurs créateurs, certains à leur compte et les autres en provenance d’une école suisse (HEAD, ECAL ou ZHdK). Je détaillerai également le programme de Pro Helvetia soutenant la création dans le domaine du jeu vidéo en Suisse, programme qui a mené à la mise en place de ce stand déjà bien visité une heure seulement après l’ouverture du salon. Finalement, j’espère trouver le temps de donner quelques impressions sur le reste du salon.

Le montage du stand #SWISSGAMES étape par étape

 

Yannick Rochat

Yannick Rochat

Yannick Rochat est premier assistant à l'Université de Lausanne et chercheur en digital humanities, un domaine où se rencontrent informatique, mathématiques et sciences humaines et sociales. Ses travaux portent notamment sur les réseaux, les twitterbots, les game & play studies, et les archives de journaux. Mathématicien de l'EPFL, il est également docteur en mathématiques appliquées aux sciences humaines et sociales de l'UNIL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *