Avec Zombie, Le Temps veut redonner une seconde vie à ses meilleurs articles

giphy-8

united-kingdom-flag-2-iconRead in English


Nous sommes heureux de vous annoncer que Le Temps fait partie des bénéficiaires de la Digital News Initiative, un fonds européen lancé en 2015 pour financer l’innovation dans le secteur des médias.

Lire ici: le communiqué de la Digital News Initiative

Le projet que nous avons soumis et que nous allons développer dans les prochains mois est un algorithme prénommé Zombie. Il sera financé à hauteur de 45’000 euros. Son code informatique sera open source, c’est-à-dire qu’il pourra ensuite être librement et gratuitement réutilisé par d’autres éditeurs de presse. (suite…)

Lire la suite

Nous leur avons demandé de hacker nos archives. Voici leurs projets

En deux jours, historiens, graphistes et programmeurs réunis au sein de la rédaction du Temps ont trituré les archives historiques que nous détenons. L’objectif: inventer des projets ludiques et novateurs pour que ces 4 millions d’articles numérisés soient visibles au-delà du carcan du moteur de recherche.

(suite…)

Lire la suite

Pick’n’choose: du bon usage de la toolbox en journalisme

Cela ne fait pas si longtemps que les médias se sont débarrassés de leur lourd héritage au moment de définir leur présence en ligne. Il y a 5 ans, les sites de journaux sentaient encore l’encre et la rotative (voir celui du Temps en 2010), ceux des télés ressemblaient aux fenêtres publicitaires du petit écran. Désormais, tout le monde mise sur des formats conçus pour le web. Encore faut-il choisir le bon mode narratif en fonction du sujet et de son angle. (suite…)

Lire la suite

Ne faisons pas de projets multimédia, construisons les outils pour les fabriquer!

Voici le dernier projet multimédia du Temps, intitulé «Les enfants de Tchernobyl ont grandi», mis en ligne à l’occasion des 30 ans de la catastrophe.

Sur le fond. Ce projet multimédia met en scène le travail photographique de très grande qualité du photojournaliste suisse Niels Ackermann, qui a choisi, plutôt que de réaliser un énième reportage sur la centrale de Tchernobyl, de documenter la jeunesse de Slavutych. Cette ville modèle fut construite après la catastrophe pour loger les anciens travailleurs et liquidateurs à proximité du site.

1*jysqHXDzLbaaetjQLwHfSw

Sur la forme. La fabrication de ce grand format photographique correspond à la philosophie que nous essayons de mettre en place au Temps:

«Ne faisons pas de projets multimédia, construisons les outils pour les fabriquer»


(suite…)

Lire la suite

Comment recueillir des témoignages de qualité sur Facebook

Au Temps, notre page Facebook a vocation à créer de l’audience sur le site. Mais pas uniquement: la puissance du réseau social est également un formidable outil pour trouver des informations. Nous l’utilisons de plus en plus pour aller chercher des témoignages de manière ciblée.

Dernier exemple en date: la publication d’un appel à témoignages pour produire une enquête sur Periscope et, plus généralement, sur l’usage du smartphone à l’école. L’application de vidéos en direct fait fureur dans les salles de classe. Les adolescents y racontent leur vie et filment leurs copains. Mais qu’en pensent les enseignants? Leurs cours sont-ils parasités par les smartphones?  (suite…)

Lire la suite

Comment ne pas se faire berner par les statistiques vidéo de Facebook

Il y a bientôt un an, Facebook lançait son opération séduction auprès des producteurs de vidéos, notamment les médias, afin de les débaucher de Youtube pour les inciter à poster leurs contenus sur Facebook. Au Temps, on aime bien expérimenter, on a donc joué le jeu. Il faut dire que Mark Zuckerberg a mis en place une arme quasi-absolue:  l’autoplay, un système où les séquences se jouent toutes seules sur l’écran des internautes. Avec pour effet d’offrir aux diffuseurs la fierté de statistiques très impressionnantes. Nous aurions aimé au Temps avoir de telles audiences. Mais ces centaines de milliers de vues sont largement mensongères.

1. La statistique qui fait rêver

Tous les éditeurs (comme nous) ont fait la même expérience: comparées à Youtube ou Vimeo, les statistiques mises en avant par Facebook quant aux vidéos donnent le vertige. Des dizaines de milliers de vues – souvent 10 à 20 fois plus que les plates-formes spécialisées. Notre vidéo la plus virale affiche par exemple près de 315 000 vues (désolé, il ne s’agit pas de chats mais d’une explication infographique du génocide arménien).

L’auteur est content, le rédacteur en chef aussi. Mais le problème, c’est que ce chiffre ne veut rien dire.

(suite…)

Lire la suite

Nous avons hacké les élections fédérales. Voici ce que nous avons trouvé…

11951833_895238600559343_5170443225202596404_n

 

Les 4 et 5 septembre, les rédactions du «Temps», de la «NZZ», la Radio télévision suisse alémanique (SRF) et Opendata.ch se sont associées dans l’organisation d’un hackathon national sur le thème des élections fédérales. Pendant 48 heures, journalistes, hackers, développeurs et experts en tout genre ont élaboré des outils et des applications en ligne en exploitant les bases de données ouvertes.

«Un hacka quoi?» Un hackathon, soit le néologisme né de la contraction de «hack» et «marathon». Dans les faits, cela se traduit par le travail collaboratif – pendant 48 heures – de développeurs, journalistes, hackers et experts en tout genre. L’enjeu? Elaborer des outils et des applications en ligne en exploitant les bases de données ouvertes.

(suite…)

Lire la suite