L’Europe cet été? Il pourrait faire plus chaud que jamais!

La chaîne météo Accuweather a publié ses prévisions pour cet été. Des vagues de chaleur  pourraient déferler sur l’Europe à partir de juin. L’Espagne et le Portugal seront touchés en premier, en juin, par des températures allant jusqu’à 43°C.

Cet été, les épisodes de canicule dureront longtemps,  reviendront après des brèves accalmies, il fera chaud même la nuit et peut-être plus que jamais auparavant. La vague de chaleur se déplacera progressivement de l’Ouest à l’Est de l’Europe.

Des températures de plus de 38 degrés pourraient atteindre le Nord de la France, la Belgique, la Hollande,  la Pologne et la Hongrie.  Des températures de 40°C pourraient frapper l’Est et le Sud de la France. Cette canicule atteindra le maximum fin juillet/ début août.  Les vagues de chaleur dureront longtemps et se succéderont. La Suisse subira probablement les mêmes phénomènes que l’Est de la France.

Les régions touchées par les vagues de chaleur pourraient vivre des sécheresses vers la fin de l’été même si elles sont actuellement gorgées d’eau.

Ces prévisions météorologiques sont incertaines, comme toujours, un  courant atmosphérique imprévu pourrait les modifier.  Ces dernières semaines ont été très froides en Suisse, et il est bien sûr normal que l’été arrive avec des jours chauds. Mais il pourrait apporter des chaleurs exceptionnelles, sans précédent,  dangereuses et porteuses de sécheresse.

Envisagez que la chaleur puisse dépasser tout ce que nous avons connu, prévoyez d’éviter de sortir, de boire beaucoup, d’adapter votre jardin,  ou un endroit plus frais, ou climatisé pour s’abriter en cas de besoin. Lors des vagues de chaleur, il vaut mieux réduire beaucoup l’alcool, et manger léger, par exemple des salades, des pastèques, des concombres.  Et je dois dire que personnellement, je n’ai plus envie de partir en vacances d’été dans un pays où la température pourrait dépasser 40°C ou 45°C.  Vérifiez avant de partir!

https://www.accuweather.com/en/weather-news/accuweather-2019-europe-summer-forecast/70008315

Avatar

Dorota Retelska

Dorota Retelska, décrypte les nouvelles du climat. Docteure ès Sciences de l’UNIL, auteure d’Antarctique-Ouest dans le Vide, elle alerte sur les dangers du climat depuis plusieurs années. Elle est active dans plusieurs organisations de défense du climat, entre autres l’Association Climat Genève, Greenpeace, TACA, et le Collectif Climat 2020.

15 réponses à “L’Europe cet été? Il pourrait faire plus chaud que jamais!

  1. Hé bien….moi je croyais que ce site était sérieux…..or, un article au conditionnel, c’est quand on n’a pas assez de FAITS pour être prise au sérieux, et qu’on veut faire peur quand même……Bon, en 1981, j’étais au bord de la mer du côté Athènes, dans un camping boisé, et la température diurne a oscillé entre 40° et 42° pendant les 2 semaines où nous y étions……pénible, certes, mais ça ne tue pas des gens en bonne santé……une des pires canicules s’est produite en France en….1911 ! …..et à Paris, Juillet 1900, 38,5°…..Difficile donc à expliquer, surtout au conditionnel…..1936 aux USA où le mercure est monté à 49 (quarante-neuf) dans le Dakota, et qui a été suivi par l’un des pires hivers……alors, certes, nous avons eu plusieurs été très chauds, mais pourquoi en rajouter au conditionnel?

  2. J’avais cru comprendre que la météo à 3 jours pour l’Europe était relativement fiable à partir des données enregistres au niveau de l’atlantique. Pour une prévision à 7jours, les météorologues recourent à des données provenant du continent américain, et la prévision dépend des logiciels de simulation qui ont encore une fiabilité moyenne. Alors qu’elle est la fiabilité de ces hypothèses pour l’été 2019 ? Quelles sont les marges d’erreur ? Cela dit être averti de la « possibilité » de valeurs météo plus importantes n’est pas inutile et permet de prévoir « au cas où ».

    1. Oui, mais aussi utile que de savoir combien de centimètres de neige il pourrait tomber…(personne n’avait prévu les quantités record de neige cette année)

  3. Je comprends votre combat pour l'”urgence climatique”, chère Dorota et le soutiens.

    Prenez toutefois garde à ne pas lasser les lecteurs avec une fréquence trop élevée de messages et surtout avec des hypothèses (même si prévenir vaut mieux que guérir), car vous pourriez devenir contre-productive.

    Bonne continuation

    1. Merci de votre fidélité et de vos commentaires. J’espère que nos autorités ont des plans canicule, sinon c’est le moment de les faire.

  4. Il existe en Suisse des plans canicule, en particulier au niveau cantonal (Genève et Valais que je connais), habituellement activés par les services du médecin cantonal et visent il est vrai prioritairement les ainés. Le reste de la population reçoit simultanément les informations via les services medico-sociaux, les cliniques et les cabinets médicaux, les media’s (radio, TV et journaux, etc.). Je crois savoir que les services météo nationaux et privés (Europe et USA) planchent aussi sur divers scenarios et affinent leurs prévisions grâce à leurs logiciels. Les paramètres difficilement maîtrisables resterons la température maximale atteinte, sa répartition et sa durée. Cette variation climatique observable pourra aussi entraîner d’autres complications. Merci d’avance de continuer à nous transmettre les infos vérifiées provenant de vos propres sources.

  5. Quelques étés comme cela et vous commencerez à comprendre pourquoi les vacances d’été des enfants durent plus de deux mois en Espagne… Le changement climatique, curieusement, pourrait obliger les pays du nord à regarder d’un autre oeil ce qui se fait dans les pays du sud de l’Europe…

  6. Dernière remarque si vous me permettez: je me demande si « accuweather » est un site météo de référence. Ce site avant tout commercial reprend les données du National Waether Service (NWS) des USA ou d’autres services officiels et qu’il mouline selon ses critères et agrémente de divers graphiques qui seront ensuite vendus à différentes sociétés. Scientifiquement parlant, je ne sais pas quel crédit on peut accorder à ce type de service et de prévisions.

    1. Vous me paraissez un bon gars “delaplanète” (c’est votre nom pour de vrai?)

      – primo, il n’y a plus personne et encore moins Accuweather qui puisse prévoir le climat, car volatile et indomptable;

      – secundo, vous devez comprendre que la situation mondiale est catastrophique à tout point de vue, truquée, lobbyée, la finance et les caisses de retraite virtuelles et bla.

      Alors sortez les dents, ne serait-ce que pour vos petit-enfants, bon je sais, pas facile!

  7. Ce qui inquiète c est le risque d incendie lié à une sécheresse. Nos forêts de sapins seraient en première ligne et beaucoup de villages en grand danger.

    1. Relevé interessant : d’un côté, on voit bien la variabilité importante d’une année à l’autre.
      De l’autre côté, plus de la moitié des records de chaleur sont dans le début de notre siècle, et aucun record de froid dans ce même siecle débutant. Il part donc pour être plus chaud que le précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *