“Veep”, une satire politique comme on n’en fera plus (de sitôt) ?

Le 12 mai 2019, quelques jours avant la conclusion (forcément) hypermédiatisée de Game of Thrones, une autre série majeure de l’histoire de HBO tirait sa révérence dans le bruit et la fureur qui la caractérisaient : Veep, satire politique encore plus dingue que la réalité (c’est dire !), déferlante d’assistants abrutis et déjantés dont la loufoquerie n’avait rien à envier à celle de leur patronne, aimant à Emmy Awards dont le succès ne s’était jamais réellement démenti au fil des ans (malgré une sixième et avant-dernière saison plus poussive). En synthèse, un must de la comédie américaine, dont il sera bien difficile d’égaler la puissance cathartique et la finesse d’écriture dans un avenir proche. (suite…)

Lire la suite

“Modern Family”, une sitcom qui aura marqué son époque

Avec son refus des rires enregistrés, ses adresses à la caméra (façon mockumentaire), ses remises en cause d’un modèle familial unique, et son goût pour les nouvelles technologies (revoir l’épisode 6.16, entièrement composé à partir de l’écran d’ordinateur de Claire Dunphy), Modern Family avait tout de la sitcom avant-gardiste. Elle n’en aura pas moins entretenu, au long de ses onze saisons, une certaine tradition du genre, avec sa diffusion hebdomadaire et ses épisodes d’Halloween ou de Noël. Son achèvement, il y a près de deux ans, pose la question d’une pérennisation de la télévision populaire et familiale : en avons-nous fini de rire, tous ensemble, sur le bon vieux canapé du salon ? (suite…)

Lire la suite

“Euphoria”, “Westworld”, “House of the Dragon” : découvrez ce que vous réserve HBO en 2022

2021 aura été une année de transition pour HBO. Les retards entraînés par la crise sanitaire auront en effet durement touché la programmation de la chaîne, comme de l’ensemble des diffuseurs américains. Qu’à cela ne tienne : 2022 s’annonce d’ores et déjà comme l’année de la revanche, si l’on en croit la bande-annonce diffusée par la plateforme HBO Max. Entre les retours d’Euphoria, de Westworld, de Barry, le lancement de la nouvelle minisérie de David Simon et George Pelecanos (We Own This City), et celui, très attendu, de House of the Dragon (série dérivée de Game of Thrones), l’offre s’annonce à la fois pléthorique et ambitieuse. (suite…)

Lire la suite

La rédaction de la revue “Saison” nous parle de la fin des séries, thème choisi pour le numéro 2

Après un numéro inaugural au contenu assez hétéroclite, la revue Saison a choisi de s’articuler autour de thématiques centrales permettant de croiser histoire et actualité des séries télévisées. Le deuxième numéro de cette revue semestrielle porte sur la « fin des séries », à travers des cas d’étude comme Clair de Lune, Urgences, Ally McBeal, Rectify, Lost ou The Leftovers. En vue de prolonger la discussion autour de ce sujet passionnel, la rédaction de Saison a accepté de répondre à quelques questions.
(suite…)

Lire la suite

“Les séries et nos futurs”, du 2 au 5 décembre aux Rencontres nationales du Havre

Conférences, débats, tables rondes, projections, expositions. Du 2 au 5 décembre, la sixième édition des Rencontres nationales du Havre sera riche en événements centrés sur la thématique suivante : « Les séries et nos futurs ». Choisie en décembre 2019 (donc avant le déclenchement de la pandémie de Covid-19), celle-ci pose la question brûlante de notre rapport au vivre ensemble. De The Handmaid’s Tale à Anna, de The Leftovers à Black Mirror, nombreuses sont les séries contemporaines à sonder les temps troubles que nous traversons par le biais de projections dans un futur anxiogène. (suite…)

Lire la suite

“American Horror Story: Asylum”, ou l’esthétique folle d’une anthologie désinhibée

Ce qu’il y a de pratique avec les anthologies, c’est qu’elles peuvent se réinventer à tout moment. La première saison d’American Horror Story se tenait dans une coquette résidence victorienne de Los Angeles – pas vraiment de quoi vous glacer le sang. La deuxième, sous-titrée Asylum, change de lieu et d’époque, investissant un ancien sanatorium de la côte Est reconverti en 1962 en hôpital psychiatrique pour criminels atteints de démence. Déjà plus angoissant… Étudions l’esthétique de cette saison si particulière à partir de scènes clés triées sur le volet. (suite…)

Lire la suite

“Hit & Miss”, une série britannique qui pratique couramment le langage de la caméra

Hit & Miss (Sky Atlantic, 2012) est une série britannique de 6 x 42 minutes dont le tournage s’est apparenté à celui d’un « petit film indépendant américain », selon son interprète principale Chloé Sevigny. Pendant près de cinq mois (contre une moyenne habituelle de quatre semaines pour ce genre de format), les réalisatrices Hettie Macdonald et Sheree Folkson se sont appliquées à nous raconter une histoire par le truchement de leur caméra, influençant sans cesse notre perception des évènements et des personnages. En voici la démonstration en images, sélectionnées parmi quelques scènes-clés de la série. (suite…)

Lire la suite

En librairie, une enquête sur les rapports des Français aux séries télévisées

Puisqu’on nous parle sans cesse du « phénomène séries », il serait peut-être temps de faire le point sur ce qui s’apparente parfois (faussement) à une tendance récente. Telle est l’ambition affichée par Clément Combes et Hervé Glevarec, sociologues qui ont mené une enquête sur la base d’un questionnaire soumis à 2 439 personnes entre le 14 juin et le 19 juillet 2017. Ils livrent ici leurs résultats selon quatre axes : les pratiques et habitudes des Français en matière de consommation de séries, les rapports des Français au genre de la « série », la structuration des séries citées, et le goût sériel à partir de l’analyse des séries préférées, rejetées ou abandonnées.
(suite…)

Lire la suite

“Mr. Robot”, une météorite qui continue de s’embraser

Passée par beaucoup de hauts et quelques bas, la série Mr. Robot s’est achevée le 22 décembre 2019 sur USA Network à l’occasion d’un double épisode événementiel. Celui-ci est venu mettre un point final à une saison de haute volée, qui restera assurément comme l’un des pics créatifs de la décennie 2010. Quand des auteurs aussi brillants et déterminés que Sam Esmail s’attaquent aux « puissants de ce monde qui jouent les bons dieux sans autorisation », cela ouvre un champ des possibles pour les artistes visionnaires de demain. (suite…)

Lire la suite

En librairie : “Apocalypse show, quand l’Amérique s’effondre” d’Anne-Lise Melquiond

Les éditions Playlist Society consacrent des essais, des monographies et des entretiens à la musique, au cinéma, à la littérature et à l’art. Les séries télévisées n’y sont guère snobées, puisque l’on y trouve des ouvrages sur The Leftovers (Sarah Hatchuel et Pacôme Thiellement) et Mad Men (Damien Leblanc). Vient s’y ajouter cet essai d’Anne-Lise Melquiond qui, comme son titre l’indique, s’efforce d’analyser les tiraillements de la fiction (post-) apocalyptique, entre goût du spectacle et réflexion sur le « monde d’après ».
(suite…)

Lire la suite