En librairie : “Les séries, laboratoires d’éveil politique” aux CNRS Éditions

CNRS Éditions s’intéresse de longue date au médium télévisuel, à travers, notamment, sa remarquable revue annuelle Télévision dirigée par François Jost. La maison d’édition publie également des ouvrages dédiés aux séries, à l’image de ces « Laboratoires d’éveil politique » où l’on croise des œuvres aussi réputées que The Wire, Homeland, Game of Thrones, Our Boys, Black Mirror, Le Bureau des légendes, Baron noir ou Un Village français. Plaçant la politique au cœur de ses questionnements, la monographie démontre que les séries participent aujourd’hui fortement du débat collectif.
(suite…)

Lire la suite

Les séries télévisées ont-elles leur place dans les salles de cinéma ?

Le mercredi 6 mars 2019, vous pouviez découvrir en salle le premier « épisode » de La Flor, film argentin de près de quatorze heures découpé en six parties dont chacune adoptait le style et les codes spécifiques d’un genre cinématographique distinct. À raison d’une sortie toutes les deux semaines, ce projet monumental relançait réciproquement la question toujours sensible d’une exploitation commerciale de (vraies) séries télévisées dans des salles de cinéma. Horizon louable ou destination foncièrement antinomique ? (suite…)

Lire la suite

Pierre-Olivier Toulza : “La réussite de Homeland est inextricablement liée à la complexité de son héroïne”

Certaines séries sont d’une telle ampleur qu’il paraît impossible de les synthétiser en quelques centaines de pages. Avec ses huit saisons et près de cent épisodes, Homeland semblait irrémédiablement cloîtrée dans cette catégorie. C’était sans compter sur le travail remarquable mené par Pierre-Olivier Toulza, dont l’essai intitulé « Les complots contre l’Amérique » offre un parcours à la fois problématisé et transversal de la série de Showtime (2011-2020). Il revient avec nous sur la genèse de ce thriller qui aura résolument marqué la télévision américaine des années 2010. (suite…)

Lire la suite

En librairie : “Du savon et des larmes” de Delphine Chedaleux aux Prairies ordinaires

Souvent moqué, rarement considéré comme un objet légitime, le soap opera possède pourtant une longue histoire, un succès qui ne se dément pas et une influence notable sur les séries feuilletonnantes contemporaines. Telles sont sans doute les raisons qui ont poussé Delphine Chedaleux à leur consacrer un essai mêlant l’exigence universitaire à la popularité de ce genre typiquement télévisuel. De Dallas à Ici tout commence, de Dynastie à Coronation Street, Chedaleux questionne les « récits sans fin » que constituent les soap operas en croisant histoire des médias et théorie féministe.
(suite…)

Lire la suite

En librairie : “Serial philosophie” d’Hugo Clémot aux Presses universitaires François-Rabelais

À travers la collection « Sérial », les Presses universitaires François-Rabelais poursuivent leur impressionnant travail d’étude interdisciplinaire des séries télévisées avec un nouvel opus intitulé Serial philosophie. Hugo Clémot s’y penche sur neuf séries marquantes de la télévision américaine (ou britannique) : Dexter, Lost, Dollhouse, The Sopranos, The Walking Dead, Fargo, Sherlock, Game of Thrones et Twin Peaks. L’auteur soumet ces séries à des questions purement philosophiques, comme : Peut-on aimer une histoire de serial killer comme Dexter ? Peut-on dire du succès d’une série de zombies comme The Walking Dead qu’il fonctionne comme un baromètre des craintes de notre époque ? La série Sherlock vise-t-elle à nous rassurer en faisant du problème de la criminalité un simple défi scientifique à relever ? (suite…)

Lire la suite

En librairie : “Westworld : labyrinthe de l’esprit” de Jérôme Bloch aux éditions Atlande

La sortie d’un essai consacré à Westworld tombe à point nommé, puisque la série vient d’être annulée par HBO alors que ses créateurs envisageaient de la conclure en bonne et due forme par une cinquième saison. Envisageant la série comme un « labyrinthe de l’esprit », Jérôme Bloch l’aborde selon trois approches complémentaires : construction du scénario (saisons 1 à 3), exploitation des sources anciennes (de la mythologie grecque à la Bible), sens psychanalytique de l’œuvre (en s’appuyant notamment sur la théorie freudienne). Érudit et illustré, cet ouvrage dense confirme les ambitions de la collection « À suivre… » dirigée par François Jost chez Atlande.
(suite…)

Lire la suite

“Les séries et la musique”, du 8 au 11 décembre aux Rencontres nationales du Havre

Pour leur septième édition, les Rencontres nationales du Havre ont une nouvelle fois mis les petits plats dans les grands. Du 8 au 11 décembre se succéderont tables rondes, rencontres, conférences et projections autour de séries qui ont fait l’actualité de ces derniers mois : Le Monde de demain, Better Call Saul, Succession, Toutouyoutou, et même Les Vampires de Louis Feuillade (dont l’Irma Vep d’Olivier Assayas pour HBO proposait de nombreux extraits). L’ensemble de la manifestation est en entrée libre et ouvert à tous. (suite…)

Lire la suite

Stéphane Rolet : “Le moteur narratif de House of the Dragon n’est pas le même que celui de Game of Thrones”

Très attendue, la première saison de House of the Dragon (prequel de Game of Thrones) n’a pas manqué de déchaîner les passions et de susciter bon nombre de polémiques. Comme aux plus belles heures de la série-mère, chacun de ses épisodes a été scruté, commenté, disséqué à l’affût du moindre indice susceptible de nous renseigner sur le dénouement de l’intrigue et sur ses liens avec celle de Game of Thrones. À l’heure du bilan, Stéphane Rolet, auteur du Trône de fer ou Le Pouvoir dans le sang, nous livre ses impressions sur cette première saison de House of the Dragon, en attendant la suite. (suite…)

Lire la suite

Après les auteurs, Pierre Langlais s’intéresse aux acteurs dans son essai “Incarner une série”

Comme bien des séries à succès, l’essai de Pierre Langlais Créer une série (Armand Colin, 2021) a droit à un spin-off : Incarner une série. Comme l’indique son titre, ce nouvel opus s’intéresse aux méthodes, questionnements et dilemmes des interprètes de nos séries préférées. Les échanges qui y sont retranscrits se veulent « sans langue de bois », « loin des impératifs de la communication, du media training et autres éléments de langage ». De la France aux États-Unis, en passant par la Grande-Bretagne, c’est à une grande diversité de points de vue que nous invite Pierre Langlais.
(suite…)

Lire la suite

“Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de pouvoir” : le pittoresque au mépris de la photogénie

À longueur d’articles, de tweets, de discussions entre amis, vous lirez ou entendrez que The Rings of Power (Les Anneaux de pouvoir en version française), déclinaison sérielle du Seigneur des Anneaux lancée par Amazon Prime le 1er septembre, est une série « splendide », « visuellement impressionnante », d’une « esthétique renversante ». Tous ces qualificatifs laudateurs appellent à redéfinir ce que l’on entend par la beauté d’une image, d’un plan, d’une œuvre artistique. S’agit-il d’un état ou d’un sentiment naissant ? Nous revient-il de constater ou de formuler cette beauté ? (suite…)

Lire la suite