En librairie, “Télévision queer” aux Éditions du remue-ménage

La télévision peut-elle être queer ? Telle est la question que pose cet ouvrage collectif canadien d’une grande diversité, puisqu’il se penche sur de multiples formats (les séries, mais aussi les webséries, les talk-shows et les téléromans) et contextes culturels (le Canada et les États-Unis, mais aussi l’Allemagne et l’Espagne). D’American Horror Story aux réalisations sérielles de Gregg Araki, du Ellen DeGeneres Show à la websérie Brujos, c’est à un périple multifacette en terre télévisuelle que nous convie cet ouvrage.

Voici le communiqué de presse :

Le livre

« Queer, la télévision ? À en croire certains éditocrates excédés, il serait désormais impossible d’ouvrir la télé sans y voir toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. S’il est vrai que la diversité sexuelle et la complexité des genres sont de plus en plus représentées à la télévision, les efforts déployés par les Netflix de ce monde pour rester en phase avec les attentes du public sont souvent suspects… et incomplets. Que signifient au juste ces nouvelles représentations ? Peut-on faire confiance à un média qui cherche avant tout à engranger des profits ? La télévision peut-elle être queer ?

Talk-show, websérie, téléroman, les études de cas réunies ici portent sur divers formats de ce média, et ce, dans différents contextes culturels (Québec, Canada, États-Unis, Allemagne et Espagne). Ces analyses montrent tout à la fois les limites du média et ses possibilités pour mettre en scène des représentations queer radicalement subversives. »

Table des matières

  • Introduction, Joëlle Rouleau
  • American Horror Story : récit et temporalités queer, Florian Grandena
  • 13 Reasons Why : trois personnages et trois perspectives queer sur le récit d’apprentissage télévisuel, Olivier Tremblay
  • The Ellen Degeneres Show : la figure lesbienne comme dispositif comique hétérosexiste, Julie Ravary-Pilon
  • Las chicas del cable et La otra mirada : représentations queer et imaginaires historiques dans les séries télévisées espagnoles, Antonio Lérida Muñoz et Christoph Vatter
  • ICI Radio-Canada Télé et la CBC : une télévision publique, généraliste et… queer ?, Stéfany Boisvert
  • La télévision québécoise : représentation et autoreprésentation lesbienne, bisexuelle et queer, Tara Chanady
  • Féminin/Féminin et Mixed Messages : queering du féminin ? Visibilité lesbienne dans les webséries québécoise et berlinoise, Charlotte Kaiser
  • La télévision dans l’œuvre de Gregg Araki : deux stratégies de visibilité queer, Arnaud Widendaële
  • Brujos : agentivité magique, filiations queer et utopie décoloniale, Alexis Poirier-Saumure

Télévision queer, sous la direction de Joëlle Rouleau. Éditions du remue-ménage. 172 pages, 15 €. ISBN : 978-2-89091-796-5.

Benjamin Campion

Benjamin Campion est enseignant-chercheur en études cinématographiques et audiovisuelles. Il travaille sur l’histoire, l’économie et l’esthétique des séries télévisées, la censure cinématographique et télévisuelle, ainsi que les liens entre cinéma et nouvelles images.

Une réponse à “En librairie, “Télévision queer” aux Éditions du remue-ménage

  1. Les personnes qui réclament le droit d’exister telles qu’elles sont, sans être jugées négativement, créent une discrimination positive qui va à l’encontre de leur revendication d’égalité. L’art, la culture, l’information, la télévision queer, cela existe ? La sexualité (ou son absence) dite non conforme, attribuée à un handicap, ou désignée coupable, veut sortir de son isolement, agrandir son territoire pour s’offrir une nouvelle vie… J’appelle cela le séparatisme conquérant : « Le monde est queer ! » Mais ce n’est peut-être qu’une étape, où il faut espérer que la télévision sera un jour considérée comme un dépliant incitant au voyage, sur lequel jeter un coup d’œil avant de partir vraiment : avec Internet où l’on sait déjà bien mieux où l’on va. Mieux vaut peiner un peu dans la jungle que de suivre les visites organisées d’une télévision sachant trop bien ce que tout le monde veut.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *