Extrait de séance

Extrait de séance – le risque et le bénéfice relationnel d’être authentique

José a baigné dans une ambiance familiale qui lui a enseigné qu’être authentique comportait un risque de rupture du lien, et que suivre le dogme véhiculé par sa famille assurait un confort relationnel : si je fais selon ce qui est préconisé, même si je trahis mon ressenti profond je suis certain d’être accepté dans le clan. Marie et José sont ensemble depuis quelques mois et apprennent à se parler de manière authentique.

 

Marie :

On a une connexion qui a toujours été forte depuis qu’on s’est rencontré

José (après un moment) :

J’allais dire quelque chose qui rentre en totale contradiction avec ce qu’on disait avant… (il a une hésitation) mais allez je le dis quand même : on parlait de cet amour conditionnel qu’on a l’un pour l’autre, qui ne peut pas être de même nature que l’amour inconditionnel qu’on éprouve pour nos enfants. Mais je crois réaliser en t’écoutant qu’on a aussi un amour inconditionnel l’un pour l’autre… c’est possible, ça ?

Marie :

Oui, en tout cas j’ai l’impression de pouvoir t’aimer quoi que tu fasses… ou presque (rires)

Moi (je me retourne vers José) :

J’entends que le fait de rester ensemble est conditionnel mais que vous vous aimez de manière inconditionnelle. C’est-à-dire qu’il y a un amour quoiqu’il arrive, même si vous veniez à vous séparer, et qu’une séparation pourrait justement arriver si vos valeurs n’étaient pas en phase. Est-ce que ça correspond à ce que vous vouliez dire ?

José (après un moment) :

Oui, et ça résout le paradoxe

Moi :

Il y a donc deux plans de réalités : à la fois un amour conditionnel et un amour inconditionnel. Et si je me mets à votre place j’ai l’impression que vous avez pris un risque en abordant ce paradoxe avant même de le comprendre, un risque relationnel

José :

Oui, c’est vrai

Moi :

Vous auriez pu rester avec ce discours convenu et rassurant d’amour conditionnel entre vous, mais vous avez suivi votre sentiment qu’il y avait quelque chose à approfondir. Et le résultat est que votre authenticité a apporté la conscience de votre amour l’un pour l’autre, et j’ai l’impression (je me tourne vers Marie) paradoxalement aussi un approfondissement de votre lien (son attitude me confirme)

José :

Oui, absolument. J’ai appris à avoir peur que mon honnêteté brise le lien, mais dans cet exemple non seulement il ne le brise pas mais il le consolide

Moi :

Vous faites l’expérience qu’être authentique conduit à tisser des liens plus forts

 

 

 

Extrait de séance est une série d’articles qui propose un aperçu de ce que peut être la réalité de notre travail de psy, en mettant en lumière des instants particuliers. NB : Pour respecter le secret professionnel certaines informations sont modifiées.

 

 

 

Crédit photo: Madison Mc
(Elle a fait ce montage suite à une proposition que lui a fait son thérapeute d’illustrer son expérience des séances).

Thomas Noyer

Thomas Noyer travaille comme psychologue-psychothérapeute (adultes et couples) au Cabinet Sens à Neuchâtel. Il anime des groupes sur le masculin et les troubles alimentaires. Il écrit dans un blog personnel et contribue aussi à un blog collectif, où il s'exprime surtout sur la psychothérapie humaniste.

3 réponses à “Extrait de séance – le risque et le bénéfice relationnel d’être authentique

    1. Bonjour Dorota,
      C’est la deuxième fois que vous commentez à côté du sujet pour me demander mon expertise. Je pense que solliciter une personne professionnelle dans le champ d’expertise (je ne travaille pas avec les enfants et adolescents) serait une option plus cohérente, qu’en dites-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *