Untitled

Me too !

Je suis coupable d’avoir commis une agression sexuelle sur un jeune homme dans une piscine il y a huit ans ! Où faut- il que j’aille faire mon mea culpa ? Je ne savais pas que faire un bisou était une aggression sexuelle et passible de diffamation publique . En fait , j’ai commis ce crime plusieurs fois dans ma vie . Pas tous les hommes que j’ai embrassés ne s’y attendaient . Certains s’en sont réjouis . D’autres , moins . Mais aucun d’entre eux ne m’a dénoncée pour harcèlement . Est- donc un privilège réservé aux hommes ? Quelle mauvaise surprise pour Jean- Jacques Bourdin ! Lui justement , qui a la chance d’avoir pour épouse une femme aussi belle que brillante , aurait eu l’ impertinence d’embrasser sa secrétaire dans une piscine . Il nageait . C’est ce qu’ on fait normalement dans une piscine . Surtout lui , qui est sportif . Je l’ai vu s’entraîner dans la salle de gym . Donc , il y a huit ans , par une belle journée ensoleillée , il profite de ces quelques jours de repos pour nager et voilà qu’il rencontre sa secrétaire et qu’il lui fait un bisou . « Ah non , me répondront les accusatrices de notre époque puritaine et hargneuse «  il a voulu lui rouler une pelle «  et quand bien même ? Je n’y crois pas car ce n’est pas crédible . Mais quand bien même ? Je ne les compte pas , les fois dans ma vie où j’ai roulé des pelles à des mecs qui ne s’y attendaient pas , les fois où j’ai caressé des museaux ou des fesses qui ne m’appartenaient pas . Personne ne m’a dénoncée pour ces graves actes de harcèlement dont je n’étais pas consciente . Maintenant que je suis vieille , je regrette l’époque où les mecs me regardaient dans les yeux ou me prenaient par la taille . J’aimais qu’on me désire même si je ne désirais pas et je désirais les beaux mecs même si je ne leur plaisais pas . Et alors ? On ne parle pas de viol ni de pédophilie , qui sont des actes criminels . Mais un baiser de Jean- Jacques Bourdin ?? Il y a pire quand même .Cette histoire n’est pas une histoire , car elle n’est pas crédible . Il faut arrêter d’ emmerder les Français ( pour employer les mots de notre président )

Jacqueline Jencquel

Jacqueline Jencquel est née en 1943 à Tien-Tsin en Chine. Elle milite pour le droit de mourir dans la dignité, notamment au sein de l’ADMD France. Dans ce cadre, elle a accompagné des dizaines de Français en Suisse pour leur permettre d’obtenir un suicide assisté. Dans ce blog elle évoquera l’expérience d’une vie entre plusieurs continents ainsi que le quotidien de son combat.

39 réponses à “Untitled

  1. Bonjour Madame

    ” il faut arrêter d ‘ emm… les Français”
    provenait de Pompidou à l’ adresse de Chirac.
    Quelle est la conclusion de votre post ?
    Cordialement.

      1. Exact : retour ordre moral : liberticide.
        Vous connaissez l ‘ anglicisme P. C. :
        politically correct, y compris vie privée,
        tenues vestimentaire et couleurs, lectures, j ‘ abrége…
        L ‘ actuel President pourra t il, si réélu, propulser la loi d’ aide active ? Les Sénateurs sont les + réacs.
        Un 49.3 trancherait il ce noeud Gordien ?
        Sorry 4 mon temps à vous répondre.

      2. Off et anecdotique : désabonnement temporaire du blog, sitôt envoi de ce post : récents arguments : descriptifs, statiques et non contributifs, y compris les miens.
        Je continue de pouvoir en lire les publications majeures.
        Stay Safe.
        Cordialement.

  2. A propos de Bourdin : roule à 270 / h sur l ‘ autoroute .
    Mauvais ” journaliste ” de 30 ème zone.
    Payé un max pour apport sociétal nul.
    Un nouveau variant d’ Omicron vient d ‘ être découvert.
    Alors Bourdin …….
    Blog d’ expression, forum…. Et en plus, c le votre ! ))

  3. Bonsoir, je suis tout à fait d’accord avec vous et cela concerne 2 adultes qui se connaissent très bien…
    Je pense que cette histoire relève plutôt d’une petite vengeance personnelle ??

  4. Bonjour Jacqueline,
    Peut-être faudra t-il plusieurs années pour que nous apprenions davantage au sujet de ce journaliste.
    Les journalistes qui ont repris cette plainte n’étaient pas présents dans la piscine. Vous non plus.
    Ce sont les personnes concernées qui savent leurs intentions profondes, et leurs ressentis. Laissez faire la justice. Il n’y a rien de pire que les tribunaux médiatiques !
    De plus, en répétant, à votre manière, ce que les journalistes écrivent, vous n’êtes pas cohérente avec votre bataille. Rappelez-vous : Notre corps nous appartient. Et pas seulement pour la fin de vie !
    Si vous laissiez le vôtre aux hommes que vous croisiez, ou si vous vous jetiez sur la bouche de ceux qui vous convenez, uniquement ceux qui vous convenez, évidemment, c’était votre désir et par plaisir, avec une intention, volontairement ou non, d’aller plus loin.
    Il n’y a pas de mal à cela, c’est votre corps, vous en faites ce que vous voulez.
    Tous les humains, toutes les femmes ne sont pas comme vous.
    Et, si les hommes ne veulent pas porter plainte contre des femmes qui se jettent sur eux, ils ont le droit, et ils ont aussi pour plusieurs raisons…
    Je profite pour me désabonner de votre blog.
    Bonne continuation.

    1. Je regrette de vous avoir choquée . Mon blog est justement le contraire de la bien- pensance et des tribunaux médiatiques . Je suis simplement contre le lynchage systématique de ceux qui font le moindre faux- pas contre le climat ambiant d’ une sorte de puritanisme exacerbé à l’américaine . Ce n’est donc pas mon sujet et je me tairai dorénavant .

  5. Je trouve ce commentaire déplacé, a moins que ce jour là vous étiez effectivement sur place pour témoigner du fait
    Bien des individus , dans ce type de situation minimisent leurs actes.
    Je ne comprends pas que vous puissiez par défaut prendre parti

    1. Je ne prends pas parti . Mais quelle est l’accusation ? Un homme essaie d’embrasser une femme dans une piscine !!! La femme n’est pas capable de se défendre ? On ne parle pas de viol . Attention !! Je considère le viol et la pédophilie comme des crimes impardonnables . Mais enfin , où allons- nous ? Nous parlons de deux adultes dans une piscine . Je n’ai pas toujours été vieille et je peux vous assurer que personne n’est jamais arrivé à me rouler une pelle si je n’en avais pas envie . Je savais me défendre . Et je pense que n’ importe quelle femme adulte sait se défendre – dans une piscine . Mais enfin , réfléchissez !

  6. Quel plaisir de lire la réaction d’une femme libérée, aimant les bons côtés de la vie, sans tabou sur la sexualité.
    L’âge conserve les envies et limite les possibilités du corps.
    Attirer un ou des partenaires moins âgés est un souhait utopique, dommage.
    Je suis parfaitement en phase avec ton état d’esprit, homme ou femme vivons l’avancée en âge avec des souvenirs que nous souhaiterions faire revivre, mais pas de baguette magique pour cela.
    Si certains sont choqués en te lisant, d’autres apprécient beaucoup.
    Christian

  7. Bonjour Jacqueline,

    Je suis déçue de vous lire cette fois. Pourtant toutes ces années j’étais tellement d’accord avec vous. Pas aujourd’hui, je le regrette. Où est celle que je pensais un peu connaître et dont je partageais les idées ?
    Je me désabonne à regret de votre blog.

    Cordialement.
    Christiane.

    1. Dommage , mais on ne peut pas être d’accord sur tout . Je ne supporte pas le néo- féminisme d’aujourd’hui . J’ai milité pour les vrais droits des femmes . Le droit de vote , à la contraception et à l’ IVG . Mais le harcèlement ? J’ai juste voulu dire que j’ ai autant harcelé que j’ai été harcelée . J’ai 78 ans et personne ne m’a jamais roulé une pelle sans mon accord . Je savais me défendre . Et je n’ étais pas moche non plus , donc je faisais partie des “
      proies “ attractives 😊😊😊😊 Il faut arrêter de faire peur aux hommes . Ils n’ oseront même plus vous dire que vous êtes jolie ( si vous l’ êtes )

  8. Bravo pour ce coup de gueule. Contrairement à certains avis ci-dessus, vous avez bien le droit de dire le fond de votre pensée, qu’on soit d’accord ou pas avec vos propos. Que je sache, la liberté d’expression est encore autorisée. Ce qu’il y a de grave et que vous relevez justement, c’est cette obligation qui nous est faite dorénavant de toujours penser juste selon les nouvelles normes tendance woke qui empoisonnent dorénavant les relations envers notre prochain. Plus de spontanéité, tout est disséqué avec l’arrière pensée du harcèlement. On n’ose plus dire à un/une collègue que son chignon lui va bien ou que la sa chemise lui va bien sans que les gardiens de bonnes manières brandissent le mot “harcèlement”. L’époque où les hommes sifflaient les jolies filles qui passaient en rigolant est révolue, quelle tristesse. D’ailleurs ces nouvelles règles de cohabitations dénotent toujours un manque d’humour et de gaîté. Et puis, il faudrait une fois pour toutes faire la part des choses, mettre sur le même plan un geste déplacé avec le viol, qui est un acte criminel immonde, est une hérésie.

    1. Merci , Monique ! J’ai l’ impression d’avoir déçu certains de mes lecteurs pour une fois que je parle d’autre chose que la mort . Je vois que certains sujets choquent . Pour certains , c’est le sexe . Pour d’autres , la mort choisie . Nous entrons dans une ère étrange où il faut nier que nous sommes des êtres sexués et mortels . Contente d’ être vieille et de ne pas devoir me taper tout ce puritanisme venu d’ outre- Atlantique pendant trop longtemps 🙄🙄🙄

  9. En P.S. de mon message précédent :
    Et surtout, ne renoncez pas à dire ce que vous pensez, cela nous change de l’opinion formatée actuelle. Nous en avons grand besoin. Continuez sur votre lancée courageuse et ne capitulez pas, cela ferait trop plaisir à certains (à la mine revêche ? 😉)

    1. Merci pour ces infos . Emmanuel Todd est brillant . Par contre je suis horrifiée par les caméras cachées ( mais où sommes- nous ? En Corée du Nord ? C’est fou , ce procédé que je n’imaginais pas en France ) Quand au comportement d’Anne Nivat , je suis choquée au point de regretter d’avoir écrit qu’elle était belle et intelligente .. au fond , si Jean- Jacques en avait un peu marre de cette hystérique , je comprends qu’il ait eu envie d’un petit baiser volé .. sauf que si c’était un baiser vraiment volé , il lui en a fallu du temps à la victime pour s’ en rendre compte : 8 ans , c’est quand même long !! Bon , je m’abstiendrai dorénavant de poster des commentaires sur des sujets que je ne connais pas . Je suis trop impulsive et c’ est le moindre de mes défauts 😊😊😊😊

      1. Vous êtes trop sympa Jacqueline. Merci pour les sourires que vous faites naître. 🙂

        L’émission de Cyril Anouna est le lieu du rire gras, et où l’on tourne tout en ridicule. Personnellement, je n’apprécie pas cette forme d’humour, mais elle correspond probablement à un certain retour sur les choses : la société du spectacle qui se moque d’elle-même. (Guy Debord).

        La question du “viol intime” (le cow boy macho qui embrasse sa belle une fois qu’elle s’est débattue, et qu’elle se laisse séduire par le mâle qui l’a enfin maîtrisée) peut correspondre à un fantasme : annihiler sa volonté dans celle de l’autre, en vue de retrouver une “unité première” par un abandon de soi.

        Autrement dit, mourir à soi-même… Mais normalement, pour en renaître et se rendre compte, du côté de la femme, que par son don, elle est devenue maître d’un homme, lequel à son tour (normalement), se sent obligé.
        Mais cela se passe rarement comme ça, des perversités narcissiques s’en mêlent et nombre de couples s’amenuisent dans leur amour, qui ne perdure que pour “sauvegarder la face” (la surface), les murs.
        Aujourd’hui, ce sont d’autres voies de transcendance à soi-même qu’il faut trouver pour se dépasser. Celles du respect et d’une attention infinie portée à l’autre constitue probablement une alternative.

        1. 100% d’accord avec vous . Le couple monogame est une utopie car nous vivons trop longtemps . Par contre il peut exister s’il y a de la tendresse et du respect . On peut arriver à maîtriser ses pulsions . Quant à l’image du cow- boy macho obligeant une femme à se donner à lui , elle est vraiment démodée . Il faut quand même un peu de séduction avant de passer à l’acte ( consenti ) mais tout en étant une ardente combattante pour l’égalité femmes- hommes , je déteste ce néo- féminisme avec son écriture inclusive et son combat permanent contre les hommes . J’aime les hommes virils et les femmes féminines . Je n’y peux rien . Je suis d’une autre époque .

          1. En ce moment, une femme bien connue, tête de file d’un parti bien connu, dit qu’elle vit avec un homme
            “déconstruit” et qu’elle en est très
            heureuse ! Pour moi, cet homme est
            un mystère, c’est sans doute le
            pendant de l’homme macho 🤔🙄

          2. Elle est arrivée deuxième (juste après
            un candidat) pour la candidature de son parti à la présidentielle. Malgré tout elle est assez influente dans la campagne pour son parti (même si le candidat ne partage pas toutes ses idées !). Elle a des cheveux courts – devinette !

      2. Quand je vous lis vous, ou bien la tribune des femmes qui ont défendu la liberté d’importuner, il me semble que nous sommes face à une incompréhension majeure entre les femmes nées après-guerre et celles nées après 1970.

        Je n’ai pas connu les années 60-70, je m’abstiendrai de commentaire sur votre génération. Je ne parlerai pas non plus à la place des jeunes femmes d’aujourd’hui, je ne sais rien de ce qu’elles vivent.

        Mais je peux quand-même donner mon ressenti. Après avoir pas mal voyagé, je ne cherche plus à séduire les Françaises de mon âge. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais elles ont peur de tout, et sont super exigeantes par rapport à ce qu’elles ont à offrir.

        1. Quel âge avez- vous ? Je pense que nous ne devrions pas généraliser . Nous avons tous perdu nos repères et nous essayons tant bien que mal d’avoir des relations cordiales et bienveillantes avec ceux qui nous entourent . Quant à la séduction , elle ne fait plus partie de nos valeurs . C’est comme cet horrible mot : “ iel “ qui décrit un être asexué , ni homme ni femme . Je suis contente d’avoir connu l’ époque où on draguait , où on se roulait des pelles en cachette et où on faisait des efforts pour séduire un vrai mec ou une jolie minette … époque révolue ? Ou est- ce une sorte de tendance passagère ?

  10. Bonsoir Madame,
    un nouveau combat? Non, c’est toujours celui de la LIBERTE, celle de vivre et celle de mourir.
    Merci d’attirer l’attention sur une autre épidémie: celle incidieuse obscurantiste evangélistique, relative au comportement entre sexes.
    Ici point de vaccin: seule l’exercice de la liberté peut enrayer cette tendance. En toute intelligence évidemment.
    Continuez Madame, à rester en éveil et nous maintenir aussi attentifs aux dérives soit-disant morales.
    A vous lire..

  11. Vous pronez la liberté de décider de son corps et de la fin de sa vie et vous opposez à ce que d’autres décident pour vous (médecins, Loi) . Et là, pour un motif sexuel ou parce que vous vous sentez seule et vieille, vous annoncez que vous vous êtes autorisée par surprise des choses sur le corps des autres, et , narcissique, vous autoriseriez de même tout de tout inconnu sur votre corps ou que tout inconnu vous aborde pour vous dire que vous êtes jolie. Vous êtes totalement incohérente sur le principe de l’intégrité physique, du choix et de la décision personnelle. Déjà que vous représentiez mal la cause de la fin de vie (en fait vous ne voulez parler que de votre petite personne et de votre beauté)…..Et quant à l’évènement people Bourdin (oui oui on a compris que vous fréquentiez la même salle de gym parisienne , allez y autorisez-vous des choses sur son corps), vous allez jusqu’à le présenter comme quelq’un qui n’aurait pas besoin de forcer (beau mec, une belle épouse etc, bref, DSK!) et “n’ importe quelle femme adulte sait se défendre – dans une piscine “. Mais on croit rêver!. Relisez les définitions dans le code pénal des agressions sexuelles, qui impliquent l’effet de surprise et de contrainte. Savez-vous que 91% des viols sont commis par une personne connue de son entourage (familial ou professionnel #Jeleconnaissais). https://arretonslesviolences.gouv.fr/besoin-d-aide/violences-sexuelles
    Et face aux réactions “de vos lecteurs” (bravo à ceux qui se sont désabonnés!) vous allez parler de puritanisme et de peur du sexe… Votre opinion et votre post volent très très bas. Surtout arrêtez de représenter la cause de la fin de vie qui n’est pas la vôtre , et allez vous éclater dans une piscine Thai ou Egyptienne, cela vous fera un déménagement.

Répondre à Robert Milej Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *