Les dimanches, Dieu et le tigre de Tazmanie… Part 2

Chroniques de Charclo 36

[…] Je me réveille, reprends mes esprits puis sors en training et pieds nus. Un couple de retraité me regardent, je sais pas si ils étaient déjà là quand je dormais et que les deux zigs m’ont réveillé…c’est toujours sous leur regard que je remballe mon sac de couchage, m’habille et mets mes pompes. Dedans une pièce de 5.- et un peu de graille donnés par dieu sait qui, je fais mes comptes, en tout j’ai 20 balles alors que d’après mes calculs d’hier j’avais plus grand chose…ça pourrait être pire pour un dimanche.
Je demande aux deux potes de surveiller mon sac pendant je vais me brosser les dents et remplir mon chauffe eau aux chiottes. Dehors ça neige, il neige…ben comme il est censé neiger un hiver en Suisse…tout bêtement.
Brossage de dents et eau glacée sur le blaire histoire de me réveiller, je vais prendre le journal, m’arrête à la Pronto pour acheter un croissant, retour dans la salle d’attente. J’avais demandé aux 2 soulards de veiller sur mon sac durant au moins 10 minutes…règles de la rue N°27: Ne faire confiance à personne.

Derrière un siège, une prise de courant, je mets ma tablette à charger et sors fumer une clope en buvant mon kawa.
Aaah! Cigarette et café je vous envie, vous êtes le couple que rien ni personne n’a jamais séparé.
Je retourne dans le hall de la gare, les deux retraités sont toujours là, ça fait plus d’une heure qu’ils y sont, j’en déduis qu’ils n’attendent pas le train. Non c’est dimanche et comme tout le monde, le dimanche, ils se font chier…dans les près, les vaches regardent passer les trains et dans les gare les vieux regardent les gens qui attendent leur train.
Putain de dimanche même Dieu tout puissant, a baissé les bras face au dimanche…
La genèse est claire: en 6 jours, Dieu créa la terre, les mers, les végétaux, les animaux, l’homme et pour le reste, pour le septième jour, il avait tout un tas de bonnes idées…mais le dimanche fut le plus fort et le seigneur resta affalé sur son canapé. Voilà pourquoi il n’existe pas de licorne, de dragon ou de fée mais à  la place on a eu droit à Michel Drucker et ces putains de repas en famille.

Je lis le Matin Dimanche, des kilos de papier pour 3-4 grammes d’articles intéressants et le pire c’est que des gens le paie plus de 4.- , c’est…comment dire…ben c’est du vol tout simplement.

Tout à coup, je tique sur la photo en noir et blanc d’une bête sortie des enfers, c’est un tigre de Tasmanie… l’animal à l’air féroce, méchant même! Aussi long qu’un alligator, la carrure d’un lion, une gueule démesurée et un regard sombre, noir, haineux! Dans ses yeux on  peut lire “Tuez moi! Tuez  moi! Ou je viendrais boire le sang de vos enfants!”
Sur la page ils précisent que certains spécimens ont été filmés…Je veux voir ça! Pas de WiFi à la gare, j’ai de la graille dans les poche: direction McDo.
Je m’habille. Dehors la neige tombe et les badauds passent, le contraire serait plus drôle… en prenant mes affaires, la petite vieille me demande si je suis à la rue et me donne un billet de 10.- puis le mari me file 6,7.- de petite monnaie avant de me souhaiter bonne chance.
Dans les couloirs de la gare je fais les comptes environ 50. c’est pas mal, d’autant plus que j’ai encore rien demandé, je trace direction le McDo, il neige de plus belle et je sens que mes grolles sont trouées, la flotte s’infiltre, d’ici ce soir elles seront trempées, fait chier…Allant au McDo je croise une petite racaille qui sort du kiosque avec des bières, il cherche de la beuh, il est en Lacoste de la tête au pied et traîne un accent de banlieue appris sur un tuto YouTube.
Bref ce gars une racaille…du modèle qui peut éventuellement effrayer sa petite sœur…et moi j’aimerai aller aux Mcdo pour voir la vidéo du tigre de Tasmanie mais d’un autre côté si je peux arnaquer MC kev’du1022… Je lui taxe une bière et l’amène sur la place du marché, il veut 50.-, j’appelle Nasser, c’est bon.

-Je monte seul, j’en ai pour 20-30 minutes, tu me laisses les tunes et je te laisse mes affaires en garantie!
– Heu…wesh tu veux pas laisser ton phone plutôt…wallah c’est plus sur!

Il me file son billet et moi mon phone en otage. L’écran est brisé, je l’ai acheté y’a 6 ans 40 balles a la Mig’ mais bon c’est lui la racaille, il sait ce qu’il fait…
Arrivé chez Nasser, je tente de lui soutirer un ķépa à crédit…en vain…coutait rien de demander. Du coup je prends 40.- de weed et me mets une tête de côté.
Retour sur la place, MC kev’deVuflen fait les cents, pas sa bière à la main…Crétin! Tu crois que j’allais fuir au Mexique avec ton bifton de 50.-?!
J’ai bien aplati le pacson, on dirait presque que c’est bien servi. La preuve il est tout content, me file une autre bière et roule un pet’. Déjà qu’à la base c’est un abruti fini, l’alcool et la weed aggravent la chose…là il me raconte qu’il plante et vend de la beuh à coup de centaines de grammes (mais dans le même temps il en achète à des inconnus dans la rue) et sinon il fait aussi dans la coke, il me montre sur son portable la tof d’un caillou de coke qu’il a chez lui. Je lui fais remarquer que là c’est la photo d’un fromage de chèvre,
-Non couz! c’est 500g de caillou pur de Colombie,
J’insiste… -Non mec on dirait juste une putain tomme chèvre!
-Non sur la vie de ma mère c’est un caillou de coke de 1kg je peux te faire pour 1000.-!!
Je soupire intérieurement, son fromage de coke fait 500g de plus…décidément le “Skarface” de De Palma aura bousillé toute une génération! “Les affranchis” “Casino” “Les parrains” “Il était une fois dans le Bronx”… ils connaissent pas, y’en a que pour Tony Montana et son accent improbable. Alors que c’est l’histoire d’un réfugié cubain (juste un social-traitre dont le paradis socialiste de Cuba se débarrasse chez ces salauds de yankees) il est con comme une huître, a des manières de pèquenot, il est amoureux de sa soeur(oui?!). 30 minutes plus tard il devient le baron de la drogue à Miami et à la fin des Ninjas attaquent sa maison, il défouraille avec un fusil d’assaut qui tire des munitions explosives ou un truc du genre, peu importe…et puis, et puis… terminé, coupez! Générique, fin…Ah oui! sinon y’a aussi Michelle Pfeiffer dans le rôle  de la fille et pis c’est tout!! Ce film est un navet, une daube! et le pire c’est que des gosses prennent son pseudo-héros comme modèle! Je commence a en avoir plein le cul de ses délires, je lui réclame ma dépanne, il me la file et je fous le camp au Mcdo.

Un café trop cher plus tard, je suis enfin sur YouTube à mater un cerbère à rayure…il fait claquer sa gueule tout en tournant en rond, espérant arracher le bras d’un employé.
J’adore…pourquoi cette créature n’est plus de ce monde? Merde pourquoi Dieu l’a t-il créé pour laisser ces merdes d’humains lui faire la peau…après 30 minutes à le voir et le revoir ça me déprime, c’est aussi triste que la chute de l’URSS. A l’étage du bas, un asiatique mange son menu, je le vois siroter du Coca en bouffant une salade (Oui des gens achète des salades au Mcdo, c’est pas une légende urbaine). Vu sa descente il tardera pas aller pisser, moi j’attends.. j’épie, mes yeux rivés sur le reste de son menu: des Chikens, un Big Mac et des frites…il sort de table et prend l’escalier qui mène aux WC, je le croise en descendant, la porte des toilettes se ferme, moi j’ai déjà prévu et ouvert un sac…Sans hésitation j’embarque ce qu’il a eu le malheur de laisser sur sa table, je lui laisse ses frites déjà trop molles, sa salade et son Coca…non, au final je le prends aussi, je commence à avoir soif!

Mc Donald “Venez comme vous êtes” dit le slogan, moi je suis venu avec mon anti-américanisme, la dalle et un sens moral fluctuant.
Et puis merde! pourquoi je me justifie?
Tasmanian tiger style!

Gilles Adrian

Gilles Adrian

Gilles Adrian est SDF, toxico, misanthrope et peu sociable mais il écrit pas trop mal. Auteur contemporain représentatif de toute une génération qu'en Suisse Romande on préfère cacher sous le tapis...

4 réponses à “Les dimanches, Dieu et le tigre de Tazmanie… Part 2

    1. Bonjour Dominic…c’est encore Nawel

      Vous avez exprimés adorer lire les premières chroniques de Charclo!
      Proposiez même de faire fouler les planche à l’auteur. De mettre ses écrits en scènes, de s’adresser à un public..
      Je réalise qu’au fur et à mesure que vous decouvrez ses écrits vos retours sont plus acerbes et de moins en moins bienveillants

      C’est intéressant en réalité…
      Qu’est-ce que cela suscite en vous que des hommes perçu par certains membres de la sociétés comme étant des rats soient également capable de culture, de ressentir de l’intérêt, des passions, de souhaiter apprendre et developper sans cesse des connaissances?
      Pourquoi un Rat n aurait il pas la légitimité de trouver magnifique et intrigant un si Noble Tigre?

      Avant de clore je me permet quand même de signifier combien je trouve personnellement violent d’utiliser ce genre de mots, evidemment pas anodin, en s’adressant à qqun qui se livre aussi sincèrement et vous ouvre les porte de son jardin secret….mais c est clairement un autre débat.

      Je vous souhaite de poursuivre avec bonheur et délectation la lecture des prochaines chroniques

  1. Pas mal du tout, sauf… bémols.

    L’illustration est photoshoppée (la machoire inférieure) et loin de la réelle beauté de la bête;
    Le tigre de Tasmanie est peut-être encore en vie, sur une île ou une vallée plus reculées;
    Les fautes d’orthographe sont, soit grossières, soit pas assez étudiées pour être crédibles, ou encore dues à la précipitation de courir au Mac Do :).

    Mais c’est bien, continuez avec assiduité et humilité 🙂

    1. Merci!

      Mais je peux garantir que toutes les fautes d’orthographe sont crédibles…
      On est deux à relire Gilles avant qu’il publie.
      Et l’une de nous est “rédactrice photo” pour le journal.

      On fait de notre mieux pour accompagner ces publication. Cendrine faut croire qu’on rate encore trop de fautes! 😉

      Plein de plaisir à découvrir les prochaines chroniques! :😇😊😘

      Nawel
      (Espèce de conseillère en images pour Gilles)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *