Buvons, buvons, buvons de l’herbicide

En 2012, j'avais publié sur mon blog cafe-sciences "le test Erin Brokovitch", à savoir qu'il est informatif de savoir si les spécialistes d'une technologie lui font eux-même confiance. Il y avait eu pas mal de discussion, et les tests qui étaient sortis du billet de blog et des commentaires étaient :

  • Les biologistes moléculaires des plantes sont prêts à manger des OGM.
  • Par contre plein de biologistes qui étudient l’écologie refusent d’en planter dans leur jardin (ça change, voir ici).
  • Les informaticiens ne veulent pas du vote électronique (discuté).
  • Certains génomiciens sont prêts à faire séquencer leur génome, d’autres non.
  • Les médecins et les immunologues font vacciner leurs enfants.
  • Les chirurgiens par contre évitent parfois certaines opérations pour leurs proches.
  • Les physiciens nucléaires sont-ils d’accord pour habiter près d’une centrale nucléaire ?
  • Les chimistes font attention aux produits chimiques toxiques.

Ca m'est revenu à l'esprit parce qu'il y a une vidéo qui est devenue virale (voir ici sur Huffington Post, vue via @tomroud), dans laquelle Patrick Moore refuse de boire un verre de Glyphosate / Roundup (voir billet d'hier) après avoir dit que c'était sans danger. Echec lamentable au test Erin Brokovitch.

Sinon ce Patrick Moore est une personne intéressante à discuter, dirons-nous. Il est souvent cité comme un "fondateur de Greenpeace" qui défend les OGM, notamment le riz doré, et accuse Greenpeace de crimes. Sur le riz doré et le fait que c'est criminel de s'y opposer, je suis assez d'accord avec lui (voir ici par exemple). Mais pour le reste, c'est un personnage peu clair. Sa page Wikipedia est pleine de "citations manquantes" et de "phrases controversées", mais il semble bien être en déni du changement climatique et avoir défendu contre payement l'industrie du bois indonésienne, tout en s'affirmant "environnementaliste". Alors qu'il y a beaucoup à dire en faveur du riz doré, et contre les groupes qui s'y opposent, c'est dommage que ce soit lui qui soit si souvent cité dans les médias.

En plus il aurait pu le boire son Glyphosate, un seul verre ça va pas le tuer. 😉

PS: à propos d'OGM, j'ai commenté sur le blog voisin de Josef Zisyadis "Et voilà l'enzyme OGM autorisée dans le pain !", on va voir si on arrive à avoir une discussion constructive (espérons-le !).

Marc-Robinson Rechavi

Marc-Robinson Rechavi

Marc Robinson-Rechavi est professeur de bioinformatique au Département d'écologie et d'évolution de l'Université de Lausanne, et chef de groupe à l'Institut suisse de bioinformatique. Il fait de la recherche sur l'évolution des génomes, enseigne la bioinformatique, et blogue depuis 2011.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *