Étonnant XXIe siècle !

Prologue

Le monde est en perpétuel mouvement, frottant, soulevant, chevauchant les plaques tectoniques de notre pensée et des avancées scientifiques et technologiques. En cas de forte sismicité, il arrive que « notre » monde se dilate avant que notre mental ne réussisse à en absorber les soubresauts et les renouveaux.

Ces dernières années, nous sommes en période d’activité intense. Partout nous sommes invités à innover. Les « Nouvelles Technologies » deviennent l’horizon dominant et une de nos nouvelles servitudes volontaires. Une tectonique des plaques massive et puissante est à l’œuvre. Ainsi, surpris par sa brutalité, nous hésitons entre exaltation et dépression. Autant par l’absence de certains repères que par l’excès d’autres, nous oscillons entre totales euphories et graves préoccupations. Au point qu’il n’est pas inutile de disposer d’un temps de questionnement pour retrouver notre chemin de pensée. C’est tout l’objet du blog : « Curiosités Technologiques ».

 

Étonnant XXIe siècle !

Partant d’un « objet » technologique contemporain, ce blog consistera à nous placer dans une démarche archéologique de notre « Nouveau Monde ». Il s’agira de produire de la pensée, en facilitant la rencontre avec l’objet mémorable. Potentiellement source d’euphorie ou d’angoisse, cet objet directement lié à l’innovation, sera mis à distance. Pour mieux le regarder. Pour mieux le comprendre. Face à lui, nous nous efforcerons d’en refroidir son aspect utilitaire, économique ou décoratif pour mieux le réchauffer de façon réflexive. Entre silences bruissants et détails signifiants, une nouvelle relation empathique va se nouer avec lui, pour mieux en dévoiler ses multiples identités.

N’est pas mémorable qui veut ! Chaque objet présenté relèvera d’une itinérance personnelle. Fruit d’obsessions croisées et recroisées, il fera indéniablement surgir de multiples interrogations. Dans chacune des « Curiosités Technologiques », il n’y aura ni Bon Grain ni Ivraie. Caressant ou menaçant nous tenterons de le débusquer, sans jugement. Comme une nouvelle parabole, tout objet porte en lui son grain de sagesse ET son grain de folie. Nous chercherons à savoir ce qu’il raconte de nous, dans ce monde naissant. Nous tenterons d’en dégager ses lignes de force, en croisant des réflexions pluridisciplinaires. Nous nous attacherons à troubler les évidences. Nous tacherons de rendre visibles des liens avec d’autres temps. Entre épiphénomènes ou extrapolations du futur, l’avenir décidera du devenir de ces curiosités.

Voyez dans ce blog une invitation à l’échange d’idées, dans cette marche continue vers le « Jour d’après ».

 

 

HORIZON par Claude Blanc-Brude

© Photo Patrick Avavian