Moi, Habima al-Rachid, j’me marre

 

D’accord, cela ne se voit pas à première vue, mais franchement, il y a de quoi. Nous, au Qatar – et c’est du pareil au même dans d’autres pays musulmans –  on a mis les choses au clair et les visiteurs savent où ils en sont. Tu viens comme touriste ? Tu fais comme nous. En clair: pas de shorts, chemises ou T-shirt sans manches. Tu ranges ta chaînette avec une croix dans ta valise, tu n’emmènes pas de viande de porc sous quelque forme que ce soit et pour l’apéro, pas de problème, mais pas dans les restos, ni en public. Donc… dans ta chambre. J’oubliais: pendant le mois de Ramadan, on ne mange pas, on ne boit pas et on ne fume pas dans des endroits publics entre le lever et le coucher du soleil.

Cela ne te convient pas ? Pas de problème: va voir ailleurs ! Il y a 197 pays au monde et ils ne sont pas (encore) tous musulmans…

Bon, ce n’est pas cela qui me fait marrer, mais votre lâcheté votre veulerie et votre appât du gain. Tiens, pas plus tard que la semaine dernière, je me baladais à Interlaken et séjournais avec mon mari et ses deux autres épouses junior au Victoria Jungfrau, un sympathique palace, pas trop cher (dans les CHF 6.000 la nuit pour nos suites), ce qui est appréciable, vu la baisse de prix du pétrole.

Nous, comme nombre d’autres touristes saoudiens ou du Golfe, c’est niqab. Point barre. Et donc à part nos yeux et nos mains, il n’y a pas un bout de peau qui dépasse. C’est laid ? Oui, C’est dégradant pour la femme ? Certains le disent. C’est interdit en Suisse, car contraire à vos valeurs ? Que nenni, car il me semble que la principale valeur que vous avez se nomme franc suisse.

Pour la direction de l’hôtel, les choses sont claires: “nous sommes un hôtel tolérant, dans un pays tolérant et acceptons les personnes de toute race, religion, origine et culture”. Bravo !!! D’ailleurs, au rythme où nous achetons les fleurons de l’hôtellerie suisse, il vous faudra bientôt tous porter le niqab quand vous séjournerez dans nos hôtels. Gag !

Il est peut-être temps de vous souvenir de cette phrase du philosophe Karl Popper (oui, je sais, ses grands-parents étaient Juifs, mais il n’y est pour rien): ” Si l’on est d’une tolérance absolue, même envers les intolérants et que l’on ne défende pas la société tolérante contre leurs assauts, les tolérants seront anéantis, et avec eux, la tolérance.” Notez que nous, on s’en tamponne: comme disait Claudel: “la tolérance ? Il y a des maisons pour ça !”

Michael Wyler

Michael Wyler

Heureux retraité, Michael Wyler est un ex. Ex avocat, ex directeur de feu le Groupe Swissair en Chine et ex dircom. Au passé comme au présent, journaliste, chroniqueur, père de Jonathan et Julie, dont il est fier, tout autant qu'il l'est de son épouse Cécile, hypnothérapeute, enseignante en hypnose et PNL, auteur et conférencière.

Une réponse à “Moi, Habima al-Rachid, j’me marre

  1. Commentaire de la directrice générale du Victoria Jungfrau:
    ˆPlease be assured that we will further intensify trainings and education of our collaborators to better deal with these situations.
    During the weeks after Ramadan our Arabian guests are traveling to the Central European countries.
    We are more than happy to provide you with periods during the year where we welcome a rather European clientele to our property »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *