Le Mayen 2023 – Episode 3/3

Une esquisse de vacances prospectrices

 

Previously on Le Mayen 2023 (revoir les épisodes précédents 1 & 2) :

Nous sommes en 2023. La famille Perret décide de réserver un mayen à Arolla dans le Val d’Hérens. La famille se réjouit du grand départ et s’organise en conséquent. Le voyage en voiture électrique et autonome est frappé par une coupure de la route dûe à un bloc rocheux qui s’est détachée de la montagne. Par prudence, le coupe décide de prendre les transports publics et réserve une navette autonome pour la fin du voyage à Arolla.

 

Découvertes

La famille Perret est arrivée à bon port. Les enfants courent à l’extérieur du véhicule autonome et s’empressent de découvrir les recoins du pâturage avoisinant le chalet.

C’est avec émerveillement que les parents entrent dans ce vieux mayen rénové datant de 1911. Le mayen se situe au-dessus d’Arolla, sur une terrasse ensoleillée offrant une vue grandiose sur tous les sommets du haut Val d’Hérens. Isolé, il se trouve à 1’800 mètres d’altitude et est orienté plein sud, véritable retour aux sources pour la famille Perret. Le mayen été rénové récemment tout en gardant son cachet de vieux mazot. Un juste équilibre entre modernité et simplicité. Un véritable nid douillet pour un vrai repos au mayen : retour à la nature et vie au ralenti.

Source : https://mayen-evolene.net/

Après une bonne nuit de sommeil au calme, Vincent décide de faire rapatrier sa voiture déposée la veille à Euseigne. Les routes semblent maintenant dégagées. Grâce à une plateforme de CarSharing sur laquelle il met son propre véhicule à disposition, Vincent est averti qu’un jeune couple souhaite faire le trajet Euseigne-Arolla en voiture. Il saute sur l’occasion pour mettre à disposition sa voiture et ainsi s’économiser le déplacement seul pour aller chercher lui même sa voiture. Et voilà, un heure plus tard la voiture est arrivée à destination. Le jeune couple, venu à Arolla pour une randonnée, s’arrête pour le café et Vincent peut récupérer sa voiture.

Le vieux mayen est équipé d’une batterie électrique, qui est alimentée en journée par des panneaux solaires. La voiture peut être ainsi rechargée grâce aux énergies renouvelables grâce au système PV2EV, un logiciel qui permet de piloter l’électricité produite par les panneaux solaires et de la répartir intelligemment entre la maison et son véhicule électrique. Le chalet fait partie d’un réseau de voitures électriques et de bornes de recharges mises à disposition des clients des hôtels de l’ensemble du Val d’Hérens. Un service qui permet aux hôtes de visiter de manière indépendante et écologique la région.

La famille est venue dans ce coin paradisiaque pour la randonnée et la découverte de la nature. Véronique souffre quelque peu de problème de genoux et de vertige. Elle bénéficie de l’appui de l’application SanTour, qui connecte chemins et randonneurs. L’application permet de générer automatiquement des parcours adaptés aux différentes spécificités et capacité des randonneurs. Véronique est ravie, l’application lui propose une randonnée au départ du mayen. Il existe une grande diversité de randonnées possibles dans cette région.

Au retour de leur randonnée, la famille décide de descendre au village pour déguster les spécialités du coin. Le dernier enfant, du haut de ses deux ans, est transporté en poussette. Le chemin est relativement escarpé avec de nombreux escaliers. Vincent propose à Véronique d’ouvrir l’application WeMap leur permettant de générer un itinéraire adapté aux personnes à mobilité réduite. Après avoir découvert la large gamme des produits du terroir labellisés “Val d’Hérens” (fromage d’alpage, pains traditionnels, sirops et liqueurs), la petite famille décide de se mettre en route pour le retour au mayen. Ils veulent éviter qu’il fasse nuit. Sur le chemin du retour, ils découvrent un nouvel obstacle. Quelques pierres sont tombées d’un mur et obstruent le sentier. Afin d’avertir les autres marcheurs, Vincent déclare l’obstacle sur l’application CityEye, qui est reliée à la création d’itinéraire WeMap.

Les jours passent, le famille Perret est aux anges. Ils profitent de la région, des activités et des différentes découvertes. Au bout de 15 jours, ils doivent se résigner à rentrer, quitter leur petit paradis qui allie technologie et authenticité. Ils se sont cependant promis une chose : l’année prochaine, on réédite les mêmes vacances !

 

Yann Bocchi

Yann Bocchi est Professeur en informatique de gestion au sein de la HES-SO Valais-Wallis. Expert dans le domaine de l’Internet des Objets (IoT) et de la mobilité, il en fait ses thématiques de recherche principales depuis plus de 15 ans au sein de l’Institut Informatique de gestion à Sierre où il conduit également une unité en Digital Experience. Il est également responsable du Pòle Digitalisation de la HES-SO Valais-Wallis depuis le 1er janvier 2021.

Une réponse à “Le Mayen 2023 – Episode 3/3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *