Une couverture sur la tête

Se cacher derrière un livre de manière à ce que le visage du personnage de couverture semble prolonger le nôtre. Cela s’appelle le «bookfacing», c’est ludique et juste un brin intello comme on aime. Vous voulez essayer? C’est par ici.

 

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

3 réponses à “Une couverture sur la tête

  1. Bonjour!
    Bonne idée le concours bookfacing.
    La règle impose-t-elle de n’envoyer qu’un seul cliché, où une sélection de trois clichés est-elle possible?
    Très, très, dur d’en choisir un seul parmi mes centaines de clichés pris depuis 2015.
    @allemannchristian

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *