Une montagne pour nos lecteurs

Le Temps déroge à la règle. Pour constituer notre Collection Photographie, nous avions jusque là commandé des œuvres originales à des talents de la région. Cette fois, nous avons invité le Musée de l’Elysée à partager une image de ses collections, un partenariat qui se renouvellera une fois par année. (Image ci-dessus: François Wavre / Lundi 13)

L’Elysée a tenu à proposer une image en lien avec son actuelle exposition «Sans limite – Photographies de montagne», qui explore la manière dont la représentation des sommets a évolué depuis l’invention de la photographie. Parmi la masse de possibilités, c’est un cliché de Jean Mohr qui a été sélectionné: une vue réalisée au Salève en 1970, confrontant un petit personnage à une gigantesque falaise. Une image à la fois très esthétique – entre l’estampe et l’ombre chinoise – et très parlante sur le rapport qu’entretient l’homme avec la montagne. En vente à partir de samedi sur letemps.ch.
Connu dans le monde entier pour ses portraits de victimes de guerre et de réfugiés, le reporter genevois n’a jamais montré ce genre de photographies. Dans le Temps de samedi et une brève vidéo, il relate les circonstances étonnantes de la prise de vue.
Le tirage a été confié à Laurent Cochet, qui a déjà oeuvré pour Jean Mohr. Le négatif, légèrement abîmé, a du être retravaillé avant d’être tiré. Le tirage analogique a ensuite été scanné, pour une impression numérique.

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *