La Méditerranée complexe de Nick Hannes

Est-ce parce qu’il a grandi de l’autre côté du continent? Le Belge Nick Hannes est fasciné par la Méditerranée en tant que berceau, carrefour, zone de fractures aussi.

Entre 2010 et 2014, il a effectué une vingtaine de voyages explorant les diverses facettes de cette mer que les Européens connaissent bien «puisque nous l’étudions dans les cours d’histoire et géographie à l’école et que nous y passons nos vacances». Mais aux images d’Epinal de touristes à la plage et de colonnes doriques, il ajoute celles de pays en guerre, de migrants en transit ou de nature saccagée. Des réalités parallèles et bien moins cartes postales. L’oeil se fait tour à tour sensible et caustique. Un regard à la Martin Parr que Nick Hannes a tout loisir d’exercer dans le cadre de son travail actuel sur les croisières, en Méditerranée encore et dans le Golfe.

 

Crédit : Nick Hannes

Nick Hannes: Mediterranean. The Continuity of Man, texte de Michael De Cock, Hannibal Publishers Veurne, 192 pages, 2014. Textes en néerlandais et en anglais.

 

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *