Benoît Jeannet: “Une photographie réussie est un échec”

C’est Benoît Jeannet, cette année, qui emporte le Prix du Photoforum Pasquart avec sa série intitulée “A Geological Index of The Landscape”, sur la représentation du paysage. Pour le blog, il se prête au jeu du Diaporama.

 

La première image?

Les posters érotiques collés dans le garage de mon grand père en Espagne.

 

La dernière?

La couverture du prochain Album de FlexFab. Malheureusement trop «controversée» pour être diffusée officiellement, suite aux attentats de Paris.

 

Celle que vous auriez adoré prendre?

La couverture du calendrier Pirelli 2010, héhé 🙂

 

Celle que vous auriez détesté prendre?

Question compliquée.. «Saigon execution», d’Eddie Adams en 1968.

 

Argentique ou numérique?

Argentique! Autant en profiter tant que c’est possible.

 

Couleur ou noir et blanc?

Couleur, mais parfois je triche.

 

Que pensez-vous des selfies?

Ils me rendent régulièrement triste, particulièrement les miens…

C’est un phénomène populaire et une pratique nombriliste de la photographie qui m’attriste un peu, le monde est tellement vaste qu’il me semble humainement naze de se focaliser pareillement sur soi-même. Je trouve cependant le phénomène super intéressant. Je pense que le monde est en train d’élaborer une archive individuelle gigantesque dont le potentiel est immense. Par ailleurs, il est important que la photographie reste un médium  pratiqué selon les tendances d’une époque. En bien ou en mal, on continue d’en écrire l’histoire.

 

En vacances, vous prenez des photos?

Absolument! J’adore les images de vacances, elles me réconcilient avec l’instant décisif et une pratique ludique de la photographie. Faire des images, c’est du travail mais c’est aussi un jeu! Et s’amuser est indispensable en vacances.

 

Votre image du bonheur?

Trois potes en voyage qui mettent le feu à la voiture pour ne jamais rentrer.

 

La dernière exposition qui vous ait transportée?

L’exposition “Zero” au Stedelijk à Amsterdam.

 

Votre modèle de photographe?

S’il fallait n’en choisir qu’un: Wolfgang Tillmans.

 

Sur quoi travaillez-vous actuellement?

La diffusion de «A Geological Index Of The Landscape», dont je cherche à faire éditer le livre.

Je travaille aussi sur un projet d’assemblage aléatoire de mobilier IKEA pour obtenir des sculptures abstraites. J’aime commencer mes projets de manière intuitive, par la simple envie d’essayer de nouvelles choses. C’est un projet léger, ludique et plein de rebondissements, on verra bien où cela me mène.

 

Si vous deviez donner un conseil technique pour réussir une photographie, ce serait?

Mets ton œil dans un viseur et compte jusqu’à dix!

Mais je penses qu’une photographie réussie est un échec: les meilleures images naissent des erreurs.

 

Prix Photoforum 2015 SELECTION | AUSWAHL, jusqu’au 18 janvier au Photoforum Pasquart, à Bienne.

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

Une réponse à “Benoît Jeannet: “Une photographie réussie est un échec”

Répondre à jimmy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *