“Nous avons la Slowfood, essayons la Slowphoto”

Tout le monde prend des photographies, beaucoup les ratent (voir ci-dessus). Les vacances arrivant et soucieux de contribuer au perfectionnement de la fabrique à souvenirs qui les accompagnent, Le Temps a demandé conseil à quelques photographes. Suivez les guides.

La question: Si vous deviez donner un conseil technique pour réussir une photographie, ce serait?

Les réponses:

Yann Mingard: Tourner autour du sujet.

Matthieu Gafsou: Pour dire vrai, je suis toujours à la recherche de la recette mais pour l’heure je n’ai guère de réponses. Sinon que la technique est nécessaire mais doit être secondaire, devenir transparente.

Christian Lutz: Ce ne serait pas un conseil technique!

Virginie Rebetez: Oublie-la!

Yann Gross: Observer d’où vient la lumière.

Mark Henley: Ralentissez. Si vous voulez prendre une photographie juste, pensez à ce que vous faites et pourquoi vous le faites. Nous avons la Slowfood, essayons la Slowphoto, par contraste avec la Nonphoto, qui concerne la plupart des images qui nous entourent. On n’a pas besoin d’aller loin, il faut savoir regarder autour de soi.

Klavdij Sluban: Déciller.

Pieter Hugo: Se rappeler d’enlever le couvercle de la lentille.

Raymon Depardon, dans le protocole préparé l’an dernier pour inventorier les monuments aux morts de France, préconisait de «Se mettre dos au soleil, ou, en intérieur, dos à la lumière dominante. Sinon attendre ou revenir!». Et puis il y a encore la fameuse règle des tiers: le sujet (ou l’horizon) est positionné de façon à couper l’image en deux parties, l’une occupant un tiers de la surface et l’autre deux tiers. Enfin, pour terminer, une astuce partagée par William Eggleston et Henri Cartier-Bresson: pour vérifier qu’une photographie est vraiment bonne, regardez-la à l’envers, la composition sera plus claire!

 

 

 

 

 

 

 

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

3 réponses à ““Nous avons la Slowfood, essayons la Slowphoto”

  1. Chère Caroline,
    Malgré tout mon attachement et l’estime que j’ai pour Depardon et son travail, son conseil est la seule façon de rater une photo… Le soleil dans le dos aplatit TOUT.
    Amitiés
    Marco Paoluzzzo

    1. le soleil dans le dos aplatit tout? Vous n’aimez pas les photos plates? C’est pourtant un genre à part entière…
      Ne serait-ce pas plutôt le soleil à son zénith qui écrase tout?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *