Klavdij Sluban: “Je travaille à mes obsessions”

Il expose ses clichés sombres à la galerie Focale. Klavdij Sluban, premier résident artistique aux îles Kerguelen en 2012, livre aujourd’hui une très belle série sur la mer Noire. Pour l’occasion, le Français, également présent cet été à Alt.+1000, répond à nos questions Diaporama.

 

La première image?

En ouvrant les yeux.

 

La dernière?

En fermant les yeux.

 

Celle que vous auriez adoré prendre?
La création du monde.

 

Celle que vous auriez détesté prendre?
La destruction du monde.

 

Argentique ou numérique?
Argentique, appareil manuel.

 

Couleur ou noir et blanc?
N&B.

 

Que pensez-vous des selfies?
En argentique, cela s’appelle un auto-portrait.

 

En vacances, vous prenez des photos?
Ma vie est des vacances.

 

Votre image du bonheur?
Le 8 septembre 1989, présent lors de la naissance de mon fils.

 

La dernière exposition qui vous ait transportée?
Pirosmani, au Musée National de Tbilissi, en Géorgie.

 

Votre modèle de photographe?
Celle / celui qui progresse en réduisant.

 

Sur quoi travaillez-vous actuellement?

Mêmes dynamique et quête qu’à mes débuts: mes obsessions.

 

Infos pratiques

Autour de la mer Noire – Voyages d’hiver, jusqu’23 août à la Galerie Focale, à Nyon.

 

Avatar

Caroline Stevan

Journaliste spécialisée dans la photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *