Ligue des Champions: Broulis: 1 – Moret: 1 – Monsieur l’arbitre veuillez s’il vous plaît siffler la fin du match !

 

Plantons le décor dans ce canton de Vaud, si historiquement épris des lois et siège de très nombreuses Fédérations internationales dont l’UEFA.

D’abord: analyse du terrain. Il est particulièrement lourd voire glissant. C’est presque un marécage. Presque aucune différence entre Lausanne et Berne.

Ensuite les joueurs: de grands professionnels, particulièrement capés et sélectionnés à de très nombreuses reprises en équipe nationale PLR. Une formidable expérience du dribble et de l’esquive, apprise en centre de formation et fruit d’une très longue expérience du terrain. Ils se veulent attaquants, mais sont aussi très bons en milieu de terrain, la défense n’étant pas leur poste favori.

Le match (fiscal), lui, est captivant pour certains, insipide pour d’autres. Encore faut-il en appréhender les tenants et aboutissants et savoir quand il a débuté.

Espérons vivement que les câbles opérateurs ne coupent pas le signal et que l’on se retrouve devant un écran vide!

Ici, les 90 minutes réglementaires se sont transformées en années et, pour tout dire, sans véritable public. Match occulte, sans public, sans pause et sans publicité. Rien à voir avec les jeux du cirque actuels : Broulis versus Moretus.

Mais le match, le combat, est le même. Brutal contre la vox populi, contre les médias, contre l’Etat hyper puissant et contre soi-même. Quand va-t-il finir ? Là est la question.

La Ligue professionnelle a bien demandé un arbitre genevois (le collègue et professionnel d’arbitrage local ayant sans doute dû se récuser) d’examiner la question. Mais il se tâte, n’ayant pas encore examiné si l’arbitrage vidéo était en fonction. Et que dire de son défraiement très vraisemblablement sans rapport avec les enjeux.

Ah j’oubliais le principal : le salaire des joueurs. Là on est rassurés. Ni le PSG, ni MU, ni les grands Clubs espagnols ou anglais n’ont pour l’instant été intéressés à un transfert. On les gardera donc encore pour nous, rien que pour nous sur le terrain bientôt magnifiquement engazonné du printemps vaudois.

De là à dire que les prolongations seront encore longues il n’y a qu’une semelle ou un tacle.

Alors, on entre dans ce match ?

 

 

Véronique Fontana

http://www.etude-fontana.ch/fr

 

Veronique Fontana

Veronique Fontana

Véronique Fontana est avocate au Barreau depuis 27 ans et a en parallèle œuvré comme Juge au Tribunal des mineurs dans le canton de Vaud. Elle est membre de la Commission des sanctions de la Fédération suisse des sports équestres. Elle est appelée régulièrement comme experte juridique dans des émissions de télévision et elle fait de la compétition dans le domaine du saut d’obstacle à cheval.

4 réponses à “Ligue des Champions: Broulis: 1 – Moret: 1 – Monsieur l’arbitre veuillez s’il vous plaît siffler la fin du match !

  1. Excusez-moi mais je suis sidéré que cette “non-affaire” semble vraiment être considérée par geaucoup comme une véritable “affaire”. C’est aberrant. Pour moi c’est absolument incompréhensible. Pouvez-vous m’aider?

  2. Une procédure d’enquête de ‘blanchiment’ ou de recherche de la vérité? Une commission issue de l’administration fiscale chapotée par l’intéressé sous enquête et comme vérificateur externe une personnalité ayant déjà de ‘bonnes relations’ avec ce dernier!.. Persil lave plus blanc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *