Les candidatures bidons

Grande excitation médiatique et parlementaires au sujet du successeur de M. Burkhalter. De l’avis général, il serait opportun d’élire un Tessinois et le candidat idéal à beaucoup de points de vue, pour les électeurs parlementaires, serait M. Cassis ; malheureusement, il a deux graves défauts : il est très proche des milieux des assureurs maladie et il n’est pas une femme. En fait, si le premier défaut peut être une qualité – car il ne serait pas mauvais qu’un conseiller fédéral ait été éventuellement très au fait du monde des assurances maladie – le second est gênant. En effet, il serait élégant d’offrir un « ticket » égalitaire. Or on sait que toute candidature non tessinoise a peu de chance en ce moment et il semble que le nom féminin tessinois envisagé soit nettement moins crédible que celui de M. Cassis, d’où d’ailleurs son abandon par la section tessinoise.

Vaud et Genève à la rescousse

Alors on songe éventuellement à deux candidates vaudoises et à un candidat genevois. Les deux candidates vaudoises n’ont pratiquement aucune chance, bien que femmes, vu que le canton de Vaud est déjà représenté par M. Parmelin, et quand bien même le principe d’une double représentation cantonale est admis ; quant au candidat genevois, « ancien vrai libéral », il n’a absolument aucune chance. Il est clair que M. Maudet, radical de toujours, n’a pas intérêt à se sacrifier maintenant, car il hypothéquerait son avenir. On attend donc avec curiosité – et un peu de tristesse – de voir quelles candidatures bidons le PLR va présenter et qui seront les victimes courageuses de cette noce à Thomas.

Afin de respecter les chances réelles des candidats, il eût mieux valu que M. Burkhalter attendît 2019 et des élections générales pour démissionner ! Mais la démission en cours de législature garantit mieux le siège au « vrai » candidat du Parti !

Suzette Sandoz

Suzette Sandoz

Suzette Sandoz est née en 1942, elle est professeur honoraire de droit de la famille et des successions, ancienne députée au Grand Conseil vaudois, ancienne conseillère nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *