Histoire de la dette – série podcast

Avec ce dixième épisode, nous arrivons à la conclusion de notre série sur la dette. Même si des questions de dette ne semblent pas se trouver  parmi nos soucis les plus immédiats comme ce fut le cas entre 2008 et 2012, l’histoire que David Graeber nous fait entendre va au-delà des nouvelles et des affaires courantes. Son analyse est structurelle et ses implications révolutionnaires.

Pour récapituler: dans l’épisode 1, épisode 2, épisode 3, et épisode 4 l’auteur pose les bases morales, philosophiques et linguistiques qui soutendent nos relations avec l’idée de dette; il y démonte aussi l’histoire du troc et de la main invisible de Smith comme débuts de la monnaie et du système économique moderne. Avec l’épisode 5, épisode 6 et épisode 7 on retrouve les débuts intellectuels et matériaux du système capitaliste  et on découvre (si on ne l’avait pas déjà compris) la violence et la voracité comme vecteurs principaux de la transformation de la dette dans un crime.

L’ épisode 8, épisode 9 et épisode 10 analysent l’époque contemporaine et nous rappellent que la dette est une promesse, que les systèmes économique et international sont à la base une série de promesses et qu’il faut tenir compte de relations de pouvoir qui les soutendent avant de les ériger en moralité absolue.

Bonne écoute!

Ruxandra Stoicescu

Ruxandra Stoicescu

Ruxandra Stoicescu est analyste et productrice média indépendante. Depuis quatre ans elle tient le blog audio Tales of the World et enseigne les relations internationales dans divers centres universitaires en Suisse romande. Formée à l'étude des relations internationales à la lumière de l'Histoire, elle propose un blog où les questions politiques et sociales contemporaines sont examinées sous l'angle de la longue durée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *