Blue Origin did it!

Elon Musk, PDG de Space X en rêve, Jeff Bezos, PDG d’Amazon l’a fait.

Avant-hier, 23 Novembre, la fusée “New Shepard” de la start up “Blue Origin” de Jeff Bezos, est montée à 100,5 km d’altitude (franchissant ainsi la limite officielle de l’espace). Elle a alors libéré la capsule qu’elle portait et elle est redescendue sur Terre où elle s’est re-posée à la verticale et en bonne condition. Après ce premier essai à vide, la capsule pourra emporter quelques touristes qui pourront contempler la Terre de cette altitude quelques minutes avant de redescendre sur Terre et de s’y poser avec un parachute.

Le progrès, un peu dénigré par Elon Musk, est énorme car le principe du retour sur Terre est démontré. Appliqué et développé, il permettra de réutiliser une très grande partie des éléments envoyés dans l’espace, après évidemment contrôle et remise en état si nécessaire. Il s’agit donc d’une économie potentielle considérable, donc d’une baisse considérable des coûts de lancements (de l’ordre de 50%).

Elon Musk, sans doute un peu jaloux, met en avant que la fusée de Jeff Bezos est petite et qu’elle n’a fait qu’entre-ouvrir la porte de l’espace (précisant que New Shepard n’a pas la puissance pour acquérir la vitesse nécessaire pour placer sa capsule en orbite). Cela est vrai mais, contrairement à sa propre fusée Falcon 9, la réussite est là. Il devrait y puiser l’espérance de son propre succès.

Doit-on conseiller à Elon Musk de discuter avec Jeff Bezos pour avancer ensemble ? Malgrè la force que cela donnerait à leur entreprise commune, je ne le pense pas car je crains que l’esprit de coopération soit moins créateur et porteur que l’esprit de concurrence.  L’esprit de coopération a créé la Station Spatiale Internationale, un énorme machin qui ne démontre pas grand chose et n’intéresse pas grand monde alors que l’esprit de concurrence a permis l’aventure merveilleuse d’Apollo sur la Lune.

Pour visualiser le vol historique de Blue Origin, cliquez sur le lien ci-dessous:

https://www.blueorigin.com/#youtube9pillaOxGCo

image à la une: la fusée de Blue Origin de retour sur Terre (source Blue Origin). Il ne lui manque que sa capsule, qui la coiffait et qu’elle a libérée lorsqu’elle a atteint son altitude maximum. A noter que la Station Spatiale Internationale évolue entre 330 et 420 km d’altitude, que la Lune est en moyenne à 380.000 km de la Terre et que Mars évolue entre 56 millions et 400 millions de km de la Terre.

Pierre Brisson

Pierre Brisson

Pierre Brisson, président de la Mars Society Switzerland, membre du comité directeur de l'Association Planète Mars (France), économiste de formation (Uni.of Virginia), ancien banquier d'entreprises de profession, planétologue depuis toujours.

Une réponse à “Blue Origin did it!

  1. Félicitations à Blue Origin pour cette prouesse!
    Mais ne nions pas que la remarque d’Elon Musk, bien que motivée par une rivalité saine, n’en reste pas moins scientifiquement correcte. De plus, lorsque SpaceX aura réussi à récupérer le premier étage d’une de leurs Falcon 9, ils auront accompli exactement… ce que Blue Origins a l’intention de faire avec la version “Big Brother” de leur fusée, qui en est encore au stade de développement.

    Aussi je dirais que SpaceX reste en tête sur son chemin vers Mars, mais que Blue Origins a néanmoins franchi une étape cruciale de son développement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *