Invitation à une réflexion sereine sur le coronavirus

Je suis sincèrement navré du bouleversement qu’ont provoqué mes interrogations.

Je souscris au fait que le sujet est très sensible. Mais je ne cherchais pas du tout à alimenter un débat d’opinions, qui a déjà malheureusement largement dressé les uns contre les autres, mais à faire naître ou à nourrir une réflexion, basée sur des faits réels.

La polémique vaccinés /non-vaccinés ne m’intéresse pas, étant, comme je l’ai souligné, vacciné moi-même.t

En revanche les interrogations sur la transmission des informations sont, elles, au cœur de l’éthique de mon métier.

Si elles ont pu nourrir la réflexion de quelques-uns, tant mieux.

Je constate cependant qu’il est impossible d’aborder ce thème dans un climat de respect mutuel.

En conséquence, ne souhaitant pas nourrir une polémique sans fin dans mon blog, je supprime l’intégralité de ma publication. Et je vous invite à accueillir une diversité des informations pour nourrir une réflexion sereine.

Philippe Le Bé

Désormais journaliste indépendant, Philippe Le Bé a précédemment collaboré à divers médias: l’ATS, Radio Suisse internationale, la Tribune de Genève, Bilan, la RTS (Radio), L'Hebdo, et Le Temps. Il a publié deux romans: «Du vin d’ici à l’au-delà » (L’Aire) et « 2025: La situation est certes désespérée mais ce n’est pas grave » (Edilivre).

13 réponses à “Invitation à une réflexion sereine sur le coronavirus

  1. bonjour; grand merci de dénoncer une situation inacceptable; le complotisme a bon dos, cela permet en effet de diaboliser les Raoult, Perronne, Alexandra Henrion Caudé, ou autre Louis Fouché, qui anime un collectif réinfocovid ; il y a aussi qu’à coté de la médecine contemporaine, qui a évidemment pilier sur rue, il y a la naturopathie; ainsi un système immunitaire en bon état participe très vraisemblablement à éviter de tomber malade du covid19, désormais varié omicron; vitC , vitD, Zn, etc…rien de bien surprenant, non ?

    1. Comme vous, j ai réponse à votre question. Merci à vous, j ai apprécié votre article.

    2. A la défense de Solenne, il faut reconnaître que le débat sur le vaccin Covid a malheureusement été confisqué par les complotistes, conspirationnistes et autres individus anti-système de tous poils, – des gens qui sont tellement en guerre contre la société et ses institutions (notamment scientifiques) que certains d’entre eux refusent même de reconnaître que la Terre est ronde.

      Donc, lorsque des gens sensés formulent des critiques et des interrogations légitimes et articulée comme vous l’avez fait ici, ils se retrouvent sans le vouloir noyés parmi cette faune infréquentable. A la défense de Solenne donc, je reconnais qu’après 2 ans de pandémies, cela demande un effort considérable, voire quasi surhumain, pour lire un article de plus qui remet question les politiques de santé publique…

  2. A quoi sert le vaccin contre la tuberculose ? Si vous pensez que le vaccin contre la covid ne sert à rien alors il ne sert à rien.

    Le vaccin contre le tétanos est-il un vaccin ? Selon les complotistes il ne l’est pas puisque ce vaccin ne facilite pas la défence de l’organisme contre le microbe qui provoque le tétanos.

    Il n’existe pas de traitement contre la covid dont l’efficacité soit démontrée et qui comporte deux antibiotiques.

    Le variant omicron tue. Tue les plus fragiles. Les fragilités ne sont pas les mêmes que celles qui rendent fragiles face à la grippe. L’obésité demeure dangereuse, même face à omicron. Deux doses divisent par 5 le risque de finir à l’hôpital et le booster par 25.

    Enfin, l’immunité cellulaire acquise demeure efficace contre les variants. Y compris contre ceux à venir après le cessez-le-feu qui peut-être va survenir (surtout du wishfullthinking à ce stade) et dont il n’est pas garanti qu’ils soient innoffensifs.

    1. un anticoagulant sert à prévenir la formation de caillots dans les vaisseaux, ce qui est fréquent dans le cadre de l’infection au covid. Ainsi, il permet d’éviter une embolie pulmonaire qui pourrait aggraver l’insuffisance respiratoire. Mais fluidifier le sang n’est d’ aucune utilité pour garantir l’oxygénation du sang, n’importe quelle infirmière peut vous l’expliquer, pas besoin d’un docteur sur youtube pour ça 😉
      De plus, la forme grave du Covid est autrement plus complexe que juste un manque d’oxygène ! Et le vaccin permet d’éviter les formes graves.
      Étonnant pour quelqu’un avec votre bagage de forger son opinion uniquement à une source si controversée, sans tenir compte de l’avis du personnel soignant qui prend en charge les personnes atteintes depuis 2 ans …

  3. “Comment se fait-il qu’aucune information suivie et détaillée n’ait été diffusée à propos des traitements possibles et efficaces de cette maladie ?”

    Vous voulez dire à part les milliers d’heures consacrées à rédiger des notices d’informations sourcées pour contrer les désinformations ? les hotlines ? les permanences ? et l’engagement désintéressé de milliers de bénévoles…

    https://www.hug.ch/covid/recommandations-pour-professionnels-sante#considerations

    https://sciencetaskforce.ch/fr/page-daccueil/

    https://www.infovac.ch/fr/

    etc etc etc

    De toute manière, vous arrivez trop tard. La population raisonnable a fait le nécessaire. Grâce à la majorité, nous sortons de la crise. Nous avons tenu face a Delta, et Omicron passera sans trop de dommages. Les antivax pourront crier victoire, mais nul n’oubliera qu’ils n’ont pas été là, quand la société a eu besoin d’eux.

    La Covid n’est heureusement pas ebola, certes. Nous n’oublierons cependant pas leur lâcheté et leur égoïsme. Pour au moins deux générations, ils demeureront dans la honte du récit national.

    1. Donc un lemming qui ne suit pas sa petite troupe qui se jette dans l’eau est un lâche et un égoïste ?

      Ça se tient, en fait. D’une certaine façon.

  4. L’immunité contre ce coronavirus est un vrai foutoir!
    20 à 30 % des marins du Charles de Gaulle n’ont pas contacté le virus en 2020 alors que le reste de l’équipage était porteur (tous étaient non vaccinés à l’époque).
    On voit avec l’Omicron des personnes être malade une seconde fois, et des gens triples vaccinés faire la maladie…
    Le vaccin semble avoir protégé des formes graves jusqu’au variant Delta.
    Depuis Omicron il n’y a plus de formes graves sinon les services de réanimation seraient totalement dépassés ce jour…Les gens qui meurent contaminés en ce moment meurent avec le virus mais pas à cause du virus.
    Des gens très sérieux et très compétents ont proposés depuis le début des traitements dans les phases initiales de l’infection, ils n’ont pas tété entendus … il faudra un jour savoir pourquoi.

  5. Bravo tout est dit. Enfin un article plein de bon sens. En effet il existe des traitements précoces mais qui n’ont jamais été mentionnés par notre gouvernement et que la presse n’a relayé que pour s’en moquer. Je connais autour de moi plusieurs personnes dites à risque qui ont guéri en quelques jours du variant Delta grâce à ces traitements. Merci à vous de le relever et surtout de poser les bonnes questions.

Les commentaires sont clos.