Magie méditerranéenne

Après deux années de création et de concerts en Suisse romande, les cinq troubadours de Fronda gravent leur premier CD. Ils nous invitent à les suivre dans six voyages au cœur du bassin méditerranéen. Une aventure musicale où la fougue côtoie la tendresse, où le sage rencontre le fou.

 Majarie Méditerranée : c’est le titre du nouvel album de Fronda. Majarie, en dialecte sicilien, signifie « magie ». Celle que nous inspire la Grande bleue, où viennent se déverser et se fondre les âmes des peuples qui l’entourent.

Folklore méditerranéen revisité

Parmi les six pièces chantées et jouées par Hélène Pelourdeau (chant), Valérie Bernard (violon), Massimo Laguardia (percussions et chant), Mario Ciurlia (guitare) et Stéphane Plouvin (accordéon) figurent trois œuvres issues du folklore méditerranéen : Ajde Jano, la Tarantella Montemaranese, et la Pizzica Capricciosa di Aradeo, une tradition singulièrement revisitée par Fronda. Les deux dernières font référence à la tarentelle et à sa dérivée, la pizzica : une thérapie par le son et le geste, dans les Pouilles, qui jusque dans les années 1950 avait vocation de guérir des personnes atteintes de maux mystérieux, qui n’étaient d’ailleurs pas toujours causés par une morsure de tarentule !

Si l’enracinement dans la pizzica perdure, les artistes la font voyager à travers leur héritage jazzeux (notamment celui de Stéphane) ou classique (celui de Valérie et Hélène).  Ainsi, dans la Tarantella Montemaranese, à la danse traditionnelle de la ville de Montemarano (province d’Avellino) vient se greffer un délicat menuet très classique dans une ambiance festive. Dans la Pizzica Capricciosa di Aradeo, le 24ème Caprice de Paganini magistralement interprété par Valérie engendre une série de variations, que de courtes danses et des chicaneries viennent enrichir. Une vraie piqure de tarentule que la musique semble vouloir guérir par une sorte d’homéopathie bienfaisante ! Quant à Ajde Jano, elle s’enracine dans une autre tradition, celle des Balkans. Avec son rythme à sept temps et sa mélodie envoutante dont le mode prend des allures orientales, la chanson exprime le désir de tout quitter, de tout vendre pour ne faire que danser.

Compositions originales de Fronda

Les trois autres pièces, Luna Piena, Koan et Faccia di Brogna sont des compositions écrites par les artistes de Fronda.  Luna Piena (auteur : Mario Ciurlia, compositeur : Stéphane Plouvin) est un clin d’œil à la musique du film de Fellini E la nave va. Inattendue, la mélodie surgit comme dans la scène de la harpe de verre, dans les cales d’un bateau. La surprise, dans le refrain, vient de ces deux voix aux timbres si différents : celle de Massimo, naturellement projetée et celle d’Hélène, finement ciselée par des années de chant lyrique. La cohabitation des univers sonores, c’est en quelque sorte l’ADN de Fronda qui recherche en permanence l’unité dans la diversité.

Du zen à la rébellion

Fronda, c’est aussi le fruit des expériences les plus intimes des artistes. A l’image de Koan , une œuvre écrite et composée par Mario Ciurlia, adepte du zen. Dans la culture zen, le koan est une phrase paradoxale destinée à nous faire réaliser les limites de notre logique et dont le but est de nous éveiller à un autre état de conscience. « Comme un son qui naît au fond de toi ».

Quant à la chanson  Faccia di Brogna (Auteurs: M. Laguardia – M. Incudine, compositeur : M. Laguardia), elle se veut une métaphore satirique pour dénoncer, à travers un rituel carnavalesque, les crimes des politiciens, des mafieux et toutes les laideurs des hommes, elle colle assez bien avec le rebelle Massimo.

Une joie intime et secrète

Il n’y a cependant aucune rancœur, aucune violence dans les six pièces de Majarie Méditerranée. Une joie intime et secrète finit toujours par l’emporter à leur écoute. Comment en serait-il autrement ? La Méditerranée, mère du monde, malgré les outrages que les hommes lui infligent, continue à nous faire rêver, toujours prête à enfanter dans le chant de ses vagues une nouvelle conscience planétaire.

Photo: Frédéric Roland.

Les CDs sont en vente sur le site de Fronda www.fronda.ch et aussi lors du vernissage de l’album, le 31 octobre 2021, à 17h30 à l’Oriental de Vevey, ainsi qu’au prochain concert du 13 novembre 2021, à 19h30, également à L’Oriental de Vevey. Un passe sanitaire valide est exigible à l’entrée.

 

 

Philippe Le Bé

Désormais journaliste indépendant, Philippe Le Bé a précédemment collaboré à divers médias: l’ATS, Radio Suisse internationale, la Tribune de Genève, Bilan, la RTS (Radio), L'Hebdo, et Le Temps. Il a publié deux romans: «Du vin d’ici à l’au-delà » (L’Aire) et « 2025: La situation est certes désespérée mais ce n’est pas grave » (Edilivre).

Une réponse à “Magie méditerranéenne

  1. Ça a l’air vraiment très intéressant. Merci de nous avoir parlé de ce groupe que je ne connaissais pas. Est-ce une greffe culturelle (réussie) italienne-méditerranéenne en Suisse? Ou l’expression du rayonnement de la Suisse, de la Bourgogne au monde méditerranéen? Les deux sans doute.

Les commentaires sont clos.