Patrouilles aériennes peut-on parler d’une série noire ?

Patrouillesuisse2940

Cette journée du 9 juin est à marquer d’une pierre noire pour les patrouilles aériennes, ce matin le pilote d’un Sukhoi Su-27 « Flanker » de la patrouille acrobatique de l’armée de l’air russe les “Chevaliers Russes” s’est écrasé dans la région de Moscou. Le pilote, le commandant Sergeï Eremenko est décédé.

Cet après-midi, lors d’un entrainement en Hollandes près de Leeuwarden, deux Northrop F-5 E « Tiger II » de la Patrouille Suisse sont entrés en collision. Un avion a été perdu, mais le pilote est sain est sauf, il a pu s’éjecter. Le second avion a subi des dégâts, mais a pu atterrir dans des conditions difficiles.

Une incroyable série :

Si un double accident est déjà rarissime,  deux accidents on eu lieu aux Etats-Unis, le 3 juin. Le premier concerne la patrouille de l’US Air Force. Un F-16 des « Thunderbirds », s’est écrasé dans le Colorado, peu de temps après avoir survolé une cérémonie de remise de diplômes à des élèves officiers de l’aviation, à laquelle participait le président Barak Obama. Le pilote s’est éjecté, il est sain et sauf.

Un peu plus tard, un F/A 18 « Hornet » de la patrouille de l’US Navy, les « Blue Angels », s’est écrasé au décollage sur l’aéroport de Smyrna dans le Tennessee, le pilote en voulant éviter une localité n’a pu s’éjecter.

Série noire ?

Ces faits sont exceptionnels et particulièrement rares. Pour la Patrouille Suisse il s’agit du premier accident depuis sa création en 1964. On ne peut pas parler de série noire, nous sommes entrés dans une période estivale ou les meetings aériens sont fréquents et les démonstrations aériennes se suivent à un rythme important.

 

 

Pascal Kümmerling

Pascal Kümmerling

Né à Genève en 1970, Pascal Kümmerling a, depuis l'adolescence , pour passion le monde de l'aviation. Après une licence de pilote privé au Canada, licence pro et finalement instructeur. Avec plus de 3'000 heures de vols et une quarantaine d'élèves formés, Pascal se lance dans l'écriture à travers diverses publications aéronautiques, conférencier à ses heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *