Malick Sidibé, «l’oeil de Bamako»

Habitant de Bamako, Malick Sidibé photographiait la jeunesse insouciante de l’indépendance. Le photographe malien était de toutes les soirées où les bandes organisées en clubs se font concurrence. Il les accompagnait le week-end au bord du fleuve Niger. De ses photos se dégage une ambiance de fête, de jeux, de rire… de vie. 

Lire aussi: Le photographe Malick Sidibé a tiré le rideau

Voir

Une réponse à “Malick Sidibé, «l’oeil de Bamako»

  1. 13. Un Yéyé en position, Malick Sidibé (1963) – Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris.

    Bonjour,

    Coquille d’une décennie, sans doute 1973.

    Il serait très étonnant que cette image date de 1963, les premiers pantalons pat def sont attestés au plus tôt en 1964 en Occident.

    Cordiales salutations

    Paul Dubout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *