Hedi Slimane, et après?

Quand j’ai reçu hier le communiqué de Kering annonçant le départ d’Hedi Slimane en tant que Directeur de la Création et de l’Image de la maison Yves Saint Laurent, je n’ai pas été très surprise: on savait tous que son dernier défilé serait l’ultime.

J’ai bien lu les mots de François-Henri Pinault, Président-Directeur général de Kering :

Ce qu’a accompli Yves Saint Laurent ces quatre dernières années restera comme un chapitre unique dans l’histoire de la Maison. Je suis très reconnaissant à Hedi Slimane et à toutes les équipes d’Yves Saint Laurent d’avoir tracé ce chemin que la Maison a emprunté avec succès et qui permettra la poursuite du rayonnement de cette marque légendaire.

Il a bien dit plusieurs fois “Yves Saint Laurent” et non pas “Saint Laurent” comme Hedi Slimane avait rebaptisé la maison. Donc re-re-baptisage en vue.

François-Henri Pinault parle également du chemin vers le succès qu’a emprunté la maison ses dernières années. Il est difficile de passer sous silence le fait qu’Hedi Slimane a redressé Yves Saint Laurent et qu’au troisième semestre 2015 la maison affichait une croissance à deux chiffres: +36,9%.

Une nouvelle organisation créative pour la Maison sera annoncée en temps voulu, dit encore le communiqué. Soit. On parle beaucoup de l’arrivée probable d’Anthony Vaccarello chez YSL. Wait and see.

Mais quid d’Hedi Slimane? Que va-t-il faire après? Selon la rumeur qui gambade ces derniers mois: il pourrait reprendre le poste de Karl Lagerfeld chez Chanel (!). Je ne suis pas sûre que ce dernier entende le lui laisser.

En revanche, et si on lui confiait la création d’une ligne homme chez Chanel: Chanel Homme? Ça ce serait assez révolutionnaire…

Isabelle Cerboneschi

Isabelle Cerboneschi

Isabelle Cerboneschi est la rédactrice en chef des Hors-Séries du Temps. La mode est un monde qu'elle aime arpenter Iphone en main. Cette "shoe addict" sait bien qu'un vêtement ne naît pas par hasard et qu'il parle autant de nous que de notre époque. Regards côté cour et côté jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *