Dice Kayek, contes de faits

Le Petit Chaperon rouge, la Belle au Bois Dormant, Peter Pan, Blanche Neige, Cendrillon… Tous les personnages des contes de notre enfance ont été convoqués sur le podium par Dice Kayek, pour sa dernière collection haute couture. Sans doute sa plus onirique…

Copyright: Studio Jungle

L’inspiration de cette collection est un rêve. Les héroïnes des contes de fées qu’on adore défilent toutes dans une forêt magique.

Tout cela est né du désir de conjurer l’actualité, explique la couturière turque. Je pense que les contes ont le pouvoir de changer l’état d’esprit des êtres humains. On a vraiment besoin – en tout cas moi – de rêver, d’imaginer.

Longueurs, redingotes larges, chemisiers blancs aux manches gigot démesurées, robes de dentelles blanches étonnamment romantiques, ce qui n’est pas le registre habituel de Dice Kayek. Une coupe rigoureuse mais comme adoucie avec des épaules arrondies. Dice Kayek a pu explorer pleinement son talent de tayloring.

Comment utiliser un tissu contrôlé qui n’est pas fluide, qui n’est pas transparent, comment donner un aspect de douceur à la rigueur ? C’était aussi le défi de cette collection.

Il s’agit d’un temps sans temps. J’ai voulu transcrire l’esprit d’une forêt, c’est beau, mais c’est une forêt noire.

Isabelle Cerboneschi

Isabelle Cerboneschi

Isabelle Cerboneschi est la rédactrice en chef des Hors-Séries du Temps. La mode est un monde qu'elle aime arpenter Iphone en main. Cette "shoe addict" sait bien qu'un vêtement ne naît pas par hasard et qu'il parle autant de nous que de notre époque. Regards côté cour et côté jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *