Ma dousssépouze…

…hypnothérapeute et enseignante en hypnose et PNL, vient de publier un livre. Evidemment, j'ai envie d'en parler. Pas (seulement) parce qu'il s'agit de mon épouse, mais parce que le livre vaut la peine d'être lu !

Si les thérapies courtes ont le vent en poupe, ce n’est pas par hasard. Nous sommes toujours plus nombreux à voir les limites de la médecine dite scientifique, dont les coûts augmentent plus rapidement que l'efficacité. C’est, notamment, ce qui explique l’engouement pour les traitements dits alternatifs, naturopathie, chromothérapie, PNL, EFT, AMO et surtout l’hypnose. Et donc, inutile de vous cacher que les pharma n'aiment pas beaucoup, que nombre de médecins se déclarent "sceptiques" et que les compagnies d'assurances maladie sont sourdes et aveugles, comme d'hab.

L’état hypnotique ? C’est un état de conscience modifié, donc différent de notre état habituel. Nous en faisons tous l’expérience, que ce soit lors de la lecture d’un roman, du visionnement d’un film ou en écoutant un morceau de musique : nous nous évadons. Et l’état hypnotique est justement ce moment de conscience où les choses sont perçues autrement. Cet état peut être reproduit avec un/e praticien/ne en hypnose et très rapidement faire disparaître des angoisses, phobies, addictions, mal de vivre, peur du lendemain, etc. Good-bye les anti-dépresseurs et les 600 francs par mois de psy…

Et c’est donc sans aucune gêne que je fais ici de la publicité pour le livre de mon épouse, qui nous emmène en voyage à l’intérieur d’une partie de nous encore bien mystérieuse, mais qui devient chaque jour un peu plus accessible: notre cerveau.

Sa thèse : jusqu’à peu, dans le domaine de l’accompagnement, chacun prêchait exclusivement pour sa propre paroisse, c’est-à-dire celle dans laquelle il/elle s’était spécialisé/e, que ce soit le coaching, la Programmation Neuro Linguistique (PNL), l’hypnose, la psychologie, les thérapies cognitivo-comportementales, etc. Depuis, les choses ont évolué avec l’émergence d’un accompagnement dit existentiel qui s’adresse à toutes les parties de l’être.

Son efficacité, d’abord empirique et clinique, a depuis été validé par les neurosciences et par des scientifiques provenant de nombreuses disciplines. Il s’agit d’un changement de paradigme extraordinaire dont nous ne sommes pas toujours conscients et qui pourtant a déjà commencé à modifier notre façon de penser, de fonctionner, d’enseigner, d’apprendre, d’interagir et… d’accompagner.

Dans son livre, Cécile Wyler Roulet va au-delà des différences et des guerres de chapelle entre thérapie et coaching, les différentes sortes d’hypnose ou techniques utilisées, pour rappeler ainsi combien l’accompagnement se doit par essence d’être intégratif. Et quoi de mieux que les symboles pour cela? Eux qui sont la porte d’entrée de chaque inconscient… Elle propose donc un voyage qui débute par la boucle corps, émotions, esprit, et la façon dont notre cerveau traite les informations qu’il reçoit. Voyage qui continue avec le langage de notre inconscient, celui des symboles et des métaphores.

Voyage enfin qui se conclut par des exemples de séances et de courtes explications sur les techniques utilisées, histoire de comprendre combien ce que nous croyons être la réalité n’est en fait que notre réalité subjective et personnelle. Celle que notre corps, nos sens, nos émotions et nos pensées créent ! Un petit extrait : « C'est grâce à nos cinq sens (visuel, auditif, kinesthésique, gustatif et olfactif) que nous appréhendons le monde qui nous entoure.

Les informations que ceux-ci nous transmettent sont instantanément acheminées vers notre cerveau. Celui-ci va les actualiser à chaque instant, en cartographiant l'état de notre corps mais aussi ce qui est extérieur au corps: l'environnement, les autres, etc. Les émotions liées à ces informations entraînent alors un mouvement qui va modifier le corps – en le faisant déglutir, pleurer, rire, trembler, transpirer, etc. Les émotions dites universelles telles que la peur, la colère, la tristesse, la joie, le dégoût et la surprise sont innées et entraînent des modifications corporelles automatiques dans le coeur, les poumons, les glandes, etc.

Notre cerveau va transformer ces perceptions et sensations en de nouvelles représentations mentales en les associant à celles qu’il a déjà créées et stockées dans son immense bibliothèque de représentations construites. Nous utilisons ce processus qu'il s'agisse de mémoriser quelque chose, d'évoquer un souvenir ou d'imaginer quelque chose. Ces représentations mentales… déterminent ce que nous croyons être la réalité, mais qui n'est en fait que notre interprétation de la réalité: une expérience subjective. Pourtant, cette dernière – parce que nous la croyons réelle – a un impact direct sur nos sensations, nos émotions, nos sentiments, nos valeurs, nos croyances ainsi qu'au niveau corporel. Car le corps va incarner ces expériences subjectives; et si celles-ci sont négatives, il va les traduire par des symptômes ou même des maladies. Mais, tout comme le corps peut influencer le cerveau, le cerveau peut influencer le corps".

Certes, on est encore loin d'avoir décrypté les mystères de notre cerveau. Ce qui par contre est certain, est que notre cerveau est notre meilleur médecin.

 

"COMMENT TRANSFORMER VOS VIES AVEC LES THERAPIES COURTES"

Cécile Wyler Roulet, Editions Favre. Dans les librairies et sur Amazon.fr

commandes directes: www.linconscient.ch

 

Michael Wyler

Michael Wyler

Heureux retraité, Michael Wyler est un ex. Ex avocat, ex directeur de feu le Groupe Swissair en Chine et ex dircom. Au passé comme au présent, journaliste, chroniqueur, père de Jonathan et Julie, dont il est fier, tout autant qu'il l'est de son épouse Cécile, hypnothérapeute, enseignante en hypnose et PNL, auteur et conférencière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *