Redonner ses lettres de noblesse à Bex

Demandez à un passant, au hasard, à quoi il associe le nom de Bex ! Vous-même, lecteurs, à quoi pensez-vous lorsque vous lisez le nom de ce village de l’Est Vaudois ? Dans de nombreux cas, la réponse est « drogue », « affaires de mœurs » ou « drames passionnels ». De quoi imprégner notre commune d’un arrière-goût sulfureux !

Ces dernières années, Bex est devenu pour beaucoup le village de la drogue, un lieu mal famé qui n’attirait que les touristes d’un genre douteux.

Même mes amis n’auraient pas l’idée de s’arrêter dans le village ou dans nos magnifiques hameaux après avoir visité nos célèbres Mines de Sel ! Non, ceux qui viennent à Bex le font en voiture ou en car et repartent dès que possible.

Malgré tout, nous voulons faire savoir aux Vaudois que notre commune est un lieu où il fait bon vivre.

 

Du 18ème siècle au début du 20ème siècle, Bex fut le haut-lieu du tourisme. De nombreux hôtels virent le jour et les étrangers du monde entier se donnaient rendez-vous dans notre localité. Les cartes postales de l’époque parlaient de Bex-les-Bains car nous avions des bains thermaux dont l’eau salée faisaient miracle pour soigner plusieurs maladies.

A l’heure actuelle, la commune de Bex est la 3ème en superficie du canton. Elle s’étend des plaines du Rhône jusqu’au glacier des Diablerets ! La région de Bex est même devenu le berceau du polar à succès « Le Dragon du Muveran » qui fera découvrir au lecteur la région allant de la commune voisine de Gryon à notre belle commune.

Bex accueille d’ailleurs plusieurs sites touristiques incroyables : les « Mines de sel » qui ont fait de Bex un centre économique d’importance nationale au 17ème siècle et qui se classe aujourd’hui dans les sites touristiques les plus visités de Suisse ; l’exposition « Bex & Arts » qui fait la part belle aux œuvres artistiques contemporaines, la marmite glaciaire des Caillettes qui témoigne du passage du glacier du Rhône sur notre territoire à cet endroit, il y a 17'000 ans, et tous ces paysages qui font la beauté de ce lieu à parcourir aussi bien à pied qu’à vélo !

Malheureusement, ces différents trésors ne sont pas assez connus du grand public. Parfois même, pas connus des citoyens eux-mêmes !

C’est pour cette raison qu’il faut que Bex travaille dès aujourd’hui à faire renaître l’envie de découvrir cette région et même, qui sait, à venir s’y établir !

Car oui, Bex grandit chaque jour un peu plus sous la pression démographique mais elle conserve et gardera ses joyaux et nous pensons qu’il est primordial de les partager avec vous, futurs Bellerins, Vaudois ou touristes.

En tant qu’élus, nous prendrons à cœur de faire rayonner notre commune et enfin lui permettre de retrouver ses lettres de noblesses perdues.

Michael Dupertuis et Circé Fuchs, candidats « Ouverture » à la municipalité de Bex

 

Expo "Bex et Arts"

Bex & Arts

Le bourg de Bex

Une maison du Hameau des Dévens

 

Michel Dupertuis

Entrepreneur romand et Secrétaire Général des Vert'libéraux vaudois. En 2008, Michael Dupertuis lance sa startup "Ecowizz". En 2013, il co-fonde la SwissTechAssociation. Aujourd'hui, il conjugue ses journées entre sa vie de famille, son activité d'entrepreneur, de politicien ainsi que de membre directeur de SwissTechAssociation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *