C’est bonnard, un Cynar, le soir, au Bar Hasard.

C’est bonnard, un Cynar, le soir, au Bar Hasard.
C’est un peu tard, ce soir, et je me marre, hagard.

Seul, au milieu des gueules veules des habitués,
je laisse couler l’amère fraîcheur en mon gosier,
à mesure que je sens mon crâne s’ouvrir en fleur,
et mes idées s’enfuir de leur longue torpeur.

Plaisir simple et infini que d’être un et tout,
sentir combien il est bon d’agir hic et nunc,
que les sens sont pour aujourd’hui en tes deux mains,
alors que le sens ne sera que pour demain.

Marc Münster

Marc Münster

ApaRtide féru de politique suisse et curieux de l’avenir de mes deux filles, arpenteur inlassable de la twittosphère (@Munsterma) et de ma planche à repasser, je poursuis la chimère de l’humanisme des Lumières. Suisse allemand de culture vaudoise ou inversement, je m’entraîne de longues heures au retourné de röstis dans ma cuisine bernoise. Passionné de passé – latiniste puis géologue - je consacre ma vie professionnelle au futur et à la société (formation et accompagnement stratégique en développement durable).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *