L’impact d’une affiche électorale

Je débattais il y a quelques mois de l’impact des affiches électorales sur une télévision régionale. Autant vous dire que personne n’était d’accord, ni sur l’impact des affiches, ni sur le contenu idéal. Cela se ressent d’ailleurs dans chaque campagne tant les affiches sont différentes.

Etant donné l’aspect subjectif d’une affiche, je profite de la fin des élections cantonales genevoises pour faire une analyse tout autant subjective en apposant à l’affiche utilisée le score en pourcentage obtenu pour le Parlement genevois. Je ne commenterai pas ici le contenu ou la qualité de celles-ci.

Néanmoins, pour qu’une affiche soit “réussie”, voici 5 points à ne pas oublier :

  1. La reconnaissance. Autrement dit, il faut qu’on reconnaisse au premier coup d’oeil de qui elle provient. A quoi sert une affiche avec un bon slogan si l’on ne se rappelle ou ne voit pas de qui elle provient ? Pour cela, le logo s’il est assez fort ou la marque doivent impérativement être visibles.  
  2. La taille du texte. Il faut que le message soit court, percutant et visible. Les affiches qui contiennent trop de textes sont souvent illisibles, particulièrement en voiture. 
  3. L’honnêteté. Lorsqu’il y a un portrait ou une photo de candidat, rien ne sert d’utiliser photoshop à outrance pour faire paraître au candidat 10 ans de moins. Cela se voit et se ressent. 
  4. La cohérence. Il arrive parfois que des partis mettent des slogans ou des messages qui ne correspondent ni à leur valeur, ni à leur programme. Cela se ressent également.
  5. (L’absence de) QR Code. Je suis toujours abasourdi par le nombre d’affiches qui contiennent un QR Code alors que le nombre de téléchargements d’applications qui peuvent lire un QR Code n’a jamais été aussi bas. Vous possédez une application pour les scanner ? Moi non plus.

P.S.: Pour le PLR, il ne semblait pas y avoir d’affiche générale pour le Grand Conseil. J’ai donc mis celle utilisée pour la candidature au Conseil d’Etat. Et impossible de mettre la main sur les affiches des Vert’Libéraux. 

 

Et vous ? Les affiches vous touchent ? N’hésitez pas à mettre en commentaire le lien d’une affiche particulièrement réussie, ou ratée.

Julien Rilliet

Julien Rilliet

Ayant été au centre de diverses campagnes nationales et après avoir été le chargé de campagne du parti socialiste vaudois, Julien Rilliet s’est spécialisé dans la communication politique. Désormais à la tête de sa propre entreprise de consulting, il porte un regard amusé sur la politique d'ici et d'ailleurs et la façon dont ses principaux acteurs tentent de la réinventer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *