Arcana Imperii – Opus 2 : Sur les pas du premier stratège – De l’invention : L’adaptation par la création

L‘Homme : un primate créatif ?

#intelligence-économique #stratégie #suisse #gouvernance #affaires

«La créativité est à l’espèce humaine ce que le travail est à l’homme aliéné»

R. Vaneigem

L’âme stratège ne progresse que par créativité

 Au cœur de l’Opus 1 ” Sur les pas du premier stratège – De la survie “, un fait notoire était partagé sur les carences scientifiques actuelles en matière historique, anthropologique et ethnologiques sur notre évolution. La plupart des découvertes majeures n’ayant été effectuées qu’à partir du 19° siècle, il est évident que la longue marche humaine animée de son cortège inventif ne pourra jamais être décryptée et séquencée par la seule méthode scientifique ; surtout s’il s’agît de processus cognitifs faisant appel à l’abstraction, la créativité adaptative.

 Si la survie d’une espèce dépend de sa capacité d’adaptation à son environnement, les migrations successives liées au tarissement des ressources, aux adversités tribales ou aux changements#intelligence-économique #stratégie #suisse #gouvernance #affaires climatiques posent la question de sa propre réadaptation hors de sa zone de confort.

« La nécessité est la mère de l’invention. »

Platon

Et Albert Camus de nous le rappeler dans Le Mythe de Sisyphe  : « Créer, c’est aussi donner une forme à son destin. »

Maîtriser les risques et défis nouveaux ne peuvent se faire par la seule force…

« Demain ne sera pas comme hier. Il sera nouveau et il dépendra de nous. Demain est moins à découvrir qu’à inventer. »

Gaston Berger

Il faut alors se réinventer… en permanence.

 

Une lente progression de disruptions créatives :

création = évolution = révolution

« L’homme est une invention dont l’archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut-être la fin prochaine. »

Michel Foucault

 Que ces révolutions soient d’ordre économique et industrielle ou sociale et politique, celles-ci procèdent toujours d’une modification d’un équilibre. Quelque soit la nature de “l’intrant” modifiant l’équilibre initial, celui-ci impliquera systématiquement une réaction légitime de l’organisme face à ses caractéristiques singulières. Une nouvelle chimie est alors inévitablement provoquée, modifiant pour un temps ou pour toujours sa composition et son organisation initiale.

 L’intrus étant étranger, il est avant tout une inconnue pour l’organisme qui le rejettera, l’assimilera, le détruira… ou en périra ; Il n’y a aucune autre option.

 Notre condition première est une adaptation permanente à une combinaison d’éléments en permutation incessante. L’éternelle métamorphose compose notre substantielle moelle…

« Rien dans le monde ne subsiste un instant identique à soi-même. Tout change sans cesse, passant d’un contraire à l’autre, et la seule chose qui soit immuable c’est la loi de cette éternelle métamorphose ».

Héraclite d’Éphèse

 Nous sommes alors sans le savoir un champs de bataille perpétuel qui, sans relâche depuis la nuit des temps ne cesse de créer ses propres conditions de survie ou de destruction… créative !

«  Un état de choses parvenu à son point ultime se transforme. »

Wu Qiong Ze Bian (proverbe chinois)

 Pour le stratège, le politicien et le philosophe de l’Art de la guerre, cette constante ‘inconsistance’ ontologique doit être la seule ligne de conduite cartographique face à l’inconnu. C’est dans l’adversité et par l’adversité que nous nous sentons vivre, dans son lot d’échecs illusoires et de succès éphémères.

 

Entreprendre l’inconnu : Stratégie et supputations orientales…

 

#intelligence-économique #stratégie #suisse #gouvernance #affaires

  Sous nos yeux : l’Art de la guerre de Sun Tzu ; Le traité des 36 stratagèmes ; De la Guerre de Carl von Clausewitz ; Stratagèmes politiques de Polyen ; le Yi King…

 Ces ouvrages reposent dans la plupart des cas sur un postulat : que le futur est déjà dans le présent à l’état de germes et qu’outre nos préparations aux risques et à l’adversité, les forces ‘Yang’ recèlent en leur sein le ‘Yin’ et réciproquement.

 La création est mutation… et vice versa – les succès sont avant tout une série d’échecs relatifs. L’inconnu devient alors une ressource d’enrichissement intérieur et de progrès pour les plus entreprenants.

 Encore faut-il oser ! Et toujours nous recréer pour mieux nous adapter.

#intelligence-économique #stratégie #suisse #gouvernance #affaires

 

 

 

 

___

Les prochains Opus

De la connaissance

De l’évolution

De la gestion

De l’adversité

De l’ambition

De la gouvernance

De la civilisation

___________________

Retour à la page principale – Avant-propos et Index du Blog (Chapitrage)

#jerome #gabriel #dirigeantstratege #affaires #sécurité #économique

________________________

Pour plus d’informations sur l’auteur :

#jerome #gabriel #intelligence #sécurité #économique #affaires #dirigeantstratege

________________________

Pour plus d’informations sur l’Art de la Gouvernance et l’Intelligence Stratégique (dirigeant stratège) et la Sécurité Economique :

#jerome #gabriel #dirigeantstratege #affaires #sécurité #économique

Jérôme Gabriel

Jérôme Gabriel

Intervenant et Conseil Expert en Intelligence Stratégique et en Gestion des Risques auprès des Directions générales et les Comités stratégiques de PME-PMI, Jérôme Gabriel est titulaire d’une expertise d’État de l’Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice (INHESJ). Ancien Directeur d’un service d’intelligence stratégique et de gestion des risques, il a passé plus de 20 ans au service des entreprises dans leur développement d’affaires en Europe et à l’international (recherches de partenaires, renseignements d’affaires, compliance). Spécialiste interculturel et géopolitique de la zone Pacifique et possédant un Master 2 en Communication et Coopération Économique avec l’Asie, Jérôme Gabriel a fait ses premières armes pour le Commerce extérieur puis dans le négoce international et le conseil à l’export pendant plusieurs années entre la Chine (Hong Kong), le Japon et le Sud-est asiatique. Il intervient aujourd’hui en tant que conférencier (keynote speaker), conseiller et formateur auprès des Directions des PME-PMI. Activement engagé dans la formation et l’appui auprès des comités stratégiques, il publie régulièrement sur son blog au journal Le Temps : Sun Tzu parle aux dirigeants stratèges. https://blogs.letemps.ch/jerome-gabriel/2018/07/25/suntzu-sagesse-intelligence-gouvernance-dirigeants-strateges/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *