Avant-propos : la sagesse et la guerre économique

Remerciements : Le Temps porte décidément bien son nom… En ouvrant ses pages à de nouveaux chapitres de nos vies, il porte aujourd’hui ses lecteurs à contribution pour nourrir chacun d’entre nous du meilleur des ‘autres’.

De la démocratie à la gouvernance

     Nous, simples blogueurs des temps modernes ne sommes nous pas les colporteurs inconscients de nos pairs et mentors ? – le plus souvent grecs, tels Pythagore, Socrate et Platon ou encore Périclès et Euripide -, dont les nombreux legs ont profondément influencé nos meilleurs philosophes occidentaux dans l’élaboration d’une vision du monde rationnelle et structurée.

Enfants légitimes et légataires de sociétés démocratiques enfantées dans la douleur puis chèrement acquises au prix fort – celui du sang -, l’Histoire nous démontre encore chaque jour que rien n’est jamais immuable et que notre survie dépend de nos capacités d’adaptation et de résilience.

#intelligenceeconomique #renseignements #suisse
O Lang ‘Shining war’

Les aléas du temps font de la gouvernance un exercice des plus difficiles à comprendre. La maîtrise de cet art ne dépend pas d’un seul mais d’une intelligence collective portée par un but commun œuvrant en territoire inconnu. 

De l’état stratège au dirigeant stratège

     Seul face au monde, un dirigeant solitaire, politiquement isolé dans l’exercice de ses fonctions, n’a aucun Salut. Pourtant encore pièce centrale d’un pouvoir moral, son isolement le condamnera irrémédiablement à l’aveuglement et à la surdité. Par manque de discernement chronique, il en résultera fatalement des dysfonctionnements internes qui porteront atteinte à la pérennité de son entreprise.

Jusque là, la mécanique du déclin paraît logique et prévisible et nos meilleurs ‘consultants’ auront les remèdes ‘numéraires’ pour guérir la maladie. Sans l’avoir compris…

Garantir la pérennité d’un groupe, c’est avant tout comprendre son environnement

Comme tout gouvernement, la direction d’une entreprise n’échappe pas à certaines règles de bon fonctionnement. De nombreux articles de Presse font état d’acquisitions croissantes dans certains secteurs stratégiques de nos industries ; touchant le cœur de nos savoirs faire historiques.

50% des plus grandes entreprises mondiales

disparues en moins de 20 ans

 

#intelligence #economique #renseignements #affaires #suisse     Depuis le début de notre 21° siècle, plus de 50 % des entreprises historiques cotées au Fortune 500 ont disparu des écrans radar et pour la majorité,… par ignorance, arrogance et suffisance. Les technologies ‘disruptives’ mises en cause ne sont, dans la plupart des cas, que de fallacieux prétextes…

Ces disparitions ne procèdent nullement d’attaques massives soutenue à grands renforts de moyens financiers comme ‘on’ voudrait souvent nous le faire croire…, mais dans la majorité des cas, ces disparitions sont les conséquences de subtiles pratiques offensives ancestrales dont la force réside dans l’exploitation renseignée de failles humaines et organisationnelles. Attention, pas de théorie du complot ici ! juste un constat millénaire : la force des uns réside dans la faiblesse des autres… 

Ce blog en propose un autre regard sur le monde endogène de l’entreprise, sa gouvernance et son organisation et les meilleures politiques à tenir afin de faire face aux aléas de l’hyper-concurrence et de la “guerre économique” tant décriée.

Et Sun Tzu dans tout ça ?

#intelligence #economique #renseignements #affaires #suisse

     L’art de la guerre aurait été rédigé au cours du 4° siècle avant J.-C, il y a 2500 ans, par un exceptionnel général d’armé nommé Sun Tzu (de son vrai nom Sun Wu), dont l’appellation honorifique signifie : Maître Sun (Sun Zi en pinyin). “L’art de la guerre” reste un sujet à débat quant à sa paternité mais nous n’en ferons pas cas ici.

La portée universelle de cet ouvrage reste d’une immuable constance dans son esprit de synthèse  pratique emprunt de bon sens et d’expérience. Il reste l’un des ouvrages les plus connus en matière de stratégie militaire, mais aussi le moins intégré dans le monde de l’entreprise.

Sun Tzu fut le premier général à fournir les conditions fondamentales de conduite du pouvoir en alliant la stratégie à la tactique ainsi qu’une doctrine pratique de gouvernance dictant les méthodes à employer pour le renseignement, la planification, le commandement, les opérations et l’administration.

Au cours des semaines à venir, nous tenterons d’apporter aux dirigeants et entrepreneurs une autre vision philosophique de leur rôle premier mais surtout, une autre perception stratégique de leur organisation interne et de leur environnement d’affaires.

Nous commencerons par cette citation : « Connais ton ennemi et connais-toi toi-même ; eussiez-vous cent guerres à soutenir, cent fois vous serez victorieux.»*

 

En vous remerciant pour vos contributions, je vous souhaite une excellente lecture.

___________________

Pour plus d’informations sur l’auteur :

#jerome #gabriel #renseignement #affaires #compliance

Pour plus d’informations sur l’Art de la guerre et le renseignement d’affaires :

https://bit.ly/2DdkUHU

Jérôme Gabriel

Jérôme Gabriel

Expert d’état nominé* dans le renseignement économique et la lutte contre la fraude, Jérôme Gabriel a fait ses premières armes pour le Commerce extérieur français en tant que spécialiste Asie du sud-est. Aujourd'hui expert associé auprès d’un cabinet d’avocats d’affaires internationales en Suisse Romande, il apporte son expérience et ses certifications en matière d'intelligence économique et de sûreté économique au service de la «compliance» auprès d’institutions et intermédiaires financiers, avocats d’affaires et entreprises en Suisse. *Institut National des Hautes Études de la Sécurité et de la Justice (Services 1er Ministre)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *