Fêtez le retour des asperges avec ces deux recettes

Un peu comme les fraises, les asperges font partie des légumes dont j’attends l’arrivée avec impatience. Voici quelques idées pour les préparer.

Avec leur forme fine et élancée et leur tête bourgeonnante, elles sont là, les gracieuses asperges. Enfant c’est surtout des blanches que ma mère préparait. Mais j’ai ensuite ajouté les vertes à mon éventail, si bien qu’aujourd’hui je ne saurais dire lesquelles je préfère. En tout cas pour ces deux recettes très rapides, ce sera les vertes qu’on utilisera.

La première est pratique pour le petit déjeuner, brunch, une entrée ou un souper léger. C’est une honte tellement elle est simple: des œufs à la coque avec des asperges en guise de mouillettes. L’autre est un plat de résistance végétarien-compatible pour la paix des familles.

Cette année je me suis contenté – pour l’instant – de bottes d’asperges bio achetées en supermarchés: elles sont bonnes, quoique légèrement amères, ce que j’attribue sans doute à un séjour prolongé dans leurs stocks avant d’arriver dans mon assiette. Préférez des asperges de producteur au marché si vous en avez l’occasion, elles seront plus fraîches.

 


Oeufs à la coque et mouillettes aux asperges

Je lave les asperges et retire les bouts des tiges trop fibreuses. Ensuite je les fais rouler sur une planche à découper ou un plan de travail, sous la paume de la main, avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Puis direction la poêle, à feu assez vif. Je les laisse cuire en une couche unique en les faisant rouler ou en les retournant avec une pince pour qu’elles grillent bien partout. Si elles sont très grosses, vous devriez les découper en deux dans le sens de la longueur voire en trois (mais dans ce cas c’est peut-être que vous avez acheté des troncs d’arbres et pas des asperges, vérifiez votre ticket). Oui je me contente de les griller comme ça: honnêtement c’est un mode de cuisson qui leur convient très bien.

Pendant ce temps, je fais simplement cuire mes œufs dans de l’eau bouillante (trois minutes après reprise de l’ébullition pour des jaunes bien coulants).

Lorsque les asperges commencent à s’être attendries et sont bien grillées et appétissantes, je finis la cuisson avec quelques feuilles de thym frais ou séché et un peu de parmesan râpé. Ensuite un peu de poivre. (Si vous n’utilisez pas de parmesan pensez à saler un peu).

Et voilà, c’est prêt. Trempez ces délicieuses têtes d’asperges dans le jaune d’oeuf et profitez de ce combo de goût inimitable. La vie est belle.

 


Nouilles asiatiques aux asperges

Pour 4 personnes

  • ½ courge butternut
  • 1 morceau de gingembre de la taille du pouce
  • 2 gousses d’ail
  • 600g d’asperges vertes
  • 1 piment rouge frais
  • 1 bouillon cube de légumes bio de préférence
  • 1 c. à s. de curcuma moulu
  • 1 à 2 oignons nouveaux
  • 1 c. à c. de beurre de cacahuètes
  • ½ bouquet de coriandre
  • 4 feuilles de combava ou de curry (optionnel)
  • sauce huile de sésame, sauce soja, sauce nuoc mam
  • 300 g de nouilles de riz
  • 1 boîte de lait de coco (400g)
  • 3 limettes

La liste des ingrédients est un peu longue mais tout est trouvable très facilement sauf les feuilles de combava (ou citron kaffir). Les feuilles de curry sont vendues dans les épiceries indiennes. En revanche bonne nouvelle: le reste est super rapide à préparer, avec un peu d’organisation c’est prêt en vingt minutes à peine si vous avez un robot-mixeur. C’est réalisable sans, mais ce sera plus long.

  1. Sortez tous les ingrédients, faites bouillir de l’eau dans une bouilloire et mettez une assez grande casserole sur feu vif.
  2. Versez environ 1L d’eau bouillante dans la casserole et émiettez votre bouillon dedans.
  3. Découpez la partie fine de la courge butternut (gardez le reste pour une autre utilisation) et râpez-là (en gros morceaux) dans votre robot avec le disque râpe (ou faites-le à la main avec une râpe si vous n’avez pas de robot). Pas besoin de l’éplucher. Versez-la dans le bouillon. Dans le robot, enlevez le disque et passez à la lame.
  4. Épluchez l’ail et le gingembre. Mettez-les dans le bol du robot avec les oignons nouveaux découpés, le piment, le beurre de cacahuètes, le curcuma, les tiges de coriandre ainsi qu’une cuillère à soupe d’huile de sésame, de sauce nuoc mam et de sauce soja. Mixez tout ça pour obtenir en quelques secondes une pâte de curry express. Versez-la dans le bouillon, mélangez, attendez un peu que tout le monde fasse connaissance puis ajoutez les nouilles.
  5. Ôtez les tiges fibreuses des asperges et découpez-les en deux, dans le sens de la longueur. Faites-les rejoindre tous leurs amis dans le bouillon, puis terminez avec le lait de coco. Dès que l’ébullition reprend, le lait va mousser: sortez la casserole du feu. Goûtez, rectifiez l’assaisonnement avec du citron et/ou de la sauce soja. Versez dans des bols et finissez avec des feuilles de coriandre et éventuellement quelques rondelles de piment.

 

Avatar

Fabien Goubet

Du piment, du citron vert, et la vie est belle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *