Et si vous deveniez célèbre?

Le personal branding tel qu’on le décrit maintenant dans les cours de marketing est un phénomène à la mode. Horizon 2030, on en parlera comme d’une banalité. Comme Internet permet à des inconnus de se valoriser, il flatte les égos, favorise les moyens des leaders et crée l’ampleur d’une communauté gigantesque où pour entrer dans le jeu de la société de consommation, on devient soi-même un produit. C’est la nouvelle attitude incontournable à acquérir pour capitaliser sur soi.

«Devenir célèbre donc? Vous n’y pensez pas voyons! Que vont dire les voisins?»
C’est avec ce brin d’humour que l’on pourrait résumer de bon aloi combien les Suisses, héritiers de la définition la plus pure de la discrétion, n’entendent pas se mettre culturellement en avant, et imaginent encore moins valoriser de plein gré leurs propres talents. Bienvenue en Helvétie, conforme au bon goût du sens de la mesure. Couvrez cette tête qui dépasse que je ne saurais voir! Sans quoi gare, je vous la coupe! Il y a de l’indécence même dans la volonté de vouloir se démarquer. Alors non, nous ne voulons pas tous être célèbres, mais seulement donner et obtenir le meilleur de nous-même n’est-ce pas?

Commencez par oser!

Malheureusement à donner ce meilleur dans le vide, on s’épuise d’indifférence et le burn-out est en augmentation constante. On ne veut pas déranger au bureau, on espère que nos supérieurs hiérarchiques sauront remarquer notre implication à la tâche, mais on dépérit. Le manque de reconnaissance noue nos estomacs. Alors vous n’êtes pas obligés de claironner sur tous les toits du canton que vous pensez désormais sainement à vous – encore qu’un bon coup de gueule peut libérer bien des blocages! – et oui vous pouvez le faire en toute simplicité en y allant graduellement car pour abréger: commencez par oser! Pour que votre propre censure ne soit plus le frein de votre réussite. N’est-ce pas étrange cette peur du succès? Pourquoi n’y auriez-vous pas droit à ce succès? C’est là souvent que vous prenez un coach! Et souvent ça fonctionne d’ailleurs.

Pair of shoes in row against wall

Soyez différent, vous êtes unique!

Mais vous pourriez très bien appliquer notre sacro-sainte idée de la qualité Suisse à la gestion de vos talents sans l’aide de personne ou presque. Oui mais comment? En étant différent! Et être différent, ça tombe bien, c’est facile, puisque nous sommes tous uniques! Vous êtes unique, c’est là votre force, cultivez-là! L’astuce la plus simple pour parvenir à la self-promo étant encore de se penser comme une société à la manière d’un jeu de rôle. Vous êtes la compagnie Daniel ou Caroline, votre CV comme votre offre de service sont repensés et ainsi de suite. Cela vous permet notamment d’avoir un parcours professionnel cohérent. Certes au début, cela rend un peu schizophrène: difficile de ne pas se parler dans le miroir sans se juger et de ne pas se dire qu’on y arrivera jamais! Mais tant que vous ne parlez pas de vous à la troisième personne, tout va bien! Jouez-le jeu! La confiance en soi devient vraiment un sport en soi

Transformez vos faiblesses en forces

Qui vous a dit qu’il était trop tard pour ne pas entreprendre cette nouvelle formation qui vous permettrait une promotion? Qu’en artisan indépendant, vous ne pouviez pas allouer un pourcentage de vos revenus à votre communication pour engager un  graphiste pour créer la bonne brochure ou le bon site web? Des exemples comme ceux-ci je peux vous en partager des centaines! La frilosité n’est pas de mise quand il s’agit de se construire comme une marque. Et si vous avez peur de vos faiblesses, sachez que transformées en forces, elles seront le meilleur atout de votre positionnement. 

Il ne s’agit pas que de développement personnel ou de savoir se vendre. C’est toute votre communication, vos messages, vos interactions publiques ( désormais plus rien n’est privé ou presque) qui doivent converger dans la même direction à savoir exposer vos valeurs à des cibles définies pour ne pas brasser de l’air comme un moulin à vent. «Vous» êtes devenu un produit, peut être d’ailleurs le meilleur produit que vous puissiez vendre, puisque vous le connaissez par coeur. Je vous entends: «Ah mais moi Madame je ne suis pas à vendre!» Croyez-vous? 

Développez votre potentiel

Rêvons un peu. Envisageons maintenant une société romande dénuée de la peur d’être jalousée à trop bien faire. Chacun y exerce son droit à l’émulation saine et promeut ses petites activités dans une loyale concurrence. Les salariés cultivent leur page LinkedIn en bonne vitrine à la quête d’une reconnaissance justifiée de leurs compétences, même s’il faut s’adapter et changer de boîte. Les indépendants mettent à jour leur blog chaque semaine, en publiant des photos de leurs travaux. Les entrepreneurs testent leur marché avec des campagnes Instagram collaboratives et ne sont pas vexés quand les blogueuses n’aiment pas leurs produits. Et tous élaborent grâce aux outils numériques ces devantures virtuelles ou la démonstration de leur productivité. Parallèlement à cette exposition, chacun continue d’apprendre, de se former, de développer son potentiel et de rester actif même derrière un bureau de la fonction publique. Ils existent. Ils n’ont pas renoncé à avancer. 2030 vous disais-je? C’est demain.

Comme le shampooing, vous êtes un 2-en-1!

On se gonfle à l’hélium! Dès à présent, vous pouvez être vous-même un bataillon de ressources humaines et de relations publiques à vous tous seul. Désormais, vous êtes le sportif mais aussi son coach, l’homme politique mais surtout son conseiller, l’artiste accompagné de son agent. Et ce même si vous bossez dans une banque. Comme le shampooing, vous êtes du 2-en-1!

Car finalement si vous n’investissez pas sur vous, qui le fera? Mettez vous à la place des recruteurs: si ce dossier de candidature n’a pas capitalisé sur lui, pourquoi l’employeur ferait-il un choix si risqué? Aïe. Il est pourtant fait pour vous ce poste pour lequel vous venez de postuler, non?! Pour résumer, vous êtes une voiture toutes options! Alors oui la version sans les sièges chauffants roule aussi, mais vous, vous êtes confortable pour l’entreprise. Vous êtes “l’employé du moi”, et ce n’est pas une faute d’orthographe: j’omets volontairement le S à la fin de moi. Pensez-y.

Si vous ne réalisez pas vos rêves,
un autre vous embauchera pour réaliser les siens…


Et puis il y a toujours ceux d’entre vous à qui cette phrase retourne les boyaux: «si vous ne réalisez pas vos rêves, un autre vous embauchera pour réaliser les siens», mais ça c’est encore un autre débat dont on trouvera les leviers! La célébrité, c’est évidemment une somme de circonstances et elle n’est pas toujours souhaitable, et même souvent carrément superflue. Mais faire un job qu’on aime, c’est un vrai cadeau, et avec le personal branding, c’est celui que vous pouvez vous offrir! Il existe des secrets de succès, des attitudes à mettre en place, une littérature complète de la performance et tous un tas d’astuces pour faire de votre histoire une Success Story! C’est ce tout que nous allons découvrir ensemble dans ce blog dont cette introduction n’était qu’un sommaire. Préparez-vous au voyage! Et souvenez-vous, le voyage compte autant que la destination!

maxresdefault


Suivez-moi sur les réseaux sociaux:

square-facebook-512instagram-logo-vector-downloadtwitter-icon icone-in

 

 

Abonnez-vous aux pages dédiées à ce blog :

insta-succes

facebook-success

Partagez cet article sur vos réseaux sociaux :


 

Florence Jacquinot

Florence Jacquinot

Florence Jacquinot est spécialiste de l’image de marque. Diplômée d’un Master en Intelligence Economique, elle a oeuvré à la notoriété en ligne de grands comptes avant de rejoindre une agence de détectives privés. Parallèlement à cette spécialisation en réputation et surveillance de l’information, elle a été mannequin international et dauphine de Miss France. Aujourd’hui, elle répertorie ici les secrets de succès de ceux qui ont réussi et les astuces de cette discipline qu’elle exerce au quotidien: le Personal Branding.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *