Une école démocratique bientôt en Suisse romande !

Imaginez une école où les enfants suivent leurs centres d’intérêt et créent leur propre programme. Une école qui n’est pas fragmentée par tranches d’âge et qui se veut sans stress. Une école où les adultes eux aussi continuent à apprendre tous les jours – nous pouvons en effet lire sur le site internet du projet : « Il existe plutôt une sorte de « hiérarchie naturelle » basée sur les divers talents et compétences de chacun qui n’ont que très peu à voir avec l’âge des personnes. Cela forme un riche réseau de relations entre des personnes de centres d’intérêt et de niveaux différents où chacun peut être tour à tour enseignant et apprenant. »

Une nouvelle école alternative est en passe de devenir réalité à Genève. Un groupe travaille depuis 2016 à la création d’une école démocratique. Elle a reçu l’autorisation du département de l’éducation et espère pouvoir ouvrir pour la rentrée prochaine. J’ai posé quelques questions à Joanna Naegeli et aux autres initiateurs de ce projet.

Qu’est-ce qu’une école démocratique ?

Ce projet consiste en la création d’une école démocratique inspirée de la philosophie Sudbury qui est basée sur deux principes. Le premier est le non jugement du domaine d’apprentissage (intellectuel, manuel, artistique ou physique), les enfants sont libres de choisir ce qu’ils veulent apprendre. Toute activité de la vie est source d’apprentissages. Nous pensons que chaque individu sait mieux ce qui est bon pour lui et ce dont il a besoin.Le deuxième principe de la philosophie Sudbury est de gérer l’école avec les enfants sur le principe d’une personne égale une voix. Ce qui implique donc, une gestion démocratique de l’école par un conseil de l’école qui a lieu une fois par semaine et dans lequel toutes les questions concernant la gestion de l’école sont discutées.

Il n’y a pas de journée type dans une école démocratique. Les membres sont libres d’utiliser leur temps comme ils le souhaitent. Chaque jour il y a le Conseil de Justice qui permet de gérer les conflits et une fois par semaine a lieu le Conseil de l’École auquel ceux qui sont intéressés peuvent participer et ont le même droit de vote. De plus, chacun est tenu de participer aux tâches ménagères quotidiennes.

S’épanouir au rythme naturel des enfants

Nous pensons que les enfants ont le droit d’avoir la liberté de choisir leur chemin d’apprentissages et qu’une école démocratique donnera aux enfants ce cadre où ils pourront s’épanouir à leur rythme.  De plus, ce cadre permettra aussi à nous, adultes, de prendre une place qui nous correspond et de pouvoir cheminer main dans la main avec les enfants dans l’apprentissage d’une vie libre et démocratique.

 « L’être humain est “biologiquement programmé” pour apprendre »

Nous partons du principe que l’être humain est “biologiquement programmé” pour apprendre tout ce dont il a besoin pour grandir et s’adapter à la société dans laquelle il vit. Tant que l’enfant grandit dans un environnement riche et dans un cadre sécurisant imprégné de relations harmonieuses, il parviendra à développer les capacités dont il a besoin pour trouver sa place et s’épanouir. C’est d’ailleurs ce que nous montre les dernières recherches scientifiques sur le sujet (voir le livre « Libre pour apprendre » de Peter Gray dont voici un extrait ci-dessous), les cinquante ans d’expérience de la Sudbury Valley School ainsi que de nombreux enfants pratiquant le “unschooling”.

“… nous avons en nous les pulsions instinctives qui nous poussent à nous approprier la culture au sein de laquelle nous sommes nés, et à construire partir d’elle. […] De même que les enfants naissent avec des instincts les poussant à manger et à boire ce dont ils ont besoin pour survivre, ils viennent au monde avec des pulsions instinctives d’autoéducation. Celles-ci les poussent à apprendre ce qu’ils ont besoin de savoir pour prendre pleinement leur place au sein de leur culture, leur permettant ainsi de survivre”

Les enfants pourront-ils s’adapter à l’école publique s’ils souhaitent y retourner ?

Nous sommes en train de créer un logiciel qui permettra de suivre les apprentissages des enfants en regard du Plan d’Etudes Romand.Chaque enfant pourra donc savoir où il se trouve dans ses apprentissages par rapport aux exigences de l’école publique. Un enfant qui a un vrai désir de retourner à l’école publique, porté par son enthousiasme, mettra en place des stratégies pour développer toutes les compétences et capacités dont il aura besoin pour rejoindre l’école publique. Les adultes présents dans l’école seront là pour répondre à toutes ses questions et l’accompagner s’il en fait la demande.

Où en est le projet ?

Nous avons à l’heure actuelle 6 familles qui ont préinscrit leur enfant dans notre future école ! Nous avons obtenu le préavis favorable d’exploiter une école privée mi-avril et nous sommes maintenant en recherches de fonds, de locaux et création d’entreprise. Notre objectif est de pouvoir ouvrir à la rentrée 2018.

Si vous souhaitez rencontrer les fondateurs de l’école, rendez-vous le 8 juillet à 12h au parc la Grange à Genève.

Site internet : https://ecole-vivante.ch

Photos : école Nikola Tesla à Lyon.

Fabrice Dini

Fabrice Dini

Fabrice Dini est cofondateur de deux écoles et l’auteur d’un ouvrage préfacé par Matthieu Ricard "Une éducation intégrale pour grandir en s'épanouissant". Il intervient dans de nombreuses écoles et entreprises en Suisse romande. Fabrice s’est formé au CFM de l’Université du Massachusetts et enseigne la pleine conscience, la gestion du stress et l'éducation intégrale.

3 réponses à “Une école démocratique bientôt en Suisse romande !

  1. La meilleure formation pour Nos enfants je trouve ça vraiment magnifique… Car dans notre société si les enfants ne sont pas tous pareils ils sont mis a part ! Je m’incline devant vôtre projet et je vous dis merci…
    Je voulais aussi savoir si cette École est du domaine public ou privé a quelle prix Nos enfants ont le droit de beneficier d’une École revolutionnaire ?
    Merci d’avance pour votre réponse …

  2. C’est vraiment une très belle ouverture d’esprit qu’une telle école ouvre à Genève!!! Dommage que ce ne soit que jusqu’à 12 ans si non, c’est clair que j’y aurais inscrit mes enfants!!! De tout coeur avec vous!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *