Tant pis pour l’Amérique latine?

Des réfugiés et des migrants vénézuéliens traversent la frontière pour se rendre à Cucuta, en Colombie. © HCR/Vincent Tremeau
Des réfugiés et des migrants vénézuéliens traversent la frontière pour se rendre à Cucuta, en Colombie. © HCR/Vincent Tremeau

Familles avec enfants, femmes enceintes, personnes âgées, personnes handicapées: près de 4,3 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays, “ce qui en fait une des plus importantes crises de déplacement du monde”, d’après le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR). Parmi ces réfugiés, 3,5 millions ont cherché l’asile dans les pays voisins d’Amérique latine qui n’ont ni les structures, ni les moyens de faire face à une telle situation. (suite…)

Lire la suite