Message des Ukrainiens aux mères des soldats russes: «Venez à Kiev récupérer vos fils fait prisonnier»

Un responsable ukrainien a publié vendredi une liste de prisonniers de guerre russes, exhortant leurs mères à faire le voyage à Kiev pour récupérer leurs fils.

Anton Gerashchenko, conseiller au ministère ukrainien de l’Intérieur, a publié sur sa page Facebook les noms d’une centaine de soldats capturés, identifiés par leur nom et leur âge – entre 19 et 48 ans.

«A la différence des fascistes de Poutine, nous, les Ukrainiens, nous ne faisons pas la guerre contre les mères et leurs enfants capturés. Nous vous attendons à Kiev!”», écrit Gerashchenko.  

La liste est composée de «soldats de guerre de l’armée russe, trompés sur le territoire de l’Ukraine pacifique et vous savez qui est à blâmer pour cela: Poutine !» a-t-il ajouté. 

Par ailleurs, le ministère ukrainien de la Défense a mis en place une ligne d’assistance téléphonique et un site internet, 200rf.com, comportant des photos de passeports ou des documents militaires appartenant à des soldats russes présumés tués.

«Pour arrêter la guerre, nous avons besoin que davantage de Russes soient informés de leurs pertes en Ukraine», peut-on lire dans le message.

Sources : Politico / Business Insider / Cnews.fr

Lire aussi :  L’influence de l’Union des comités de mères de soldats de Russie. Une ONG russe qui agit pour la défense des droits de l’homme au sein de l’armée russe. 

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

42 réponses à “Message des Ukrainiens aux mères des soldats russes: «Venez à Kiev récupérer vos fils fait prisonnier»

  1. Votre article n’amène rien à la résolution du conflit. C’est juste une participation à la propagande. L’admnistration de Biden devra un jour rendre des comptes! Ils parlent de nucléaire mais le seul pays au monde à l’avoir utilisé c’est eux! Si Trump avait été au pouvoir jamais cela ne serait arrivé. BIDEN devrait être dans un EMS. Allez enquêter sur les relations entre les fils de Biden, Rommney,Pelosi et Kerry et leur relations avec l’Ukraine! Maintenant on arme des nazis. C’est proprement hallucinant. Mais évidemment les européens anglués dans l’OTAN sont entrain de renforcer l’axe Chine Russie. On va voir combien de temps Taiwan va tenir. Les USA n’ont pas la capacité d’affronter ces deux puissances nucléaites. La politique démocrate américaine est un désastre incroyable due à une absence totale de compréhension des peuples qu’ils essayent de conquérir, car elle est basée uniquement sur le mercantile. J’aime profondément le peuple américain j’ai étudié dans une université, j’ai rencontré des gens extraordinaires, aidant, aimant et se préoccupant de l’autre. Aujourd’hui je prie tous les jours pour ces gens en espérant que ce conflit exacerbé par l’administration américaine ne dégère pas.
    A bon entendeur.

    1. Trump a perdu les élections, donc on passe à autre chose. Binden ne veux pas engager les USA et c’est très bien. L’UE non plus d’ailleurs. Bref tout vos discours pour justifier les bombardements russes sur la tête des civils ? Pour moi la guerre que les russes ont enclenchée est totalement inaceptable.

      1. C’est hallucinant de constater comme vous êtes sensible à la propagande et que vous avez l’indignation à géométrie variable. L’Ukraine est en guerre depuis 2014, il ne me semble pas que vous vous soyez indigné pour les victimes jusqu’à ce jour, pas plus que pour les autres pays bombardés cette semaine, pas plus que pour les 25.000 morts de faim par jour dans le monde. Cette indignation hypocrite et à géométrie variable me dégoute au plus haut point. Les victimes sont toujours les populations, qu’elles soient en Ukraine ou ailleurs. Il serait bon de ne pas l’oublier et de ne pas oublier les responsabilités du camp “des gentils” (Usa, UE, OTAN) dans les autres attaques de pays (Irak, Syrie…)

  2. Bonjour,

    combien de prisonniers y-a-t-il dans cette liste?
    N’ont-ils pas aussi publié une liste de soldats morts?

    Merci

    1. L’Ukraine a le don d’amplifier toute déclaration.

      Ils sont militairement écrasés, mais dominent la parole sur internet. Et ils ont la chance de disposer d’une société informatique de classe mondiale pour construire leurs images. De très nombreuses scènes sont tirées directement du jeu stalker 2… mais les bombardements russes et les morts sont aussi réels !

      Les déclarations russes et ukrainiennes sont de la propagande de guerre. Citer un ministre, sans sources objectives, c’est choisir une version d’un récit de guerre…

      La vérité est la première victime de la guerre…

        1. Et ce ministre fait de la propagande de guerre, que vous relayez.

          Pour un ministre, en temps de guerre, ce n’est ni l’objectivité ni la vérité qui le guident…

          Il y a des prisonniers russes, c’est certain. Mais le nombre de prisonniers est un mensonge de guerre.

          Je ne critique pas le ministre pour sa propagande. Je signale qu’il existe des sources fiables pour trouver des infos sur la guerre.

          https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/vrai-ou-fake-guerre-en-ukraine-comment-ne-pas-se-faire-berner-par-les-images-qui-circulent-sur-les-reseaux-sociaux_4986138.html

  3. La nouvelle était déjà connue, et vous ne dites pas ce que vous en pensez. Vous attendez certainement des commentaires pleins de bonnes intentions et de sagesse.

    L’humaniste Zelensy se distingue donc du fasciste Poutine. Les mères des séparatistes bombardés à la frontière de Donetsk depuis 2014 n’étaient pas invitées à soigner le moral de leurs enfants en les incitant à se soumettre, ou aller vivre dans la « vraie Russie » afin qu’une paix heureuse soit possible en Ukraine.

      1. Le virus est une forme de vie innocente qui combat, nous pouvons oublier qui de lui ou des Russes, ou Ukrainiens, est le plus meurtrier, le sens de la justice humaine peut le laisser en paix après l’avoir presque éliminé.

    1. Je pense que la communication Ukrainienne est excellente et pleine d’humanité. Et qu’avec leurs listes de blessés et de morts, ils se substituent à la Croix-Rouge qui détenait jusqu’à lors ce genre d’information. Et que ce sont les moyens de communication d’aujourd’hui qui le permettent.

      1. Merci d’avoir donné une réponse. Je préfère votre sincérité qui se trompe à la fausseté étudiée de Zelensky. Le bonheur à l’américaine des années 50 était sincère aussi, je ne le dis pas avec ironie et en ris encore moins. L’avenir nous dira peut-être qu’en 2022 nous n’avions pas encore perdu toutes nos illusions. Enfin je ne l’espère pas, il ne suffit pas d’espèrer positivent pour avoir l’héroïsme de Zelensky.

  4. Merci d’avoir fait office de relais automatique, pourrait-on s’il vous plait avoir aussi une analyse et pour finir un point de vue personnel explicite ?

    1. Oui, c’était juste une brève que je trouvais touchante. Analyser les conflits armés n’est pas mon domaine, mais vous avez raison, il y aurait un article plus approfondi à faire sur sujet, pour expliquer comment historiquement, les mères de soldat russe ont joué un rôle d’intermédiaire important lors des guerres.

      Une réflexion personnelle que je n’ai pas partagée est que le gouvernement ukrainien avec leurs listes de blessés et de morts se substitue à la Croix Rouge et que ce sont les moyens de communication d’aujourd’hui qui le permettent.

      1. Mon Dieu, non seulement le gouvernement Ukrainien tient tête à lui tout seul à une “super puissance” mais en plus il remplace la Croix Rouge et prend soins des émotions des pauvres mamans Russes et par la même occasion de nos émotions à nous…
        J’imagine mon état d’esprit si après avoir tué mon fils (en légitime défense), celui qui a fait appuyer sur la gâchette m’ecrivait sur Facebook: “Vous pouvez venir chercher le cadavre de votre fils, j’en prends soins…”. Selon moi cela s’apparente à de la cruauté mentale

        1. C’est un calcul plus que de la cruauté mentale : « Vous pouvez venir rechercher votre fils blessé mais encore vivant, ceux qui veulent rester pour nous combattre n’auront peut-être pas cette chance… »

  5. Pour ma part, je suis à 1500% pour les Ukrainiens, et contre Poutine.

    Je suis intervenue car le choix éditorial de Mme Turrettini (notamment le mot “humain”) est trop unilatéral. Si vous saviez le nombre d’informations de propagande que le gvt ukrainien fait passer …

    Et je comprends cette propagande de guerre; ce qui ne m’empêche pas de dire: consultez des sources fiables; un ministre ne l’est pas en temps de guerre. Et je dirais la même chose côté russe, même si le discours dominant se charge déjà de dénoncer la propagande de poutine.

    https://fr.news.yahoo.com/vid%C3%A9o-na-rien-%C3%A0-voir-134316006.html

    Je suis donc étonnée de la naîveté de celles et ceux qui relaient de la propagande…

    1. L’union des comités de mères de soldats de Russie est une ONG très influente en Russie. Il est très plausible qu’un ministre s’adresse directement à elles. Vous voyez de la propagande, je vois de la communication.

      Page Wikipédia de l’ONG
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des_comit%C3%A9s_de_m%C3%A8res_de_soldats_de_Russie#:~:text=L'Union%20des%20comit%C3%A9s%20de,sein%20de%20l'arm%C3%A9e%20russe.

      Un article dans le Telegraph sur le statut important des mères de soldats dans la société russe
      https://www.telegraph.co.uk/world-news/2022/03/07/anti-war-protests-russian-mothers-putin-sons-cannon-fodder/

      Une vidéo du directeur de Ukrainian Prism qui prend la relève du gouvernement Ukrainien pour diffuser les informations sur les prisonniers – le site 200rf.com et Facebook ayant été censuré depuis quelques jours.

      1. Chère Madame,
        J’avoue ne pas vous comprendre.
        Le ministre existe, oui. Les prisonniers russes existent, oui (mais pas autant). Le ministre communique sur les prisonniers de guerre, oui.

        Pourquoi je parle de propagande? voir les ch. 2, 4 et 7 (surtout).

        Voilà les 10 critères d’une propagande de guerre:

        1. nous ne voulons pas la guerre ;
        2. le camp adverse est le seul responsable de la guerre ;
        3. le chef du camp adverse a le visage du diable (ou « l’affreux de service ») ;
        4. c’est une cause noble que nous défendons et non des intérêts particuliers ;
        5. l’ennemi provoque sciemment des atrocités, et si nous commettons des bavures c’est involontairement ;
        6. l’ennemi utilise des armes non autorisées ;
        7. nous subissons très peu de pertes, les pertes de l’ennemi sont énormes ;
        8. les artistes et intellectuels soutiennent notre cause ;
        9. notre cause a un caractère sacré ;
        10. ceux (et celles) qui mettent en doute notre propagande sont des traîtres.

        Et je précise que les conventions de Genève interdisent d’exposer des prisonniers de guerre “à la curiosité publique”.

        https://www.fedlex.admin.ch/eli/cc/1951/228_230_226/fr#art_13

        1. La Convention de Genève date des années 50. Les moyens de communications aujourd’hui ont changé la donne. Encore une fois: Pourquoi l’Ukraine s’adresse directement aux mères de soldats russes
          https://rmc.bfmtv.com/emission/pourquoi-l-ukraine-s-adresse-directement-aux-meres-de-soldats-russes-2055252.html

          et un livre sur le sujet: Le Coeur Politique des Mères, l’une des organisations non gouverne- mentales les plus pérennes et les plus puissantes en Russie http://editions.ehess.fr/uploads/tx_editionsehess/Extrait-ColinLebedev-LeCoeurPolDesMeres.pdf

          1. Les conventions de Genève sur le droit de la guerre ne sont pas négociables. Elles sont ce que l’humanité a fait (à défaut de mieux) pour épargner des souffrances inutiles.

            L’Ukraine veut appeler aux mères de soldats ? qu’il leur donne un crayon/téléphone et leur laisse correspondre librement avec leurs proches.

            Je fais encore des cauchemars deux jours après avoir cliqué sur la chaîne telegram que vous avez pointé…

            Je stoppe la discussion. J’ai écrit ce que je pouvais; libre à vous d’user votre liberté d’expression comme bon vous semble.

            C’est une belle journée pour aller marcher ! 👊

          2. “La Convention de Genève date des années 50” (d’ailleurs, c’est “les conventions”). Et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme? Elle date de quand? Cela veut dire qu’il ne faut plus les respecter? Cette donne-là ne doit pas changer, ni d’un côté, ni de l’autre. Ni de l’un, ni de l’autre, je répète. Votre “émerveillement” est pour le moins ingénu. Outre les pertes humaines et matérielles de cette invasion, les plus grands dégâts se situent dans le domaine de la raison qui part en fumée aussi en Occident : la remilitarisation du monde devient “écologique”, et les Conventions de Genève obsolètes (du moins selon l’autrice du blog)

  6. Cette page issue de la Convention de Genève donnait la définition de la propagande. Bien sûr que je ne refute pas les droits de l’homme.

    1. Si vous voulez continuer à sortir mes propos de leur contexte, libre à vous. Mais vos commentaires ne sont plus la bienvenue ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *