Google commence à étiqueter les résultats de recherche sur l’actualité

Dans les résultats de recherche, Google présente toujours en premier les sources les plus sûres, grâce à des systèmes de classement composés d’algorithmes qui trient des milliards de pages en quelques secondes, mais lorsqu’une actualité vient de tomber, les informations les plus fiables ne sont pas forcément les premières en ligne.

Pour parer à ce problème et éviter la propagation de fausses nouvelles, Google est en train de mettre en place un système d’avertissement pour signaler des nouvelles de dernière heure qui seraient en train d’évoluer.

«Lorsqu’une information est brulante, les sources fiables peuvent parfois prendre du temps à être ajoutées aux résultats de recherche. Il est préférable de revenir plus tard, lorsqu’un plus grand nombre de contributions seront disponibles», peut-on lire sur leur blog.

Pour le géant du Web, «l’accès à des informations opportunes et pertinentes est de plus en plus important dans notre environnement actuel». Une mesure qui s’inscrit dans la tendance à donner aux internautes plus de contexte sur des sujets importants. Tout comme Twitter et Facebook ont mis en place des systèmes pour signaler les contenus trompeurs pendant les élections présidentielles américaines, ou lors des campagnes de vaccination du COVID 19.

Ces avis ont commencé à apparaître il y a quinze jours sur les réponses aux requêtes en anglais, aux États-Unis, et seront déployés plus largement d’ici quelques mois, selon le média Vox.

 

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

3 réponses à “Google commence à étiqueter les résultats de recherche sur l’actualité

    1. Avec Ecosia, tu plantes au moins des arbres…

      Vous imaginez? Si Ecosia, et non pas Google, était le champion des recherches ? le désert du Sahara serait vert et au climat tempéré…

Répondre à Serge Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *