Les Zooms les plus fous

Des enfants distraits sur Zoom par des babysitters virtuels, des Zooms silencieux pour mieux se concentrer à plusieurs ensemble et la condamnation à mort d’un homme au Nigeria prononcée sur Zoom, sont parmi les usages les plus singuliers de cette plateforme de visioconférence, emblématique de nos confinements.

Zoom Babysitters

Au cours des deux derniers mois, des millions de parents américains ont découvert la difficulté de travailler, de faire l’école à la maison et de gérer leurs enfants en quarantaine. Ainsi ont-ils fait appel à des baby-sitters Zoom pour occuper leur progéniture, au moins une petite heure pour souffler un peu.

Silent Zooms

Les Zooms silencieux ont fait leur apparition, permettant de se réunir entre parfaits inconnus pour mieux se concentrer ensemble. L’auteur Anne Penketh raconte dans The Guardian, s’être retirée dans «une sorte de retraite monastique virtuelle» chaque jour pour travailler sur son roman. Au départ, elle a eu du mal à comprendre le concept, à quoi servirait Zoom sans conversation? Elle a été convertie dès la première séance: «c’était comme se retrouver dans une bibliothèque».

Alpaga Parties

Une ferme d’Alpagas accueille des fêtes Zoom pour des séances interactives de 30 minutes avec les animaux. Contraint de fermer en raison de l’épidémie du COVID-19, cette initiative pourrait être une bouée de sauvetage pour maintenir l’activité du parc et divertir leur troupeau.

Une sentence rendue sur Zoom

Le récit d’un entreprise américaine qui a annoncé le licenciement à une centaine d’employés en simultané, après les avoir convoqués sur Zoom, à fait la une des journaux, mais avec le travail à distance, c’était plutôt plus courageux de la part de la direction de leur annoncer la mauvaise nouvelle en face – même par écran interposé –  que de leur envoyer un courriel. De plus, de cette manière, ils l’ont tous appris en même temps. Mais la condamnation à mort d’un homme au Nigéria prononcée sur Zoom suite à une audience qui a duré près de trois heures a été jugée «intrinsèquement cruelle et inhumaine» par Human Rights Watch.

Les arrières plans Zoom tirés des séries télé

Une des fonctionnalités les plus populaires de Zoom est celle qui permet de changer l’image en arrière plan quand on est face à la caméra, et les adeptes de séries télé peuvent s’en donner à cœur joie. Le service de design d’intérieur en ligne Modsy propose des images de l’appartement vide de Carrie Bradshaw de Sex and the City, les salons familiers des séries Seinfeld, Friends, Modern Family, The Simpsons ou encore House of Cards. Et TV Guide propose des plateaux de Saturday Night Live et The Office parmi d’autres. Quant à la  BBC, elle offre une centaine de décors de studio de leurs archives. Ce qu’ils ont tous en commun (pour la grande majorité)? Les acteurs des séries n’y figurent pas, ce sont uniquement des scènes de tournage et l’enjeu est de les reconnaître.

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *