Des cornes poussent sur les crânes des jeunes. Les téléphones portables seraient responsables?

Deux chercheurs australiens de l’Université du Sunshine Coast soutiennent qu’une excroissance osseuse visible au bas du crâne chez de nombreux jeunes adultes, serait liée à la manière dont ils consultent leurs téléphones portables.

Selon leur étude, les jeunes développent des éperons osseux qui serait causés – je simplifie : «par l’inclinaison de la tête vers l’avant – qui transfère le poids de la colonne vertébrale». Cela peut se comparer à la façon dont la peau s’épaissit en une callosité en réponse à une pression ou à une abrasion, explique encore The Washington Post.

Si vous en avez une, vous pouvez la sentir avec vos doigts. Elle se trouverai en haut de la nuque – ou si vous êtes chauve, elle peut même être visible.

En analysant plus de mille radiographies, les chercheurs ont trouvé qu’une personne sur quatre, âgée entre 18 à 30 ans, avait cette protubérance.

Leur étude a été publiée l’année passée dans le journal Nature, mais a suscité un regain d’intérêt suite à un article de la BBC le 13 juin, intitulé «Comment la vie moderne est en train de transformer le squelette humain».

Le syndrome du  «text-neck»

Pour mémoire, en 2014, l’orthopédiste américain Kenneth Hansraj, dans un numéro de la revue scientifique Surgical Technology International, avait affirmé qu’incliner la tête pour regarder son portable revenait «à porter un oryctérope sur le dos, provoquant à long terme des dommages à la colonne vertébrale». Une théorie déboutée peu après 

En matière médicale, il vaut mieux se référer à la prestigieuse revue scientifique The Lancet pour confirmer tout sujet à polémique.

Alors dans le cas présent, pour savoir si les téléphones portables font vraiment pousser des cornes, il faut peut-être attendre un peu.

Emily Turrettini

Emily Turrettini

De nationalité américaine et suisse, Emily Turrettini publie une revue de presse sur l'actualité Internet depuis 1996 et se passionne pour les nouvelles tendances.

2 réponses à “Des cornes poussent sur les crânes des jeunes. Les téléphones portables seraient responsables?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *